Sologn’Pony 2013 : Retour sur les finales nationales des Poneys Français de Selle

Côté élevage, les finales nationales des Poneys Français de Selle et des New-Forest, le championnat de France des poneys Haflinger, des 3 ans montés Connemara et des 3 ans montés toutes races, ainsi qu’une finale régionale Welsh. Côté sport, le Critérium Ponam et une multitude d’épreuves de CSO de la plus petite au Grand Prix, en passant par le Derby. Autant d’épreuves – et de carrières utilisées ! – programmées autour des finales SHF du cycle classique de CSO, l’un des points d’orgue du Sologn’Pony. La manifestation estivale du monde Poneys, où tous les maillons de la chaîne sont réunis durant quatre jours sur le parc équestre de Lamotte-Beuvron – de l’éleveur au cavalier, du propriétaire au potentiel acheteur (bon nombre de ventes cette année !)  – a de nouveau connu une belle réussite pour sa quatorzième édition. Une édition marquée par la retransmission en direct, sur internet, de la soirée du samedi consacrée à la finale des mâles de 3 ans Pfs et des finales SHF avec un écran géant placé à côté de la carrière. Une initiative très appréciée !
Poney-As vous propose de revenir sur les finales des Poneys Français de Selle en attendant le compte-rendu des finales du cycle classique de CSO.

National Pfs

La famille Leroyer récompensée

La très belle pouliche Da’Ronn Normande (par Aron N SL, Drp et Soinie de Montiège par Linaro SL, Poet) a connu bien des honneurs lors du Sologn’Pony. La gagnante de la classe des foals femelles, avec une note de 16.29, est née chez Paul Leroyer. Leroyer… une famille basée dans la Mayenne, qui contribué à la fondation de la race du Poney Français de Selle grâce notamment à un petit étalon nommé Loulou ! L’association du Poney Français de Selle a profité de la manifestation pour rendre hommage à cet élevage en lui attribuant une récompense d’honneur. Côté souche maternelle, cette petite poupée est issue de Soinie de Montiège, elle même fille de Chipie de Montiège qui a pour mère Perle de Montiège, une fille de Loulou bien sûr. Une descendance prolifique qui se montre compétitive sur les terrains comme l’attestent les produits de Perle : Mascotte de Montiège (IPO 131/06), Loulou de Montiège (IPO 132/10), Jade de Montiège (IPO 133/02), Indienne de Montiège (IPO 138/02), Gala de Montiège (IPO 120/03), ou encore Funny de Montiège (IPO 130/09). Chipie, elle, est la mère de Rafale de Montiège (IPO 137/09), Nobelle de Montiège (IPO 128/05), l’étalon Joker de Montiège (IPO 135/03), … et de Soinie (IPO 136/10), la mère de Da’Ronn.

Championne des foals, Da'Ronn Normande (par Aron N SL, Drp et Soinie de Montiege par Linaro SL, Poet) - ph. Pauline Bernuchon
Championne des foals, Da’Ronn Normande (par Aron N SL, Drp et Soinie de Montiege par Linaro SL, Poet) – ph. Pauline Bernuchon

Championne des foals, Da'Ronn Normande (par Aron N SL, Drp et Soinie de Montiege par Linaro SL, Poet) - ph. Pauline Bernuchon
Championne des foals, Da’Ronn Normande (par Aron N SL, Drp et Soinie de Montiege par Linaro SL, Poet) – ph. Pauline Bernuchon

A la seconde place avec un score de 15.79 : Don’t Touch Boycesse, née chez Charline Gautier (41),  une costaude isabelle fille d’Ulk d’Eté et d’Hingrid II (Indra Rebel, Co), elle-même par Couvillaise, gagnante en Grand Prix de CSO. D’Ustine des Buis, fille du champion des 3 et 4 ans Ustinov Landais et de Harmonie Derouet (Vazy du Viertot), est 3e (15.71). Elle est née chez Marie-Amélie Bellegy (23).

2e, Don't Touch Boycesse (par Ulk d'Eté et Hingrid II par Indra Rebel, Co) - ph. Pauline Bernuchon
2e, Don’t Touch Boycesse (par Ulk d’Eté et Hingrid II par Indra Rebel, Co) – ph. Pauline Bernuchon

3e, D'Ustine des Buis (par Ustinov Landai et Harmonie Derouet par Vazy du Viertot) - ph. Pauline Bernuchon
3e, D’Ustine des Buis (par Ustinov Landai et Harmonie Derouet par Vazy du Viertot) – ph. Pauline Bernuchon
4e, D'Ulk et du Gard (par Ulk d'Eté et et Kintaine du Gard par Aldaron Plaisance, Aa) - ph. Pauline Bernuchon
4e, D’Ulk et du Gard (par Ulk d’Eté et et Kintaine du Gard par Aldaron Plaisance, Aa) – ph. Pauline Bernuchon

Dans la classe des mâles, la victoire est revenue à Duc du Bosquet, né chez Hubert Renet dans la Manche. L’alezan brulé, gratifié d’une excellente moyenne de 16.79, est un fils de Veeping de Beaufort (Meeping Cha de Florys SL), l’une des têtes d’affiche des dernières finales des mâles de 2 et 3 ans. Sa mère est Naomi du Bosquet (Gabaye la Brée, Wd), la mère de Baron du Bosquet, vice-champion des foals en 2011 ou encore de Contesse du Bosquet, championne des foals en 2012… Au deuxième rang avec 15.86, Darwyn Gravière, né chez Lynda Jourdain (79), frère utérin de la championne des foals de 2010 Butterfly Graviere. Son pedigree est le suivant : Aron N SL et Manon Belplaine (Ben Kebir, Ar). Dubbleyou de la Monie (Teake It Easy, SL Poet et Hegire de Kerdour par Nico de Syrah, Ar), né chez Aurelie Schulz (62) est 3e (15.57). Ce dernier est le frère utérin de Calaghan de la Monie, champion des foals en 2012.

Champion des foals, Duc du Bosquet (par Veeping de Beaufort et Naomi du Bosquet) - ph. Pauline Bernuchon
Champion des foals, Duc du Bosquet (par Veeping de Beaufort et Naomi du Bosquet) – ph. Pauline Bernuchon

2e, Darwin Graviere (par Aron N SL, Drp et Manon Belplaine par Ben Kebir, Ar) - ph. Pauline Bernuchon
2e, Darwin Graviere (par Aron N SL, Drp et Manon Belplaine par Ben Kebir, Ar) – ph. Pauline Bernuchon

5e, Dixit des Nonnes (par Linaro SL, Poet et Fanfan du Bisson par Tonnerre d'Angrie) - ph. Pauline Bernuchon
5e, Dixit des Nonnes (par Linaro SL, Poet et Fanfan du Bisson par Tonnerre d’Angrie) – ph. Pauline Bernuchon

8e, Dexter d'Orval (par Dexter Leam Pondi, Co et Royale de la Lande par Lancer, Drp) - ph. Pauline Bernuchon
8e, Dexter d’Orval (par Dexter Leam Pondi, Co et Royale de la Lande par Lancer, Drp) – ph. Pauline Bernuchon

Les finales des 1 an, peu disputées, sont revenues à Cléo de Busset et Crack de Ligotine.
Cléo de Busset, avec 15.29 de moyenne, est née chez Anne-Laure Bourbon Busset (03) et est issue du champion des 3 ans Tolkien der Lenn et de Sunshine de Busset (Linaro, Poet) de la souche de Granby Michelle, poulinière utilisée par l’élevage la Brée et mère notamment de l’étalon de Grand Prix de CSO, Garnement la Brée (IPO 143/05) et de la poulinière phare de l’élevage du Fenaud, Aquitaine La Brée (d’où Lutine du Fenaud, IPO 131/06 ; Othello du Fenaud, IPO 121/12 ; Quitoune du Fenaud, IPO 153/10)…

Championne des 1 an,  Cleo de Busset (par Tolkien der Lenn et de Sunshine de Busset par Linaro, Poet) - ph. Pauline Bernuchon
Championne des 1 an, Cleo de Busset (par Tolkien der Lenn et de Sunshine de Busset par Linaro, Poet) – ph. Pauline Bernuchon
2e, Cookie Chance (par Rosco de Bellefond et Romance de Busset, par Turcoman, Aa) - ph. Pauline Bernuchon
2e, Cookie Chance (par Rosco de Bellefond et Romance de Busset, par Turcoman, Aa) – ph. Pauline Bernuchon

Crack de Ligotine, le protégé de Justine Liguori (28), est un joli gris fils du performer international Anydale Ron (championnats d’Europe de CSO). Sa mère Nonnette du Vieil Or (IPO 106/06) est une fille de l’Anglo Balilo. Sa deuxième mère est la Welsh B Best Love du Logis qui a notamment produit Hipipip de la Motte (mère des étalons Ulk d’Eté et Batman d’Eté), Quarwin du Vieil Or (IPO 127/12), ainsi que deux produits indicés en CSO à plus de 150 : Kemistar du Vieil Or (IPO 162/04) et Lavande du Vieil Or  (IPO 152/09). Il s’agit de la souche de la Welsh B, Glanymor Nirvana, poulinière à l’élevage du Logis d’où sont sortis, entre autres, Darling du Logis (IPC 137-IPO 132/98), les étalons Romeo du Logis (IPC 128- IPO 126/97) et Icare de Chaudry (père d’excellents performers en CCE tels Noé d’Audes, IPC 126/10-IPO 128/11 et Papillon d’Audes, IPC 129/10)… Crack de Ligotine a obtenu une moyenne de 15.71.

Champion des 1 an, Crack de Ligotine (par Anydale Ron, Nf et Nonnette du Vieil Or par Balilo, Aa) - ph. Pauline Bernuchon
Champion des 1 an, Crack de Ligotine (par Anydale Ron, Nf et Nonnette du Vieil Or par Balilo, Aa) – ph. Pauline Bernuchon
2e, Capt'n America Eoz (par Ulk d'Eté et Ifni des Bertaines, Wb par Cennen Vandalier) - ph. Pauline Bernuchon
2e, Capt’n America Eoz (par Ulk d’Eté et Ifni des Bertaines, Wb par Cennen Vandalier) – ph. Pauline Bernuchon

3e, Copyright de l'Ourcq (par Meeping Cha de Florys SL et Helena de Tyv par Alricho, Ar) - ph. Pauline Bernuchon
3e, Copyright de l’Ourcq (par Meeping Cha de Florys SL et Helena de Tyv par Alricho, Ar) – ph. Pauline Bernuchon

4e, Cyclone de Florilene (par Pidji du Tilia et Kely de la Fromagerie par Pompei) - ph. Pauline Bernuchon
4e, Cyclone de Florilene (par Pidji du Tilia et Kely de la Fromagerie par Pompei) – ph. Pauline Bernuchon

Nariska Landaise règne sur la classe des poulinières

La jument de la SCEA de la métairie, Nariska Landaise, a remporté la classe des poulinières : 16.20/20 ! Cette fille de Fareneit Herquetot et d’Iriska Landaise (Pompei) est également la mère de l’étalon Ustinov Landais (gagnant de la finale des Pfs de 3 ans, puis champion des 4 ans) et est la sœur utérine de Taniska Landaise, championne des femelles de 3 ans en 2010 et de l’étalon Obelix Landai. Naomi du Bosquet (Gabaye la Brée, Wd et Eclaire des Contes par Syrius de Mai), née chez Véronique Margrin, a pris la 2e place (15.95) devant la Manon Belplaine (Ben Kebir, Ar et Etoile d’Orcal par Namour II) de Lynda Jourdain, classée 3e (15.55).

6e, Soinie de Montiege (par Linaro SL, Poet et Chipie de Montiège par Forban de Ravary, Co) - ph. Pauline Bernuchon
6e, Soinie de Montiege (par Linaro SL, Poet et Chipie de Montiège par Forban de Ravary, Co) – ph. Pauline Bernuchon

Balalaika de l’Ourcq et Bacara de Grossetiere, champions des 2 ans

Scores serrés pour les deux premières petites dames de la finale des 2 ans : sur les 23 prétendantes au titre, Balalaika de l’Ourcq a signé le meilleur score (15.10/20) avec la meilleure moyenne au modèle (78/100) devant Balaika de la Chenée (14.95/20). Balalaika est née chez Romain Labarre (02) dont les produits de l’élevage se classent régulièrement aux places d’honneur en concours de modèle et allures. Il s’agit d’une fille de l’étalon maison Santju’s de l’Ourq (finaliste à 7 ans, frère utérin de la ponette de GP de CSO Pyrite du Loir) et de Kadira de Tyv (Envol d’Angrie), indicée 127 en CSO et mère des étalons Shutterfly de l’Ourcq (finaliste des 7 ans également – IPO 125/12) et Un Instant de l’Ourcq (IPO 94/12). La deuxième mère de Balalaika, Ursula de Tyv, issue de la New-Forest Silverlea Moondust de l’élevage de Tyv de Jean Lassoux, a produit Gypsie de Tyv (IPO 124/01), Ideal de Tyv (IPO 137/09), Jongleur de Tyv  (IPO 147/08), l’étalon Omega de Tyv et Qui Estu d’Oman (IPO 154/09).

championne des 2 ans, Balalaika de l'Ourcq (par Santju's de l'Ourcq et Kadira de Tyv par Envol d'Angrie) - ph. Pauline Bernuchon
championne des 2 ans, Balalaika de l’Ourcq (par Santju’s de l’Ourcq et Kadira de Tyv par Envol d’Angrie) – ph. Pauline Bernuchon

La championne partage également le deuxième meilleur score au saut en liberté avec sa dauphine Balaika. Cette dernière est née chez Sylvie Herdt (50) et est une fille de Roudoudou d’Hurl’Vent (finaliste des derniers championnats de France D Elite et gagnant en petit Grand Prix) et de Luzula de Golaine (Balaitous, Ar). Byzance de la Baie, 3e de cette finale, fille de Mad du Bosc (5e des championnats d’Europe par équipe de dressage en 2013) et de Quarla de Belhaut (Willoway Good As Gold, Nf), née chez Laurent Aime (62), a également décroché une moyenne de 14.95 avec la meilleure note à l’obstacle et aux allures. Dans la production de sa deuxième mère, Made In Prail : Ramses de Belhaut (IPO 122/12).
La suite du classement : Baronne Landai (Royal Aronn du Vassal), 4e et Balrine des Monceaux (Quabar des Monceaux), championne des 1 ans en 2012, 5e.

Des notes qui grimpent et onze mâles de 2 ans approuvés…

Trente-trois mâles ont été examinés la journée du jeudi. Le titre de champion a été attribué au palomino Bacara de Grossetiere avec une note finale de 15.90. Ce mâle, né chez Bertrand Rigagneau (85), par Salam du Roc (champion des 2 et 3 ans, 7e de la finale des 7 ans et récent vainqueur en Petit Grand Prix) et Prune de Grossetiere (par Oscar des Chouans, Wb), s’est montré le plus régulier sur les trois ateliers : 78/100 au modèle, 51/60 aux allures et 30/40 à l’obstacle. Bacara est le premier produit de Prune (par la Dartmoor Brize des Retz, fille de White Willows Darwin), sœur utérine de Sirene de Grossetiere (IPO 119/11) et de Trobel de Grossetiere (IPO 120/12).

Champion des 2 ans, Bacara de Grossetiere (par  Salam du Roc et Prune de Grossetiere par Oscar des Chouans, Wb) - ph. Pauline Bernuchon
Champion des 2 ans, Bacara de Grossetiere (par Salam du Roc et Prune de Grossetiere par Oscar des Chouans, Wb) – ph. Pauline Bernuchon

Champion des 2 ans, Bacara de Grossetiere (par  Salam du Roc et Prune de Grossetiere par Oscar des Chouans, Wb) - ph. Pauline Bernuchon
Champion des 2 ans, Bacara de Grossetiere (par Salam du Roc et Prune de Grossetiere par Oscar des Chouans, Wb) – ph. Pauline Bernuchon

Son challenger, avec la note de 15.50, est Bonus du Ham (Linaro SL, Poet et Uvylove du Ham par Machno Carwyn, Wd), né chez Constance et Jean-Jacques Castelain (59). Sa mère, Uvylove du Ham (IPO 104/12), est une sœur utérine de l’étalon Scotty du Ham (Excellent à 4 ans – IPO 122/11), tous deux par Kiss My Rock (Lusty du Bailly, Co). Cette dernière a pour mère Fille de Vaudival (Elvey Jarnac, Wb) qui a engendré Lady Rock (IPO 144 /08), Oanna Rock (IPO 123/08) et Sam Rock  (IPO 131/12). 76.50 au modèle, 46.50 aux allures, Bonus a récolté 32/40 à l’atelier du saut.

2e, Bonus du Ham (par Linaro SL, Poet et Uvylove du Ham par Machno Carwyn, Wd) - ph. Pauline Bernuchon
2e, Bonus du Ham (par Linaro SL, Poet et Uvylove du Ham par Machno Carwyn, Wd) – ph. Pauline Bernuchon

2e, Bonus du Ham (par Linaro SL, Poet et Uvylove du Ham par Machno Carwyn, Wd) - ph. Pauline Bernuchon
2e, Bonus du Ham (par Linaro SL, Poet et Uvylove du Ham par Machno Carwyn, Wd) – ph. Pauline Bernuchon

Le 3e, Benef des Brimbelles, a lui décroché la meilleure note à l’obstacle (36/40). Né chez Jean-Charles Thibaut (61), ce petit gris est un fils du Connemara Poetic Justice et de O’Folle d’Haryns, par Teake it Easy. Sa note globale : 15.35, avec 73.50 au modèle et 44 aux allures.

3e, Benef des Brimbelles (par Poetic Justice, Co et O'Folle d'Haryns, par Teake it Easy, Poet) - ph. Pauline Bernuchon
3e, Benef des Brimbelles (par Poetic Justice, Co et O’Folle d’Haryns, par Teake it Easy, Poet) – ph. Pauline Bernuchon

Le 4e se nomme Bamby de la Tour, le deuxième produit de Salam du Roc approuvé dans cette finale. Bamby, né chez Jean-Pierre Gaumain (50), est un fils de la toute bonne Alika II PFS (par Hadj A, Aa et Legere, Pfs par Fudge du Galion, Nf), mère de 12 produits dont 9 ont l’âge de sortir en compétition (7,5 points PACE). Parmi eux : Ecume de la Hague (IPO 121/98), Hardy de la Tour (IPO 123/01), Ilton de la Tour (CSIP – IPO 155/02), Noisette de la Tour (IPO 128/07), Quitanne de la Tour (IPO 134/10) et Royal de la Tour (IPO 133/10). Figure aussi dans cette lignée maternelle, le poney de Grand Prix de CCE, Dinard de Bunehou. Ses scores : 72 au modèle, 46 aux allures et 35 à l’obstacle.
4e ex-æquo : Box Office du Péna (par Welcome Sympatico SL, Han et Gamble de Garenne, Co par Kid de Garenne), né chez Christelle et Sébastien Maillet (61). Ses scores : 79.50 au modèle (2e meilleure note), 46.50 aux allures et 27 à l’obstacle. Cet isabelle est issu de l’excellente souche de Ganty Della  via Antilope du Ruere, la mère de Gamble. Les références familiales sont multiples. Du côté de la production d’Antilope, citons : Ever de Garenne  (IPO 140/00, deuxième mère du double champion d’Europe de CCE, l’étalon Mon Nantano de Florys SL), Fever de Garenne (IPO 135/06), Iskra de Garenne (GP CSO – IPO 163/07), Jasna de Garenne (IPO 144/03), Kralik de Garenne (IPO 121/08), Nana de Garenne (IPO 146/10) ou encore Oxford de Garenne (IPO 137/11). Et parmi celle de Ganty Della : Surf de Garenne (IPO 136/00), Oliver de Garenne (IPO 140/99), Ira de Garenne (championnats d’Europe de CSO sous la selle d’Alexandra Ledermann – ISO 113/83), ainsi que la célèbre poulinière Kim de Garenne, mère des poneys de Grand Prix de CSO Ulysse de Garenne (IPO 141/98), Bony de Garenne (IPO 150/99), Choke de Garenne (IPO 162/03) et de l’européen en Concours Complet, Twist de Garenne (IPC 149/07)…

3e, Benef des Brimbelles (par Poetic Justice, Co et O'Folle d'Haryns, par Teake it Easy, Poet) - ph. Pauline Bernuchon
3e, Benef des Brimbelles (par Poetic Justice, Co et O’Folle d’Haryns, par Teake it Easy, Poet) – ph. Pauline Bernuchon

4e, Box Office du Péna (par Welcome Sympatico SL, Han et Gamble de Garenne, Co par Kid de Garenne) - ph. Pauline Bernuchon
4e, Box Office du Péna (par Welcome Sympatico SL, Han et Gamble de Garenne, Co par Kid de Garenne) – ph. Pauline Bernuchon

Au final, onze mâles ont obtenu une note supérieure ou égale à 15 et se sont vu être approuvés. En plus des cinq poneys, il s’agit dans l’ordre respectif du classement de : Batman d’Eté (par le célèbre Clinton et Hipipip de la Motte, Wb par Elvey Jarnac – Batman est le frère utérin de Ulk d’Eté), Bacchus du Hersent (par Aron N SL, Drp et Silverlea Francina, Nf par Silverlea Flash Harry), Bo’Desir de Belair (par Baccara de Brie, Wb et Desirade de Tyv par Alricho, Ar), Bolide de Chambord (par Aron N SL, Drp et Sirene de Chambord par Linaro SL, Poet), Balrog d’Aven (par Zodiak, Nrps et Dakota III, Wd par Parc Boneddwr – Dakota est une sœur des poneys de Grand Prix de CSO, l’étalon Havane Welsh et Exhaco) et Ben de Terretot (par Quabar des Monceaux et Golden du Mesnil par Beau Prince, Nf – Ben est le frère utérin de Queen de Terretot – IPO 125/12 et de Pat de Terretot – IPO 145/12. Sa mère Golden, est une sœur utérine du petit Convoyeur qui a participé aux championnats d’Europe de dressage).

6e, Batman d'Eté (par Clinton, Holst et Hipipip de la Motte, Wb par Elvey Jarnac) - ph. Pauline Bernuchon
6e, Batman d’Eté (par Clinton, Holst et Hipipip de la Motte, Wb par Elvey Jarnac) – ph. Pauline Bernuchon

6e, Batman d'Eté (par Clinton, Holst et Hipipip de la Motte, Wb par Elvey Jarnac) - ph. Pauline Bernuchon
6e, Batman d’Eté (par Clinton, Holst et Hipipip de la Motte, Wb par Elvey Jarnac) – ph. Pauline Bernuchon

7e, Bacchus du Hersent (par Aron N SL, Drp et Silverlea Francina, Nf par Silverlea Flash Harry) - ph. Pauline Bernuchon
7e, Bacchus du Hersent (par Aron N SL, Drp et Silverlea Francina, Nf par Silverlea Flash Harry) – ph. Pauline Bernuchon

8e, Balrog d'Aven (par Zodiak, Nrps et Dakota III, Wd par Parc Boneddwr) - ph. Pauline Bernuchon
8e, Balrog d’Aven (par Zodiak, Nrps et Dakota III, Wd par Parc Boneddwr) – ph. Pauline Bernuchon

8e, Bo'Desir de Belair (par Baccara de Brie, Wb et Desirade de Tyv par Alricho, Ar) - ph. Pauline Bernuchon
8e, Bo’Desir de Belair (par Baccara de Brie, Wb et Desirade de Tyv par Alricho, Ar) – ph. Pauline Bernuchon

8e, Bolide de Chambord (par Aron N SL, Drp et Sirene de Chambord par Linaro SL, Poet) - ph. Pauline Bernuchon
8e, Bolide de Chambord (par Aron N SL, Drp et Sirene de Chambord par Linaro SL, Poet) – ph. Pauline Bernuchon

11e, Ben de Terretot (par Quabar des Monceaux et Golden du Mesnil par Beau Prince, Nf) - ph. Pauline Bernuchon
11e, Ben de Terretot (par Quabar des Monceaux et Golden du Mesnil par Beau Prince, Nf) – ph. Pauline Bernuchon

11e, Ben de Terretot (par Quabar des Monceaux et Golden du Mesnil par Beau Prince, Nf) - ph. Pauline Bernuchon
11e, Ben de Terretot (par Quabar des Monceaux et Golden du Mesnil par Beau Prince, Nf) – ph. Pauline Bernuchon

15e, Banco de Chambord (par Aron N SL, Drp et Mandoline St Hymer, Onc) - ph. Pauline Bernuchon
15e, Banco de Chambord (par Aron N SL, Drp et Mandoline St Hymer, Onc) – ph. Pauline Bernuchon

16e, Best Of de l'Aumont (par Intermede A Bord et Sylma de l'Aumont, Nf par Marnehoeve's Everest) - ph. Pauline Bernuchon
16e, Best Of de l’Aumont (par Intermede A Bord et Sylma de l’Aumont, Nf par Marnehoeve’s Everest) – ph. Pauline Bernuchon

16e, Blue Bird du Lin (par Machno Carwyn, Wd et Eva La Bree par Llanarth Marc Ap Brain, Wd) - ph. Pauline Bernuchon
16e, Blue Bird du Lin (par Machno Carwyn, Wd et Eva La Bree par Llanarth Marc Ap Brain, Wd) – ph. Pauline Bernuchon

26e, Baristo de Blonde (Par Diarado, Holst et Melodie de Courcelles, Wb par Vinci du Logis) - ph. Pauline Bernuchon
26e, Baristo de Blonde (Par Diarado, Holst et Melodie de Courcelles, Wb par Vinci du Logis) – ph. Pauline Bernuchon

Chiffre record. Onze mâles approuvés de 2 ans, n’est-ce pas trop ? Ont-ils tous l’envergure d’un futur reproducteur ? Les juges ont-ils été trop généreux ?

Artiste du Hamel : 3 ans et déjà 3 titres !

Artiste du Hamel, championne des foals et des 1 an, a réédité dans le championnat des femelles de 3 ans : première des 26 prétendantes au titre avec une note de 16.25. Plus précisément, l’alezane a décroché la 2e place ex-æquo au modèle (42.50/50) et aux allures (24/30) et a récolté un 14.75/20 au saut. Pour rappel, il s’agit d’une fille de Quoutsou (classé en Grand Prix de dressage) et de Quality de la Lande (Lancer, Drp), née chez Louis Clément-Robin (50). Quality de la Lande (IPO 107/08) a mis au monde cinq poulains – le plus âgé à 4 ans – et parmi eux, une propre sœur et un propre frère d’Artiste. Dans la souche, notons Orfionn de la Lande (IPO 143/11) dans la production de Jasmine des Preaux sa deuxième mère, et Grace des Preaux (IPO 137/06) dans celle de Belle des Champs III sa troisième mère.

Championne des 3 ans, Artiste du Hamel (par Quoutsou et Quality de la Lande par Lancer, Drp) - ph. Pauline Bernuchon
Championne des 3 ans, Artiste du Hamel (par Quoutsou et Quality de la Lande par Lancer, Drp) – ph. Pauline Bernuchon

Championne des 3 ans, Artiste du Hamel (par Quoutsou et Quality de la Lande par Lancer, Drp) - ph. Pauline Bernuchon
Championne des 3 ans, Artiste du Hamel (par Quoutsou et Quality de la Lande par Lancer, Drp) – ph. Pauline Bernuchon

Championne des 3 ans, Artiste du Hamel (par Quoutsou et Quality de la Lande par Lancer, Drp) - ph. Pauline Bernuchon
Championne des 3 ans, Artiste du Hamel (par Quoutsou et Quality de la Lande par Lancer, Drp) – ph. Pauline Bernuchon

Aux 2e et 3e places, les protégées de l’élevage du Lin de Franck et Marie-Dominique Saumont Lacoeuille (87) : Air Line et Air Force du Lin, toutes deux gratifiées de la meilleure note à l’obstacle (16.50) avec Atilia Ru Flavien (16e). Air Line, auteur d’un score de 16.15, est une fille du double champion d’Europe de CSO Machno Carwyn et de la regrettée Eva la Brée (Llanarth Marc Ap Braint, Wd), championne de France en Grand Prix de CCE, vice-championnes d’Europe par équipes à Vejer de la Frontera et 7e en individuel en 2001 (IPC 140) ; 8e de l’échéance européenne de 2002, puis médaillée d’argent aux championnats de France et d’Europe par équipes en 2003…  Disparue début mai, Eva a laissé derrière elle quatre mâles (l’étalon Ueleme du Lin par Aron N SL – IPO 132/12,  un Quoutsou et deux Machno Carwyn) et Air Line, l’unique femelle. La petite Pur-Sang Brenn de Ship, mère d’Eva, a également produit l’excellente Istoriah La Bree (championnats d’Europe de CSO – IPO 149/03) et Miss Ka La Bree (GP CCE). Les deux autres ateliers d’Air Line se sont conclus par une moyenne de 40.25 au modèle et 24 aux allures. Air Force, sa copine de pâture, a quand à elle décroché 42.50 au modèle et 21 aux allures. Son pedigree : Quoutsou et Terra Nostra du Lin (Opium de Talma, Sf). Sa 2e mère n’est autre que Dentelle du Moulin, poulinière phare de l’élevage du Lin, vice championne des 4 ans C, mère de Loin des Yeux du Lin (IPO 157) et Quartier Sud du Lin (IPO 144).

2e, Air Line du Lin (par Machno Carwyn, Wd et Eva la Brée par Llanarth Marc Ap Braint, Wd) - ph. Pauline Bernuchon
2e, Air Line du Lin (par Machno Carwyn, Wd et Eva la Brée par Llanarth Marc Ap Braint, Wd) – ph. Pauline Bernuchon

2e, Air Line du Lin (par Machno Carwyn, Wd et Eva la Brée par Llanarth Marc Ap Braint, Wd) - ph. Pauline Bernuchon
2e, Air Line du Lin (par Machno Carwyn, Wd et Eva la Brée par Llanarth Marc Ap Braint, Wd) – ph. Pauline Bernuchon

3e, Air Force One du Lin (par Quoutsou et Terra Nostra du Lin, par Opium de Talma, Sf) - ph. Pauline Bernuchon
3e, Air Force One du Lin (par Quoutsou et Terra Nostra du Lin, par Opium de Talma, Sf) – ph. Pauline Bernuchon

3e, Air Force One du Lin (par Quoutsou et Terra Nostra du Lin, par Opium de Talma, Sf) - ph. Pauline Bernuchon
3e, Air Force One du Lin (par Quoutsou et Terra Nostra du Lin, par Opium de Talma, Sf) – ph. Pauline Bernuchon

La 4e place est revenue à la championne des 2 ans, la ravissante Addiction Alias (par Campo Flamingo, Z et Queen Sympatico Tilia par Welcome Sympatico SL, Han), née chez Milena le Guen (29), avec la meilleure note au modèle (42.75). Sa deuxième mère, Blup Set l’Echeneau (Jarnac du Logis), très bien née et ancienne compétitrice indicée à 148 en 1996 après une cinquième place aux championnats de France de CSO B1P Elite, est la mère de huit produits dont Set Up Tilia (4e du championnat de France des 5 ans B CSO en 2011 – IPO 123) et Tango Charly Tilia (gagnant en Dressage B1P). Ses notes sur les deux autres ateliers : 13.75 au saut et 22.50 aux allures, soit un score global de 15.80 tout comme celui de la 5e, Annelaure (par Linaro SL, Poet et Lady Anne, Wd par Glanteifi Cardi), la protégée d’Anne-Laure de Bourbon Busset (03). Dans la lignée maternelle d’Annelaure, citons l’étalon Welsh Calif Llewellyn (IPO 122/01).

4e, Addiction Alias (par Campo Flamingo, Z et Queen Sympatico Tilia par Welcome Sympatico SL, Han) - ph. Pauline Bernuchon
4e, Addiction Alias (par Campo Flamingo, Z et Queen Sympatico Tilia par Welcome Sympatico SL, Han) – ph. Pauline Bernuchon

4e, Addiction Alias (par Campo Flamingo, Z et Queen Sympatico Tilia par Welcome Sympatico SL, Han) - ph. Pauline Bernuchon
4e, Addiction Alias (par Campo Flamingo, Z et Queen Sympatico Tilia par Welcome Sympatico SL, Han) – ph. Pauline Bernuchon

6e, Amityvil des Islots (par Kooihuster Teake, Poet et Oxalyde du Villon, Co, par Quignon du Parc) - ph. Pauline Bernuchon
6e, Amityvil des Islots (par Kooihuster Teake, Poet et Oxalyde du Villon, Co, par Quignon du Parc) – ph. Pauline Bernuchon

7e, Alaska de Tassine (par Iowa, Kwpn et Actrice du Logis, Wb par Scotch de Bruneval) - ph. Pauline Bernuchon
7e, Alaska de Tassine (par Iowa, Kwpn et Actrice du Logis, Wb par Scotch de Bruneval) – ph. Pauline Bernuchon

7e, Alaska de Tassine (par Iowa, Kwpn et Actrice du Logis, Wb par Scotch de Bruneval) - ph. Pauline Bernuchon
7e, Alaska de Tassine (par Iowa, Kwpn et Actrice du Logis, Wb par Scotch de Bruneval) – ph. Pauline Bernuchon

7e, Alaska de Tassine (par Iowa, Kwpn et Actrice du Logis, Wb par Scotch de Bruneval) - ph. Pauline Bernuchon
7e, Alaska de Tassine (par Iowa, Kwpn et Actrice du Logis, Wb par Scotch de Bruneval) – ph. Pauline Bernuchon
8e, Aronie la Meulerie (par Royal Aronn du Vassal et Java du Pont par Vazy du Viertot) - ph. Pauline Bernuchon
8e, Aronie la Meulerie (par Royal Aronn du Vassal et Java du Pont par Vazy du Viertot) – ph. Pauline Bernuchon

Alisco du Roquet confirme

La finale des 3 ans a été disputée par un plateau assez homogène de trente-deux mâles. Vice-champion de France des 2 ans, le pie Alisco du Roquet s’est cette fois imposé : 42/50 au saut montrant franchise, force, respect et couverture ; 24.50/30 aux allures (meilleur score l’an passé) et 40.37 au modèle. Alisco, né chez Charlie Garreau (49), est un fils de Najisco d’Haryns (IPO 127/08 – ISO 114/06), lui-même sacré champion des 3 ans en son temps. Sa mère, Klara Love de Cé, fille de Selim de Siam, a été gratifiée d’un IPO de 123 en 2004. Il s’agit d’une propre sœur de Hazra Love de Cé (IPC 133/02) et d’une sœur utérine de Las Vegas Love de Cé (IPO 120/07). Bon dans les trois ateliers, Alisco a obtenu le meilleur score de cette finale de 2013 : 16.33, soit 23 dixièmes de plus que son dauphin, Alto de Fougnard !

Champion des 3 ans, Alisco du Roquet (par Najisco d'Haryns et Klara Love de Cé par Selim de Siam) - ph. Pauline Bernuchon
Champion des 3 ans, Alisco du Roquet (par Najisco d’Haryns et Klara Love de Cé par Selim de Siam) – ph. Pauline Bernuchon

Champion des 3 ans, Alisco du Roquet (par Najisco d'Haryns et Klara Love de Cé par Selim de Siam) - ph. Pauline Bernuchon
Champion des 3 ans, Alisco du Roquet (par Najisco d’Haryns et Klara Love de Cé par Selim de Siam) – ph. Pauline Bernuchon

Champion des 3 ans, Alisco du Roquet (par Najisco d'Haryns et Klara Love de Cé par Selim de Siam) - ph. Pauline Bernuchon
Champion des 3 ans, Alisco du Roquet (par Najisco d’Haryns et Klara Love de Cé par Selim de Siam) – ph. Pauline Bernuchon

Champion des 3 ans, Alisco du Roquet (par Najisco d'Haryns et Klara Love de Cé par Selim de Siam) - ph. Pauline Bernuchon
Champion des 3 ans, Alisco du Roquet (par Najisco d’Haryns et Klara Love de Cé par Selim de Siam) – ph. Pauline Bernuchon

Alto, chic poney, au modèle sérieux, qui a montré de la qualité sur les barres, est un fils du performer international Jimmerdor de Florys SL et de Qure de la Rive (Linaro SL, Poet), performante jusqu’en Grand Prix de CSO (IPO 140/11) et qui produit chaque année en transfert d’embryon (Altus de Fougnard, propre frère d’Alto, était finaliste). Les produits de Qure les plus âgés, Valma et l’étalon Valmont de Fougnard, se sont respectivement classés Elite (2e ex) et Excellent lors de la finale du cycle classique de CSO 4 ans D. La mère de Qure, la New-Forest Quassia d’Ezy par le bon Gold des Ifs, a également produit Isis de St Pierre (IPO 126/12), Nebkha de la Rive (IPO 117/12), Odeyssa de la Rive (IPO 120/09), Phanfaon de la Rive (IPO 129/12), mais aussi l’étalon Shigeru de la Rive. Il s’agit de la souche de Tiffin Of Ashurst qui a bien produit sous les couleurs de l’élevage d’Ezy (Belami d’Ezy – IPC 126/97, Etoile d’Ezy – IPO 143/00). Les scores d’Alto : 39.50 au modèle, 16.50 à l’obstacle et 24.50 aux allures. Autre succès pour l’écurie de Fougnard (85) dirigée par Anaïs Tournade : l’approbation d’Amour de Fougnard, fils de Qure et du New-Forest néerlandais performer international, Rambo.

2e, Alto de Fougnard (par Jimmerdor de Florys SL et Qure de la Rive par Linaro SL, Poet) - ph. Pauline Bernuchon
2e, Alto de Fougnard (par Jimmerdor de Florys SL et Qure de la Rive par Linaro SL, Poet) – ph. Pauline Bernuchon

Avec 15.98, Atchoum des Lichères est 3e. C’est un fils de Quim’Bo d’Argent (IPO 128/08 – castré cet été) et de Prectige des Islots (par Gaby), né chez Virginie Villers (89), éleveur de chevaux qui participait là à son premier Sologn’Pony. Prectige, titulaire d’un IPO de IPO 143 en 2011, n’a que deux produits enregistrés. Atchoum a obtenu la meilleure note aux allures (25/30), 39.875 au modèle et 15 à l’atelier du saut.

3e, Atchoum des Licheres (par Quim'Bo d'Argent et Prectige des Islots par Gabi) - ph. Pauline Bernuchon
3e, Atchoum des Licheres (par Quim’Bo d’Argent et Prectige des Islots par Gabi) – ph. Pauline Bernuchon

4e : Appy Dji du Serein, par Pidji du Tilia (IPO 130/09) et la fille du Bwp Watch Me, Tatch Me du Serein. Ce mâle alezan, très sanguin, né chez Stéphanie et René-Yves Stroh et appartenant à l’élevage de la Fosse, provient de la souche de Sweet Loue de Polmaroux (Ramdane Ar), à l’origine notamment de Play Carwyn du Serein (IPO 122/10), Nath Carwin du Serein (IPO 126/09) et bien sûr de Manon du Serein, la mère de Tatch Me qui compte huit autres produits régulièrement classés en épreuves d’élevage.

4e, Appy Dji du Serein (par Pidji du Tilia et Tatch Me du Serein par Watch Me, Bwp) - ph. Pauline Bernuchon
4e, Appy Dji du Serein (par Pidji du Tilia et Tatch Me du Serein par Watch Me, Bwp) – ph. Pauline Bernuchon

Les six autres mâles qui ont décroché le précieux sésame sont respectivement : Amour de Fougnard (par Rambo, Nf et Qure de la Rive par Linaro SL, Poet – Amour est le frère utérin du vice-champion, Alto), Almé de la Lande (par Quoutsou et Jorane III par Caprice de Laselle), Amgoon des Bernières (champion des 2 ans en 2012, par Kantje’s Ronaldo, Nf et Sissi de Montmain par Linaro SL, Poet – il s’agit de la souche New-Forest de Puckpits Fairy Fay dont les descendantes ont bien produit), Aleos de Terretot (Quabar des Monceaux et Golden du Mesnil par Beau Prince, Nf – propre frère du 2 ans Ben de Terretot), Avenir de l’Aumont (par Aron N SL, Drp et Silverlea Martine, Nf par Silverlea Flash Harry – frère utérin d’étalons et de très bons sportifs) et l’excellent sauteur Actif d’Argent (Outsider, Bwp et Delice Marnaise par Slogan de Tyv – Actif est un frère utérin de l’étalon Neicop d’Argent, de Salomée d’Argent – IPO 133/11, de Romantic d’Argent – IPO 128/12 et de Quizmir d’Argent – IPO 135/11).
Tous ces mâles se sont ensuite retrouvés en octobre pour la session de testage sur deux jours.

5e, Amour de Fougnard (Par Rambo, Nf et Qure de la Rive par Linaro SL, Poet) - ph. Pauline Bernuchon
5e, Amour de Fougnard (Par Rambo, Nf et Qure de la Rive par Linaro SL, Poet) – ph. Pauline Bernuchon

6e, Alme de Lalande (par Quoutsou et Jorane III par Caprice de Laselle) - ph. Pauline Bernuchon
6e, Alme de Lalande (par Quoutsou et Jorane III par Caprice de Laselle) – ph. Pauline Bernuchon

9e, Avenir de l'Aumont (par Aron N SL, Drp et Silverlea Martine, Nf par Silverlea Flash Harry) - ph. Pauline Bernuchon
9e, Avenir de l’Aumont (par Aron N SL, Drp et Silverlea Martine, Nf par Silverlea Flash Harry) – ph. Pauline Bernuchon

10e, Actif d'Argent (par Outsider, Bwp et Delice Marnaise par Slogan de Tyv) - ph. Pauline Bernuchon
10e, Actif d’Argent (par Outsider, Bwp et Delice Marnaise par Slogan de Tyv) – ph. Pauline Bernuchon

11e, Aragon des Landes (par Aron N SL, Drp et Jasmine des Landes par Indra Rebel, Co) - ph. Pauline Bernuchon
11e, Aragon des Landes (par Aron N SL, Drp et Jasmine des Landes par Indra Rebel, Co) – ph. Pauline Bernuchon

13e, Alan Parson du Pena (par Quite Easy, Holst et Kilina Aluinn, Co par Thunder du Blin) - ph. Pauline Bernuchon
13e, Alan Parson du Pena (par Quite Easy, Holst et Kilina Aluinn, Co par Thunder du Blin) – ph. Pauline Bernuchon

15e, Auki Doki de l'Ourcq (par Anydale Ron SL, Nf et Kadira de Tyv par Envol d'Angrie ) - ph. Pauline Bernuchon
15e, Auki Doki de l’Ourcq (par Anydale Ron SL, Nf et Kadira de Tyv par Envol d’Angrie ) – ph. Pauline Bernuchon

15e, Auki Doki de l'Ourcq (par Anydale Ron SL, Nf et Kadira de Tyv par Envol d'Angrie ) - ph. Pauline Bernuchon
15e, Auki Doki de l’Ourcq (par Anydale Ron SL, Nf et Kadira de Tyv par Envol d’Angrie ) – ph. Pauline Bernuchon

16e, Amigo du Paradis (par Roudoudou d'Hurl'Vent et Kaline des Tisserands par Tonnerre d'Angrie) - ph. Pauline Bernuchon
16e, Amigo du Paradis (par Roudoudou d’Hurl’Vent et Kaline des Tisserands par Tonnerre d’Angrie) – ph. Pauline Bernuchon

20e, Altus du Fougnard (par Jimmerdor de Florys SL et Qure de la Rive par Linaro SL, Poet) - ph. Pauline Bernuchon
20e, Altus du Fougnard (par Jimmerdor de Florys SL et Qure de la Rive par Linaro SL, Poet) – ph. Pauline Bernuchon

23e, Angies Star (par Rock Star de la Fosse et Ribinn d'Ar Cus par Rasmus, Co) - ph. Pauline Bernuchon
23e, Angies Star (par Rock Star de la Fosse et Ribinn d’Ar Cus par Rasmus, Co) – ph. Pauline Bernuchon

24e, Ascot de Beaufort (par Kantje's Ronaldo SL, Nf et Djalina par Naswan, Ar) - ph. Pauline Bernuchon
24e, Ascot de Beaufort (par Kantje’s Ronaldo SL, Nf et Djalina par Naswan, Ar) – ph. Pauline Bernuchon

27e, Aribo de Sault (par Escley Thimble, Wa et Swan de Sault par Espoir Kerhamonic, Co) - ph. Pauline Bernuchon
27e, Aribo de Sault (par Escley Thimble, Wa et Swan de Sault par Espoir Kerhamonic, Co) – ph. Pauline Bernuchon

28e, Alvin Williams (par Quoutsou et Ouelcome Donarlo par Kantje's Ronaldo SL, Nf) - ph. Pauline Bernuchon
28e, Alvin Williams (par Quoutsou et Ouelcome Donarlo par Kantje’s Ronaldo SL, Nf) – ph. Pauline Bernuchon

Texte et photos : Pauline Bernuchon

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook