Hans-Georg Bönniger : la plus grande réussite du siècle dernier (4/4)

Hans-Georg Bönniger. Derrière cet homme se cache un empire en matière d’élevage de poneys de dressage. Un cheptel de petits joyaux, de pépites ayant brillé aux championnats d’Europe : Dornik B, Golden Dancer, Deinhard B, Dornik Double, Going East, Domino Dancing, Flamenco Star, Derano Gold, Der Harlekin B, Power and Paint, Danny Boy B, Pan Tau B, White Gold B, Dujardin B ou encore le triple champion d’Europe de l’été dernier Adriano B. L’allemand les a tous fait naitre (ou son neveu, pour les plus jeunes). Rien que ça… ! Décédé en 1997, son neveu, Ludwig Stassen a pris le relais et gère depuis les quatre-vingt poneys hébergés dans la ferme familiale de Tönisvorst, située près de Düsseldorf, une belle campagne non loin de la frontière des Pays-Bas. Il y a quelques années, l’équipe de Poney As a eu le privilège de faire la visite des lieux accompagnée de Ludwig Stassen.
Voici le dernier des quatre volets de ce reportage consacré à cette réussite absolument phénoménale, fruit d’un travail assidu d’un éleveur visionnaire.
Dans l'une des parcelles de Tönisvorst, un lot de tous jeunes poneys - ph. Poney As
Dans l’une des parcelles de Tönisvorst, un lot de très jeunes poneys – ph. Poney As

Plus récemment à Tönisvorst…

Lorsque nous avons visité le Gestüt Bönniger, Ludwig Stassen nous a parlé de Prometheus B, né en 2000, aux origines néerlandaises, fils de Coelenhages Purioso et de Wengelos Vea avec la présence dans la souche maternelle du petit étalon Welsh B Hondsrug Raspoetin SL. Ce reproducteur a donné les étalons Pythagoras B (né en 2004, frère utérin de Deinhard B) et Perseus B (né en 2005, Flying Dream x Black Magic du côté maternel). L’éclectisme, comme dans les prémices. Depuis quelques années, Dornik B (né en 1991) est de retour sur ses terres natales. Il y fait la monte aux côtés de son fils Dornier B (x Golden Dancer), un grand étalon de 6 ans qui lui ressemble ; Genesis B (Golden Dancer x Derano Gold), palomino de 11 ans gagnant en épreuve FEI ; Red Diamond B (Dornik Double x Golden Dancer) ; Pythagoras B et Perseus B, cités précédemment…
Le grand étalon Dornier B (Dornik B x Golden Dancer) - ph. Poney As
Le grand étalon Dornier B (Dornik B x Golden Dancer) – ph. Poney As
L'étalon Genesis B (Golden Dancer x Derano Gold), performer international - ph. Poney As
L’étalon Genesis B (Golden Dancer x Derano Gold), performer international – ph. Poney As

Un autre mâle, très jeune à l’époque de notre voyage, retenait déjà l’attention : Derano B. Cet été, lors des championnats d’Europe de Strzegom, l’alezan était de la composition italienne. Associé à sa cavalière Lisa Caroline Kathy Alessandra Bartz, il a déroulé trois reprises à plus de 71% se classant 13e de la Kür (rappelons qu’Adriano B a été l’auteur d’un triplé !). Plus récemment, c’est le magnifique palomino nommé Deinhard B2 qui attire les regards. Charismatique comme son frère utérin via sa mère Gwenduline B, le grand Deinhard malheureusement disparu, il est un fils d’Helios B. Helios est lui-même issu de la star de l’équipe Danoise Der Harlekin B (Golden Dancer x Dornik B) et de la poulinière Derana Red (Derano Gold x Valentino). Il a aussi produit un autre jeune étalon né à Tönisvorst nommé Dark Delight B, Bundeschampion à 5 ans en 2018 et qui se prépare à concourir sur le circuit FEI.
Deinhard B2 prépare la finale des 6 ans et est attendu au tournant.

Derano B et l’Italienne Lisa Caroline Kathy Alessandra Bartz lors des championnats d’Europe de Strzegom en 2019 – ph. Poney As
Derano B et l’Italienne Lisa Caroline Kathy Alessandra Bartz lors des championnats d’Europe de Strzegom en 2019 – ph. Poney As

Le célébrissime élevage « FS » aux souches Bönniger

FS Don’t Worry, FS Champion de Luxe, FS Golden Moonlight… L’élevage FS de Joseph Wilber (lire le deuxième volet du reportage, ndlr) est l’une des plus grandes réussites germaniques de ses dernières années. Lui-même a côtoyé de près le Gestüt Bönniger et plus particulièrement l’étalon Golden Dancer, qu’il n’a pas hésité à utiliser et dont sont sortis ses étalons les plus célèbres.
Détaillons un peu plus précisément les deux premiers. FS Golden Sunlight, la mère du phénomène FS Don’t Worry (père de nombreux poneys ayant participé à l’échéance européenne et dont beaucoup ont été médaillé, autre très grande référence dans le milieu du Dressage), est une fille de Golden Dancer et une petite fille, côté maternel, de l’étalon importé par Hans-Georg Bönniger, Black Magic. Dans le papier de cette mère truste aussi Eckley… Quant au père de Don’t Worry, FS Dacapo Doro, il s’agit d’un fils de Derano Gold !
Du côté de l’étalon FS Champion de Luxe : Golden Dancer et Power Boy. Champion de Luxe est le père, entre autres, de Champ of Class (mère par Dornik B !), pilier de l’équipe néerlandaise de Dressage ces dernières années et du poney français, double champion d’Europe en individuel et par équipe en CCE, Qualitat des Bourdons.
Une fille de Pythagoras B au travail à la ferme familiale - ph. Poney As
Une fille de Pythagoras B au travail à la ferme familiale – ph. Poney As

L’histoire est longue et n’est surtout pas terminée tant ces origines sont ancrées dans les pedigrees des meilleurs sportifs et reproducteurs d’Europe. Hans-Georg Bönniger a créé la race allemande de poneys de Dressage, celle qui est à l’origine d’un panel de médailles d’or aux championnats d’Europe. Un trésor génétique exceptionnel bâtit par un homme à part. Le meilleur, vous l’avez compris !

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook