Championnats de France des As : l’As Poney 1 de CCE pour Lylou Ciunowicz Piot

En plus du Grand Prix, se courait ce week-end le championnat de France de CCE As Poney 1, avec 46 couples au départ. Véritable antichambre du plus haut niveau, les cavaliers en vue ont répondu présent ce week-end au Mans.

Le titre revient à l’une des cavalières les plus expérimentées sur ce niveau d’épreuve : Lylou Ciunowicz Piot, en selle sur son petit mais très efficace Sam de Grevilly (Pfs, par Najisco d’Haryns et Leda de Grevilly par Syrius de Mai). Expérimentée … et victorieuse ! Que ce soit à la TDA de Vernoil-le-Fourrier l’été dernier, ou encore à Moulins Coulandon, et enfin il y a quelques semaines à Jardy, à la suite de laquelle elle avait été sélectionnée pour l’international de Wersterstede. La jeune cavalière ajoute aujourd’hui l’une des plus belles lignes de son palmarès déjà bien fourni, grâce à un concours plus que réussi. En effet, après avoir déroulé un dressage très agréable à regarder, la plaçant déjà dans le premier quart de l’épreuve, elle persiste et signe en réalisant un double sans-faute. « Maxi » sur le cross du samedi comme un certain nombre de camarades, c’est son sans-faute à l’hippique dimanche midi qui a été déterminant (-29,1).

Lylou Ciunowicz Piot et Sam de Grevilly sont sacrés champions de France As Poney 1 – ph. Marine Delie
Lylou Ciunowicz Piot et Sam de Grevilly sont sacrés champions de France As Poney 1 – ph. Marine Delie

Trajectoire similaire pour Laurick Hardy et Coriandre de l’Aumoy (Pfs, Linaro SL, Drp x Holthausen Rohan, Nf), qui rentrent de ces championnats avec une belle médaille d’argent. Tout près de Lylou à l’issue du dressage (-29,3), il a lui aussi su conserver ses points du dressage grâce à un double sans-faute. Egalement huitième du Grand Prix avec Duncan’s Star, c’est assurément un jeune garçon qui a de l’avenir.

Laurick Hardy et Coriandre de l'Aumoy – ph. Marine Delie
Laurick Hardy et Coriandre de l’Aumoy – ph. Marine Delie

Le podium est complété par Margaux Maupetit et Un Eté au Ponthouar (étalon Co, Pumkins Pondi x Dexter Leam Pondi), couple également très régulier et souvent présent aux remises des prix de la catégorie lors des différentes Tournée des As. Placés aux avant-postes grâce à une excellente reprise, ils ont malheureusement concédé quelques secondes de temps sur l’épreuve de fond (4,80 points de temps dépassé). Leur hippique maitrisé, récompensé par un sans-faute, leur permet de rentrer à la maison avec une jolie médaille (-30).

Margaux Maupetit et Un Eté au Ponthouar – ph. Marine Delie
Margaux Maupetit et Un Eté au Ponthouar – ph. Marine Delie

Si ces trois cavaliers ont su se déjouer des pièges du parcours de CSO, d’autres cavaliers, mieux classés à l’issue des deux premiers tests, en ont malheureusement fait les frais. C’est le cas notamment de Leilani Watson, associée à Ella’s Lightening. Le couple, expérimenté jusqu’au niveau Grand prix et récent vainqueur de l’épreuve à la TDA de Pompadour, avait pris la tête à l’issue du dressage grâce à une reprise de toute beauté. Ils avaient réussi à garder cette position à l’issue du cross en réalisant un sans-faute dans le temps, mais cette belle dynamique s’est arrêtée dimanche : à l’arrivée de l’ultime test, deux barres sont à terre (-31,9). Dure loi du sport…

Leilani Watson et Ella's Lightening – ph. Marine Delie
Leilani Watson et Ella’s Lightening – ph. Marine Delie

Clément Gilly et Cookie de la Barre s’octroient la cinquième place, en conservant également leurs points du dressage (-32,60). Ils devancent Prune Leger, en selle sur Astroboy de Saint Val, pénalisée par quelques secondes de trop sur le cross et une barre à terre sur l’hippique (-32,7).

Ces cavaliers expérimentés en As Poney 1, voir débutants les Grand Prix, sont assurément un vivier intéressant. Ils se donneront sûrement rendez-vous dans quelques semaines, pour la Super As de Saint Mars d’Outillé.

Marine Delie

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook