CDIOP d’Hagen (Allemagne), du 17 au 19 juin 2011

Vendredi, épreuve par équipe

L'étalon noir Ghost 41, l'un des partenaires de la Mannschaft gagnante de l'épreuve par équipe - ph. Pauline Bernuchon
L'étalon noir Ghost 41, l'un des partenaires de la Mannschaft gagnante de l'épreuve par équipe - ph. Pauline Bernuchon

Les dresseurs ont accaparé leur rectangle vendredi. Le point d’orgue : l’épreuve par équipe. Quatre nations engagées : les Pays-Bas, la Pologne, le Danemark et l’Allemagne. Et c’est cette dernière qui s’est illustrée, sans conteste : 70.910 %. L’équipe de Cornelia Endres – loin de l’équipe n°1 – était composée de Anna-Lisa Theile, en selle sur Desmond 15 (Dornik B x Power Boy), auteur de la meilleure moyenne sur les 34 couples engagés (71.944 %) ; de Jessica Krieg, qui est sortie de piste avec un score de 70.972 % avec son fantôme noir Ghost 41 (Going Top); de Sophie Kampmann, récente gagnante du Derby de Hambourg avec Voyager, mais qui présentait là l’excellent Den Ostriks Dailan 2 (69.815 %) et enfin de Ruben Schmitz-Heinen qui montait la fine Carrie WE (Constantin), 67,778%.

L’équipe danoise, emmenée par Vibke Degn Andersen, s’est hissée sur la deuxième marche du podium, avec à sa tête, Caroline B. Smidt et Campari W WE (Champagner W x Derano Gold), 70.139%. Au classement individuel, ce couple termine par ailleurs 4e. Complétaient cette équipe : Maya Jörgensen avec Modderbeek’s Flo, 68.843% ; Caroline Aarosin en selle sur SL Lucci (Lukas), 66.620% et Victoria E.Vallentin qui présentait Natalina 2, 64.213%.

L’équipe néerlandaise de Sven Harmsen, plutôt inédite, est 3e (64.738 %). Le choix s’était porté sur Rachell Fokker et  le très expérimenté Majos Cannon (65.741%), Melody Vroom sur Balhasar (63.796%) et sur Dana van Lierop qui était en selle sur le jeune 7 ans,  Truly Yours (Timberland), 64.676%. Exit le couple Demy Krustjens et Ciske van de Beekerheide.

Les trois cavaliers polonais sont 4e (61.127 %) : Natalia Wojtaszek  et Deinhard S (Diskus), 63.611% ; Dominika Maksymowska, et Cassandra, 62.315% et Johanna Tragarz avec Prometheus B (Coelenhage’s Purioso), 57.454%.

En individuel, les allemands ont trusté sept des dix premières places. Parmi eux, trois ne faisaient pas partie de l’équipe : la benjamine de la famille Rothenberger, Semmieke, a pris la 3e place avec Domino Dancing ; Leonie Richter et Janine WE, la 6e et Joline Thüning en selle sur le sublime étalon Der feine Lord, la 7e.

Reprise équipe – classement (34 partants)

1er : Anna-Lisa Theile (Ger) / Desmond 15 (Dornik B x Power Boy) -71.944 %
2e : Jessica Krieg (Ger) / Ghost 41 (Going Top) – 70.972 %
3e : Semmieke Rothenberger (Ger) / Domino Dancing 4  (Derano Gold) – 70.652%
4e : Caroline B. Smidt  (Den) / Campari W WE  (Champagner W x Derano Gold) – 70.139%
5e : Sophie Kampmann  (Ger) / Den Ostriks Dailan 2 – 69.815 %
6e : Leonie Richter (Ger) / Janine WE (Dressman x Nordstar 3) – 69.444%
7e : Joline Thüning (Ger) / Der feine Lord (Dressman x Folklore) – 69.028%
8e : Maya Jörgensen (Den) / Modderbeek’s Flo – 68.843%
9e : Emilie Holm Toft (Den) / Dreamgirl  (FS Don’t Worry x Chantre B) – 68.148%
10e : Ruben Schmitz-Heinen (Ger) / Carrie WE  (Constantin x Granulit) –  67.778%

Samedi, la suprématie germanique continue

Les 34 cavaliers  en lice avaient pour objectif de se qualifier pour la Kür de dimanche.
Anna-Lisa Theile (Desmond 15) a tenu la tête jusqu’à ce que Jessica Krieg (Ghost 41) la détrône. Mais c’est la toute jeune Semmieke Rothenberger, 12 ans, la petite sœur de Sanneke (championne d’Europe Poney par équipe avec Konrad) et de Sönke (champion d’Europe individuel et par équipe avec l’étalon Deinhard B), qui aura eu le dernier mot.
Ces trois cavalières ont chacune passé la barre du 72 %.

Domino Dancing, sous la selle de Semmieke Rothenberger, s'impose sur la deuxième reprise - ph. Pauline Bernuchon
Domino Dancing, sous la selle de Semmieke Rothenberger, s'impose sur la deuxième reprise - ph. Pauline Bernuchon

Le complice de Semmieke est l’étalon palomino de 18 ans, Domino Dancing, fils de Derano Gold et petit fils de Valentino, qui s’était classé 3e de la finale des 6 ans en 1999 avant de sillonner les rectangles de dressage des quatre coins de l’Europe sous la selle notamment de Sanneke, puis de l’espagnole Alexandra Barbançon avec qui il participa aux championnats d’Europe. Rappelons que la benjamine des Rothenberger est fort bien équipée puisqu’elle prépare pour les saisons prochaines la multi-médaillée et fabuleuse Golden Girl !

Résultats de la reprise individuelle (34 partants)
1er : Semmieke Rothenberger (Ger) / Domino Dancing 4  (Derano Gold) – 73.421%
2e : Jessica Krieg (Ger) / Ghost 41 (Going Top) – 72.675%
3e : Anna-Lisa Theile (Ger) / Desmond 15 (Dornik B x Power Boy) – 72.632%
4e : Victoria E. Vallentin (Den) / Natalina 2 – 71.140%
5e : Ruben Schmitz-Heinen (Ger) / Carrie WE  (Constantin x Granulit) –  70.526%
6e : Sophie Kampmann  (Ger) / Den Ostriks Dailan 2 – 70.439%
7e : Caroline Aarosin (Den) / SL Lucci (Lukas) – 69.693%
9 : Caroline B. Smidt  (Den) / Campari W WE  (Champagner W x Derano Gold) – 68.728%
10e : Maya Jörgensen (Den) / Modderbeek’s Flo – 68.596%

Dimanche, jeu de chaises musicales dans la Kür !

Petite finale
Comme aux championnats d’Europe, seulement 3 cavaliers de chaque pays sont partis dans la Kür, c’est pourquoi cette consolante étaient bien fournie ; 19 couples sur le listing de départ.
Leonie Richter a remporté cette épreuve sur sa fidèle Janine WE (Dressman x Nordstar) avec un score de 71.272%. Ses camarades allemands ont également trusté les 2e et 3e places avec dans l’ordre respectif Ruben Schmitz-Heinen et Carrie WE (Constantin x Granulit), 70.439% et Joline Thüning en selle sur Der feine Lord (Dressman x Folklore), 70.219%.

Deux fils de l’extraterrestre Dornik B ont occupé la 4e place ex æquo avec une moyenne de 69.693% : le routier Dornick-Son avec la cavalière danoise Kristine Koch Bejstrup et Dornik’s Donovan avec l’allemande Anna-Christina Abbelen.

La Kür pour… une allemande !

14 cavaliers ont eu l’honneur de dérouler leur Kür : trois allemandes, deux danoises, trois néerlandaises, deux suédoises, deux polonaises, une autrichienne et une hongroise.

Pour entrer dans les trois premiers, il fallait dérouler une reprise à plus de 70 %. Et c’est ce qu’on fait les allemandes. Sauf que là, ni Anna-Lisa Theile, gagnante de la reprise Equipe, ni Semmieke Rothenberger, auteur de la plus belle performance le samedi, n’a réédité la victoire. Jessica Krieg ne s’était pas imposée du week-end, c’est chose faite !  Avec Ghost 41 (Going Top x Dublin), l’élève de Stefanie Meyer-Biss a récolté une moyenne de 76.375%.

Avec 74.00%, Semmieke Rothenberger et Domino Dancing (Derano Gold) sont 2e.
Anna-Lisa Theile est donc 3e avec Desmond 15 (Dornik B x Power Boy), 72.708%.

La danoise Caroline Aarosin a réalisé une bonne performance avec SL Lucci (Lukas x Bazar) en signant un  69.917% tout comme l’autrichienne que l’on attendait sans doute pas à la 5e place, Florentina-Gisi Lorenz, en selle sur sa palomino Golden Juicy FL (Hamrik’s Golden Arak x Donnerkiel), 69.708%.

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest