CSIP de Cabourg : Anna Szarewski et Vaughann de Vuzit dominent le Grand Prix

Après la Super As de Tours Pernay et à la veille du départ pour le CSIOP d’Hagen, l’heure était à la répétition générale pour les jeunes cavaliers à poney. Filage à Cabourg donc, où de nombreux couples du circuit ont répondu présents, ainsi que quelques nations étrangères. Retour sur ce beau week-end de sport sur la côte normande, dans le cadre de la première édition du Cabourg Classic. 

Sous un grand soleil, 43 couples se sont élancés dans ce Grand Prix dominical. Comme on pouvait s’y attendre, le parcours était assez délicat, marqué notamment par des choix dans les contrats de foulées, un double placé en fin de parcours dans une ligne courbe après la rivière, et d’autres obstacles à ne pas négliger, tels que l’oxer 7 et ses barres blanches.

Marie Ann Sullivan et Ken Van Orchid – ph. Marine Delie
Marie Ann Sullivan et Ken Van Orchid – ph. Marine Delie

Face à ses difficultés, 8 couples ont su se déjouer des pièges posés par le chef de piste. La première à réaliser le parcours parfait fut Marie Ann Sullivan, la nouvelle pilote de Ken Van Orchid. Elle fut rapidement imitée par un des couples phares du circuit, Nohlan Vallat et Urlevent d’Hurlevent, en maitrise totale de son sujet. Juste après, la Britannique Sophie Evans s’est montrée très au point aussi, aux rênes d’Oscar van de Beekerheide. Elle fut bientôt imitée par le belge Vic de Plecker, associé à Olily – V, sans faute malgré un passage de triple un peu compliqué. Il a ensuite fallu attendre quelques parcours avant de revoir un sans-faute : l’œuvre d’Anna Szarewski, toujours avec son fidèle Vaughann de Vuzit (Co, par Dexter Leam Pondi et Voter ar Crano par Moyglare Bruff), qui a mené un parcours splendide de A à Z. Arwen Le Saux et sa ponette All Best du Rond Pré en ont fait de même juste après, grâce à un parcours bien maitrisé également. Deux nouveaux parcours parfaits sont venus s’ajouter à la liste en fin d’épreuve : Nohlan Vallat encore, mais cette fois-ci avec sa seconde cartouche, Daenerys d’Hurl’Vent, ainsi qu’une nouvelle britannique, Elissa Herrmann, en selle sur l’excellent Lapislazuli. 

Anna Szarewski et Vaughann de Vuzit – ph. Marine Delie
Anna Szarewski et Vaughann de Vuzit – ph. Marine Delie
Elissa Herrmann et Lapislazuli - ph. Marine Delie
Elissa Herrmann et Lapislazuli – ph. Marine Delie

Partis en premiers au barrage, Marie Ann et Ken sortent à nouveau sans pénalités, avec un parcours bien monté par la jeune fille, sans prendre tous les risques néanmoins, le couple courant ici seulement sa deuxième épreuve de ce niveau. Nohlan et Urlevent se sont ensuite confrontés à l’épreuve de vitesse. Le jeune cavalier essuya un refus après un virage très court, et accumula ensuite deux barres dans le double, probablement sorti mentalement de son parcours. Sophie Evans s’élança alors, et était bien plus rapide … mais le dernier était à terre ! Le jeune belge Vic de Plecker ne put éviter 3 fautes sur ce deuxième tour. Entra alors en scène Anna, que l’on sait rapide avec son Vaughann. Le couple a réalisé un superbe barrage, comme il sait le faire : précis et rapide (36.06s). Derrière, Arwen ne s’est pas démontée et a osé avec All Best, même si elle a davantage repris dans les lignes. Le ressenti se confirme au chronomètre : il y a 80 centièmes de plus qu’Anna.

Arwen Le Saux et All Best du Rond Pré - ph. Marine Delie
Arwen Le Saux et All Best du Rond Pré – ph. Marine Delie

Restait alors la britannique Elissa Herrmann, qui mit une barre à terre sur le troisième obstacle. La victoire tricolore était alors assurée, mais restait encore à savoir à qui allait revenir la coupe. Seul Nohlan, cette fois-ci avec Daenerys, pouvait encore priver Anna de la victoire. Cette fois-ci pas d’erreur après le demi-tour, mais se fut malgré tout insuffisant pour abaisser le chronomètre supersonique d’Anna (37.43 secondes). Le jeune cavalier s’octroie donc la troisième place, tandis qu’Arwen termine en beauté son week-end avec le second rang de l’épreuve et qu’Anna ajoute l’une des plus belles lignes à son palmarès, déjà bien fourni. 

Nohlan Vallat s’est qualifié pour le barrage avec ses deux poneys, Urlevent d'Hurlevent et Daenerys d'Hurl'Vent – ph. Marine Delie
Nohlan Vallat s’est qualifié pour le barrage avec ses deux poneys, Urlevent d’Hurlevent et Daenerys d’Hurl’Vent – ph. Marine Delie

Salomé Jobert n’est pas passé loin avec Titou des Etisses, mais un point de temps dépassé les prive du tant espéré barrage. D’autres cavaliers auront également des regrets, en finissant leur parcours initial avec une seule barre à terre. C’est le cas notamment d’Emma Koltz et Léo Nerzic, respectivement en selle sur Baluche de la Bauche et Boutade Ste Hermelle, qui ont commis une faute sur l’entrée de double, ou encore Lola Brionne avec sa toute bonne Clémentine (l’oxer numéro 3 est à terre). Et les autres couples français de la longue liste ? Ce fut une journée plus compliquée pour Junie Buisson et Vertige de Bélébat, fautifs à trois reprises, tout comme Olympe Rameau Glodieu et Up Le Tiwan. Jeanne et Vedouz retrouveront quant à eux leurs compatriotes le week-end prochain en Allemagne.

Même si ce dimanche était marqué par l’épreuve phare, le Grand Prix n’était bien sûr pas la seule épreuve du week-end. Les cavaliers belges avaient dominé les deux autres épreuves du label ce week-end. L’épreuve d’ouverture à 1,20m est tombée dans l’escarcelle de Brent de Schrijver, aux rênes du superbe Konquistador van Orchid’s, tandis que son compatriote Robbe van Boxstael, associé à Romeo van de Groenweg SL, remportait la 1,25m du samedi. Il devançait alors Dadora des Islots, désormais montée par Julie Grangier, tandis que Brent et Konquistador terminaient sur la troisième marche du podium. 

Anna Szarewski et Vaughann de Vuzit mettent à leur actif une victoire dans le Grand Prix du CSIP de Cabourg – ph. Marine Delie
Anna Szarewski et Vaughann de Vuzit mettent à leur actif le Grand Prix du CSIP de Cabourg ! – ph. Marine Delie

Suite des aventures pour les têtes de série le week-end prochain, lors du très attendu CSIOP d’Hagen ! Les autres cavaliers pourront profiter de la reprise du circuit Tournée des As, avant de se confronter à nouveau dans un mois lors du championnat des As au Pôle Européen du Cheval du Mans. 

Sur place, Marine Delie

 

Vous souhaitez améliorer votre visibilité dans le milieu du poney, mettre en avant votre marque, votre structure, votre activité ou un éventuel poney à vendre ? Le Mag Poney As est le support idéal. Les réservations de pubs sont ouvertes.

Réservez votre espace publicitaire dans le prochain Magazine Poney As
Réservez votre espace publicitaire dans le prochain Magazine Poney As

 

 

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook