Future Elite 7 ans : l’agile Derly Der Lenn en tête avant l’ultime manche

La deuxième manche du championnat de France des poneys de 7 ans a fait du tri. Bien plus haute et technique, elle a hier recensé 11 parcours sans-faute. A l’issue des deux rounds, 7 couples abordent la finale avec un score vierge.

Derly Der Lenn sous la selle de Julie le Guern - ph. Poney As
Derly Der Lenn sous la selle de Julie le Guern – ph. Poney As

A 8 points, Morgane Ferchaud et Diabolo de Fougnard perdent leur leadership. Marjolaine Hess et Dragibus du Rouget sont pénalisés d’une barre sur l’entrée du double placé en avant dernier et qui est du reste régulièrement tombée. Le trio de tête est désormais occupé par les trois Poneys Français de Selle suivants : l’agile Derly Der Lenn (par Usandro Tilia Derlenn et Romantiliana Linaro par Watershof Pretendent SL, Nf) montée par Julie le Guern, Delight de Meroise (par Glenn SL, Drp et Alouette des Buis par Kantje’s Admiraal, Poet) associé à Julien Roussel et Dior de Lespouey (par Royal Aronn du Vassal et Hiba My Lan par Lusty du Bailly, Co) sous la selle de Zoé Tisseron.
Les autres double sans-faute sont signés par la sanguine Divine Meniljean (Valérie Rohmer), le très bon Connemara Diwan de Milin Avel (Margot Jean Laurent), l’excellent fils de Kannan, D’Zeus des Chesnaies (Nuptia Teste) et le très compétitif D’Angelo Der Lenn (Lisa Vizor).
Djappeloup Uprising, très à l’aise lui aussi sur la piste 4 avec Julie Valade, a fait bonne impression. Il ajoute seulement 1 point de pénalité pour du temps dépassé.

La troisième et ultime manche débute à 11h30. Les vingt premiers couples du classement provisoire y sont conviés (5 points de pénalités au maximum).

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook