CDIOP / CDIP de Saumur – 29 avril au 1er mai

Le CDIOP de Saumur fut la première mise en situation internationale de la saison de nos jeunes cavaliers tricolores. « Une bonne occasion de se situer par rapport aux autres nations », confiait la nouvelle chef d’équipe, Murielle Leonardi. En effet, qu’ils aient été sélectionnés pour le CDIOP ou le CDIP, côté équipe de France, l’international Saumurois a permis de voir évoluer une grande majorité de couples novices à ce niveau confrontés à une bonne délégation étrangère venue d’Allemagne, Belgique, Grande-Bretagne, Pays-Bas, Suisse, Danemark, Luxembourg et même de Grèce, ce pays ayant été représenté par une cavalière individuelle.

CDIOP

L’Allemagne implacable, les Pays-Bas restent dans la course

L’édition Saumuroise n’a pas échappée à la Mannschaft, imbattable ! Avec le score global de 218,68, l’Allemagne n’a pourtant pu compter que sur trois cartouches, Tabea Schroer associée à Danilo 80 (74,462%), l’étalon palomino plusieurs fois médaillé européen et lauréat sur ce même terrain,  Katharina Ottenwess / Mondsilber (72,333%) et Inga Katharina Schuster / NK Cyrill (71,885%), le binôme Eileen Henglein et Cinderella M WE ayant été éliminé ! Composés de couples plus ou moins expérimentés – voir même nouveaux sur le circuit FEI cette saison – tout comme les vainqueurs, les Néerlandais classés 2e, étaient en mesure d’inverser la tendance. Cette belle et bonne équipe était composée de Daphne van Peperstraten sur sa superbe et performante Wonderful Girl (74,103%), des sérieux Amber de Groot / Rhyfedd Spike (70,487%) et Jitske Prosman / Charina du Bois (70,051%) en plus de Guusje van Heeswijk, en selle sur le volant Heidehof’s Don Diego (68,359%), bien mieux le lendemain. Si les deux premières équipes ont creusé l’écart sur leurs concurrents, la Belgique a répondue présente et a été gratifiée d’une prometteuse troisième place, l’œuvre de Yana Rynders / Enzo Leco (69,436%), Tahnee Meyssen / Matcho D Van Prinsenhof’s (68,436%), Demi van Broeck / Caspar W (68,126%) et Ann-Sophie Goethals / Timberland (68,051%).

Tabea Schroer (Ger) et Danilo 80 - ph. Pauline Bernuchon
Tabea Schroer (Ger) et Danilo 80 – ph. Pauline Bernuchon
Katharina Ottenwess (Ger) et Mondsilber - ph. Anaïs Barbier
Katharina Ottenwess (Ger) et Mondsilber – ph. Anaïs Barbier

Inga Katharina Schuster (Ger) et NK Cyrill - ph. Pauline Bernuchon
Inga Katharina Schuster (Ger) et NK Cyrill – ph. Pauline Bernuchon

Eileen Henglein (Ger) et Cinderella WE - ph. Anaïs Barbier
Eileen Henglein (Ger) et Cinderella WE – ph. Anaïs Barbier

Daphne Van Peperstraten (Ned) et Wonderful Girl - ph. Anaïs Barbier
Daphne Van Peperstraten (Ned) et Wonderful Girl – ph. Anaïs Barbier

Amber de Groot (Ned) et Rhyfedd Spike - ph. Anaïs Barbier
Amber de Groot (Ned) et Rhyfedd Spike – ph. Anaïs Barbier

Jitske Prosman (Ned) et Charina du Bois - ph. Anaïs Barbier
Jitske Prosman (Ned) et Charina du Bois – ph. Anaïs Barbier

Guusje van Heeswijk (Ned) et Heidehof's Don Diego - ph. Pauline Bernuchon
Guusje van Heeswijk (Ned) et Heidehof’s Don Diego – ph. Pauline Bernuchon

Yana Rynders (Bel) et Enzo Leco - ph. Anaïs Barbier
Yana Rynders (Bel) et Enzo Leco – ph. Anaïs Barbier

Tahnee Meyssen (Bel) et Matcho D Van Prinsenhof's - ph. Pauline Bernuchon
Tahnee Meyssen (Bel) et Matcho D Van Prinsenhof’s – ph. Pauline Bernuchon

Demi van Broeck (Bel) et Caspar W - ph. Pauline Bernuchon
Demi van Broeck (Bel) et Caspar W – ph. Pauline Bernuchon

Ann-Sophie Goethals (Bel) et Timberland - ph. Pauline Bernuchon
Ann-Sophie Goethals (Bel) et Timberland – ph. Pauline Bernuchon

A noter que les trois reprises du week-end sont allées dans l’escarcelle de l’Allemande Tabea Schroer. Avec Danilo, elle a « archi dominé » la compétition, se payant le luxe d’un 77,236% dans l’Individuelle soit près de 4 points de plus que sa compatriote Inga Katharina Schuster en selle sur l’autre petite vedette de la Mannschaft, Cyrill, et Katharina Ottenwess, la complice de l’excellente grisette métronome Mondsilber. De plus, si Tabea (77,042%) et Inga (76,875%) ont pris les deux premières places de la Kür, le troisième rang a été décroché par la quatrième cartouche allemande… Eileen Henglein associée à la géniale Cinderella M WE (74,875%)! La Néerlandaise Daphne van Peperstraten a réussi à s’intercaler à la quatrième place (73,417%), laissant juste derrière elle Katharina et Mondsilber (73,417%) !

Tabea Schroer (Ger) et Danilo 80 - ph. Pauline Bernuchon
Tabea Schroer (Ger) et Danilo 80 – ph. Pauline Bernuchon

Tabea Schroer (Ger) et Danilo 80 - ph. Pauline Bernuchon
Tabea Schroer (Ger) et Danilo 80 – ph. Pauline Bernuchon

Cinquième rang sur 6 pour la France

Murielle Leonardi, nouvelle chef d’équipe des Poneys, avait misé sur les quatre premiers du classement du Grand Prix de Jardy. Ont ainsi fait leur entrée en équipe de France pour ce CDIOP, trois nouvelles amazones du circuit : Léana Capy (sortie par le passé en CCE et Poney Elite en Dressage), Jade Leborgne (alignée en Children, aux places d’honneur en Amateur 3/2 avec son poney de tête) et Aurore Thévenot (sortie en CCE et CSO) qui a récupéré après l’échéance européenne de Malmö le poney de sa grande sœur. Ayant fait ses gammes il y a deux ans avec Italic des Landes, seule Manon Desjardins, 16 ans, avait déjà dans ses bagages une expérience dans cette discipline et à ce niveau de compétition. Et durant ce week-end et pour le premier rendez-vous international de la saison des tricolores, c’est elle qui a sorti les meilleurs scores de l’équipe. Manon a présenté son poney crème, Domenik, débuté sur le circuit Tournée des As l’an passé et avec qui elle remportait quelques jours plus tôt l’étape de Jardy. Encore meilleure tricolore dans l’individuelle (68,45%), et qualifiée pour la Kür bouclée au 10e rang (70,75%), sa première reprise, l’équipe, dont elle est sortie avec le score significatif de 69,282%, est à retenir. Le week-end de l’élève de Jean-Philippe Siat a donc plutôt été concluant et prometteur.
Aurore Thévenot et Osbourne, très réguliers en Tournée des As (gagnants du GP du Salon du Cheval et deux fois au Mans) ont scoré à  67% dans l’équipe et l’individuelle. Score synonyme de Kür pour ce couple qui a le dimanche matin réédité cette moyenne.
La prestation dans l’équipe de Léana Capy et Olywood de Blonde fut notée à 65,308%, un score qui s’est amélioré d’un point le lendemain. Jade Leborgne associée à l’expérimenté étalon de la famille, Doppelspiel, a quant à elle frôlé le 65% lors de ses deux prestations, elle qui scorait à un peu plus de 68% sur les épreuves nationales.
Si elles n’ont pas osé tendre vers la prise de risques (encore tendre à ce niveau), les amazones françaises se sont toutes montrées dans l’ensemble appliquées. Nul doute que quelques points supplémentaires pourraient être glanés avec plus de précision. Résultats donc du CDIOP : un 5e rang sur 6 par équipes et deux couples qualifiés pour la Kür dont l’entrée se jouait en dessous de la 18e place. Sur les 24 partants de l’individuelle, la qualification était donc très abordable.

Leana Capy (Fra) et Olywood de Blonde - ph. Anaïs Barbier
Leana Capy (Fra) et Olywood de Blonde – ph. Anaïs Barbier

Jade Leborgne (Fra) et Doppelspiel - ph. Pauline Bernuchon
Jade Leborgne (Fra) et Doppelspiel – ph. Pauline Bernuchon

Jade Leborgne (Fra) et Doppelspiel - ph. Pauline Bernuchon
Jade Leborgne (Fra) et Doppelspiel – ph. Pauline Bernuchon
Aurore Thévenot (Fra) et Osbourne - ph. Pauline Bernuchon
Aurore Thévenot (Fra) et Osbourne – ph. Pauline Bernuchon
Manon Desjardins (Fra) et Domenik - ph. Anaïs Barbier
Manon Desjardins (Fra) et Domenik – ph. Anaïs Barbier

CDIP

Le CDIP a également été dominé par l’Allemagne et son équipe réserve. Julia Barbian et Der Kleine Koenig 3 ont été au dessus du lot. Avec 73,667% dans l’équipe, le couple a devancé la britannique Lara Kuropatwa (Mister Snowman) et l’exceptionnel Champ of Class désormais monté par l’Allemande Valentina Pistner. Dans l’individuelle, Julia a décroché une moyenne de 76.26% alors que Valentina et Champ of Class pointaient à 73,537% et la Luxembourgeoise Nina Penning, en selle sur sa ravissante fille de Constantin, Ine, à 72,561%. Miss Barbian signait le triplé à Saumur après sa victoire dans la RLM conclue en 78.375%… A ses trousses, la Néerlandaise Brandy Bos sur son tout bon Charming Foret (75,292%) et Lara avec Mister Snowman (75,292%).

Julia Barbian (Ger) et Der Kleine Koening 3 - ph. Pauline Bernuchon
Julia Barbian (Ger) et Der Kleine Koening 3 – ph. Pauline Bernuchon

Julia Barbian (Ger) et Der Kleine Koening 3 - ph. Pauline Bernuchon
Julia Barbian (Ger) et Der Kleine Koening 3 – ph. Pauline Bernuchon
Laura Kuropatwa (Gbr) et Mister Snowman - ph. Pauline Bernuchon
Laura Kuropatwa (Gbr) et Mister Snowman – ph. Pauline Bernuchon

Valentina Pistner (Ger) et Champ of Class - ph. Pauline Bernuchon
Valentina Pistner (Ger) et Champ of Class – ph. Pauline Bernuchon

Nina Penning (Lux) et Ine - ph. Pauline Bernuchon
Nina Penning (Lux) et Ine – ph. Pauline Bernuchon

Brandy Bos (Ned) et Charming Foret - ph. Pauline Bernuchon
Brandy Bos (Ned) et Charming Foret – ph. Pauline Bernuchon

Brandy Bos (Ned) et Charming Foret - ph. Pauline Bernuchon
Brandy Bos (Ned) et Charming Foret – ph. Pauline Bernuchon

65.564% dans l’équipe, 67,358% dans l’individuelle, Tiffen Berger, déjà associée à Pearcy Pearson Junior l’an passé, a obtenu les meilleurs scores des Bleuets, se qualifiant tout comme Aube Lacroix (Opale des Vents) pour la Kür qu’elle bouclera en 68,833% soit au 14e rang. Aube signait du reste à peine 63% dans l’équipe, soit une bonne remontée après l’individuelle (66,626%) et la reprise en musique (67,708%, 15e).
A noter les scores des autres couples français : Lou Morali et l’étalon Swyn Barrade, qui s’élançaient sur leur premier grand rendez-vous ont bouclé la reprise équipe en 63,872% et l’individuelle en 60,894%. Pour Charlotte Palas et le chic étalon Under Cover Fast, les moyennes attribuées ont été les suivantes : 61,795% dans l’équipe et 64,959% dans l’individuelle.

Tiffen Berger (Fra) et Percy Pearson Junior - ph. Pauline Bernuchon
Tiffen Berger (Fra) et Percy Pearson Junior – ph. Pauline Bernuchon

Aube Lacroix (Fra) et Opale des Vents - ph. Pauline Bernuchon
Aube Lacroix (Fra) et Opale des Vents – ph. Pauline Bernuchon

Lou Morali (Fra) et Swyn Barrade - ph. Pauline Bernuchon
Lou Morali (Fra) et Swyn Barrade – ph. Pauline Bernuchon

Charlotte Palas (Fra) et Under Cover Fast - ph. Pauline Bernuchon
Charlotte Palas (Fra) et Under Cover Fast – ph. Pauline Bernuchon

RESULTATS
CDIOP
Coupe des nations, 6 équipes
1er : ALLEMAGNE (GER) – Tabea Schroer / Danilo 80 (Dornik B), Katharina Ottenwess / Mondsilber (Monte Christo), Inga Katharina Schuster / NK Cyrill (FS Champion de Luxe), Eileen Henglein / Cinderella M WE (Constantin). Total = 218,680 pts
2e : PAYS-BAS (NED) – Daphne van Peperstraten / Wonderful Girl (Wimbledon), Amber de Groot / Rhyfedd Spike (Veenstra’s Promise), Jitske Prosman / Charina du Bois (Danny Gold), Guusje van Heeswijk / Heidehof’s Don Diego (Morgenland’s Fabian). Total = 214,641 pts
3e : BELGIQUE (BEL) – Yana Rynders / Enzo Leco (Eindershof Jamai), Tahnee Meyssen / Matcho D Van Prinsenhof’s (Kulberg’s Lancelot), Demi van Broeck / Caspar W (Campari W), Ann-Sophie Goethals / Timberland (Top Natrejo). Total = 206 pts

Reprise individuelle, 24 partants
1er : Tabea Schroer (Ger) / Danilo (étalon Drp, par Dornik B et Pamina par Power Boy) – 77,236%
2e : Inga Katharina Schuster (Ger) / NK Cyrill WE (étalon Drp, par FS Champion de Luxe et Neysna par Power Man) – 73,740%
3e : Katharina Ottenwess (Ger) / Mondsilber (Drp, par Monte Christo et Maya par Forge Cirrus) – 73,618%
4e : Daphne van Peperstraten (Ned) / Wonderful Girl (Drp, par Wimbledon et Deitina par Dancer Boy) – 73,415%
5e : Eileen Henglein (Ger) / Cinderella M WE (Drp, par Constantin, Wb et Belle Fleur, Old par Donnerhall) – 73,171%

Kür, 18 partants
1er : Tabea Schroer (Ger) / Danilo (étalon Drp, par Dornik B et Pamina par Power Boy) – 77,042%
2e : Inga Katharina Schuster (Ger) / NK Cyrill WE (étalon Drp, par FS Champion de Luxe et Neysna par Power Man) – 76,875%
3e : Eileen Henglein (Ger) / Cinderella M WE (Drp, par Constantin, Wb et Belle Fleur, Old par Donnerhall) – 74,875%
4e : Daphne van Peperstraten (Ned) / Wonderful Girl (Drp, par Wimbledon et Deitina par Dancer Boy) – 73,417%
4e ex : Katharina Ottenwess (Ger) / Mondsilber (Drp, par Monte Christo et Maya par Forge Cirrus) – 73,417%

CDIP
Reprise équipe, 23 partants
1er : Julia Barbian (Ger) / Der Kleine Koenig 3 (Drp, par Dorniks Donovan et Donna par FS Don’t Worry) – 73,667%
2e : Lara Kuropatwa (Gbr) / Mister Snowman (par The Braes My Mobility et Siera par Llanarth Most Triton) – 70,897%
3e : Valentina Pistner (Ger) / Champ of Class (Drp, par FS Champion de Luxe et Deirana par Dornik B) – 70,872%
4e : Brandy Bos (Ned) / Charming Foret (Welsh, par Bodo et Yvonne par Leuns Veld’s Elegant) – 68,897%
5e : Theodora Livanos (Gre) / Cognac IX (Drp, par FS Chambertin et Mosella par Waldemar) – 68,821%

Reprise individuelle, 23 partants
1er : Julia Barbian (Ger) / Der Kleine Koenig 3 (Drp, par Dorniks Donovan et Donna par FS Don’t Worry) – 76,260%
2e : Valentina Pistner (Ger) / Champ of Class (Drp, par FS Champion de Luxe et Deirana par Dornik B) – 73,537%
3e : Nina Penning (Lux) / Ine (Drp, par Constantin et Isabell par Handryk) – 72,561%
4e : Brandy Bos (Ned) / Charming Foret (Welsh, par Bodo et Yvonne par Leuns Veld’s Elegant) – 72,439%
5e : Luise Ostermann (Ger) / Equestricons Lord Champion (par Le Champion et Annabell par Amelio) – 72,033%

Kür, 18 partants
1er : Julia Barbian (Ger) / Der Kleine Koenig 3 (Drp, par Dorniks Donovan et Donna par FS Don’t Worry) – 78,375%
2e : Brandy Bos (Ned) / Charming Foret (Welsh, par Bodo et Yvonne par Leuns Veld’s Elegant) – 75,292%
3e : Lara Kuropatwa (Gbr) / Mister Snowman (par The Braes My Mobility et Siera par Llanarth Most Triton) – 75,292%
4e : Nina Penning (Lux) / Ine (Drp, par Constantin et Isabell par Handryk) – 73,708%
5e : Emilie Thornby Ffinch (Den) / Boogie de l’Aube (par FS Don’t Worry et Krizette par Varello) – 71,958%

Texte : Pauline Bernuchon
Photos : Anaïs Barbier et Pauline Bernuchon

A_vendre_2016_V02

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook