Une photo, un souvenir (5)

Souvenirs souvenirs ! 
 

8 novembre 1998, à Lathus

Albator II et Vent des Landes, finale de la Coupe de France de CCE 1998 - ph. Poney As
Albator II et Vent des Landes, finale de la Coupe de France de CCE 1998 – ph. Poney As
Finale de la Coupe de France de Concours Complet. A cette époque, tous les classements en Grands Prix étaient comptabilisés sous forme de points et une finale se tenait après les championnats. Le centre équestre de Lathus, dans la Vienne, recevait donc cette finale, en novembre 1998. Cette saison marqua les excellents résultats d’Albator II, joli poney bai à la tête blanche, fils de l’Anglo-Arabe Bargeot et de la Welsh B Penelope d’Avancon, Wb (par Kirby Cane Stormcock, Wb). Le fruit du travail et d’une belle complicité avec sa cavalière Aude Ponsot (car tout n’a pas été facile avec Albator !). Trois mois auparavant, le couple (à gauche sur la photo) prenait l’une des meilleures places jamais obtenues lors d’un championnat d’Europe : 7e en individuel au Touquet ! Lui aussi a marqué l’histoire de la discipline du CCE à poney, tout comme Vent des Landes (poney Landais par Jaseur) associé à Benoit Delavigne. Vent est d’ailleurs né chez la maman de son cavalier, une belle histoire d’élevage et sportive ! Vice-champions de France en 1997 (photo souvenir à retrouver dans un article de cette semaine), ils avaient de nouveau cette année-là représenter le drapeau tricolore aux championnats d’Europe et s’étaient imposés sur cette finale de la Coupe de France en remportant cette étape de Lathus devant Aude et Albator.
 
Dornik B et Dulcia, photo prise à Avenches en 2008 - ph. Poney As
Dornik B et Dulcia, photo prise à Avenches en 2008 – ph. Poney As

2008, championnats d’Europe d’Avenches en Suisse

Deux géants des rectangles de Dressage réunis sur cette photo : Dornik B et Dulcia, fleurons de l’élevage Allemand. L’étalon (au premier plan) a un palmarès à en faire pâlir plus d’un. A chaque cavalier sa médaille d’or ! Voici un extrait de son palmarès lors des championnats d’Europe, en individuel (issu du Top 15 des meilleurs poneys d’Europe publié dans les premiers numéros du magazine Poney As) :
– Sous la selle de Marion Engelen : double médaillé d’or en 2000 et 2001
– Sous la selle de Stéphanie Jansen : médaille de bronze en 2002
– Sous la selle d’Anna von Negri : champion d’Europe en 2004
– Sous la selle de Louisa Lüttgen : 7e en 2005, vice-champion d’Europe en 2006 et champion d’Europe en 2007 en décrochant une note record !
– Sous la selle de Katharina Weychert : 7e en 2008
Quelques lignes qu’il est bon de raccrocher à ses multiples titres par équipe !
 
Dulcia, la magnifique Dulcia ! Aussi belle que bonne ! La ballerine a quant à elle crevé l’écran au championnat d’Europe de Saumur dont elle est repartie avec deux médailles d’or sous la selle de Lydia Camp (3e et 5e des précédentes échéances européennes, toujours en individuel). Avant sa mise à la retraite (elle est poulinière en Allemagne), elle accrocha l’argent en 2007 avec Carlotta Hassenbürger.
Cette photo a été prise en Suisse en 2008. Dans les rangs de la Mannschaft, Dornik faisait équipe avec son fils Deinhard B, autre extraterrestre évoluant lui sous la selle de Sönke Rothenberger.
 
2009 : les irlandaises Kellie Allen et Ballyowen Maybell Molly sont sacrées championnes d'Europe en CSO - ph. Poney As
2009 : les irlandaises Kellie Allen et Ballyowen Maybell Molly sont sacrées championnes d’Europe en CSO – ph. Poney As

3 août 2009, championnats d’Europe de CSO de Moorsele, en Belgique

L’Irlandaise Kelly Allen est sacrée championne d’Europe de la finale individuelle de CSO avec Ballyowen Maybell Molly, fabuleuse jument Connemara qui réunissait toutes les qualités pour le grand sport. Une victoire fantastique car la grisette n’avait que 7 ans à cette époque ! Nous l’avions d’ailleurs vu en France, quelques mois plus tôt, triompher dans le Grand Prix des 7 ans du Bonneau International en bouclant l’unique double sans-faute !
La notion de « couple » avec sa cavalière prenait tout son sens. Cette photo de 2009 nous évoque le barrage pour les deux premières places : alors que Molly rééditait un clear round avec Kelly, son concurrent Murphy’s Flight déposa sa cavalière Danoise dans le sable à l’abord du dernier obstacle !
 
Le palmarès de cette fille de Monaghanstown Fred sur le circuit international est bien fleuri et s’étend sur une petite dizaine d’années sous la selle de Kelly, mais aussi des enfants Morssinkhof, de l’autre pilote Belge Gilles Nuytens et de l’Irlandais Sean Monaghan. 
Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest