Lisa Cez et Dein Prinz SL, un nouveau couple prometteur

Lisa Cez, membre de l’équipe de France aux derniers championnats d’Europe de dressage avec Opale des Vents, est désormais associée à l’étalon allemand Dein Prinz SL, champion des 5 ans et vice-champion des 6 ans.

Lisa Cez et Dein Prinz SL, lors du dernier stage fédéral organisé à Lamotte-Beuvron - photo Morgan Froment

Comment s’est passé ce premier mois d’essai avec Dein Prinz ? Sur quoi vas-tu mettre l’accent durant la trêve hivernale ?
Après Saumur, j’avais 15 jours d’essai, au bout de 10 jours de travail tout en progression, Marina a dit OK!

Le travail avec Dein Prinz, évolue de jour en jour depuis le premier jour. Nous avons essayé plusieurs embouchures, pour trouver celle qui va aider au travail de fond, sans bataille. Il est jeune et nous voulons qu’il donne dans la décontraction. C’est mieux pour le long terme.

Donc le soucis principal, c’était sa mise en main un peu difficile, car le travail du rassemblé pour le grand prix, n’était pas suffisant, c’est donc ce que nous travaillons, de façon à le compacter, qu’il pousse de derrière pour donner devant.

Quel sera ton objectif cette saison avec Dein Prinz SL ?
L’objectif de la saison est bien entendu les internationaux et les championnats d’Europes. Jardy étant un passage obligé pour la TDA.

Le planning définitif du poney n’étant pas encore entièrement défini, nous avançons avec lui, c’est pour cette raison que l’on ne fera pas le Salon du cheval, mais le poney sera à Avignon avec Alizée pour les Crinières d’Or, le meilleur moyen de voir sa réaction en situation difficile, sans pour autant qu’il y a une notation au bout. S’il se conduit bien dans cette situation, je crois sincèrement que nous aurons gagné…le plus difficile des challenges pour un jeune. Il ne devrait plus avoir peur de simples fleurs autour d’une carrière…

Que devient ta fidèle partenaire, Opale des Vents ?
Opale a une nouvelle cavalière Lana Portejoie, qui a tout juste  12 ans, et avec laquelle elle va pouvoir évoluer maintenant (Lana s’était classée 3e du championnat de France Minime avec Cassiopaya, l’ancienne monture internationale de Victoria van den Berghe, ndlr).


Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook