CDIP d’Aachen : 2-1 pour Rose Oatley !

Le CDIP d’Aachen de novembre (« Dressage Youngstars ») est l’un des rendez-vous majeurs des dresseurs. Ce week-end, vingt couples de nationalités allemande, néerlandaise, belge, britannique, italienne, danoise, suédoise, polonaise, russe et française ont déroulé leurs reprises sous le regard des juges experts Yuri Romanov, Alice Schwab et la française Marietta Almasy (membre de l’Equipe de France senior lors de trois championnats d’Europe et un championnat du Monde, entre autres) qui officiait déjà aux championnats d’Europe Poneys au mois d’août.

Rose Oatley et Daddy Moon – ph. Poney As
Rose Oatley et Daddy Moon aux championnats d’Europe de Strzegom – ph. Poney As

Si l’excellente allemande Julie Sofie Schmitz-Heinen a privé sa camarade Rose Oatley de victoire à domicile dans la reprise Equipe, l’enfant prodige n’a en revanche rien laissé passer les deux autres journées accédant à des scores extrêmement élevés aux rênes de son fidèle complice Daddy Moon (Drp, par FS Daddy Cool et Chontell par Capri Moon) : 79,595% dans l’Individuelle et 84,942% dans le Freestyle. Rose Oatley, 14 ans et Daddy Moon, 11 ans, conserveront allègrement leur leadership et leur place de numéro 1 de la FEI Ranking List (100 points d’avance pile, au 31 octobre, sur leurs compatriotes Antonia Roth et Daily Pleasure WE). Ils trônent sur le toit de l’Europe. N’avaient-ils d’ailleurs pas été médaillés d’or sur le site de Strzegom en août dernier… à trois reprises ?
Julie Sofie Schmitz-Heinen, imbattable au CDIP de Compiègne en mai dernier, médaillée d’or par équipe à Strzegom (4e de la Kür), a encore signé un sacré coup de maître à Aachen. Elle remporte, avec un score de 77,571%, donc, la première reprise avec son très talentueux hongre de 11 ans Carleo Go (Constantin x Weltmeyer) et prend deux solides deuxième places à l’issue de l’Individuelle (77,207%) et de la Kür (80,850%). Le couple marque encore des points et peut encore jouer les premiers rôles dans la sélection de Heike Kemmer les deux prochaines saisons (tout comme Rose et Daddy Moon !).

L’Allemande Julie Sofie Schmitz-Heinen et Carleo Go - ph. Marine Delie
Julie Sofie Schmitz-Heinen et Carleo Go lors du CDIP de Compiègne – ph. Marine Delie

La Belge Liezel Everars a tenu un rôle important dans cette compétition se classant 3e vendredi (75,762%) puis 4e samedi (74,144%) et dimanche (78,408%) en selle sur son sublime FS Capelli de Niro (qui ne peut renier son père FS Champion de Luxe).
Une autre amazone allemande s’est grandement fait remarquer. Il s’agit de Mia Allegra Lohe. Associée à Tovdals Golden Future Imperial (Cj Chargon Bredager x Rytterbjergets Imperial), elle s’est par deux fois hissée sur la troisième marche du podium (75% dans l’Individuelle et 80,417% dans la RLM). Si ses prestations étaient en dents de scie à Compiègne, elle confirme une belle régularité depuis.

Dans son ensemble, ce plateau a présenté des reprises de très bonne facture. Dix-sept (sur vingt donc) ont ainsi franchi la barre des 70% dès le premier jour dont neuf à plus de 73% ! C’est dire le niveau ! L’Individuelle a quant à elle recensé dix scores dépassant les 71%. Le « plus mauvais » score signé dans la Kür – où les douze meilleurs s’étaient qualifiés – est 73,117%.
Notons que la Polonaise Veronica Pawluk – parmi les meilleurs cet été à Strzegom – avait sellé son partenaire de victoires d’Artagnan 187, mais également sa nouvelle monture, un certain Nasdaq FH, l’ex crack de la famille Baumgürtel (avec qui Lucie-Anouk avait elle aussi réussi le triplé lors de l’échéance européenne de Pilisjászfalu l’an passé). Elle se situe avec lui, ce week-end, entre 70,7 et 74,3%.
La tricolore Valentine Bineau (présente au dernier CSIP de Chazey-sur-Ain dans les épreuves à 1,10m avec Volcan du Marais) avait fait le déplacement. La toute jeune cavalière a pu se confronter aux cadors du circuit Poney et a indéniablement su tirer une très bonne expérience de cette compétition malgré ses scores (64,619% et 62,883% avec son poney néerlandais Brouwershaven Uthopia II).

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook