Retour des CCIP : Vairano et Oudkarspel en ligne de mire !

Quelques cavaliers du circuit international de Concours Complet ont pu renouer avec la compétition. Certains s’étaient donnés rendez-vous à Vairano, d’autres à Oudkarspel. Retour sur ces deux CCIP.

Ce week-end, neuf tandems italiens et un belge se sont disputés le CCIP de Vairano au cœur de l’Italie. Deuxième après le test de dressage, Giulia Mannoni, double sans-faute ensuite, est remontée d’une place après l’hippique. Avec son Connemara Douglas (Shadow’s Dun x Tulira Robuck), l’Italienne de 15 ans s’était imposée en février sur le national de Montelibretti après avoir remporté le CCIP de Pratoni del Vivaro en novembre dernier et avait pris une 3e place sur ce même terrain un mois plus tôt. Voilà une bonne dynamique retrouvée pour cette cavalière qui avait concédé un stop sur le cross de l’international de Montelibretti qui avait été remporté, rappelons-le, par Maé Rinaldi et Boston du Verdon. La gagnante (-34,4) devance la numéro 1 de l’étape de Palmanova, Carlotta Sacchetti (Tullibards Done And Dusted), -35 et Leopoldo Petrini, le cavalier du bien connu Camelot Damgaard, auteur d’un score de -38,3.

Lila van Rijthoven et Nemo remportent le CCIP2* d’Oudkarspel – ph. Cynn
Lila van Rijthoven et Nemo remportent le CCIP2* d’Oudkarspel – ph. Cynn

Le week-end précédent, dix-neuf couples ont tenté le CCIP2* d’Oudkarspel. Outre les cavaliers « maisons » des Pays-Bas qui s’adjugent au passage les deux premières places, ceux de Belgique et d’Allemagne avaient aussi engagé leur monture. Lila van Rijthoven et Kato de Smidt montent respectivement sur la première et la deuxième marche du podium. Lila a tout bonnement grapillé neuf places au fil de la compétition et met l’épreuve à son actif en gardant son score du dressage de -35. Elle présentait Nemo, son hongre de 16 ans qui a atteint le niveau Z en saut d’obstacles et le niveau B en dressage avec ses anciens propriétaires. C’est avec le bai qu’elle s’est classée 10e du CCIP de Varsseveld en septembre dernier. « Avec mon score de dressage de 65%, je ne m’attendais pas à gagner, mais plutôt à me situer en milieu de classement, c’est assez inattendu ! », relève la jeune amazone, qui, ravie de pouvoir ressortir en compétition, fait tout pour obtenir son billet pour les prochains championnats d’Europe. Voilà son objectif de la saison !
Kato, en selle sur Orchid’s Tigersun (par Kantje’s Carlando), tout comme la Belge Lauren Blommaert associée à Hoppenhof’s Canda Z (elle est aussi 4e avec Gortnalea Dun), aurait pu l’emporter sans les 8 points de pénalités concédés sur le test du saut d’obstacles.

 

DECOUVREZ LA DERNIERE EDITION DU MAGAZINE PONEY AS…

… en cliquant sur la photo

Magazine Poney As n°13
Magazine Poney As n°13
Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook