Grand Prix de CSO du Mans, 26 et 27 février 2011

Une victoire était synonyme d'un beau cadeau... le scooter, orange comme les Bouleries Jump, revient à Florine Roussel - Ph. Pauline Bernuchon
Une victoire était synonyme d'un beau cadeau... le scooter, orange comme les Bouleries Jump, revient à Florine Roussel - Ph. Pauline Bernuchon

C’est dans ses habitudes, Philippe Rossi ne fait pas dans la dentelle lorsqu’il organise un week-end dédié à la compétition. Sans compter les nombreux engagements dans les épreuves Pro et Amateur chevaux,  les 26 et 27 février, au sein de sa gigantesque structure du Pôle Européen du Cheval du Boulerie Jump, plus de 1500 couples sur poneys y avaient fait le déplacement. En point d’orgue, l’épreuve phare : la Tournée des As, qui a compté la participation d’une quarantaine de couples. Si les sans faute ont plutôt été rares, voir même très rares, Florine Roussel s’est une fois de plus démarquée… Elle présentait sur les terres sarthoises, Politica de Florys, avec qui elle forme un couple des plus prometteurs.

La veille, l’épreuve de vitesse avait enregistré cinq sans faute, l’œuvre de Florine Roussel (Politica de Florys et Ohlala de Titouan), Camille Condé Ferreira (Juke Box du Buhot), Emilie Carradot (Kauline de la Bauche) et Eva Tournaire (Obi Wan du Reuil). Trois couples pointaient avec du temps dépassé : Laure-Hélène Frémondière (Melvin Candy), Baptiste Lecomte (Anydale Ron SL) et Aurore Meurisse (Intermede A Bord). Tous ces couples – à l’exception d’Eva, non partante – repartiront le dimanche dans l’excellence.

Au programme le dimanche : le Grand Prix des As Excellence, puis le Grand Prix des As et une épreuve Futur Elite 7 ans. A la suite de ces trois épreuves, les barrages ! De quoi tenir en haleine les spectateurs…

Grand Prix des As Excellence : une Florine absolument divine

Florine Roussel aura touché les étoiles du Mans avec Politica de Florys
Florine Roussel aura touché les étoiles du Mans avec Politica de Florys - Ph. Pauline Bernuchon

Ce Grand Prix des As Excellence, auquel douze couples ont pris part, a mis en avant quelques enchaînements corsés avec une alternance de contrats de foulées courts et longs, un triple placé sur la piste (en bordure de lice où sont plantés les drapeaux des pays… d’où quelques poneys impressionnés notamment le premier jour à l’instar de l’étalon Connemara Magic Leam Pondi), un double extrêmement fautif placé en angle droit après la rivière ; le tout, sur 1.30 m.

Première à s’élancer : Eloïse Morice avec Oxford de Beausse. Le poney est toujours bondissant, mais quelques fautes les privent d’un accessit. Les deux éléments du double sont à terre.

Florine Roussel, qui a qualifié ses trois poneys, s’est élancée avec le poney d’Emilie Demarquilly, Fieldhouse Maverick, qui avait, avant d’arriver en France, quelques classements à son actif en CSIP avec le britannique Tim Wilks. Le tour n’a posé aucune difficulté pour ce couple fraîchement formé, jusqu’à l’oxer n°9, dos à la sortie. Maverick s’arrête, puis faute sur l’obstacle suivant.

Pour Antoine Laye rien à signaler jusqu’au triple où l’étalon double champion de France n’aura jamais voulu sauter le deuxième élément… La veille, Antoine avait fauté dans le double.

Emilie Carradot, en selle sur sa première monture, Presto du Mesnil – peu expérimenté encore sur ces hauteurs – a réalisé un tour honorable, entaché de petites fautes, notamment dans le double.

Quant à l’expérimentée Sidonie Vivet, elle se fera tout bonnement déposer par Myocene du Blequin sur la palanque n°3…

Pour Aurore Meurisse et son excellent étalon Intermede A Bord : une faute sur l’oxer 10.

Les sans faute vont venir des deux étalons suivants : Anydale Ron SL, bien monté par Baptiste Lecomte et Melvin Candy, qui forme décidemment une beau couple avec sa complice de la médaille de bronze de l’été dernier, Laure-Hélène Frémondière.

Florine Roussel, de retour avec Ohlala de Titouan, a réalisé un tour plutôt fluide, avec notamment une faute dans le double tout comme Emilie Carradot avec sa bonne Kauline de la Bauche. La toute jeune Camille Condé Ferreira aura elle aussi bouclé un parcours convaincant avec son étalon Juke Box du Buhot (4 points).

Dernière en piste, Florine Roussel avec sa dernière cartouche Politica de Florys. Niaque, maîtrise, contrôle, belle équitation, ponette à l’écoute et aux boutons et répondant aux sollicitations de sa cavalière… Que dire de plus ? C’est très bien fait et c’est sans faute ! Et voici le troisième et dernier couple du barrage.

2e : Laure-Hélène Frémondière et l'étalon Melvin Candy - Ph. Pauline Bernuchon
2e : Laure-Hélène Frémondière et l'étalon Melvin Candy - Ph. Pauline Bernuchon

Baptiste Lecomte et Anydale Ron SL
3e : Baptiste Lecomte et Anydale Ron SL - Ph. Pauline Bernuchon

Emilie Carradot et Kauline de la Bauche
4e : Emilie Carradot et Kauline de la Bauche - Ph. Pauline Bernuchon

Camille Condé Ferreira et Juke Box du Buhot
5e : Camille Condé Ferreira et Juke Box du Buhot - Ph. Pauline Bernuchon

Aurore Meurisse et Intermede A Bord
6e : Aurore Meurisse et Intermede A Bord - Ph. Pauline Bernuchon

Florine Roussel et Ohlala de Titouan
7e : Florine Roussel et Ohlala de Titouan - Ph. Pauline Bernuchon

Barrage : les filles devant !
Musique ! Babou et Anydale rentrent en piste, le barrage va commencer. Le n°1, OK. Tout se dégrade sur le n°2 qui faisait office de n°6 dans le parcours initial : un premier refus signé Babou, un second refus plutôt signé Anydale… le tour est au final bouclé sur un gros score.

Pour Laure-Hélène et Melvin, le barrage est absorbé avec facilité. Si le sans faute est signé, le temps ne semble pourtant pas être impossible à améliorer.

Et à ce jeu, Florine Roussel est très douée… Galopades, visages serrées, une Politica concentrée, une Florine « qui en veut », comme si le concours hippique était facile,  bref c’est un sans faute, et qui plus est, un sans faute ultra rapide, avec la victoire à la clé !
Si Politica est sans doute un peu jeune pour défendre les couleurs tricolores aux championnats d’Europe, peut-être sera-t-elle la cartouche première de Florine l’an prochain, pour sa dernière année à poney… A suivre !

Premier à entrer en piste pour le barrage... Baptiste Lecomte et Anydale Ron SL
Premier à s'être élancé au barrage... Baptiste Lecomte avec Anydale Ron SL - Ph. Pauline Bernuchon

2e après un joli barrage; Laure-Hélène et Melvin Candy
Barrage sans faute et une 2e place pour Laure-Hélène Frémondière et Melvin Candy - Ph. Pauline Bernuchon

Florine Roussel et Politica de Florys
Sans faute très rapide pour Florine Roussel et Politica de Florys, qui s'offrent une première victoire en Excellence - Ph. Pauline Bernuchon

Grand Prix des As : dur dur…

Pierre le Bouch et Jedoniour ar Crano
Pierre le Bouch et Jedoniour ar Crano, les grands vainqueurs du GP des As - Ph. Pauline Bernuchon

D’une manière générale, ce petit Grand Prix aura plutôt été décevant, voir même brouillon. Abords approximatifs, manque de contrôle, « talonne et tire » pour certains ; le niveau pour courir correctement ce type d’épreuve d’élite, est encore loin ; même si le parcours n’était pas des plus évidents (même tracé que le Grand Prix des As Excellence mais à 1.25 m).

Sur la trentaine de participants, deux couples ont réussi à trouver la solution de ce parcours construit par le chef de piste Gilles Agaesse : d’abord, et pendant longtemps, le jeune cavalier des Ecuries de Cornouaille, Pierre le Bouch (Jedoniour ar Crano), rejoint vers la fin par Bastien Theotime (Ocean de Bourdons), qui ont tous deux réalisé de très belles choses sur le parcours initial. C’est Pierre, auteur d’un superbe barrage, qui s’est imposé. Ce petit cavalier, qui a récupéré le poney d’Eva Tournaire, Ijinek ar Crano, s’était déjà bien classé dans le Grand Prix du CSIP de Barbizon l’année dernière. Quant à Bastien, il a joué le jeu, m’ais n’a pu éviter une barre de son grisou.

Une grande galopade au barrage de Pierre le Bouch et Jedoniour ar Crano pour signer une belle victoire dans le Grand Prix des As
Une grande galopade au barrage de Pierre le Bouch et Jedoniour ar Crano pour signer une belle victoire dans le Grand Prix des As - Ph. Pauline Bernuchon

Bastien Theotime et Ocean de Bourdons
Bastien Theotime et Ocean de Bourdons ont tout donné au barrage. Avec 4 points, ils prennent la 2e place - Ph. Pauline Bernuchon

3e Louise Lamarche et Pokemon - Ph. Pauline Bernuchon
3e : Louise Lamarche et Pokemon - Ph. Pauline Bernuchon

4e Baptiste Rodriguez et Minauthy des Nouettes - Ph. Pauline Bernuchon
4e : Baptiste Rodriguez et Minauthy des Nouettes - Ph. Pauline Bernuchon

5e Nina Latour et Kenzo de la Blauderie - Ph. Pauline Bernuchon
5e : Nina Latour et Kenzo de la Blauderie - Ph. Pauline Bernuchon

6e Manon Ravenel et Magic Leam Pondi - Ph. Pauline Bernuchon
6e : Manon Ravenel et Magic Leam Pondi - Ph. Pauline Bernuchon

7e Sarah Zappone et Nina des Islots - Ph. Pauline Bernuchon
7e : Sarah Zappone et Nina des Islots - Ph. Pauline Bernuchon

8e Léa Frotiée et Nabucco du Milon - Ph. Pauline Bernuchon
8e : Léa Frotiée et Nabucco du Milon - Ph. Pauline Bernuchon

9e Camille Condé Ferreira et Pumkins Pondi - Ph. Pauline Bernuchon
9e : Camille Condé Ferreira et Pumkins Pondi - Ph. Pauline Bernuchon

10e Morgane Desmons et Lillou - Ph. Pauline Bernuchon
10e : Morgane Desmons et Lillou - Ph. Pauline Bernuchon

7 ans – Futur Elite
Beaucoup de casse dans cette épreuve aux côtes (1.25 m) et même tracé que le petit Grand Prix. Sur les 7 poneys engagés, entre les éliminations et les abandons, un seul a réussi à passer la ligne d’arrivée. Il s’agit de la monture de Chloé Rob, le Connemara Quercus de la Frée, fils de River des Landes, le père d’Italic qui remportait ce même week-end la Tournée des As de dressage de Poitiers.

Quercus de la Frée, sous la selle de Chloé Rob, seul poney a avoir franchi la ligne d'arrivée de l'épreuve consacrée aux 7 ans... - Ph. Pauline Bernuchon
Quercus de la Frée, sous la selle de Chloé Rob, seul poney a avoir franchi la ligne d'arrivée de l'épreuve consacrée aux 7 ans... - Ph. Pauline Bernuchon

Grand Prix des As Excellence (12 partants) :
1er : Florine Roussel / Politica de Florys (Pfs, par Welcome Sympatico SL, Han et Dolie par Ors Tulira Sparrow, Co)
2e : Laure-Hélène Frémondière / Melvin Candy (étalon Pfs, par Linaro SL, Poet et Forty de Grange par Selim de Siam)
3e : Baptiste Lecomte / Anydale Ron SL (étalon Nf, par Kantje’s Ronaldo SL et Anydale Zuzanne par Mermaids Jeroen)
4e : Emilie Carradot / Kauline de la Bauche (Pfs, par Shining Starr Aristo, Poet et Va Merc’h ar Crano, Co par Moyglare Bruff)
5e : Camille Condé Ferreira / Juke Box du Buhot (étalon Pfs, par Don Juan V, Co et Tiva)

Grand Prix des As (25 partants) :
1er : Pierre le Bouch / Jedoniour ar Crano (Co, par Ready IV et Berzh ar Crano par Moyglare Bruff)
2e : Bastien Theotime / Océan de Bourdons (Pfs, par Nénuphare du Logis, Wb et Jaeken St Hymer par Laeken, Sf)
3e : Louise Lamarche / Pokemon (Pfs, par Eloi IV HN, Co et Javanaise des Sablons, par Diamond II)
4e : Baptiste Rodriguez / Minauthy des Nouettes (Pfs, par Naughty van Graaf Janshof SL, Co et Fuchsine de Pale, Pfs par Nicholas, Co)
5e : Nina Latour / Kenzo de la Blauderie (Cs, par Vis Versa, Aa et Quellye, Po par Fudge du Galion, Nf)

Pauline Bernuchon

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest