Maé Rinaldi et Boston du Verdon marquent encore des points à Vernoil !

Alors que la plupart des Français ont la tête en vacances, le mois d’août chargé des complétistes vient de débuter ce week-end avec la TDA de Vernoil-le-Fourrier (49). Sous un soleil brûlant, 13 couples s’étaient donnés rendez-vous dans l’épreuve phare pour en découdre. Parmi eux, deux jeunes filles qui avaient déjà marqué les précédentes étapes de la saison : Louise Perrin et Maé Rinaldi…

Lors du dressage du samedi midi, c’est Louise Perrin, en selle sur son fidèle Taleyrac, qui a pris l’avantage. Toujours aux avant-postes à l’issue de ce premier test, la jeune sarthoise a encore réalisé une excellente reprise, récompensée par la très jolie moyenne de 77,84%, soit -33,2 points. Maé Rinaldi se place juste derrière. La jeune cavalière réalise une très belle reprise associée à son étalon Boston du Verdon (Pfs, par Salam du Roc et Dame des Vents, Co par Abbeyleix Apollo), témoignant une nouvelle fois de ses qualités sur ce test après des passages déjà remarqués à Cornillon Confoux et Pompadour. Après cette première épreuve, elle accusait un point de retard par rapport à Louise (-34,3 points). Quelques points derrière elles, Robin Suter plaçait le tout bon Doerak à la troisième place, avec un score provisoire de -40,9 points. Ninon Vidal (Belle Fille de Blonde) et Laura Ballot (Secret d’Arquetan) se trouvaient alors en embuscade avec -46,5 points.

Maé Rinaldi et Boston du Verdon – ph. Marine Delie
Maé Rinaldi et Boston du Verdon – ph. Marine Delie

Le cross a quelque peu redistribué les cartes… En effet, alors qu’ils étaient bien partis, Louise et Taleyrac ont perdu leur première place provisoire pour deux refus sur la combinaison numéro 14 en sortie de bois. La porte était alors grande ouverte pour Maé et Boston. Ces derniers n’ont pas tremblé et écopent seulement de deux points de temps car rentrés… en avance ! Ce joli score vient récompenser à juste titre un cross rondement mené. Ils abordaient donc l’hippique avec -24,80 points.

Louise Perrin et Taleyrac – ph. Marine Delie
Louise Perrin et Taleyrac – ph. Marine Delie

La suite du classement est également bouleversée. Léa Dardillac et Chayana d’Etoile, parties en ouvreuses, récupèrent la deuxième place du provisoire après un cross « maxi » (-32,6pts). Emilie Ferret (Victoire de Mons, -33), Valentin Quittet (Winnetou, -35.9), Zoé Ballot (Voltair de Lalande, -36.4) et Margaux Aunac (Uriel de Tassine du Pic, -38) remontent respectivement aux rangs 3 à 6, mettant à profit de bons cross sans-faute dans le temps et les quelques problèmes survenus aux concurrents qui les précédaient.

Zoé Ballot et Voltair de Lalande – ph. Marine Delie
Zoé Ballot et Voltair de Lalande – ph. Marine Delie

Après une visite véto sans problème majeur, les 9 couples restants se sont élancés sur l’épreuve de saut d’obstacle. Si Maé et Boston disposaient presque de deux barres d’avance, le suspens restait entier pour ses poursuivants directs.
La jeune amazone, en selle sur un Boston toujours frais et disponible, réalisa un parcours parfait ! Elle s’offre ainsi une victoire largement méritée, après un concours parfaitement maitrisé, et un score de -24.8 points au final.

Maé Rinaldi et Boston du Verdon – ph. Marine Delie
Maé Rinaldi et Boston du Verdon s’offrent une nouvelle victoire en Grand Prix – ph. Marine Delie

Pour les places restantes, le parcours a fait son travail et a participé au suspens, avec quelques petites barres par ci par là. Seule Zoé Ballot et l’européen Voltair de Lalande ont su également trouver les clés de ce parcours délicat. Grâce à ce double sans-faute sur l’épreuve de fond et l’hippique, la jeune cavalière effectue une belle remontée jusqu’à la deuxième place finale (-36.4). Le podium de l’épreuve est complété par Léa Dardillac et sa prometteuse Chayana d’Etoile, victime d’une faute en début de parcours (-36.6).

Léa Dardillac et Chayana d'Etoile – ph. Marine Delie
Léa Dardillac et Chayana d’Etoile – ph. Marine Delie

Enfin, du côté de l’As Poney 1, Lilou Ciunowicz Piot et Sam de Grevilly (Pfs, par Najisco d’Haryns et Leda de Grevilly par Syrius de Mai) ont dominé le concours du début à la fin, irréprochables sur le dressage et impeccables sur les obstacles fixes comme mobiles, pour un total de -30 points. Ils devancent Zélia Le Quellec (Une Fille de Blonde, -37.1) et Héléa Le Clavez (Strike de Soulac, -37.8).

Lilou Ciunowicz Piot et Sam de Grevilly - ph. Marine Delie
Lilou Ciunowicz Piot et Sam de Grevilly – ph. Marine Delie

L’été des complétistes est loin d’être fini. Les couples sélectionnés pour les internationaux à l’automne se retrouveront dans quelques jours pour un stage fédéral à Saumur. Enfin, les jeunes français se donnent rendez-vous sur la Tournée des As de Mâcon fin août.

Marine Delie

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook