Une photo, un souvenir (4)

Continuons avec les photos souvenirs et l’année 1997 puisque nous avions sorti cet album hier. Pauline vous les commente.

Début juillet 1997 : championnats de France et CSIOP à Lamotte-Beuvron

L’édition 1997 des championnats de France de Lamotte-Beuvron fut marquée par l’organisation d’un CSIOP. En parallèle de notre grand rassemblement français, quelques-uns des meilleurs couples étrangers étaient venus s’entrainer sur notre terrain solognot alors en herbe. Même les britanniques ! Quel terrain d’ailleurs ! Aujourd’hui, il paraitrait complètement dépassé. Et lorsque vous parlez de celui-ci à des anciens cavaliers de Grand Prix, ils vous le qualifient tous de « champ de patates » ! (rire). Le beau sport fut au rendez-vous et le Grand Prix du CSIOP attribué à la Belge Elisabeth Miny en selle sur sa formidable Lady Hollyhock. Ici, Edwige Parent avec Bacchus a définitivement convaincu Francis Rebel, entraineur national de l’époque, de la sélectionner pour les championnats d’Europe d’Hartpury en Angleterre. Elle montait le gris Bacchus, excellent poney d’origines inconnues, mais en réalité le fils de la matrone Connemara Vinca II croisée avec un Pur-Sang. L’équipe de France est quant à elle 2e de la Coupe des nations remportée par les Britanniques. Dans leurs rangs, un cavalier exceptionnel : Ben Maher, déjà pilier de son équipe avec Dusty Boy et dont nous vous avons déjà parlé sur une photo précédente, cette semaine (Le Touquet 1998). Il y avait aussi un poney impressionnant : Mr Polo monté par Stacy Willsone. De robe crème, mesurant à peine 1,40 m, il était de ceux que l’on surnomme « extraterrestre ». Un vrai génie de la barre ! Le couple confirmera aux championnats d’Europe en s’emparant de la médaille d’argent en individuel…
Lamotte 97 : de gauche à droite et de haut en bas : Mélanie Bonneau (Ulma du Latou), Arnaud Fontaneau (Top Pon), Isabelle Fontaneau (Ripaille) et Edwige Parent (Bacchus) – ph. Poney As
Lamotte 97 : de gauche à droite et de haut en bas : Mélanie Bonneau (Ulma du Latou), Arnaud Fontaneau (Top On), Isabelle Fontaneau (Ripaille) et Edwige Parent (Bacchus) – ph. Poney As
Cinq des cavaliers français présélectionnés pour les championnats d’Europe disputaient donc le CSIOP et leurs points comptaient pour le championnat de France. Tous feront le voyage pour l’échéance anglaise. Mélanie Bonneau (l’un des membres organisateurs du BIP, déjà championne de France D1 Elite  lors de la finale tournante avec son poney Vempire, vendu par la suite dans les îles) remporte ce championnat de France Grand Prix Elite avec sa courageuse Connemara Ulma du Latou (par Go du Plantaurel et Leila Despradettes par Brogeen) devant Arnaud Fontaneau associé à son fidèle Top On (Connemara lui aussi, par Coolfin Bobby et Joy of Victory par Ashfield Lucky Tim) et sa sœur Isabelle en selle sur sa petite Selle Français Ripaille (par Jasmin, Sfa et Edjina, Oi). Edwige Parent (Bacchus) et Sarah Leibundgut (Chaveta II, 1997 marquait alors les débuts de sa carrière internationale) sont respectivement 4e et 9e. Le quatuor de tête est représenté sur la photo ci-dessus.
CSIOP de Lamotte-Beuvron 1997 - Remise des prix d'une épreuve du CSIOP. Le Belge Anatole Boute la remporte - ph. Poney As
CSIOP de Lamotte-Beuvron 1997 – Remise des prix d’une épreuve du CSIOP. Le Belge Anatole Boute la remporte – ph. Poney As
Sur ce cliché, nous voyons une remise des prix, avec d’un bout à l’autre, Isabelle et Arnaud associée à leur seconde cartouche (le Welsh K Oosting Telstar et la Connemara Balina Aluinn). Cette épreuve est remportée par le très talentueux pilote Belge Anatole Boute, qui, si ma mémoire est bonne, avait été élu meilleur cavalier du concours !
Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest