Salon du Cheval de Paris, c’est parti !

Outres les manifestations diverses et la traditionnelle présence de nombreux poneys à Villepinte pour le Salon du Cheval, le haut niveau (à poney toujours !) y a également sa place. Grand Prix de CSO, Grand Prix de dressage mais aussi Parade des étalons du Syndicat Linaro, trois événements sur lesquels Poney-As va se pencher plus sérieusement.

Dans l’ordre chronologique, on commence tout d’abord par la Tournée des As de CSO qui a eu lieu sur deux jours, le premier week-end du Salon. Quinze couples y étaient conviés, auxquels on enlève Zoé Darnanville et Phierté des Auges, non partants. Il faut savoir que le Salon du Cheval de Paris est un concours souvent un peu délicat : indoor, petite piste mais surtout, public accoudé à la barrière, bruit intense, lumières étranges… bref tous les ans, un ou deux poneys ont un peu de mal à composer avec l’ambiance. Cette année, ce fut le cas notamment pour le jeune Irish Dew Drop SL, très perturbé le premier jour et qui s’est bien mieux présenté le lendemain… c’est le métier qui rentre !

Le premier jour donc, seules trois cavalières réussirent à signer un sans-faute : Mathilde Soulier est la plus rapide avec Moonlight Shadow (Sfa, Nashville III) devant Camille Condé Ferreira / Juke Box du Buhot (étalon Pfs par Don Juan V) et Florine Roussel / Politica de Florys (Pfs, par Welcome Sympatico SL). A 4 pts derrière, Diane Robert / Osiris Méranière (Pfs, par Banagher Magee) et Capucine Garçon / Oxford de Beausse (étalon Pfs, par Kantje’s Ronaldo SL).
Les compteurs sont remis à zéro pour le lendemain, tout est donc possible ! Une seule cavalière cependant réussira à se sortir de tous les pièges du parcours, il s’agit de Capucine, dont la collaboration avec Oxford est décidément très fructueuse ! Julie Brault / Océan de Bourdons (Pfs, par Nénuphare du Logis) et Camille / Juke Box complètent le podium de cette édition 2011.

Dès son retour de la capitale, Capucine a accepté de nous parler plus en détail de son concours : « La difficulté du tour de dimanche résidait davantage dans le tracé que dans la hauteur, avec beaucoup de lignes brisées alors que la veille il y avaient de nombreux contrats de foulées. Le tour du dimanche débutait sur un oxer n°1 piste à main droite dans la diagonale, suivi d’un vertical n°2 en ligne brisée, puis demi-tour à droite, à nouveau un vertical n°3 dans la diagonale, virage à angle droit, oxer n°4, première difficulté. On repart et on souffle pour aborder le n°5, un vertical, 5 foulées normales, et le triple en n°6 : oxer/deux foulées/vertical/une foulée/oxer, suivi d’un vertical n°7 face a la sortie qui fit beaucoup de fautes. On continue sur la Spa en n°8, 4 belles foulées et vertical en n°9, on repart à gauche un double en n°10 : vertical/une foulée/oxer et pour finir 6 foulées pour aller sur l’oxer n°11. Il y eu tout de même beaucoup de fautes a différents endroits. Concernant Oxford, c’est un poney exceptionnel. Il a un mental de guerrier et est très à l’écoute et très respectueux. Comme avec beaucoup d’entiers, il faut instaurer une relation de confiance. J’ai vu évoluer ce poney dans mes anciennes écuries durant un an. Il a aussi énormément de moyens et un super équilibre. Je travaille désormais avec Patrick Anciaume, la semaine près de chez moi ce qui me permet de monter tous les jours. C’est pour moi très important d’entretenir un travail régulier : nous travaillons surtout sur le plat et sautons très peu, le travaille Oxford sur des étirements et assouplissements. Et sur les concours, je suis coachée par Gabriel Petit, lui même cavalier. Mon objectif est d’être au classement le plus régulièrement possible et d’améliorer mon équitation pour un passage à cheval plus facile. »

Capucine et Oxford, en route vers la victoire ! - ph. Lise Forest
Capucine et Oxford, en route vers la victoire ! - ph. Lise Forest

Julie Brault et Océan de Bourdons - ph. Lise Forest
Julie Brault et Océan de Bourdons - ph. Lise Forest

Camille Condé Ferreira et Juke Box du Buhot - ph. Lise Forest
Camille Condé Ferreira et Juke Box du Buhot - ph. Lise Forest

Mathilde Soulier et Moonlight Shadow - ph. Lise Forest
Mathilde Soulier et Moonlight Shadow - ph. Lise Forest

Florine Roussel et Politica de Florys - ph. Lise Forest
Florine Roussel et Politica de Florys - ph. Lise Forest

Les résultats du dimanche :
1er : Capucine Garçon / Oxford de Beausse (étalon Pfs, par Kantje’s Ronaldo SL, Nf et Javeline de Beausse par Un Atout d’Angrie) – sans-faute
2e : Julie Brault / Océan de Bourdons (Pfs, par Nenuphare du Logis, Wb et Jaeken St Hymer, Sfa par Laeken) – 4 pts
3e : Camille Condé Ferreira / Juke Box du Buhot (étalon Pfs, par Don Juan V, Co et Tiva) – 4 pts
4e : Antoine Laye / Mélanie du Vezou (Co, par Thunder du Blin et Emeraude du Pic par Grichet Adel) – 8 pts
5e : Manon Ravenel / Quartier Sud du Lin (Pfs, par Welcome Sympatico SL Han et Dentelle du Moulin par Woodrow Honey’s Benjamin, Nf) – 8 pts

Côte Tournée des As de dressage maintenant, les 9 cavalières engagées hier ont déroulé deux reprises devant les spectateurs du salon et c’est Clarissa, dont nous vous parlions il y a quelques jours (ici !) qui s’est imposée au cumul des deux reprises avec sa belle et toute bonne Diana (Drp, par FS Don’t Worry). En deuxième et troisième place, Morgane Euriat / Dragon Heart (Drp, par FS Don’t Worry) et Charlotte Charrier / Mad du Bosc (Pfs, par Nabor). Nous ne manquerons pas de revenir sur cette épreuve très rapidement.

Textes : Camille Kirmann
Photos : Lise Forest

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest