Grand Prix du Pony Masters de Paris : incroyable victoire de Jeanne Hirel !

Deuxième jour de compétition pour nos jeunes cavaliers du Pony Masters, qui ont eu l’honneur de fouler la magnifique piste internationale juste après leurs aînés du Grand Prix 5*. Mieux, ils ont pu effectuer un Grand Prix quasi-identique à celui qui était proposé aux plus grands cavaliers mondiaux ! Rien de tel pour prendre de l’expérience.
Jeanne Hirel et Vedouz de Nestin – ph. Marine Delie
Jeanne Hirel et Vedouz de Nestin – ph. Marine Delie
Six des quatorze cavaliers en lice sont parvenus à trouver la solution : la Britannique Claudia Moore, associée à son crack Elando van de Roshoeve (Bwp, par Rebus G), fut la première. Elle a été imitée par la tricolore Romane Orhant, en selle sur son étalon Quabar des Monceaux (Pfs, par Nabor SL, Drp et Gina des Monceaux, Sfa par Rosire), déjà sans-faute la veille. Ce fut également le cas du vainqueur de la vitesse, l’Irlandais John Mcentee, qui présentait Carrickaduff Pet (Ish, par Royale Touch). Claudia fut ensuite rejointe au barrage par ses compatriotes Shaunie Greig (Casino Royale) et Hannah Barker (Ammanvalley Santino), toutes très au point. Enfin, partie en dernière, la jeune Jeanne Hirel réalisa également un parcours parfait aux rênes de Vedouz de Nestin (Oc, par Imperial du Blin, Co et Leila du Nereau, Sfa par O Malley)…
Jeanne Hirel et Vedouz de Nestin – ph. Marine Delie
Jeanne Hirel et Vedouz de Nestin – ph. Marine Delie
Et ce fut cette dernière qui fut la plus rapide au barrage ! Avec l’avantage de partir en dernier, Jeanne a pris tous les risques avec la complicité de son poney qui a répondu parfaitement présent. Elle réalisa le chronomètre le plus rapide : 32.67s ! Quel barrage incroyable, et quel honneur de remporter cette première édition, devant le public français, sur la piste des plus grands… Belle Marseillaise remplie d’émotions pour conclure ce concours très réussi, puisqu’elle était déjà sans-faute et meilleure performance française hier !
Jeanne Hirel et Vedouz de Nestin – ph. Marine Delie
Jeanne Hirel et Vedouz de Nestin – ph. Marine Delie

Sur la seconde marche du podium, nous retrouvons Hannah Barker, qui réalisa elle aussi un bon barrage, néanmoins insuffisant pour accrocher la victoire (36.82s).

Hannah Barker et Ammanvalley Santino – ph. Marine Delie
Hannah Barker et Ammanvalley Santino – ph. Marine Delie

Et sur la troisième marche ? Une deuxième française, Romane Orhant ! Avec Quabar, elle assura davantage son barrage pour sortir sans-faute (38.89s). Stratégie payante !

Romane Orhant et Quabar des Monceaux - ph. Marine Delie
Romane Orhant et Quabar des Monceaux – ph. Marine Delie

Payante, car derrière les autres compétiteurs ont commis des fautes, John Mcentee le premier. Alors qu’il avait lancé son barrage sur les chapeaux de roues, le jeune Irlandais fauta malheureusement sur l’avant denier et termine donc au pied du podium.

John Mcentee et Carrickaduff Pet – ph. Marine Delie
John Mcentee et Carrickaduff Pet – ph. Marine Delie
Derrière lui, nous retrouvons les deux Britanniques Claudia Moore (4 points… sur le dernier) et Shaunie Greig (un refus et du temps, 11 points).
Claudia Moore et Elando van de Roshoeve - ph. Marine Delie
Claudia Moore et Elando van de Roshoeve – ph. Marine Delie
Shaunie Greig et Casino Royale – ph. Marine Delie
Shaunie Greig et Casino Royale – ph. Marine Delie
Quant à nos autres françaises engagées, elles se sont très bien défendues, puisqu’elles sortent toutes les trois de piste avec une barre. Anna Szarzewski (Vaughann de Vuzit, par Dexter Leam Pondi) fut la plus rapide, ce qui lui permet de se classer septième, juste devant Louise Sadran, associée à son poney de tête United des Islots, sanctionnée d’une faute sur le vertical sur bidet. Notre championne de France Ilona Mezzadri, avec son complice Ken van Orchid, a également renversé le vertical numéro 2, et termine dixième.
Anna Szarwewki et Vaughann de Vuzit – ph. Marine Delie
Anna Szarzewski et Vaughann de Vuzit – ph. Marine Delie
Louise Sadran et United des Islots – ph. Marine Delie
Louise Sadran et United des Islots – ph. Marine Delie
C’est donc la fin d’un week-end très satisfaisant pour nos « frenchies », qui se sont plus que bien battues face à d’excellents étrangers, piliers de leurs équipe nationale. Peut-être ont-elles été inspirées, quelques minutes auparavant, par la victoire époustouflante de Simon Delestre, ancien cavalier de Grand Prix Poney ?
Sur le podium, de gauche à droite : la Britannique Hannah Barker, les Françaises Jeanne Hirel et Romane Orhant – ph. Marine Delie
Sur le podium, de gauche à droite : la Britannique Hannah Barker, les Françaises Jeanne Hirel et Romane Orhant – ph. Marine Delie
Deux tricolores sur le podium du premier Pony Masters de Paris : Jeanne Hirel, la gagnante et Romane Orhant, classée 3e - ph. Marine Delie
Deux tricolores sur le podium du premier Pony Masters de Paris : Jeanne Hirel, la gagnante et Romane Orhant, classée 3e – ph. Marine Delie
Sur place, Marine Delie
 

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest