Abigaele Christiaens : « J’aime bien le concours de Niort, la piste est agréable à monter et les tours s’enchainent assez facilement »

La quatrième édition de la Tournée des As de Niort (79) a enregistré 474 engagements dont 7 couples dans l’As Elite venus principalement de la région Nouvelle-Aquitaine. Gagnante du Grand Prix As Poney 1 l’an passé, Abigaele Christiaens a visiblement trouvé ses marques sur la piste du Club Hippique Niortais puisqu’elle remporte ce week-end la Vitesse et le Grand Prix As Excellence aux rênes de sa toute bonne et fidèle Bamba du Verron qu’elle a formé.

Abigaele Christiaens et Bamba du Verron font coup double sur la Tournée des As de Niort – ph. Poney As
Abigaele Christiaens et Bamba du Verron font coup double sur la Tournée des As de Niort – ph. Poney As

Samedi, seules Abigaele Christiaens et Bamba du Verron (Pfs, par Ialoubet de Florys SL et Impala de St Hymer par Don Juan V, Co) ont trouvé la solution de la piste construite par Dominique Ferchaud et Alexis Bruschini. A 4 points, Kenzo Hode avec sa fidèle Tiga du Marais et Jeanne le Manh associée à C’est Un Crack lui emboitaient le pas. Ce sont d’ailleurs ces trois couples qui se sont élancés dimanche dans le Grand Prix As Excellence. Un peu crispés en début de tour, Jeanne et son bai, remarqué sur la finale des 7 ans l’an passé, ont bousculé 3 barres. Kenzo et sa grisette ont quant à eux effectué un très joli début de parcours avant de renverser consécutivement deux barres sur l’obstacle 9 et 10, laissant le champ libre à Abigaele et Bamba… Le couple s’est déjoué des difficultés, mais s’est fait avoir sur l’entrée du double. A 4 points, il remporte l’épreuve phare.

Abigaele Christiaens et Bamba du Verron – ph. Poney As
Abigaele Christiaens et Bamba du Verron s’imposent dans la Vitesse et le Grand Prix As Excellence – ph. Poney As
Kenzo Hode et Tiga du Marais – ph. Poney As
Kenzo Hode et Tiga du Marais – ph. Poney As
Jeanne le Manh et C’est Un Crack – ph. Poney As
Jeanne le Manh et C’est Un Crack – ph. Poney As

Le Petit Grand Prix a débuté avec le score de 20 points de Raphael Wiethe (Orchid’s Brad), puis la mésaventure de Noémie Machet. La nouvelle pilote de Rom Coco de Boissel a en effet produit une jolie prestation, pénalisée de 4 points en fin de tour… mais en oubliant de sauter le numéro 10 ! Victoire Lefevere, cavalière de l’européenne Hazelrock Fizz (Co, par Smokey Idea et Hazelrock Rua par Gleann Rua Maxwell), a loupé de peu le clear round pour une faute sur le dernier ! De quoi cependant remporter ce Petit Grand Prix puisque la dernière en lice, Louhane Moreau, est sanctionnée de deux fautes, elle aussi en fin de parcours. La cavalière du Centre Equestre Texonnerias à Couzeix (87), qui entame sa deuxième saison en Grand Prix, a bien monté et peut compter sur son poney Cookie du Beaupre, un hongre Connemara de 8 ans de qualité et bien né puisque fils de Poetic Justice SL et Olly Sweet d’Opal, elle-même fille de Dexter Leam Pondi et Very Sweet d’Heitz, la sanguine Connemara de Sophie Cotrel réserviste des championnats d’Europe du Touquet en 1998.

Victoire Lefevere et Hazelrock Fizz – ph. Poney As
Victoire Lefevere et Hazelrock Fizz gagnent le Grand Prix As Elite – ph. Poney As
Louhane Moreau et Cookie du Beaupre – ph. Poney As
Louhane Moreau et Cookie du Beaupre – ph. Poney As
Raphael Wiethe et Orchid’s Brad - ph. Poney As
Raphael Wiethe et Orchid’s Brad – ph. Poney As
Noémie Machet et Rom Coco de Boissel – ph. Poney As
Noémie Machet et Rom Coco de Boissel – ph. Poney As

Le Grand Prix As Poney 1, couru juste avant les As Elite avec le même tracé, est revenu à la Girondine Rehana Kumbhar associée au flegmatique Connemara Irlandais Linsfort Surprise (par Linsfort Barney et Blaithin par Moy Hazy Cove). Le couple signe le seul sans-faute. Emma Rerolle (Vallée de la Hague, par Quabar des Monceaux) est 2e à 8 points et Clémence Martin (Asian Arvei), 3e à 16 points.

Rehana Kumbhar et son Connemara Irlandais remportent le Grand Prix As Poney 1 – ph. Poney As
Rehana Kumbhar et son Connemara Irlandais Linsfort Surprise remportent le Grand Prix As Poney 1 – ph. Poney As
Emma Rerolle et Vallée de la Hague, 2e de l’As Poney 1 – ph. Poney As
Emma Rerolle et Vallée de la Hague, 2e de l’As Poney 1 – ph. Poney As

En sortie de piste, Abigaele Christiaens a répondu à quelques questions

Poney As : Nous t’avions déjà vu l’an passé remporter l’As 1 du dimanche, peux-tu te présenter ?
Abigaele Christiaens : J’ai 16 ans et c’est la dernière année où je peux prétendre courir les épreuves internationales du circuit Poney. C’est d’ailleurs ce que j’avais imaginé faire avant l’épisode du Covid. Je montais auparavant dans le Nord-Pas-de-Calais et participais aux TDA de la région avant d’avoir mes propres structures : les écuries de l’Hacienda, située dans le Sud-Ouest de la France. Nous y sommes depuis 1 an avec mes parents. Ma mère fait de l’équitation depuis qu’elle est toute jeune, mais ne fait pas de concours. Nos écuries sont dans les Landes alors l’été nous proposons beaucoup de balades. Nous essayons de mixer les disciplines : on a une cavalière de CCE qui tourne avec un jeune cheval de 5 ans, quelques personnes qui font du dressage, c’est très varié et familial. De mon côté, j’aime beaucoup former les poneys pour les jeunes enfants. Avant Bamba, je montais des poneys C et sortais en As Poney 2. L’année dernière, j’ai pu valoriser l’étalon Connemara Lake Lad, il sortait déjà en As Poney 1 et j’ai fait quelques Grands Prix avec lui. Je monte avec mes parents, mais ils ne sont pas coachs, en fait je me débrouille pas mal toute seule. A la maison, Michel Lemoine (le père de Mathieu, champion olympique de CCE par équipe, ndlr) vient me donner des cours de saut et de dressage, il habite à une heure de chez nous. Il ne fait pas travailler les poneys habituellement, mais il a fait une exception avec moi (rire). Il adore ma ponette. Mathieu vient aussi quelques fois à la maison !

Abigaele Christiaens et Bamba du Verron – ph. Poney As
Abigaele Christiaens et Bamba du Verron – ph. Poney As

PA : Comment analyses-tu cette Tournée des As de Niort ?
AC : Je dirais que c’est un Grand Prix relativement simple. J’ai pris le départ de la TDA de Muret le week-end dernier, ce n’était pas la même chose en termes de technicité (classée 3e de l’As Excellence, ndlr) ! J’aime bien le concours de Niort, la piste est agréable à monter et les tours s’enchainent assez facilement. C’est un Grand Prix de début de saison, sans grande difficulté. La Vitesse n’a pas posé de difficulté non plus (seule sans-faute, ndlr). Ma ponette a très bien sauté, elle était géniale !

PA : Tu fautes sur l’entrée du double où tu choisis d’ajouter une foulée. Ta ponette a très bien sauté et vous semblez vous connaitre par cœur maintenant. Que réponds-tu à cela ?
AC : Je me suis dis, cela fait 3 ou 4 sauts où je lui demande de faire un gros effort, je voyais que ma distance était un peu longue et que j’allais taper le deuxième élément du double. Elle arrive très bien à s’étirer, mais là elle venait déjà de donner beaucoup ; l’oxer était un peu en montant et je n’avais pas assez de galop, j’ai donc décidé de refaire une foulée. En général, elle touche une seule fois et ne se fait pas avoir ensuite ! Elle est très respectueuse, maline et commence à prendre de la technique notamment dans son geste de devant. J’ai eu Bamba lorsqu’elle avait 6 ans, elle venait d’être débourrée et sortait en P2/P1. Je l’ai formée. Ce n’était pas un poney de Grand Prix à la base, mais plutôt d’As Poney 2/1. Elle s’est dévoilée sur une As Poney 1 et avec elle, je me suis ensuite classée sur tous les Grands Prix auxquels j’ai participé ! Elle est très généreuse et donnera toujours le maximum pour son cavalier. Elle est inarrêtable ! Oui, je crois que Bamba est aujourd’hui au top de sa forme. Je ne pense pas continuer sur le circuit national puisque j’ai 16 ans et nous avons aussi décidé de la vendre. Elle n’a que 9 ans et il vaut mieux qu’elle évolue désormais sous la selle d’un jeune cavalier.

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook