Sologn’Pony 2016 : Valoa de Chastelaures est la nouvelle championne des 7 ans CSO !

PHOTO DE UNEIls étaient 46 partants sur la finale des championnats de France des poneys de 7 ans lors de l’édition 2016 du Sologn’Pony, 46 partants parmi lesquels 20 se sont qualifiés pour une troisième manche, 20 qualifiés dont sont ressortis 3 barragistes… au final, le titre tant convoité est revenu à l’efficace Valoa de Chastelaures, seule quadruple sans-faute sous la selle de Quentin Cros. Poney As vous présente plus en détails les 13 poneys appelés à la remise des prix…

Championne de France : Valoa de Chastelaures (Pfs, f, par Quack, Aa et Kara de la Doire par Thunder du Blin), montée par Quentin Cros (0+0+0+0)

Quentin Cros et Valoa de Chastelaures - ph. Camille Kirmann
Quentin Cros et Valoa de Chastelaures – ph. Camille Kirmann

Quentin Cros et Valoa de Chastelaures - ph. Camille Kirmann
Quentin Cros et Valoa de Chastelaures – ph. Camille Kirmann

Quentin Cros et Valoa de Chastelaures - ph. Camille Kirmann
Quentin Cros et Valoa de Chastelaures – ph. Camille Kirmann

Efficace, rapide et généreuse : Valoa de Chastelaures - ph. Camille Kirmann
Efficace, rapide et généreuse : Valoa de Chastelaures – ph. Camille Kirmann

La victoire de Valoa de Chastelaures, seule monture sans-faute sur le barrage final, est une histoire de famille : achetée il y a 1 an et demi par les Cros, la grisette a effectué une saison 2015 en Ponam avec Agathe Cros et fut également présentée par le grand frère, Quentin, sur la finale des 6 ans (mention Excellent). Cette saison, elle fut régulière jusqu’en As 1 avec sa cavalière et à nouveau montée par Quentin lors du Sologn’Pony : « on ne s’y attendait pas » confiait le jeune homme après sa victoire, « mais Patrick Vallat m’a encouragé à participer, parce qu’il estimait la jument prête ». Valoa a effectivement montré réactivité, efficacité et volonté, couplées à une belle aisance sur ces cotes. Un cocktail gagnant qui a permis à cette fille du petit Anglo-Arabe Quack (grand performer en CIC classé jusqu’aux championnats d’Europe) née chez Pascale Veyres de remporter une victoire bien méritée. La mère de Valoa, Kara de la Doire, possède un autre produit, Caloa de Chastelaures par le Kwpn Joeris. La souche basse de Valoa, issue de la New-Forest Norris Castle Sunrose, compte de nombreux poneys indicés comme Balz de Phiver (GP Dressage, IPD 144/01), Rosso de Beaulieu (IPO 150/12), Maestro des Charmes (IPO 149/15), Hekla d’Honneur (IPO 147/01)… ou encore l’étalon Vazy du Viertot.

2e : Walnut Grove du Péna (étalon Pfs, par Apache d’Adriers, Sfa et Rive Gauche du Péna, Co par Thunder du Blin), monté par Thomas Scalabre (0+0+0+4)

Thomas Scalabre et Walnut Grove du Pena - ph. Camille Kirmann
Thomas Scalabre et Walnut Grove du Pena – ph. Camille Kirmann

Thomas Scalabre et Walnut Grove du Pena - ph. Camille Kirmann
Thomas Scalabre et Walnut Grove du Pena – ph. Camille Kirmann

Thomas Scalabre et Walnut Grove du Pena - ph. Camille Kirmann
Thomas Scalabre et Walnut Grove du Pena – ph. Camille Kirmann
Thomas Scalabre et Walnut Grove du Pena - ph. Camille Kirmann
Thomas Scalabre et Walnut Grove du Pena – ph. Camille Kirmann

Après Valoa, le sire Thunder du Blin peut également se targuer d’être le père de mère de l’étalon Pfs Walnut Grove du Péna, 2e de ce championnat 2016 (après une faute au barrage). Le fils d’Apache d’Adriers a effectivement pour mère Rive Gauche du Péna par Thunder, née chez Sebastien et Christelle Maillet, fille de Gamble de Garenne dont la souche fut mise à l’honneur lors du rendez-vous solognot, celle-ci ayant notamment produit Box Office du Péna (Excellent en 5 ans D) et DellaNocce du Péna (9e des femelles de 3 ans Pfs). Troisième des mâles de 3 ans Pfs en 2012 et déjà finaliste à 5 et 6 ans, Walnut a une fois de plus montré amplitude et moyens en piste, pour le plus grand plaisir de sa propriétaire Christelle Pottier.

3e : Vegas Flamingo (Sf, h, par Campo Flamingo Z, Z et Nangaye de Kergane, Sfa par Grand Chef Bleus), monté par Alexandra Rantet (0+0+0+23)

Alexandra Rantet et Vegas Flamingo - ph. Camille Kirmann
Alexandra Rantet et Vegas Flamingo – ph. Camille Kirmann

Alexandra Rantet et Vegas Flamingo - ph. Camille Kirmann
Alexandra Rantet et Vegas Flamingo – ph. Camille Kirmann

Alexandra Rantet et Vegas Flamingo - ph. Camille Kirmann
Alexandra Rantet et Vegas Flamingo – ph. Camille Kirmann

Papier 100% cheval pour le bon Vegas Flamingo, extrêmement bien piloté par sa naisseuse Alexandra Rantet avec laquelle il s’est auparavant classé jusqu’en CSI* (1,35m). L’alezan, 3e après un gros score au barrage (dû à un refus et du temps dépassé) est un fils de la jument de Luciana Diniz Nangaye de Kergane (désormais Lady Lidenhof), évoluant en CSI5* (1,50 m). Le père de Vegas, Campo Flamingo Z, utilisé en poneys du fait de sa petite taille, a notamment produit Addiction Alias, championne de France des femelles de 2 ans Pfs. Vegas a lui aussi laissé une bonne impression et devrait être revu sur les grosses épreuves poneys assez rapidement.

4e : Valiant des Charmes (étalon Pfs, par Quabar des Monceaux et Mado des Charmes par Etoile d’Hardy, Nf), monté par Ninon Castex (1+0+0).

Ninon Castex et Valiant des Charmes - ph. Camille Kirmann
Ninon Castex et Valiant des Charmes – ph. Camille Kirmann

Ninon Castex et Valiant des Charmes - ph. Camille Kirmann
Ninon Castex et Valiant des Charmes – ph. Camille Kirmann

Privé de barrage pour un point de temps en première manche, le beau Valiant des Charmes, né chez Jean Lebreton, tentait un doublé sur ces cotes, lui qui fut sacré champion de France en As P1 Excellence il y a quelques semaines ! Sa cavalière attitrée, Charlotte Lebas, étant au Danemark avec son père, Quabar des Monceaux, Ninon Castex, tenante du titre des 7 ans, a mené l’alezan à la solide souche basses sur ses parcours. Styliste et beau comme un cœur, Valiant a séduit le public solognot…

5e : Kit Nran (Co, h, par Tabragh et Aran Kit par Cong Admiral), monté par Noémie Hernandez (0+0+4)

Noemie Hernandez et Kit Nran - ph. Camille Kirmann
Noemie Hernandez et Kit Nran – ph. Camille Kirmann

Noemie Hernandez et Kit Nran - ph. Camille Kirmann
Noemie Hernandez et Kit Nran – ph. Camille Kirmann

Une barre au sol au compteur pour le très concours Kit Nran, né en Irlande chez Liam O’Toole et appartenant à Frederic Keller. Avec Noemie Hernandez, Kit était notamment 20e du dernier championnat de France As 1 et déjà classé 2e de l’As Elite de St-Saens en juin dernier avant de prendre la cinquième place de l’As Elite de Versailles ce week-end.

6e : Voldemort van de Rib (étalon Sf, par Roccossifred et Sauterelle du Pech par Hangar, Oes), monté par Remy Dequet (0+4+0)

Remy Deuquet et Voldemort van de Rib - ph. Camille Kirmann
Remy Deuquet et Voldemort van de Rib – ph. Camille Kirmann

Remy Deuquet et Voldemort van de Rib - ph. Camille Kirmann
Remy Deuquet et Voldemort van de Rib – ph. Camille Kirmann

Sans sa barre en seconde manche (peut être due à une martingale qui s’est décrochée en plein tour), le champion de France des 6 ans D 2015 aurait pu tenter le doublé ! Le protégé de Chrystel Ribe à l’excellent galop a une fois de plus démontré ses capacités, associé pour cette finale à Remy Dequet. Voldemort a sailli une demi-douzaine de ponettes cette année et voyait sa mère, l’excellente Sauterelle du Pech (17e du dernier championnat de France As 1 Excellence), dérouler ses premiers parcours avec sa nouvelle cavalière sur une piste attenante.

7e : Sandra (Nrps, f, par Hoppenhof’s Shardon, Nf et Emiera, Nrps par Nieuwmoeds Erasco, Poet), montée par Sophie Battin (0+0+4)

Sophie Battin et Sandra - ph. Camille Kirmann
Sophie Battin et Sandra – ph. Camille Kirmann

Sophie Battin et Sandra - ph. Camille Kirmann
Sophie Battin et Sandra – ph. Camille Kirmann

Après une saison en As 2D soldée par une quatorzième place sur l’Open de France sous la selle d’Hermine Lacour, la jolie Sandra a retrouvé la selle de Sophie Battin pour sa finale des 7 ans. La Néerlandaise est une fille de l’étalon New-Forest Hoppenhof’s Shardon (CSO M et Dressage Z1), sa mère, Emiera, ayant notamment produit le poney de CSIP It’s Fun.

8e : Voyelle des Aunettes (Sf, f, par Hermes d’Authieux, Ac et Syllabe des Aunetes, Sfb par Kashmirvan’t Shuttershof, Sbs), monté par Adrien Bonneau (0+4+0)

Adrien Bonneau et Voyelle des Aunetes - ph. Camille Kirmann
Adrien Bonneau et Voyelle des Aunetes – ph. Camille Kirmann

Adrien Bonneau et Voyelle des Aunetes - ph. Camille Kirmann
Adrien Bonneau et Voyelle des Aunetes – ph. Camille Kirmann

La petite Selle-Français Voyelle des Aunettes, née à l’EARL du même nom, fut préparée toute la saison en Amateur 1 par Adrien Bonneau. Elle est le seul produit de sa mère, Syllabe des Aunetes par Kashmirvan’t Shuttershof, qui évolue en Amateur 1.

9e : Valmy de Treille (Pfs, f, par Kantje’s Ronaldo SL, Nf et Beresina, Drp par Opal, Oes), montée par Morgane Ferchaud (0+4+0)

Morgane Ferchaud et Valmy de Treille - ph. Camille Kirmann
Morgane Ferchaud et Valmy de Treille – ph. Camille Kirmann

Morgane Ferchaud et Valmy de Treille - ph. Camille Kirmann
Morgane Ferchaud et Valmy de Treille – ph. Camille Kirmann

Mention Très bon l’an passé, Valmy de Treille était également 8e du championnat de France As 1 Excellence en juillet, le tout avec Morgane Ferchaud. Née chez sa propriétaire Françoise Samuel, Valmy est notamment la propre sœur de Sienna du Gite, qui évolue en As Elite. Leur mère, Beresina, est une sœur utérine d’Aron N SL, Quettino de Florys SL, Sissi et Texterina de Florys…

10e : Vouaye Not de Florys (Pfs, f, par Zodiak SL, Nrps et Sonja, Poet par Shining Starr Aristo), montée par Alexandrine Artaud (0+4+0)

Alexandrine Artaud et Vouaye Not de Florys - ph. Camille Kirmann
Alexandrine Artaud et Vouaye Not de Florys – ph. Camille Kirmann

Alexandrine Artaud et Vouaye Not de Florys - ph. Camille Kirmann
Alexandrine Artaud et Vouaye Not de Florys – ph. Camille Kirmann

La fille de Why Not (de son nom d’élevage Sonja, par Shining Starr Aristo), qui fut notamment classée 5e ex aequo des championnats d’Europe de CSO, a conclu de belle manière une saison régulière en As 1 et CSIP (6e du Grand Prix du CSIP du Mans en juin). Vouaye est, entre autres, la sœur utérine du champion des 4 ans D 2010, Shining Why de Florys, tous deux nés chez Guillaume Levesque.

11e : Valmont de Fougnard (étalon Pfs, par Kantje’s Ronaldo SL et Qure de la Rive par Linaro SL), monté par Ilona Tristan (0+4+0)

Ilona Tristan et Valmont de Fougnard - ph. Camille Kirmann
Ilona Tristan et Valmont de Fougnard – ph. Camille Kirmann

Ilona Tristan et Valmont de Fougnard - ph. Camille Kirmann
Ilona Tristan et Valmont de Fougnard – ph. Camille Kirmann

Sa propre sœur était 4e de la finale des 6 ans D l’an passé : Valmont de Fougnard fait partie des nombreux produits (nés de TE) de sa très bonne mère Qure de la Rive, gagnante en As Elite. Lui-même a réalisé une belle saison en As Poney 1, marquée par une douzième place sur le championnat Excellence, déjà associé à Ilona Tristan.

12e : Vite et Bien Descours (étalon Nf, par Holthausen Rohan et Lady, par Kantje’s Ronaldo SL), monté par Ninon Castex (0+4+0)

Ninon Castex et Vite et Bien Descours - ph. Camille Kirmann
Ninon Castex et Vite et Bien Descours – ph. Camille Kirmann

Ninon Castex et Vite et Bien Descours - ph. Camille Kirmann
Ninon Castex et Vite et Bien Descours – ph. Camille Kirmann

Déjà Elite sur sa finale 2015, l’étalon New-Forest Vite et Bien Descours s’est illustré sous la selle de Ninon Castex sur cette édition. Sa mère, fille de Kantje’s Ronaldo SL (qu’on retrouve dans les origines de 4 des 13 poneys présentés), possède 4 autres produits indicés en CSO.

13e : Vaguely Noble Haryns (Pfs, m, par Jimmerdor de Florys SL et Noble Star d’Haryns par Quick Star, Sfa), monté par Noé Morvillers (0+0+4)

Noe Morvillers et Vaguely Noble Haryns - ph. Camille Kirmann
Noe Morvillers et Vaguely Noble Haryns – ph. Camille Kirmann

Noe Morvillers et Vaguely Noble Haryns - ph. Camille Kirmann
Noe Morvillers et Vaguely Noble Haryns – ph. Camille Kirmann

Excellent à 6 ans, classé en As 1 cette saison, le fils de Jimmerdor de Florys SL démarrera les As Elite avec son cavalier cette année. Vaguely Noble est issu de la souche d’Upsy Daisy (notamment mère de l’étalon Galienny d’Haryns et de son frère Henny Joe d’Haryns, tous deux D1 Elite CSO, de Soho d’Haryns, IPO 148/13…), poulinière phare de l’élevage d’Elisabeth de Linares.


LES RESULTATS

1er : Quentin Cros / Valoa de Chastelaures (Pfs, f, par Quack, Aa et Kara de la Doire par Thunder du Blin)
2e : Thomas Scalabre /Walnut Grove du Péna(étalon Pfs, par Apache d’Adriers, Sfa et Rive Gauche du Péna, Co par Thunder du Blin)
3e : Alexandra Rantet / Vegas Flamingo (Sf, h, par Campo Flamingo Z, Z et Nangaye de Kergane, Sfa par Grand Chef Bleus)
4e : Ninon Castex / Valiant des Charmes (étalon Pfs, par Quabar des Monceaux et Mado des Charmes par Etoile d’Hardy, Nf)
5e : Noemie Hernandez / Kit Nran (Co, h, par Tabragh et Aran Kit par CongAdmiral)
6e : Remy Deuquet / Voldemort van de Rib (étalon Sf, par Roccossifred et Sauterelle du Pech par Hangar, Oes)
7e : Sophie Battin / Sandra (Nrps, f, par Hoppenhof’sShardon, Nf et Emiera, Nrps par NieuwmoedsErasco, Poet)
8e : Adrien Bonneau / Voyelle des Aunettes (Sf, f, par Hermes d’Authieux, Ac et Syllabe des Aunetes, Sfb par Kashmirvan’tShuttershof, Sbs)
9e : Morgane Ferchaud / Valmy de Treille (Pfs, f, par Kantje’s Ronaldo SL, Nf et Beresina, Drp par Opal, Oes)
10e : Alexandrine Artaud / Vouaye Not de Florys (Pfs, f, par Zodiak SL, Nrps et Sonja, Poet par Shining Starr Aristo)
11e : Ilona Tristan / Valmont de Fougnard (étalon Pfs, par Kantje’s Ronaldo SL et Qure de la Rive par Linaro SL)
12e : Ninon Castex / Vite et Bien Descours (étalon Nf, par Holthausen Rohan et Lady, par Kantje’s Ronaldo SL)
13e : Noe Morvillers / Vaguely Noble Haryns (Pfs, m, par Jimmerdor de Florys SL et Noble Star d’Haryns par Quick Star, Sfa)

Texte et photos : Camille Kirmann

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook