G Revée d’Azy, Fabiatrix d’Odival et Easter de la Comoé sont les gagnants du Criterium SHF de CCE !

Les Criteriums SHF de Concours Complet se sont tenus les 19 et 20 septembre à Pompadour. Sur les 37 poneys présentés (16, 13 et 8 âgés respectivement de 4, 5 et 6 ans), le Stud-Book du Poney Connemara est le plus performant (l’une des disciplines de prédilection de la race) gratifié de 5 sujets auteurs d’un Top 3 dont 2 ayant glané une victoire. Tour d’horizon des trois premiers de chaque catégorie d’âge.

Critérium des poneys de 4 ans

La jument Connemara G Revée d’Azy remporte le titre sous la selle de Loan Picone, en s’imposant dès le test de dressage : -27, un score qu’elle a gardé jusqu’au bout. Née au centre équestre des Chimères à Collorgues (30), chez ses propriétaires Roméo et Sébastien Thilvert (spécialisés dans le Concours Complet, coachs notamment de cavaliers d’As Elite), elle réunit dans son pedigree plusieurs noms ayant bien figurés dans la discipline. Tout d’abord, son père Adagio Ponthouar, fruit du croisement entre Pumkins Pondi et Dexter Leam Pondi, a atteint le niveau Grand Prix (IPC 152). Ragtime d’Azy, sa mère, indicée 146 en CCE, est une fille de Cracker Boy Melody et de Jackson III, elle-même par le gagnant en Grand Prix de Concours Complet Vizir du Ruère (un fils de la célèbre poulinière White Granite et frère utérin entre autres de Dexter Leam Pondi). G Revée est issue de la souche de Moonlight Martray qui est à l’origine du poney de Grand Prix de CSO des années 90 Quick Light, mais aussi de Klockeen de Rhonon, membre de l’équipe de France aux championnats d’Europe de CCE à Malmö en 2015.

G Revée d'Azy remporte le Criterium des 4 ans sous la selle de Loan Picone – ph. PSV
G Revée d’Azy remporte le Criterium des 4 ans sous la selle de Loan Picone – ph. PSV

Son challenger est l’étalon Poney Français de Selle Goldwyn d’Embet (-27,8), déjà gagnant en août du Criterium de CSO de la SHF dans la catégorie 4 ans C et Excellent en Dressage, toujours sous la selle de Sophie Mavrocordato. Également titré lors des finales France Dressage, cet alezan avec du blanc né chez Salomé Schmitt (68), est un fils de Blue Tinka Tilia et de Quarwyn de Grangues (par Machno Carwyn). Sa deuxième mère est la fille du Pur-Sang Laudanum, Edanum de Grangues, mère de l’européen en CSO Milford de Grangues (ancien complice de Fanny Skalli et Tressy Muhr), de l’étalon Audanum de Grangues gagnant en Grand Prix As Excellence ou encore de Beledanum de Grangues, elle aussi sur le circuit As Elite de CSO.

Roméo et Sébastien Thilvert se distinguent encore en tant que propriétaires et entraineurs tout comme Loan Picone en tant que cavalière puisque leur seconde protégée, Goldengirl des Graves, se classe troisième (-32,3). Cette jument Connemara, née pour le compte du Haras d’Ick (27), est une fille de Mealow de la Belle et Quassia des Graves (par Glenree de l’Aulne). Il s’agit donc d’une propre sœur de l’étalon Ucellow des Graves, sélectionné l’an passé en équipe de France pour courir le CCIP de Marbach (IPC 144). Quassia est une fille d’Azelnut Melody (par le bon Origan Melody), elle-même à l’origine de plusieurs produits bien indicés en sport dont certains ont atteint les belles épreuves.

Critérium des poneys de 5 ans

Chez les 5 ans, le titre revient à Fabiatrix d’Odival, issue de l’élevage de Monique et Pascal Sauvage (52). Cette jument, qui a elle aussi conservé ses points de dressage (-27,3) provient du Stud-Book du Poney Français de Selle et est une fille de l’Allemand Nutrix (par Nemax) et de l’Italienne Ginevra Elite Maycalvados (par Mad Max), classée Excellent en CCJP de CSO à 4 et 5 ans. Elle était pilotée par Morgane Euriat, ancienne cavalière de l’équipe de France Poneys de Dressage (avec Italic des Landes, en 2011), aujourd’hui alignée en internationaux de CCE (vice-championne d’Europe par équipe l’an passé lors des championnats d’Europe Jeunes Cavaliers de Maarsbergen). Fabiatrix appartient à Gwenaelle Chirie.

Fabiatrix d'Odival montée par Morgane Euriat – ph. PSV
Fabiatrix d’Odival, montée par Morgane Euriat, met à son actif le Criterium des 5 ans – ph. PSV

Les instigateurs du centre équestre des Chimères peuvent aussi s’enorgueillir du titre de vice-champion des 5 ans de leur protégé Fils d’Azy, le propre frère de la championne des 4 ans ! Ce poney Connemara, Excellent l’an passé à 4 ans, évoluait sous la selle d’Alexandrine Zanello. Le couple, classé troisième après le premier test, est remonté d’une place (-28,6).

Une autre Connemara complète ce trio de tête. Il s’agit de Fugitive de Seguret, une fille de Coolillaun Cushlawn et Joyce de Seguret (par Hableur de Ravary), née à l’élevage de Seguret de Stéphane Jault, montée par Isabelle Marteau et appartenant à Benjamin Charotte. Deuxième après le dressage, sans-faute sur le cross, elle concède 4 points sur l’hippique et perd une place (-32,0). Fugitive est une petite-fille de Quemada du Park, mère entre autres du poney de Grand Prix de CCE Ice Cream (IPC 152), Haribo (IPC 140), Kick Off (IPO 139), tous nés sous l’affixe de Seguret.

Critérium des poneys de 6 ans

Un leadership pris sur le rectangle, aucune pénalité sur le cross et l’hippique (-30,4) : la compétition est également bien maitrisée pour la femelle Connemara Easter de la Comoé. La fille de Midnight du Brana appartenant à la SCEA Uzès Equitation remporte le Critérium des 6 ans sous la selle de Delphine Roumejon. La gagnante est née en Charente chez Jean-François Coutentin et est une fille de la poulinière Kabriole de la Belle (par Thunder du Blin), une propre sœur de l’étalon Mealow de la Belle. Easter est donc une sœur utérine de l’étalon sortant en As Elite de CSO Badboy de la Comoé. Sa souche, celle de Quality de la Dive (l’élevage de Jacques Allonneau qui était situé dans les Deux-Sèvres) est à l’origine du poney de Grand Prix de CSO Didero de la Belle.

Easter de la Comoe remporte le Critérium des 6 ans sous la selle de Delphine Roumejon – ph. PSV
Easter de la Comoé remporte le Critérium des 6 ans sous la selle de Delphine Roumejon – ph. PSV

Présenté par la cavalière d’As Elite de CCE Léa Dardillac, le Poney Français de Selle Eragon des Bruyeres, propriété de Jenny Barrao et Mathias Damsin-Barrao, a quant à lui fait une belle opération en remontant de 4 places (-35). Il s’agit d’un fils du performer en As Poney Elite de CSO Syriac et de la Connemara Oktebel de Maridele (une jument indicée 130 en CSO, fille d’Apple Oak). Le grisou est né chez Sandrine Belivier (24). Sa souche maternelle fait référence à Voyel de Beauchamp, la mère de l’étalon performer international Magic Leam Pondi (IPO 164).

La Pfs Europe du Roy (par Mexico, Co et Jingle Bell du Preuil par Malabar of Seye, Co) complète le podium. Evoluant sous la selle de sa propriétaire Florence Rouquart, cette ponette née chez Charlotte Leroy, 2e après le dressage, a perdu un rang pour une faute sur le test de saut d’obstacles (-36,3). A noter que sa mère est une sœur utérine de Falstaff du Preuil (IPO 151).

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook