Bundeschampionate – Warendorf (Ger), du 03 au 06 septembre 2015

Le Bundeschampionate de Warendorf a de nouveau sacré de beaux et bons champions, imprégnés bien sûr de sang de grands sires tels FS Don’t Worry, FS Champion de Luxe et Dornik B, mais aussi – comme d’accoutumée en Allemagne – de jeunes reproducteurs en verve à l’instar de FS Mr. Right ou des « stallions AT ». Retour sur le cru 2015 et ce qui se fait actuellement outre-Rhin.

Rigueur et travail

Avec les championnats des 3 ans (2 sections : mâles et femelles / hongres), des 4 ans (mêmes sections que les 3 ans) et les finales de Dressage, CSO et Concours Complet des 5 et 6 ans, le Bundeschampionate a enregistré au total 278 poneys. La rigueur dans la préparation des poneys et la qualité de l’équitation sont de mise dans le pays des poneys de dressage. Les 3 ans, dressés et déjà dans le moule, prêt à dérouler une reprise, sont montrés au modèle et sous la selle par leur cavalier respectif et un cavalier extérieur aux trois allures, tout comme les 4 ans. Ces derniers ne déroulent donc ni reprise de Dressage, ni parcours d’obstacles ou de cross. Le comportement et la facilité sous la selle sont notés en plus des trois allures et du potentiel en tant que futur poney de sport. Les entiers ne « bronchent pas ». Les 5 ans sont prêts à dérouler un Grand Prix et les 6 ans à s’élancer en internationaux. Bien sûr, l’entraineur national de l’équipe fédérale, Cornelia Endres, a un œil sur eux. Les 3 et 4 ans sont présentés par de jeunes adultes (poids maximum de 62 kgs) et les 5 et 6 ans sont obligatoirement montés par des enfants (jusqu’à 18 ans), souvent de niveau Grand Prix et dont certains furent membres de la Mannschaft dans les plus grands rendez-vous européens, et ce, dans les trois disciplines… C’est ainsi que l’on a pu voir Maike Mende en dressage, Lars Volmer (ex cavalier du crack Carrick), Philipp Schulze Topphoff (ex cavalier du crack Mentos Junior 2) en CSO ou encore Calvin Böckmann (champion d’Europe en titre) en CCE…
Deux types de poneys peuvent être observés : les anciens, plus costauds, moins chic, à la locomotion et la propulsion quasi sans faille – les machines de guerre ! – et les plus modernes issus de plus jeunes courant de sang, plus légers, plus sanguins, issus de lignés différentes.
D’une manière générale, le réservoir en poneys de dressage de haut niveau est impressionnant, inégalable, à des années lumières de ce qui se fait en France.

Les juges examinent chaque sujet, en selle et au modèle. Ici Dating AT (Dimension AT x Genesis B) - ph. Pauline Bernuchon
Les juges examinent chaque sujet, en selle et au modèle. Ici Dating AT (Dimension AT x Genesis B) – ph. Pauline Bernuchon

En saut d’obstacles, la qualification s’obtient par l’obtention d’une note d’au moins 7,50/10 au cours de la saison. C’est également une note, attribuée lors de la finale, qui détermine le classement du championnats (La moindre faute, l’équivalence de -0.50 point, est retranchée de la note, qui prend aussi en compte le galop, le niveau de dressage du poney…). Aux commentaires au micro, l’entraineur national, Peter Teeuwen. Extrêmement intéressant. Les deux classes d’âges sont homogènes d’un point de vue fréquentation (34 et 28 sujets de 5 ans et 6 ans) et prestations. Rien à voir avec ce qui se fait en France où le Sologn’Pony recensait 153 poneys de 5 ans (taille D) et 92 poneys de 6 ans.

Alors quelle est la différence majeure entre les finales allemandes et françaises aujourd’hui ? Les quelques poneys français de CSO qui se démarquent par leur qualité (force et mental notamment) n’ont rien à envier à nos voisins allemands dont l’élevage est véritablement axé sur le dressage (quasiment plus de lignées clairement orientées « CSO » avec des étalons phares tels que Nantano et Night-Star par exemple). En Dressage, bien sûr, c’est une autre planète !
La grande différence est le dressage et la préparation des jeunes poneys dans la perspective des trois disciplines olympiques : nettement au-dessus en Allemagne, où la rigueur prime.

Citons quelques références de poneys de dressage « vedettes » ayant remporté le Bundeschampionate : Dressman (3 ans, 1991 – 4, 5 et 6 ans de 1992 à 1994), Golden Dancer (4 ans, 1991), Dornik B (3 ans, 1994 – 4, 5 et 6 ans de 1995 à 1997), Cash and Go (6 ans, 1996), Conrad (4 ans, 1994), FS Golden Moonlight (5 ans, 1997), FS Don’t Worry (3 ans, 1998 – 4 ans, 1999), Power and Paint (5 ans, 1998), Dulcia (3 ans 2000 – 4 à 6 ans de 2001 à 2003), FS Golden Highlight (3 ans, 2000 – 4 ans, 2001), Pan Tau B (5 et 6 ans, 2000 et 2001), FS Champion de Luxe (3 ans, 2001 – 4 ans, 2002), Golden Girl (3 ans, 2005), Heiligenberg’s Nice Blue Eyes (4 ans, 2008), Desert Rose (3 ans, 2009), Cyrill WE (3 ans, 2009) pour les plus vieux…
Et leurs homologues de CSO : Nantano (3 ans, 1979), Negro (1985), Linaro SL (6 ans, 1991), Night Star (5 ans, 1992), Top Najavo (5 et 6 ans, de 1991 à 1992), Simply the Best (6 ans, 1993), Playback (5 ans, 1995), Aron N SL (6 ans, 1996), Tamara (6 ans, 2000), Giovanni (6 ans, 2006), Campino (5 et 6 ans, de 2007 à 2008), Pico (6 ans, 2011), Magic Cornflakes (5 et 6 ans, de 2013 à 2014)… En CCE : Mr Hale Bob (2002), Voyager 2 (5 et 6 ans, de 2005 à 2006, qui a aussi remporté la finale de Dressage)…

Mâles de 3 ans : FS Mr. Right en grand seigneur…

… voit deux de ses produits aux deux premières places du championnat des mâles de 3 ans ! Une performance de taille pour le petit étalon palomino de 7 ans d’1,38m appartenant à la famille Wilbers (Ferienhof Stücker, « FS ») au regard de la qualité des produits observés dans cette finale et des cracks qui ont pu s’y élancer depuis les prémices du Bundeschampionate. Movie Star 26 (FS Mr Right x Lancer II), présenté par Danica Duen a remporté le titre en s’offrant notamment deux 10 (trot et galop) devant Mister Universum 2 (FS Mr Right x Fürst Piccolo) monté par Mareike Mimberg ; deux étalons incroyablement préparés (comme tous les finalistes) et qui ont fait beaucoup parler. Pour leur grande qualité d’une part… et pour leur taille jugée un peu grande (les poneys ne sont pas toisés lors de la manifestation, mais au préalable, dans leurs écuries), d’autre part ! L’écurie AT Schurf place aux troisièmes et quatrièmes places Diamond Touch 2 (Golden Dime x FS Golden Moonlight) et Dating AT (Dimension AT x Genesis B) sous la selle de la cavalière maison Jacqueline Schurf. L’omniprésence depuis quelques années aux places d’honneurs des produits « AT » laisse imaginer un bel avenir jusqu’aux championnats d’Europe. On peut aisément le penser.
Ces quatre là plus particulièrement vont à coup sûr avoir un joli carnet de bal en 2016 (des juments sont déjà pleines). L’excellente jeune génétique a toujours été de mise et les éleveurs n’hésitent pas à faire confiance aux 2 et 3 ans, préalablement qualifiés pour le concours étalon, puis agréés lors de l’approbation avec une rigueur extrême. Grandios E (Golden Rock x Desperado K) et Clooney 103 (Cyrill x Valido) sont respectivement 5e et 6e.

Movie Star 26 (FS Mr Right x Lancer II), présenté par Danica Duen, décroche le titre de champion des mâles de 3 ans - ph. Pauline Bernuchon
Movie Star 26 (FS Mr Right x Lancer II), présenté par Danica Duen, décroche le titre de champion des mâles de 3 ans – ph. Pauline Bernuchon

Movie Star 26 (FS Mr Right x Lancer II), présenté par Danica Duen, décroche le titre de champion des mâles de 3 ans - ph. Pauline Bernuchon
Movie Star 26 (FS Mr Right x Lancer II), présenté par Danica Duen, décroche le titre de champion des mâles de 3 ans – ph. Pauline Bernuchon

Movie Star 26 (FS Mr Right x Lancer II), présenté par Danica Duen, décroche le titre de champion des mâles de 3 ans - ph. Pauline Bernuchon
Movie Star 26 (FS Mr Right x Lancer II), présenté par Danica Duen, décroche le titre de champion des mâles de 3 ans – ph. Pauline Bernuchon

Mister Universum 2 (FS Mr Right x Fürst Piccolo) monté par Mareike Mimberg, est sacré vice-champion des mâles de 3 ans - ph. Pauline Bernuchon
Mister Universum 2 (FS Mr Right x Fürst Piccolo) monté par Mareike Mimberg, est sacré vice-champion des mâles de 3 ans – ph. Pauline Bernuchon

Mister Universum 2 (FS Mr Right x Fürst Piccolo) monté par Mareike Mimberg, est sacré vice-champion des mâles de 3 ans - ph. Pauline Bernuchon
Mister Universum 2 (FS Mr Right x Fürst Piccolo) monté par Mareike Mimberg, est sacré vice-champion des mâles de 3 ans – ph. Pauline Bernuchon

Diamond Touch 2 (Golden Dime x FS Golden Moonlight) a aussi dégagé de grandes qualités. Il est 3e sous la selle de  Jacqueline Schurf - ph. Pauline Bernuchon
Diamond Touch 2 (Golden Dime x FS Golden Moonlight) a aussi dégagé de grandes qualités. Il est 3e sous la selle de Jacqueline Schurf – ph. Pauline Bernuchon

Diamond Touch 2 (Golden Dime x FS Golden Moonlight) a aussi dégagé de grandes qualités. Il est 3e sous la selle de  Jacqueline Schurf - ph. Pauline Bernuchon
Diamond Touch 2 (Golden Dime x FS Golden Moonlight) a aussi dégagé de grandes qualités. Il est 3e sous la selle de Jacqueline Schurf – ph. Pauline Bernuchon

Dating AT (Dimension AT x Genesis B) est 4e pour le team AT Schurf - ph. Pauline Bernuchon
Dating AT (Dimension AT x Genesis B) est 4e pour le team AT Schurf – ph. Pauline Bernuchon

Dating AT (Dimension AT x Genesis B) est 4e pour le team AT Schurf - ph. Pauline Bernuchon
Dating AT (Dimension AT x Genesis B) est 4e pour le team AT Schurf – ph. Pauline Bernuchon

Le très prometteur Grandios E (Golden Rock x Desperado K) est 5e de la finale des 3 ans mâles, présenté par Danica Duen - ph. Pauline Bernuchon
Le très prometteur Grandios E (Golden Rock x Desperado K) est 5e de la finale des 3 ans mâles, présenté par Danica Duen – ph. Pauline Bernuchon

Clooney 103 (Cyrill x Valido) est 6e de la finale des mâles de 3 ans avec Wibke Hartmann-Stommel - ph. Pauline Bernuchon
Clooney 103 (Cyrill x Valido) est 6e de la finale des mâles de 3 ans avec Wibke Hartmann-Stommel – ph. Pauline Bernuchon

Femelles et hongres de 3 ans

C’est la très belle palomino de Jacqueline Schurf, Damenwahl K WE (Dimension AT x FS Champion de Luxe) qui décroche le titre. Son père, gagnant des 4 ans mâles en 2012 puis champion des 5 ans Dressage en 2013, fait partie des jeunes étalons du catalogue AT qui marche très bien outre-Rhin. Daily Kiss 2 (Dornier B X Valido) est 2e et Dubique A (Daddy Cool x Padparadscha), 3e. Cette dernière était présentée par Lydia Camp, une cavalière bien connue de la planète poney puisqu’elle avait été championne d’Europe Dressage en 2006 avec une certaine Dulcia…
Candy Queen 2 (Calvin Klein x Donnerblitz), Donna Muschhuschschu (Marduc x Der Feine Lord AT) et Golden Globe WE (Golden Rock x Casino Royale K) sont respectivement 4e, 5e et 6e.

Damenwahl K WE (Dimension AT x FS Champion de Luxe) est championne des femelles et hongres de 3 ans sous la selle de Jacqueline Schurf - ph. Pauline Bernuchon
Damenwahl K WE (Dimension AT x FS Champion de Luxe) est championne des femelles et hongres de 3 ans sous la selle de Jacqueline Schurf – ph. Pauline Bernuchon

 

Mâles de 4 ans

Le costaud crème Golden West, déjà champion des 3 ans l’an passé, remporte le championnat des 4 ans mâles sous la selle de Wibke Hartmann-Stommel. Il s’agit d’un fils de Hesseilteich’s Golden Dream, l’étalon à la mode de l’élevage d’Ulrike Hemschenherm, naisseuse entre autres d’Hesselteich’s Desert Rose (équipe de France Dressage en 2012 et 2013) et du défunt étalon Lancer (qui a fait la monte en France). Drei D AT (Dance Star AT x Dreamdancer) est vice-champion. Ce mâle alezan brulé, qui ne peut renier le sang du sire Dressman, est tout simplement incroyable malgré un caractère affirmé et a tout ce qu’il faut d’un « grand » poney. Très bien noté, il a perdu un peu de points sous la selle, sur la grille « utilisation ». Le bai Ceylon E WE (Cyriac WE x Victoria’s Colano), 3e, a obtenu des 8.50 quasiment partout. Daily Pleasure WE (Daylight x Dressman I) est 4e, devant Steendiek’s Corlandos (FS Chambertin x Nordstar) et PAV Nobility (Nemax x Danny Gold), à la cinquième place ex-aequo.

Le champion des 4 ans mâles se nomme Golden West (Hesseilteich's Golden Dream x FS Golden Moonlight). Il était monté par Wibke Hartmann-Stommel - ph. Pauline Bernuchon
Le champion des 4 ans mâles se nomme Golden West (Hesseilteich’s Golden Dream x FS Golden Moonlight). Il était monté par Wibke Hartmann-Stommel – ph. Pauline Bernuchon

Le champion des 4 ans mâles se nomme Golden West (Hesseilteich's Golden Dream x FS Golden Moonlight). Il était monté par Wibke Hartmann-Stommel - ph. Pauline Bernuchon
Le champion des 4 ans mâles Golden West – ph. Pauline Bernuchon
L'excellent Drei D AT (Dance Star AT x Dreamdancer) est vice-champion des 4 ans. Encore un produit  de l'écurie AT Schurf - ph. Pauline Bernuchon
L’excellent Drei D AT (Dance Star AT x Dreamdancer) est vice-champion des 4 ans. Encore un produit de l’écurie AT Schurf – ph. Pauline Bernuchon

L'excellent Drei D AT (Dance Star AT x Dreamdancer) est vice-champion des 4 ans. Encore un produit  de l'écurie AT Schurf - ph. Pauline Bernuchon
L’excellent Drei D AT (Dance Star AT x Dreamdancer) – ph. Pauline Bernuchon

L'excellent Drei D AT (Dance Star AT x Dreamdancer) est vice-champion des 4 ans. Encore un produit  de l'écurie AT Schurf - ph. Pauline Bernuchon
L’excellent Drei D AT (Dance Star AT x Dreamdancer) est vice-champion des 4 ans. Encore un produit de l’écurie AT Schurf – ph. Pauline Bernuchon

Ceylon E WE (Cyriac WE x Victoria's Colano) est 3e de la finale des 4 ans, présenté par Anna-Lisa Theile - ph. Pauline Bernuchon
Ceylon E WE (Cyriac WE x Victoria’s Colano) est 3e de la finale des 4 ans, présenté par Anna-Lisa Theile – ph. Pauline Bernuchon

Ceylon E WE (Cyriac WE x Victoria's Colano) est 3e de la finale des 4 ans, présenté par Anna-Lisa Theile - ph. Pauline Bernuchon
Ceylon E WE (Cyriac WE x Victoria’s Colano) – ph. Pauline Bernuchon

Femelles / hongres de 4 ans

Dans la classe des femelles et hongres, l’élevage Tackmann’s s’est offert le doublé ! Tackmann’s Baiser (Golden Highlight x Barrichello) gagne le championnat devant Tackmann’s Hochgenuss (Highway x Llanarth Fire Flyer), également sous la selle de Wenke Kraus et la jolie poupée baie Daddy’s Chanel (Daddy Cool x Chantre B). La championne est une ravissante palomino gratifiée de quatre 8.50 (dont galop, pas et formation). La suite du classement et dans l’ordre : Caty Perry (Cyrill x FS Don’t Worry), Tackmann’s Charmeur (Chicos Bunter x Immenmoor Nova-Space) et Tropensonne au pedigree alléchant et champion des 3 ans l’an passé : Totilas x Top Non Stop SL !

Le hongre Tackmann's Hochgenuss (Highway x Llanarth Fire Flyer), avec Wenke Kraus, est vice-champion des 4 ans - ph. Pauline Bernuchon
Le hongre Tackmann’s Hochgenuss (Highway x Llanarth Fire Flyer), avec Wenke Kraus, est vice-champion des 4 ans – ph. Pauline Bernuchon

Tackmann's Baiser (Golden Highlight x Barrichello) gagne le championnat des femelles et hongres de 4 ans, présentée par Wenke Kraus - ph. Pauline Bernuchon
Tackmann’s Baiser (Golden Highlight x Barrichello) gagne le championnat des femelles et hongres de 4 ans, présentée par Wenke Kraus – ph. Pauline Bernuchon

Tackmann's Baiser (Golden Highlight x Barrichello) gagne le championnat des femelles et hongres de 4 ans, présentée par Wenke Kraus - ph. Pauline Bernuchon
Tackmann’s Baiser (Golden Highlight x Barrichello) gagne le championnat des femelles et hongres de 4 ans, présentée par Wenke Kraus – ph. Pauline Bernuchon
Daddy's Chanel (Daddy Cool x Chantre B) est 3e de la finale des 4 ans avec Lisa Albers - ph. Pauline Bernuchon
Daddy’s Chanel (Daddy Cool x Chantre B) est 3e de la finale des 4 ans avec Lisa Albers – ph. Pauline Bernuchon

Finales 5 ans de Dressage

Le champion des 5 ans est l’un des étalons du team AT, D-Day AT (Dance Star AT x Notre Beau), qui a décroché sous la selle de la jeune Zoe Gilbers une moyenne de 8.30 (8.50 au trot, à la perméabilité et à l’évaluation globale, 8 au pas et au galop). FS Dorian Gray (FS Don’t Worry x FS Cocky Dundee), étalon du catalogue FS propre frère de l’européenne Desert Rose, est sacré vice-champion avec Alissa Horz (8.20). Le hongre Carleo Go WE (Constantin x Weltmeyer) complète le podium associé à Paulina Holzknecht (7.90), ex aequo avec Tiger Hill 3 (Top Anthony II x Sandro Song) sous la selle de l’européenne Maike Mende, qui a présenté une dizaine de poneys lors de ce Bundeschampionate ! Coole Socke WE (FS Don’t Worry x Viktoria’s Colano) et Daddy Moon (Daddy Cool x Capri Moon) sont 5e et 6e. A noter que les étalons qui ont bien saillie en 2015, Cosmopolitan D (FS Champion de Luxe x Marsvogel) et Kastanienhof Cockney Cracker (FS Cracker Jack x FS Don’t Worry) sont respectivement 7e et 8e de cette finale courue à 13 (49 au départ pour la qualification en finale).

Sacre en 5 ans Dressage de l'étalon D-Day AT (Dance Star AT x Notre Beau) monté par Zoe Gilbers - ph. Pauline Bernuchon
Sacre en 5 ans Dressage de l’étalon D-Day AT (Dance Star AT x Notre Beau) monté par Zoe Gilbers – ph. Pauline Bernuchon

Sacre en 5 ans Dressage de l'étalon D-Day AT (Dance Star AT x Notre Beau) monté par Zoe Gilbers - ph. Pauline Bernuchon
Sacre en 5 ans Dressage de l’étalon D-Day AT (Dance Star AT x Notre Beau) monté par Zoe Gilbers – ph. Pauline Bernuchon

Sacre en 5 ans Dressage de l'étalon D-Day AT (Dance Star AT x Notre Beau) monté par Zoe Gilbers - ph. Pauline Bernuchon
Sacre en 5 ans Dressage de l’étalon D-Day AT (Dance Star AT x Notre Beau) monté par Zoe Gilbers – ph. Pauline Bernuchon
FS Dorian Gray (FS Don't Worry x FS Cocky Dundee), étalon du catalogue FS, est sacré vice-champion avec Alissa Horz - ph. Pauline Bernuchon
FS Dorian Gray (FS Don’t Worry x FS Cocky Dundee), étalon du catalogue FS, est sacré vice-champion avec Alissa Horz – ph. Pauline Bernuchon

3e ex, Carleo Go WE (Constantin x Weltmeyer) associé à Paulina Holzknecht - ph. Pauline Bernuchon
3e ex, Carleo Go WE (Constantin x Weltmeyer) associé à Paulina Holzknecht – ph. Pauline Bernuchon

5e, Coole Socke WE (FS Don't Worry x Victoria's Colano) - ph. Pauline Bernuchon
5e, Coole Socke WE (FS Don’t Worry x Victoria’s Colano) – ph. Pauline Bernuchon
6e, Daddy Moon (FS Daddy Cool x Capri Moon) - ph. Pauline Bernuchon
6e, Daddy Moon (FS Daddy Cool x Capri Moon) – ph. Pauline Bernuchon

7e, Cosmopolitan D (FS Champion de Luxe x Marsvogel) - ph. Pauline Bernuchon
7e, Cosmopolitan D (FS Champion de Luxe x Marsvogel) – ph. Pauline Bernuchon

7e, Cosmopolitan D (FS Champion de Luxe x Marsvogel) - ph. Pauline Bernuchon
7e, Cosmopolitan D (FS Champion de Luxe x Marsvogel) – ph. Pauline Bernuchon

8e, Kastanienhof Cockney Cracker (FS Cracker Jack x FS Don't Worry) - ph. Pauline Bernuchon
8e, Kastanienhof Cockney Cracker (FS Cracker Jack x FS Don’t Worry) – ph. Pauline Bernuchon

8e, Kastanienhof Cockney Cracker (FS Cracker Jack x FS Don't Worry) - ph. Pauline Bernuchon
8e, Kastanienhof Cockney Cracker – ph. Pauline Bernuchon

9e, Arts Deimona (Arts Dancer Boy x Dandini) - ph. Pauline Bernuchon
9e, Arts Deimona (Arts Dancer Boy x Dandini) – ph. Pauline Bernuchon

10e ex, Tay Mahal (Top Anthony II x Nuts) - ph. Pauline Bernuchon
10e ex, Tay Mahal (Top Anthony II x Nuts) – ph. Pauline Bernuchon

10e ex, Deep Beat Diamond (Dip Beat x Dressman I) - ph. Pauline Bernuchon
10e ex, Deep Beat Diamond (Dip Beat x Dressman I) – ph. Pauline Bernuchon

10e ex, le tout bon Cosimo P WE (FS Champion de Luxe x Brillant) - ph. Pauline Bernuchon
10e ex, le tout bon Cosimo P WE (FS Champion de Luxe x Brillant) – ph. Pauline Bernuchon
13e, Steendieks Commander Bond (FS Chambertin x Lukas) - ph. Pauline Bernuchon
13e, Steendieks Commander Bond (FS Chambertin x Lukas) – ph. Pauline Bernuchon

Finales 6 ans de Dressage

Le champion des 6 ans est Timberlake SH (Timberland x Top Karetino), sans esbroufe, mais extrêmement bien mis et aux ordres sous la selle de Maike Mende (8,30, dont 8,50 au trot et au pas, ainsi qu’à l’évaluation globale). Le vice-champion est l’étalon Del Estero (Dance Star AT x Marsvogel) associé à Sophie Dupree. Le bai brun a déjà un beau palmarès (note de 9.06 au testage étalon). Avec une moyenne de 8,10 et des 8,50 partout, il a perdu des points au trot (7). L’autre étalon Churschill E WE (FS Chicago x Viktoria’s Colano) est 3e avec Marlen Schramm. Hancock 11 (Herzensdieb x Nemo) est 4e et Highvally D WE (Hot Cream x Diamant II), 5e. La femelle Cassiopea (Constantin x Weltmeyer) est 6e. Douze poney s’étaient qualifiés pour la finale sur les 27 en lice.

Le 6 ans Timberlake SH (Timberland) décroche le titre en Dressage sous la selle de la cavalière internationale, Maike Mende - ph. Pauline Bernuchon
Le 6 ans Timberlake SH (Timberland) décroche le titre en Dressage sous la selle de la cavalière internationale, Maike Mende – ph. Pauline Bernuchon

Le 6 ans Timberlake SH (Timberland) décroche le titre en Dressage sous la selle de la cavalière internationale, Maike Mende - ph. Pauline Bernuchon
Le 6 ans Timberlake SH (Timberland) décroche le titre en Dressage sous la selle de la cavalière internationale, Maike Mende – ph. Pauline Bernuchon

Del Estero (Dance Star AT x Marsvogel) associé à Sophie Dupree, est vice-champion des 6 ans - ph. Pauline Bernuchon
Del Estero (Dance Star AT x Marsvogel) associé à Sophie Dupree, est vice-champion des 6 ans – ph. Pauline Bernuchon

Del Estero (Dance Star AT x Marsvogel) associé à Sophie Dupree, est vice-champion des 6 ans - ph. Pauline Bernuchon
Del Estero (Dance Star AT x Marsvogel) associé à Sophie Dupree, est vice-champion des 6 ans – ph. Pauline Bernuchon
Churschill E WE (FS Chicago x Viktoria's Colano) est 3e avec Marlen Schramm - ph. Pauline Bernuchon
Churschill E WE (FS Chicago x Viktoria’s Colano) est 3e avec Marlen Schramm – ph. Pauline Bernuchon

4e, Hancock 11 (Herzensdieb x Nemo) - ph. Pauline Bernuchon
4e, Hancock 11 (Herzensdieb x Nemo) – ph. Pauline Bernuchon

5e, Highvally D WE (Hot Cream x Diamant II) - ph. Pauline Bernuchon
5e, Highvally D WE (Hot Cream x Diamant II) – ph. Pauline Bernuchon

8e, FS Numero Uno (Noir de Luxe x FS Don't Worry) - ph. Pauline Bernuchon
8e, FS Numero Uno (Noir de Luxe x FS Don’t Worry) – ph. Pauline Bernuchon

9e, Tackmann's Don Alonso (Der Feine Lord AT x Black Boy) - ph. Pauline Bernuchon
9e, Tackmann’s Don Alonso (Der Feine Lord AT x Black Boy) – ph. Pauline Bernuchon

10e, Tackmann's Donut (Denver x FS Golden Highlight) - ph. Pauline Bernuchon
10e, Tackmann’s Donut (Denver x FS Golden Highlight) – ph. Pauline Bernuchon

11e, Proud Raffaelo (Rocketti x Dexter) - ph. Pauline Bernuchon
11e, Proud Raffaelo (Rocketti x Dexter) – ph. Pauline Bernuchon
12e, SF Detroit (Denver x Cap Cennedy N), champion des 5 et 6 ans CCE et également qualifié pour la finale des 6 ans de Dressage - ph. Pauline Bernuchon
12e, SF Detroit (Denver x Cap Cennedy N), champion des 5 et 6 ans CCE et également qualifié pour la finale des 6 ans de Dressage – ph. Pauline Bernuchon

Finales 5 ans de CSO

Trente-quatre poneys de 5 ans étaient engagés et 15 se sont qualifiés pour la finale. La victoire, avec une note de 9, est revenue à l’alezane Cha Cha 10 (Campino x Losander) sous la selle de la cavalière de la Mannschaft Kathrin Stolmeijer. Elle a sauté de fort belle manière, montrant beaucoup de respect et un beau passage de dos. Sans doute le meilleur sujet des finales de CSO observés. Derrière elle : Maradonna 31 (Melvin x Windsor), 8.40 et Mac Cain H (Machno Carwyn x Brillant), 8.20. Nice Nic (Nemax x No Limit) et Cup Cake 2 (Constantin x Landcapitol) sont 4e et 5e. Cette dernière était pilotée par Calvin Böckmann, qui avait emmené aussi sont piquet de jeunes poneys de Concours Complet.

La très respectueuse Cha Cha 10, fille de Campino, n'a pas volé son titre de championne des 5 ans de CSO, associée à Kathrin Stolmeijer !! - ph. Pauline Bernuchon
La très respectueuse Cha Cha 10, fille de Campino, n’a pas volé son titre de championne des 5 ans de CSO, associée à Kathrin Stolmeijer !! – ph. Pauline Bernuchon

Maradonna 31 (Melvin) est vice-champion des 5 ans sous la selle d'Angelika Jahr - ph. Pauline Bernuchon
Maradonna 31 (Melvin) est vice-champion des 5 ans sous la selle d’Angelika Jahr – ph. Pauline Bernuchon

Mac Cain H (Machno Carwyn) et Pauline Willen décrochent la 3e place de la finale des 5 ans - ph. Pauline Bernuchon
Mac Cain H (Machno Carwyn) et Pauline Willen décrochent la 3e place de la finale des 5 ans – ph. Pauline Bernuchon

Finales 6 ans de CSO

Chez les 6 ans – 28 poneys qualifiés dont 15 en finale – c’est High Noon 48 (Halifax x Chico) qui a remporté le titre après s’être imposé l’an passé dans les 5 ans. Le bai, respectueux et styliste, était monté par le très talentueux Lars Volmer (18.80), couple déjà observé dans les 6 ans au BIP. L’étalon gris Mr Bubble, fils de Machno Carwyn (x Boomer), dans le sang, respectueux, guerrier, mais qui ne finit pas toujours ses sauts, décroche la 2e place avec Mona Bucher (18,20) devant Holiday R (Rocketti x Hondsrug Don Gregory), une femelle bien montée par l’européen Philipp Schulze Topphoff (qui remporte par ailleurs la finale des 6 ans CSO chevaux à 17 ans !), qui fait ce qu’il faut, sans démonstration (17.90). Sous la selle du talentueux Gerome Graefe, Don Juan de Marco 3 (Donnerhall x Tilo) se place au quatrième rang ex-æquo avec Polly 425 (Paul x Krimh).

High Noon 48 (Halifax x Chico) réédite à 6 ans sous la selle de Lars Volmer - ph. Pauline Bernuchon
High Noon 48 (Halifax x Chico) réédite à 6 ans sous la selle de Lars Volmer – ph. Pauline Bernuchon

High Noon 48 (Halifax x Chico) réédite à 6 ans sous la selle de Lars Volmer - ph. Pauline Bernuchon
High Noon 48 (Halifax x Chico) réédite à 6 ans sous la selle de Lars Volmer – ph. Pauline Bernuchon

Mr Bubble (Machno Carwyn x Boomer) est vice-champion des 6 ans sous la selle de Mona Bucher - ph. Pauline Bernuchon
Mr Bubble (Machno Carwyn x Boomer) est vice-champion des 6 ans sous la selle de Mona Bucher – ph. Pauline Bernuchon

3e, Holiday R (Rocketti x Hondsrug Don Gregory) et Philipp Schulze Topphoff - ph. Pauline Bernuchon
3e, Holiday R (Rocketti x Hondsrug Don Gregory) et Philipp Schulze Topphoff – ph. Pauline Bernuchon

4e ex, Don Juan de Marco (Donnerhall x Tilo) - ph. Pauline Bernuchon
4e ex, Don Juan de Marco (Donnerhall x Tilo) – ph. Pauline Bernuchon

4e ex, Don Juan de Marco (Donnerhall x Tilo) - ph. Pauline Bernuchon
4e ex, Don Juan de Marco (Donnerhall x Tilo) – ph. Pauline Bernuchon
4e ex, Polly 425 (Paul SG x Krimh) - ph. Pauline Bernuchon
4e ex, Polly 425 (Paul SG x Krimh) – ph. Pauline Bernuchon

6e ex, Donald Rex (Don Carlos x Mentos) - ph. Pauline Bernuchon
6e ex, Donald Rex (Don Carlos x Mentos) – ph. Pauline Bernuchon

6e ex, No Name WE (Nuts x Chantre B) - ph. Pauline Bernuchon
6e ex, No Name WE (Nuts x Chantre B) – ph. Pauline Bernuchon

8e, Amarula 9 (Acado x Kooihuster Wessel) - ph. Pauline Bernuchon
8e, Amarula 9 (Acado x Kooihuster Wessel) – ph. Pauline Bernuchon

9e, Manni 40 (Eiluns Monopoly x Ladinos) - ph. Pauline Bernuchon
9e, Manni 40 (Eiluns Monopoly x Ladinos) – ph. Pauline Bernuchon

10e, For Fun TF (For Kids Onlyx Principal Boy) - ph. Pauline Bernuchon
10e, For Fun TF (For Kids Only x Principal Boy) – ph. Pauline Bernuchon

11e, Kaiser Karl (Kantje's Ronaldo x Pantani) - ph. Pauline Bernuchon
11e, Kaiser Karl (Kantje’s Ronaldo SL x Pantani) – ph. Pauline Bernuchon

12e, Pebbles H (Pilatus x Mentos) - ph. Pauline Bernuchon
12e, Pebbles H (Pilatus x Mentos) – ph. Pauline Bernuchon

13e, Top Berlin (Top Balino x Cornet Obolensky) - ph. Pauline Bernuchon
13e, Top Berlin (Top Balino x Cornet Obolensky) – ph. Pauline Bernuchon

Finale 5/6 ans de CCE

Ce championnat qui regroupe les poneys de 5 et 6 ans a recensé 28 partants. C’est l’étalon SF Detroit (Denver x Cap Cennedy) – qualifié aussi pour la grande finale de dressage – qui s’est imposé sous la selle de Laura Lilienthal. A noter que Detroit a pour mère Bellevue, fille de la fameuse Bettina, la mère de l’étalon Aron N SL entre autres… Il s’agit d’un poney prometteur et régulier sur les trois tests que l’on devrait revoir en international. Sur le test d’hippique, hormis ce dernier, les poneys se sont montrés dans l’ensemble plutôt décevants. Complètent le podium : Camillo WE (FS Cracker Jack x Brillant) et Mama’s Liebling (par le champion d’Europe de CCE Mr Hale Bob x Bolero). Prinz SW (Principal Boy x Bolero) et Orly 19 (Ombri x Boss) sont respectivement 4e et 5e.

SF Detroit (Denver x Cap Cennedy) et Laura Lilienthal se sont imposés en Concours Complet - ph. Pauline Bernuchon
SF Detroit (Denver x Cap Cennedy) et Laura Lilienthal se sont imposés en Concours Complet – ph. Pauline Bernuchon

2e, Camillo WE (FS Cracker Jack x Brillant) et Konstantin Harting - ph. Pauline Bernuchon
2e, Camillo WE (FS Cracker Jack x Brillant) et Konstantin Harting – ph. Pauline Bernuchon
3e, Mama's Liebling (Mr Hale Bob x Bolero) et Johanna Schulze Thier - ph. Pauline Bernuchon
3e, Mama’s Liebling (Mr Hale Bob x Bolero) et Johanna Schulze Thier – ph. Pauline Bernuchon

Texte et photos : Pauline Bernuchon

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook