CSIOP d’Opglabbeek : Lara Tönnissen empoche le Grand Prix et les cavaliers néerlandais la Coupe des nations

Sept nations, dont une majorité de cavaliers du pays hôte (la Belgique), allemands et néerlandais, ont pu se déplacer à Opglabbeek pour courir le premier CSIOP de la saison.

Lara Tonnissen et Clarissa NRW - ph. Poney As
Lara Tönnissen et Clarissa NRW remportent le Grand Prix du CSIOP d’Opglabbeek. Ici sur le Grand Prix du CSIOP de Fontainebleau en 2019 – ph. Poney As

Les choses sérieuses ont commencé vendredi, jour du Grand Prix. Sur les vingt-cinq candidats en lice, cinq ont trouvé la solution et se sont remis en selle pour courir le barrage. Seule double 0, l’Allemande Lara Tönnissen empoche la mise en selle sur sa toute bonne Clarissa Nrw (Coronas x Cayetano L), déjà gratifiée la veille d’un joli parcours sans-faute. La Suédoise Mathilda Hansson, bien plus rapide (de 4 secondes !), aurait pu l’emporter, mais a accusé 4 points. Elle présentait dans ce Grand Prix son poney français Unsphinx d’Hurl’Vent (Leopard de Mahoud x Leadership) et évoluait sur les épreuves intermédiaires avec l’européen Dynamite Spartacus. La Belgique place aux rangs 3 et 4 deux de ses pilotes, Vic de Plecker associé à Orchid’s Anucia (Kanshebber x Cestanii Of Orchid) et Laure Tijskens avec Navayo (Jerome van de Vondelhoeve x Nabor), tandis que Siebe Leemans ferme la marche. Le jeune Néerlandais, très en forme l’an passé, est en effet 5e aux rênes de son fidèle Voodstock de l’Astrée (Quinola du Park x Vent Fou Duff).

Le néerlandais Siebe Leemans et Voodstock de l'Astrée sont double 0 dans la Coupe des nations – ph. coll. privée
Le néerlandais Siebe Leemans et Voodstock de l’Astrée sont double 0 dans la Coupe des nations – ph. coll. privée

La Coupe des nations de dimanche, disputée par quatre équipes, a mis à l’honneur les Pays-Bas (seule nation à avoir aligné deux sélections). Pour cette échéance, leur entraineur Edwin Hoogenraat a misé sur Siebe Leemans (Voodstock), Renske van Middendorp (Jolly), Yfke Priem (Zafarano vh Gehucht Z) et Logan Fiechter (Pablo). Les cavaliers à la veste orange s’imposent avec un score de 12 points (8+4), suffisant pour damer le pion à la Belgique (16 points) et l’Allemagne (19 points). Là encore, Lara Tönnissen a dominé son sujet en bouclant deux parcours sans-faute tout comme Siebe Leemans.

A défaut d’avoir pu emmener les équipes Poneys et Childrens, les tricolores plus âgés ont signé un retour à la compétition prometteur. Ils mettent à leur actif une victoire dans la Coupe des nations Jeunes Cavaliers (team composée de Jeanne Sadran, Ramatou Ouedrago, Leona Mermillod Baron et Nina Mallevaey) et une deuxième place dans celle des Juniors (Alice Laine, Ilona Mezzadri, Rose de Balanda et Eden Leprévost Blin Lebreton). Des pilotes, qui pour beaucoup, sortent du circuit Poneys !

L'équipe de France Juniors, 2e de la Coupe des nations - ph. crédit FFE
L’équipe de France Juniors, 2e de la Coupe des nations – ph. crédit FFE
Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook