TDA CSO de Saint-Lô : Ilona et Callas s’imposent, comme en 2018 !

Suite et fin de la Tournée des As de Saint-Lô aujourd’hui, avec les Grands Prix dominicaux.
Dix couples ont choisi de repartir dans l’épreuve phare, l’As Poney Elite Excellence. Aucun n’est parvenu à boucler un tour sans pénalité sur le tour initial, des fautes s’accumulant ici et là. Néanmoins, 4 tandems sortent à 4 points. Il y eut tout d’abord Léa Laurencin, associée à la toute bonne Bagatelle de Malvau (sur le milieu du triple) puis Junie Buisson et son Vertige de Bélébat, ainsi qu’Isaure Zeltz, en selle sur Sandra, et enfin les incontournables Ilona Mezzadri et Callas Rezidal Z (Z, par Campione, Holst et Galathe de Lune, Bywbl par Caletto, Holst), ayant fait tomber la première barre de l’oxer numéro 6.
Ilona Mezzadri débutent l'année en s'offrant l'étape de Saint-Lô - ph. Marine Delie
Ilona Mezzadri et Callas Rezidal Z – ph. Marine Delie

À l’issu du barrage, l’expérience a parlé : Ilona et Callas l’emportent ! Passées en dernier, le couple a réussi à mener un barrage sans-faute et rapide (38.76s), en serrant ses courbes et dans le rythme. Le début d’une nouvelle série de victoires ? C’est tout ce qu’on peut leur souhaiter, alors qu’Ilona rentre dans sa dernière saison de compétitions internationales sur poneys. Les championnes de France devancent Junie et Vertige, également sans-faute mais ayant pris moins de risques (42.35s). Isaure renversa deux barres et Léa trois. Elles terminent donc respectivement 3e et 4e.
Pour une barre de trop, Florian Gourmaux (Thamise de Thébergeais, 5e) et Margaux Rayet (Astone de Ray, 6e) sont restés aux portes du barrage.

Junie Buisson et Vertige de Bélébat - ph. Marine Delie
Junie Buisson et Vertige de Bélébat – ph. Marine Delie
Isaure Zeltz et Sandra - ph. Marine Delie
Isaure Zeltz et Sandra – ph. Marine Delie
Léa Laurencin et Bagatelle de Malvau - ph. Marine Delie
Léa Laurencin et Bagatelle de Malvau – ph. Marine Delie

Vingt-huit couples ont pris le départ de l’As Poney Elite. Là aussi les pénalités se sont accumulées un peu partout, beaucoup terminant avec une faute, sinon plusieurs. C’est finalement Maxence Picquart qui s’impose, associé à Calin de l’Etape (Oc, par Salto de l’Etape, Sf et Sasha de l’Etape par Axkeen Djordy, Oep), après un barrage entre 3 cavaliers ayant réalisés le parcours parfait sur le tour initial. Montant avec beaucoup de détermination et n’ayant fait tomber qu’une seule barre au barrage (probablement due à la prise de risque), il devance Louise Clarenc avec Angela du Boc (10 points sur ce deuxième tour). Léa Laurencin complète le podium, cette fois-ci en selle sur Angies Star d’Oseana, terminant son barrage avec 3 barres au compteur.

Le plus rapide des parcours entachés d’une faute est à mettre à l’actif de Titouan Monteeuis, qui présentait ici Ballylee Rose ; pour cette barre de trop, il termine à la quatrième place. Mathias Garlain (Rezé Ar Ponthouar, 5e) et Diane Corre (Bayard de Fougnard, 6e) le suivent de près.
Maxence Picquart et Calin de l'Etape - ph. Marine Delie
Maxence Picquart et Calin de l’Etape – ph. Marine Delie

Dans le Grand Prix des 7 ans, sur un parcours qui a posé de nombreuses difficultés, quelques poneys se sont démarqués, à l’égard des 3 sans-fautes du jour. Le plus rapide fut Dinozzo d’Emery (Pfs, par Poetic Justice, Co Lola de Laulne par Flightpath, Nf), présenté par Océane Dujardin (32.28s), plus à l’aise aujourd’hui que lors de la préparatoire. Il est suivi par Dièse de Montigny, montée par la cavalière de Grand Prix Agathe Masquelier, qui a semblé très à l’aise sur les barres. Enfin, le podium est complété par Aurélie Larosa Mahé, associée au respectueux et démonstratif étalon Dramairino de Florys.

Océane Dujardin et Dinozzo d'Emery - ph. Marine Delie
Océane Dujardin et Dinozzo d’Emery – ph. Marine Delie
Enfin, le Grand Prix As Poney 1 a vu la victoire de Léa Laurencin (décidément très performante ce week-end !), associée cette fois à For Next Generation (Drp, par For Kids Only et El Magna par Magnum). Elle réalise le parcours sans-faute le plus rapide (29.92s) et devance le jeune Kenzo Hode (Tiga du Marais), également sans-faute (32.08s), tout comme Lou Morali (Charlie Anguerny, 33.14s).
 
Sur place, Marine Delie
Ilona et Callas s'offrent l'étape de Saint-Lô - ph. Marine Delie
Ilona et Callas s’offrent l’étape de Saint-Lô – ph. Marine Delie

 

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook