Le Grand Prix As Excellence du Mans remporté haut la main par Junie Buisson

Le Pôle Européen du Cheval du Mans organisait ce week-end une Tournée des As de CSO dotée de 22 couples dans l’As Elite. Les pistes montées dans le Grand Hall ont été très intéressantes, bien dosées et sélectives, semées de petites embuches, sans juge de paix majeur, ce qui obligeait les cavaliers a resté très attentif.

La Vitesse, courue dimanche en fin d’après-midi, a tenu le public en haleine. Les parcours à 4 points (au nombre de neuf) et à 8 points ou plus (dix) se sont enchainés.
Première à s’élancer, Louane Morichon Navelet réalise un vrai parcours de chasse et place la barre très haute puisque gratifiée d’un chronomètre très rapide. Une barre est au sol, mais la cavalière d’Appy Dame Vincou (Pfs, par Paps Late*Vincou, Co) tient longtemps la tête du classement provisoire !
La championne d’Europe par équipe Anna Szarzewski, qui montait pour l’occasion Angela du Boc, ne passe pas loin du clear round : elle renverse la barre du dernier ! Même scénario d’ailleurs pour Kenzo Hode et sa sanguine Tiga du Marais !

Louane Morichon Navelet et Appy Dame Vincou – ph. Poney As
Louane Morichon Navelet et Appy Dame Vincou – ph. Poney As

Le premier parcours sans-faute est mis à l’actif du dossard 13 : Hanna Lea Bettan, élève de Tony Conde Ferreira, en selle sur Astone de Ray (Pfs, par Wayland Red Pepper, Nf et Lisa du Salut par Drakar Vennevelle, Nf). Elle est rejointe par l’avant dernière cavalière du listing de départ, Louane Morichon Navelet de nouveau, en selle cette fois sur la bonne sauteuse Braise des Morins, qu’elle montera jusqu’à la fin de l’année sur le circuit TDA. Dernière à s’élancer, la championne de France As Poney Elite en titre, Gaétane Orhant, assure un très joli parcours aux rênes de son Champagne d’Ar Cus pour qui cette épreuve de vitesse est une petite balade de santé. Le couple prend la 3e place (1 point) et se place juste derrière Louane, 2e et la gagnante Hanna Léa.

Les deux Grands Prix d’hier ont été assez homogènes, le groupe de l’As Excellence (8 couples) creusant comme d’habitude l’écart d’un point de vue technique.
Il n’a pas fallu attendre bien longtemps pour entendre le premier jingle retentir. L’œuvre de Paul Barussaud, 10 ans. Auteur la veille d’une bonne prestation dans la vitesse (4 points), le pilote trouve cette fois la solution. Vahiné de Kergroix, les oreilles en avant, galope et saute avec équilibre et respect, se montrant très à l’écoute de son petit pilote.

Paul Barussaud et Vahiné de Kergroix – ph. Poney As
Paul Barussaud et Vahiné de Kergroix – ph. Poney As

Paul est rejoint quasi dans la foulée par Junie Buisson, cavalière expérimentée maintenant, ayant à son actif des sélections en équipe de France jusqu’en CSIOP. Son parcours avec Vertige de Bélébat (Pfs, par Zodiak SL, Nrps et Forever Love de Ce par Selim de Siam) est extrêmement bien maitrisé. Kenzo Hode et Tiga du Marais réussissent également à décrocher leur billet pour le jump-off !

Junie Buisson et Vertige de Bélébat – ph. Poney As
Junie Buisson et Vertige de Bélébat – ph. Poney As

Gaétane et Champagne, qui fermaient le bal, loupent de peu leur qualification. Si la jeune cavalière a raté son virage pour aborder le vertical n°5 (une faute, 4 points), sa prestation a encore une fois été remarquée. 4 points est aussi le score final de Juliette Mazieres et Banjo du Paradis (Pfs, par Quabar des Monceaux). Ils prennent la 4e place juste derrière Gaétane et Champagne. Parcours un peu moins limpide que la veille pour Louane et Appy Dame : ils sont pénalisés de deux fautes tout comme Anna Szarzewski et Angela. Antoine Fossey et Berlioz d’As cumulent quant à eux 12 points.

Gaétane Orhant et Champagne d'Ar Cus – ph. Poney As
Gaétane Orhant et Champagne d’Ar Cus – ph. Poney As

Au barrage, Paul et Vahiné ouvrent le bal. Mettant un peu plus de train que sur le tour initial, le jeune garçon ne prend pas tous les risques et toutes les options possibles. Ils assurent un sans-faute en 27’78.
Junie Buisson et Vertige de Bélébat serrent les courbes, leur barrage, précis, est très bien réalisé. Cela paye : sans-faute en 24’98 !
On sait le couple suivant rapide. Kenzo et Tiga allaient-ils parvenir à abaisser le temps de référence ? La première moitié de barrage est certainement équivalente au niveau du chronomètre, mais le binôme perd un peu de temps sur la dernière ligne. Pas de barre au sol et un temps de 25’50, synonyme de 2e place !

Kenzo Hode et Tiga du Marais – ph. Poney As
Kenzo Hode et Tiga du Marais – ph. Poney As

Junie, gagnante il y a un mois de l’étape de Canteleu, s’octroie haut la main ce Grand Prix As Excellence indoor du Mans et retrouve les boutons de son Vertige après une période un peu plus creuse. Kenzo, 4e du championnat de France Petit Grand Prix en 2019, ajoute un nouvel accessit à son palmarès. Paul, continue lui son petit bout de chemin après une bonne entrée en matière en As Excellence. Avec Vahiné, il était d’ailleurs ce matin à Barbaste afin de suivre un stage fédéral de détection.

Junie Buisson et Vertige de Bélébat – ph. Poney As
Junie Buisson et Vertige de Bélébat – ph. Poney As
Paul Barussaud et Vahiné de Kergroix – ph. Poney As
Paul Barussaud et Vahiné de Kergroix – ph. Poney As

Le Grand Prix As Poney Elite, disputé avant l’épreuve phare, n’a recensé qu’un seul clear round : celui d’Emma Douillet, habituée à sauter les Grands Prix As Excellence avec Cabott Cove du Péna (Pfs, par Tricky Choice du Péna et Helianthe du Villon, Co par Quignon du Parc).

Emma Douillet remporte le Petit Grand Prix avec Cabott Cove du Péna – ph. Poney As
Emma Douillet remporte le Petit Grand Prix avec Cabott Cove du Péna – ph. Poney As

L’amazone est suivie par cinq tandems sanctionnés de 4 points. Gaétane Orhant et sa seconde cartouche, Velour de la Vallée (Pfs, par Quabar des Monceaux), réalisent une bien meilleure prestation que la veille. Si la sortie du triple est à terre, le tour est néanmoins très coulant.

Gaétane Orhant et Velour de la Vallée – ph. Poney As
Gaétane Orhant et Velour de la Vallée – ph. Poney As

La paire prend la 2e place et devance Louane avec Braise, pénalisée d’une faute en début de parcours. 4e, Childéric Madelaine associé à Evye Quatre Saisons, ne peut éviter une faute sur l’un des derniers verticaux. L’élève de Delphine Trouvé, Jeanne Lerno, est 5e aux rênes de son véritable maitre d’école Mullagh Mac. Le binôme met l’entrée de triple à terre (une combinaison qui s’est avérée fatale pour la gagnante de la vitesse, Hanna Lea Bettan, auteure d’une chute avec Astone de Ray). Quant à Chloé Levy, 6e, on imagine qu’elle a dû être déçue de sa faute sur le numéro 1. Rappelons que la cavalière de Claude Castex fait sa rentrée en As Elite avec son nouveau et très prometteur poney, Darry Cowl.

Louane Morichon Navelet et Braise des Morins – ph. Poney As
Louane Morichon Navelet et Braise des Morins – ph. Poney As
Childeric Madelaine et Evye Quatre Saisons – ph. Poney As
Childeric Madelaine et Evye Quatre Saisons – ph. Poney As

Le Grand Prix As Poney 1, dont le premier des vingt-sept couples au départ, s’est élancé en tout début d’après-midi, a été l’affaire de Sharleen Renard associée à Dolmen de Sevrol (Oc, par Saphyr des Chouans, Pfs et Tequila du Mene, Tf par Mister Blue). Le couple boucle l’unique parcours sans-faute (trois seulement avaient trouvé la solution la veille).
Elle devance quatre couples pénalisés d’une faute. Dans l’ordre du classement : Marine Couteaudier (Belangio d’Harins), Caroline Eleouet (Trefle Mad), Jade Février (Aldo de la Plat) et Naomi Fontan (Un Amour des Ifs).
Enfin, le Grand Prix Future Elite 7 ans, couru à deux, a vu la victoire d’Emeraude du Pinson (Pfs, par Udaipur Nordmann et Rafale du Pinson par Karisto de l’Aumont), sans-faute sous la selle de Jennifer Pardanaud.

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook