Super As de Pernay : Léna Dreydemy et Candice Moullière se distinguent

Le Grand Prix de Pernay ? Un label Super As, la présence de couples du Groupe 1 et du sélectionneur national, des outsiders qui mettent à leur actif les épreuves phares ; voilà quelques mots qui résument l’édition 2021. Quoi de mieux que de le revivre ? Allez, c’est parti !

Reconnaissance des Grands Prix As Elite - ph. Poney As
Reconnaissance des Grands Prix As Elite – ph. Poney As

Ils étaient 21 à courir l’As Elite de la Super As de Pernay, organisée par le Haras de Bel Air de la famille Deuquet. Lundi, journée des épreuves phares, 9 sont repartis dans le Grand Prix As Excellence sous l’œil attentif du sélectionneur national Olivier Bost. La cavalière de l’équipe de France Junie Buisson, présente dans la Groupe 1 avec Vertige de Belebat, est partie en ouvreuse. Pénalisé de 4 points la veille dans la Vitesse, le tandem, toujours agréable à regarder, faute sur la sortie du triple. Junie aurait pu en rester là, mais oublie… le dernier ! Cette mésaventure lui coûte 12 points.

Lola Brionne et Clémentine – ph. Poney As
Lola Brionne et Clémentine – ph. Poney As

Elle est suivie par sa camarade du Groupe 1, Lola Brionne, pilier actuel de la formation du frère de Bosty aux rênes de Clémentine. Le parcours est bien construit, limpide, mais le couple vedette faute sur le dernier ! Il en est de même pour Lisa Dreydemy et son puissant Cheops des Embets, qui ne se dégonfle pas même s’il faut « escalader » parfois l’obstacle, comme sur le n°8. Belle perf de l’amazone de Lorraine !

Lisa Dreydemy et Cheops des Embets – ph. Poney As
Lisa Dreydemy et Cheops des Embets – ph. Poney As

Lou Champion et son fidèle Readership du Pont entrent en piste, mais n’y restent pas le temps espéré. Après un stop sur le 3, le fils de Leadership ne passe pas le 6, le couple est éliminé.
Olympe Rameau Glodieu, autre cavalière suivie de près par le staff fédéral, quitte la piste sanctionnée de 12 points, dont l’entrée du triple, aux rênes de Up Le Ti’Wan.
Lola est très rapide à se remettre en selle sur sa deuxième cartouche, l’étalon Valiant des Charmes (par Quabar des Monceaux). Quelques sauts au paddock et la voilà dans l’arène. Le couple classé 4e des derniers championnats de France faute sur la sortie du triple et sur l’oxer suivant. Le charismatique alezan s’arrête une fois sur le dernier, puis une deuxième fois et une troisième… C’est l’élimination.

Lena Dreydemy et Boudchou de Bettegney – ph. Poney As
Léna Dreydemy et Boudchou de Bettegney – ph. Poney As

La petite sœur de Lisa s’avance. Léna Dreydemy, bien classé dans le Grand Prix du CSIP de Fontainebleau en août dernier, puis gagnante des épreuves phares de Metz et de Lamballe avec son tout bon Connemara Boudchou de Bettegney (par Baurisheen King et Clio des Saules par Coshla Bobby), se déjoue de toutes les difficultés, sans accroc. Son grisou est un métronome, il répète ses sauts avec sérieux jusqu’au dernier. Cette fois, c’est un sans-faute !

Florian Gourmaux et Tamise de Thebergeais – ph. Poney As
Florian Gourmaux et Tamise de Thebergeais – ph. Poney As

Florian Gourmaux, auteur de l’un des deux clear round de la Vitesse du dimanche avec sa généreuse Tamise de Thebergeais, imitera t-il Léna ? De peu ! Lui aussi réalise un joli tour, mais renverse le dernier ! Dernière chance de barrage avec les vainqueurs de la Vitesse, Ester Pottier et l’expérimenté étalon Ultralinaro de Lahaye. Alors que Léna révise en bord de piste son barrage, Ester écope d’un refus sur le vertical n°7 suivis d’une barre (11 points).

Ester Pottier et Ultralinaro de Lahaye – ph. Poney As
Ester Pottier et Ultralinaro de Lahaye – ph. Poney As

Au jeu du chronomètre, Lola, Lisa et Florian sont respectivement 2e, 3e et 4e.
Léna Dreydemy, 14 ans, décroche une troisième victoire, mais la première en Super As, la plus significative de son palmarès jusqu’à présent. Avec sa sœur et ses parents, la jeune fille a fait plus de 6 heures de route pour courir cette compétition. « Je ne le regrette pas ! Quel week-end ! » nous confie-t-elle. A la sortie de la remise des prix, nous avons interrogé Léna et Lisa. Vous pourrez découvrir leurs parcours cette semaine, dans les colonnes de Poney As.

Remise des prix du Grand Prix As Excellence. De gauche à droite, Lola, Lisa et Léna - ph. Poney As
Remise des prix du Grand Prix As Excellence. De gauche à droite, Lola, Lisa et Léna – ph. Poney As

Et le Petit Grand Prix ? Il s’est couru dans la foulée. Mi-figue mi-raison pour la météo, certains s’y sont élancés sous un déluge qui a accentué les difficultés. L’ouvreuse est Candice Moullière en selle sur son entier Augenblick Ysandre (Pfs, par Norman Pre Noir, Sfa et Hermine des Loges, par Rocky Grichet, Co). Le binôme effectue un très joli tour, limpide. C’est sans-faute !

Candice Moullière et Augenblick Ysandre – ph. Poney As
Candice Moullière et Augenblick Ysandre – ph. Poney As

Deux autres l’imitent : Anna Szarzewski tout d’abord avec Vaughann de Vuzit (par Dexter Leam Pondi), puis Olympe Rameau Glodieu aux rênes de Bounty des Cretes. Au barrage, Candice assure le clear round et réussi. Son gris est appliqué et montre de la force ; c’est un couple à suivre. Anna a tous les regards fixés sur elle : elle sait être très rapide avec flying Vaughann et peut l’emporter, faisant ainsi oublier ses 8 points de la veille. Le chrono est effectivement explosé, mais une barre est à terre, celle de l’entrée du double (le double de verticaux remplaçait le triple).

Anna Szarzewski et Vaughann de Vuzit – ph. Poney As
Anna Szarzewski et Vaughann de Vuzit – ph. Poney As

Olympe et son alezan ne font pas mieux ; ils renversent trois barres. L’amazone Normande l’emporte donc !

Olympe Rameau Glodieu et Bounty des Cretes – ph. Poney As
Olympe Rameau Glodieu et Bounty des Cretes – ph. Poney As

Deux autres cavalières sortent à 4 points et prennent la 4e et 5e place : Jeanne Le Manh (C’Est Un Crack) et Salomé Jobert (Titou des Etisses).

Qui des 13 partants a remporté le Grand Prix As Poney 1 ? Celui-ci a enregistré 2 parcours sans faute, l’œuvre de Rose Olivier en selle sur Ambree OM (Oc, par Ouragan Normand, Pfs et Dorylee O M, Sbs par Feo, Han), très rapide (29’57) et Alma de Malherbe avec Ufo des Bourdons (40’14). Voilà la pôle position de cette épreuve. Suivent ensuite deux paires à 4 points. Dans l’ordre du classement : Lou Champion associée à l’étalon Kasper’s Ronaldo qu’elle montait pour la première fois en compétition et Sibylle Metayer avec le routier et toujours généreux Ocean de Bourdons.

Capucine Ndoninga et Telma de Mela – ph. Poney As
Capucine Ndoninga et Telma de Mela – ph. Poney As

Quant à l’As Poney 2 disputée un peu plus tôt, elle est mise à l’actif de Capucine Ndoninga et Telma de Mela (Pfs, par Teake It Easy SL, Poet et Helda des Chouans, Wd par Burton des Chouans). Le couple y signe une sérieuse prestation. La cavalière place également à la troisième place Call Me Oak. S’intercale au deuxième rang Elena Stockman Legras aux rênes de Country Girl du Milon, également sans la moindre pénalité.

 

DECOUVREZ LA DERNIERE EDITION DU MAGAZINE PONEY AS…

… en cliquant sur la photo

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook