Finale SHF de CSO – 6 ans D : victoire de Frenchcornet d’Odival !

Si 13 couples ont abordé l’ultime parcours du samedi avec un score vierge, seulement 5 sont venus à bout de celui-ci sur les 41 qualifiés. Pénalisé d’un point de temps, le Poney Français de Selle Frenchcornet d’Odival s’impose dans cette finale des 6 ans D sous la selle de son cavalier de toujours Mathieu Laisney. Une belle récompense pour son éleveur Pascal Sauvage qui mise beaucoup sur cet étalon depuis sa conception.

Frenchcornet d'Odival et Mathieu Laisney – ph. Poney As
Frenchcornet d’Odival empoche le titre de champion des 6 ans D sous la selle de Mathieu Laisney – ph. Poney As

Les scores ont été lourds, parfois très lourds. Seuls cinq couples sont venus à bout de ce troisième et ultime parcours de la finale des 6 ans D. « Les deux premières manches étaient vraiment abordables et j’ai opté pour une dernière manche un peu plus compliquée. Nous sommes sur une finale, c’est normal. Celle-ci doit se démarquer du Critérium. Si les poneys ne sont pas prêts à sauter la finale, ils ont la possibilité de courir le Critérium. Le peu de sans-faute peut s’expliquer par le fait que ces deux dernières saisons ont été écourtées ; les poneys ont commencé les concours sur le tard », expliquait le chef de piste Serge Ivanoff qui devrait officier sur les finales SHF du Sologn’Pony l’an prochain.

Fleole du Ruisseau et Fenix des Felines, seuls poneys triple sans-faute

En définitive, ils ne seront que deux à boucler les trois tours de la finale sans la moindre faute à leur compteur. Saluons-les. Il s’agit de Fenix des Felines (Wpb, par Old Chap Tame, Sfa et Quick Love d’Elgi, Wb par Jerry Lee de Lachem, Wd) sous la selle de son habile cavalier Adrien Bonneau (le fils du créateur du BIP André Bonneau) et Fleole du Ruisseau (Pfs, par Opplala St Hymer et Quillette du Montier par Karisto de l’Aumont) associée à Sandra Roussel. Au modèle, Fenix n’est pas une « grosse carrure ». Il parait manquer d’amplitude au galop, mais il est énergique tout en étant appliqué et saute bien, avec style. Auteur de 6 clear rounds sur 9 cette saison (6 ans D et CC formation 2), il abordait ce championnat avec 0,50 point de bonification. Le compétitif alezan aubérisé est le propre frère d’Eagle des Félines, Excellent en CCJP de CSO à 5 ans et gratifiée d’un titre de championne de France en Hunter à 6 ans (IPO 137/19). Il provient aussi de la souche de la Welsh Pony Glanymor Nirvana à l’origine de bons compétiteurs nés pour le compte de l’élevage du Logis de Jean Bocquillon, mais aussi de l’étalon Icare du Chaudry. Le protégé de Lionel Dedrie (instigateur de l’élevage des Felines situé en Seine-et-Marne) décroche une belle troisième place juste derrière Fleole, qui elle, abordait cette finale avec 1,5 point de bonification.

Fenix des Felines et Adrien Bonneau – ph. Poney As
Fenix des Felines et Adrien Bonneau – ph. Poney As
Fenix des Felines et Adrien Bonneau – ph. Poney As
Fenix des Felines et Adrien Bonneau – ph. Poney As

Fleole est une bonne jument, « très concours ». Elle montre de l’envie et semble pratique. Elle est du reste la propre sœur d’Hines du Ruisseau classée plus tôt dans la journée à la deuxième place de la finale des 4 ans D. De bons résultats signés par la cavalière Sandra Roussel et l’élevage du Ruisseau de Damien Ourry ! Sa mère, Quillette du Montier, est une fille d’Alpine III (Quartz IV). Cette dernière a notamment produit la poulinière Epine II à l’origine de l’étalon Celeste du Montier (IPC 152/18), champion de France Grand Prix en CCE et membre de l’équipe de France médaillée d’or aux derniers championnats d’Europe de Strzegom.

Fleole du Ruisseau et Sandra Roussel – ph. Poney As
Fleole du Ruisseau et Sandra Roussel – ph. Poney As
Fleole du Ruisseau et Sandra Roussel – ph. Poney As
Fleole du Ruisseau et Sandra Roussel – ph. Poney As

Le très régulier Frenchcornet d’Odival sacré champion des 6 ans D

Malgré son point de temps de pénalité, l’étalon Poney Français de Selle Frenchcornet d’Odival, gros sauteur, aux ordres, métronome, un peu lourd néanmoins et qui pourrait avoir plus d’influx, s’impose dans cette finale des 6 ans D sous la selle de son cavalier de toujours Mathieu Laisney. « Je n’étais pas serein avec ce point de temps ! Mais le voilà champion des 6 ans ! », lançait son éleveur et propriétaire Pascal Sauvage. « Je n’y suis pas pour grand-chose… », disait-il aussi sourire en coin avant la remise des prix. Fier de la saison de son étalon, le Haut-Marnais y croyait beaucoup. L’avenir de Frenchcornet ? Les 7 ans avec Mathieu. Ensuite, son éleveur souhaite lui trouver un jeune cavalier « pour qu’il puisse s’exprimer à haut niveau sur le circuit Poney ».

Frenchcornet d'Odival et Mathieu Laisney – ph. Poney As
Frenchcornet d’Odival et Mathieu Laisney – ph. Poney As

Frenchcornet et Mathieu pouvaient se prévaloir d’une saison parfaite ponctuée par 100% de sans-faute et 3 précieux points de bonification. Avec leur point de pénalité, ils auraient pu perdre leur leadership et chuter d’une ou plusieurs places au classement général, mais leurs poursuivants directs n’ont pas fait mieux : la toute bonne jument Connemara Fée Rock du Ham (par Dexter Leam Pondi), associée à Céline Dufour (score provisoire de -2,5), est passée à côté de cette dernière manche, tout comme l’étalon de Dimitri Lequeux Fest Noz Williams, pénalisé de 16 points. A égalité avec le fils de Rambo SL, le plaisant Fuego Liar (par Very Star Kerveyer) a ajouté 12 points à son compteur (mention Très Bon) sous la selle de Sonia Rapoport. A -2 points, le fils de la vedette Cornet Obolensky et Arane de Blonde (par Rahan d’Hurl’Vent et Reve de Blonde, une fille de la bonne compétitrice en C1 Elite de CSO Daisy de la Forge par l’étalon Arabe Walid Al Fawzan) inscrit une belle ligne à son palmarès après avoir été sacré vice-champion des mâles Pfs de 3 ans en 2018, 6e et Elite de la finale des 4 ans et 3e du Critérium des 5 ans D en 2020.

Frenchcornet d'Odival et Mathieu Laisney – ph. Poney As
Frenchcornet d’Odival et Mathieu Laisney – ph. Poney As
Frenchcornet d'Odival et Mathieu Laisney – ph. Poney As
Frenchcornet d’Odival et Mathieu Laisney – ph. Poney As

Vidéo de la SHF : Interview de Pascal Sauvage, éleveur du champion des 6 ans D Frenchcornet d’Odival et de son cavalier Mathieu Laisney

La suite du classement

Seuls 5 couples ont signé un parcours sans-faute sur les 41 qualifiés. Outre Fleole du Ruisseau et Fenix des Felines, il s’agit de Forever de Glain (Pfs, Ulk d’Eté x Easy Star, Sfa) sous la selle de Nora Bennoui (9e et dernier Elite), Frimeur de Montiege (Pfs, Quabar des Monceaux x Don Juan V, Co) associé à Angélique Lemarchand (6e) et Follow Me de Loralex (Pfs, Roudoudou d’Hurl’Vent x Magic Leam Pondi, Co), complice de Nohlan Vallat (4e). Ces trois poneys, sanctionnés d’une faute en première manche ont empoché la fameuse mention Elite après avoir déroulé deux clear rounds. La toute bonne Fellycita d’Othon (Pfs, Dafydd de l’Arche, Wd x par Volcan Rouge, Sf), propre sœur des internationales Tattyana d’Othon et Mattiouska du Tilleul, est l’une des juments remarquées de ce cru 2021. Double sans-faute et 4 points en dernière manche, elle termine 5e de cette finale sous la selle de Nellie Largerie, la fille de son éleveuse Marie-Edwige Deschamps Largerie.

Forever de Glain et Nora Bennoui – ph. Poney As
Forever de Glain et Nora Bennoui – ph. Poney As
Frimeur de Montiege et Angélique Lemarchand – ph. Poney As
Frimeur de Montiege et Angélique Lemarchand – ph. Poney As
Follow Me de Loralex et Nohlan Vallat – ph. Poney As
Follow Me de Loralex et Nohlan Vallat – ph. Poney As
Fellycita d'Othon et Nellie Largerie – ph. Poney As
Fellycita d’Othon et Nellie Largerie – ph. Poney As

Le Connemara irlandais Ballinacarra Finn (Lehid Canal Prince x Windy Day), 4 points sur ce dernier tour et sans pénalité sur les deux premiers (1 point de bonification) termine 7e sous la selle de Dimitri Lequeux devant Floogie Finland (0+0+4, 0,50 point de bonification), une bonne fille de Quabar des Monceaux associée à la cavalière du circuit Grand Prix Poneys Emma Douillet.

Ballinacarra Finn et Dimitri Lequeux – ph. Poney As
Ballinacarra Finn et Dimitri Lequeux – ph. Poney As
Floogie Finland et Emma Douillet – ph. Poney As
Floogie Finland et Emma Douillet – ph. Poney As

Classé 10e et premier des mentions Excellent, Fred des Chesnaies monté par Myla Moulin Teste, 12 ans – également cavalière du champion des mâles Pfs de 3 ans Iram Boy d’Embets – a confirmé son potentiel. C’est un couple que l’on devrait revoir « au prix » sur le circuit Future Elite 7 ans.

Fred des Chesnaies et Myla Moulin Teste – ph. Poney As
Fred des Chesnaies et Myla Moulin Teste – ph. Poney As


RESULTATS FINALE DES 6 ANS D

Mentions Elite – 9 poneys / 91 (9,89%)
(Nom du poney / naisseur / cavalier)
Champion de France : Frenchcornet d’Odival (étalon Pfs, par Cornet Obolensky, Bwp et Arane de Blonde par Rahan d’Hurl’Vent) / Pascal Sauvage / Mathieu Laisney
2e : Fleole du Ruisseau (Pfs, par Opplala St Hymer et Quillette du Montier par Karisto de l’Aumont) / Damien Ourry / Sandra Roussel
3e : Fenix des Felines (Wpb, par Old Chap Tame, Sfa et Quick Love d’Elgi, Wb par Jerry Lee de Lachem, Wd) / EARL Elevage des Felines / Adrien Bonneau
4e : Follow Me de Loralex (Pfs, par Roudoudou d’Hurl’Vent et Baltique Kersidal par Magic Leam Pondi, Co) / Marie Pierre Perrachon / Nohlan Vallat
5e : Fellycita d’Othon (Pfs, par Dafydd de l’Arche, Wd et Ines de Domart, Sfa par Volcan Rouge) / Marie-Edwige Deschamps Largerie / Nellie Largerie
6e : Frimeur de Montiege (Pfs, par Quabar des Monceaux et Jade de Montiege par Don Juan V, Co) / GAEC de Montiege / Angélique Lemarchand
7e : Ballinacarra Finn (Co, par Lehid Canal Prince et Windy Breeze par Windy Day) / Gérard Houlihan (Irl) / Dimitri Lequeux
8e : Floogie Finland (Pfs, par Quabar des Monceaux et Blue Moon Finland par Linaro SL, Drp) / Mathilde Deslandes / Emma Douillet
9e : Forever de Glain (Pfs, par Ulk d’Eté et Over Star de Glain, Cs par Easy Star, Sfa) / Philippe Hillereau / Nora Bennoui

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook