Grand Prix de CSO de Jardy, 19 et 20 mars 2011

Exceptionnel week-end de Jardy pour Camille Condé Ferreira ! - Ph. Ludovic Escure
Exceptionnel week-end de Jardy pour Camille Condé Ferreira ! - Ph. Ludovic Escure

Quarante cavaliers ont prit le départ de la Tournée des As de Marnes-la-Coquette (92), une étape aux conditions optimales, qui permet chaque année au sélectionneur de l’équipe de France Poney de CSO de faire un check-up des couples avant les concours internationaux, notamment pour celui qui est qualifié de « première grande échéance » : le CSIOP/CSIP de Fontainebleau, programmé dans quatre semaines.

Vitesse du samedi : Morgane et Lillou les plus rapides
L’épreuve de vitesse, élaborée par le chef de piste international Jean Claude Quque, a sacré le couple européen Morgane Desmons et Lillou : sans faute, couplé du meilleur chronomètre (73’’29). Camille Condé Ferreira avec ses deux poneys, respectivement Juke Box du Buhot (73’’42) et Jet Set Roscoat (75’’17), a pris les 2e et 3e places, devant Manon Ravenel en selle sur Magic Leam Pondi (78’’78), auteur du dernier clear round. Valentine Porte Belouis et Nioui Ninon Tartifume pointaient à la 5e position avec 4 points ; un score qui sera identique pour Victoria Head (Inorzenn Breizh) et Nils Riethmuller (Pentrefelin Sanguinetti). Avec une faute entachée d’un peu de temps dépassé, Louise Lamarche (Pokemon), Baptiste Lecomte (Anydale Ron), Morgane Becat (Quebec du Mayne) et Emilie Carradot (Kauline de la Bauche) complétaient le classement de cette première journée.

Morgane Desmons et Lillou s'offrent la Vitesse - Ph. Ludovic Escure
Morgane Desmons et Lillou s'offrent la Vitesse - Ph. Ludovic Escure

Camille Condé Ferreira s'y classera 2e et 3 - Ph. Ludovic Escure
Camille Condé Ferreira s'y classera 2e et 3 - Ph. Ludovic Escure

Valentine Porte Belouis et Nioui Ninon Tartifume sont les plus rapides des 4 pts - Ph. Ludovic Escure
Valentine Porte Belouis et Nioui Ninon Tartifume sont les plus rapides des 4 pts - Ph. Ludovic Escure

As Excellence : Camille Condé Ferreira échappe à l’abonnement des 4 points !
10 couples ont opté pour le « gros » Grand Prix. Une ligne assez délicate et la rivière (encore et toujours la gangrène des petits frenchies) ont été les juges de paix et à ce titre, la gagnante de l’étape de Mantes St Martin n’y a pas échappé : Laure-Hélène Frémondière (Melvin Candy), 3e, a une fois de plus touché la latte. Plutôt rageant ! En fait, ce n’est ni plus ni moins la moitié des partants qui a écopé de 4 points de pénalités. Outre Laure-Hélène : Victoria Head, 2e, a bien faillit boucler un clear round avec Inorzenn, mais faute sur la fin du parcours ; Emile Carradot et Kauline, 4e ; Louise Lamarche avec Pokemon, 5e et Baptiste Lecomte avec le vieux « briscard » Anydale Ron, 6e.

3e : Laure Hélène Frémondière et Melvin Candy - Ph. Ludovic Escure
3e : Laure Hélène Frémondière et Melvin Candy - Ph. Ludovic Escure

4e : Emilie Carradot et Kauline de la Bauche - Ph. Ludovic Escure
4e : Emilie Carradot et Kauline de la Bauche - Ph. Ludovic Escure

6e : Baptiste Lecomte et Anydale Ron SL - Ph. Ludovic Escure
6e : Baptiste Lecomte et Anydale Ron SL - Ph. Ludovic Escure

Manon Ravenel (Magic Leam Pondi) et Valentine Porte Belouis (Nioui Ninon Tartifume), ne purent éviter respectivement 8 et 16 points (classées 7e et 8e). Morgane Becat, en selle sur le jeune Quebec du Mayne qui débute à ce niveau, a quant à elle éprouvé quelques difficultés…

La grande désillusion est venue de Morgane Desmons. Gagnante la veille, la cavalière de l’équipe de France de Bishop Burton écopera tout bonnement d’une élimination.

Entre les malencontreuses fautes de pilotage et les quelques déconvenues, une seule cavalière a réussi à inscrire un score vierge sur la tableau d’affichage. Il s’agit de Camille Condé Ferreira, tout juste 12 ans, en selle sur son fidèle étalon Poney Français de Selle, Juke Box du Buhot. Voici donc une deuxième victoire pour la seine et marnaise, après celle décrochée au Salon du Cheval, toujours avec son costaud grisou. Double objectif à court terme pour Camille : confirmer au CSIP de Barbizon (1er au 3 avril) et au CSIOP de Fontainebleau (15 au 17 avril).

Seul couple sans-faute de l'épreuve... Ph. Ludovic Escure
Seul couple sans-faute de l'épreuve... Ph. Ludovic Escure

... Camille et son grisou inscrivent une nouvelle ligne à leur palmarès - Ph. Ludovic Escure
... Camille et son grisou inscrivent une nouvelle ligne à leur palmarès - Ph. Ludovic Escure

Sacré week-end pour Camille !
Tony, son papa coach, avait de quoi être fier… Qu’il a du être ému aussi ! Car en effet, Camille a choisi le bon jour pour réaliser le doublé : l’anniversaire de son papa. Quoi de plus naturel – encore fallait-il le faire – que de lui offrir un aussi beau cadeau… Chapeau ! La jeune fille n’a d’ailleurs pas échappé à l’inévitable plongeon dans la rivière pour « arroser » ces  belles performances !
Une victoire avec Juke Box, donc, comme nous venons de le voir dans le Grand Prix Excellence, mais aussi dans le petit Grand Prix avec le Connemara bai Jet Set Roscoat, habituellement monté par Sophie Favier. Mieux encore, Camille a de nouveau bouclé le seul sans faute… et s’est en plus classée 2e avec l’étalon Connemara Pumkins Pondi, qu’elle monte depuis peu de temps, après une petite faute sur le n°1.

La victoire avec Jet Set Roscoat... - Ph. Ludovic Escure
La victoire avec Jet Set Roscoat... - Ph. Ludovic Escure

... et la deuxième place avec Pumkins Pondi, un festival ! - Ph. Ludovic Escure
... et la deuxième place avec Pumkins Pondi, un festival ! - Ph. Ludovic Escure

A 4 points toujours dans le petit Grand Prix et classés respectivement de la 3e à la 7e place : Eloïse Morice (Peaceful de Kerpan), Nina Latour (Kenzo de la Blauderie), Nils Riethmuller (Pentrefelin Sanguinetti) qui s’est un peu relâché en fin de parcours, Marine Quattrina (Valentina), qui a su se rattraper et  l’excellente Eva Tournaire avec l’étalon Obi Wan du Reuil qui a amélioré sa prestation de la veille elle aussi.

Eloïse Morice et Peaceful de Kerpan - Ph. Ludovic Escure
Eloïse Morice et Peaceful de Kerpan - Ph. Ludovic Escure

Nina Latour et Kenzo de la Blauderie - Ph. Ludovic Escure
Nina Latour et Kenzo de la Blauderie - Ph. Ludovic Escure

Nils Riethmuller et Pentrefelin Sanguinetti - Ph. Ludovic Escure
Nils Riethmuller et Pentrefelin Sanguinetti - Ph. Ludovic Escure

Pierre Le Bouch, qui a chuté samedi aux rennes de Jedoniour ar Crano, est sorti de piste avec 8 points au compteur, tout comme Eloïse Morice (Oxford De Beausse) et Rebecca Taieb (O Caliente Del Sol).

As Excellence, 10 partants
1er :  Camille Condé Ferreira / Juke Box du Buhot (étalon Pfs, par Don Juan V, Co et Tiva) – sans-faute
2e : Victoria Head / Inorzenn Breizh (Pfs, par Benhur Fforest et Tiphaine des Prés par Nudéno du Hardrais) – 4 pts
3e :  Laure-Hélène Frémondière / Melvin Candy (étalon Pfs, m, par Linaro SL, Poet et Forty de Grange par Selim de Siam) – 4 pts
4e : Emilie Carradot /Kauline de la Bauche (Pfs, par Shining Starr Aristo, Poet et Va Merc’h ar Crano, Co par Moyglare Bruff) – 4 pts
5e : Louise Lamarche / Pokemon (Pfs, par Eloi IV, Co et Javanaise des Sablons par Diamond II) – 4 pts

As, 29 partants
1er : Camille Conde Ferreira  / Jet Set Roscoat (Co, par Cyrano Pondi et Ursule par Macky) – sans-faute
2e : Camille Conde Ferreira  / Pumkins Pondi (étalon Co, par Apollon Pondy et Dakota Melody par Idenoir) – 4 pts
3e : Eloise Morice / Peaceful de Kerpan (Pfs, par Uncle Duff, Co et Diane de Fonteny par Un Atout d’Angrie) – 4 pts
4e : Nina Latour / Kenzo de la Blauderie (Cs, par Vis Versa, Aa et Quellye, Po par Fudge du Galion, Nf) – 4 pts
5e : Nils Riethmuller / Pentrefelin Sanguinetti (étalon Wd, par Pentrefelin Taliesin et Navestock Seren par Nebo Daniel) – 4 pts

Texte : Pauline Bernuchon
Photos : Ludovic Escure

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest