Henry Squibb signe un doublé au CSIP de Harthill et Lara Tönnissen se distingue à Wipperfürth

Durant les championnats de France des As, les cavaliers britanniques se sont rendus au CSIP de Harthill. Vingt-deux couples ont pris le départ du Grand Prix et sept se sont qualifiés pour le barrage. En décrochant les deux premières places, Henry Squibb – bientôt 15 ans, élève de John Renwick et vainqueur en avril dernier du prestigieux « Charles Britton Equestrian Construction Winter JA » – signe ici une excellente performance ! Il s’impose avec son fidèle Kilcurry Dawn (par Westside Mirah) – son poney Connemara qui n’a pas commis une faute du week-end – et est 2e avec l’européen Casino Royale. Henry était déjà membre de l’équipe de Grande-Bretagne sortie victorieuse de la Coupe des nations de Wierden en mai dernier (double clear round avec Kilcurry Dawn). Également double 0, Lauren Caroline prend la 3e place aux rênes de Kissemmie Chatterbox. La nouvelle cavalière de Sligo de Mormal, Olivia Sponer, commet 4 points et est 4e avec Intention Eez (par Winningmood) devant Tabitha Kyle (Orchid’s Vienna et Gangnam Style II, également à 4 points sur le tour initial avec sa troisième cartouche, le français Atomic du Bary, classée 8e) et Phoebe Farman (Teach Mor Joey).
Les gagnantes de la dernière section du Royal Highland (double 0), Poppy Deakin et Armene du Costilg, étaient également présentes (13e, à 12 points après un très bon début de compétition).

Une victoire de plus pour Henry Squibb et Kilcurry Dawn ! Le tandem décroche cette fois le Grand Prix du CSIP de Harthill - ph. coll. H. Squibb
Une victoire de plus pour Henry Squibb et Kilcurry Dawn ! Le tandem britannique décroche cette fois le Grand Prix du CSIP de Harthill – ph. coll. H. Squibb

Aux mêmes dates, mais en Allemagne cette fois, à Wipperfürth, trente-six couples de cinq nationalités différentes se sont essayés au Grand Prix à 1,30 m. La victoire revient au pilier de la Mannschaft : Lara Tönnissen et Clarissa NRW (par Coronas et Capri par Cayetano L). Après leurs déboires au CSIOP d’Hagen, la paire se rattrape de belle manière en signant un double sans-faute, dont un barrage un peu plus rapide que celui réalisé par la Néerlandaise Renske van Middendorp, régulière ces derniers mois aux rênes de Jolly. L’Allemande Lilli Marie Carius assure un clear round et la 3e place avec Steendieks Jolly Couer (par Steendieks Carneby).
La talentueuse Belge Laure Tijskens aurait pu grapiller une place sans sa faute au jump-off. En selle sur Navayo, elle est 4e devant la Danoise Karoline Sloth Kjær (Meweis af Toftagarden), l’Allemande Hanna Bräuer (Cookie 60, par Do It Again) et les Néerlandais Thomas Driessen (Marrondales Power of Love, par Polsbury Power Point) et Siebe Leemans (Noriego Vd Riloo, par For Pleasure), auteurs également d’une première manche sans pénalité.

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook