Strzegom 2022 – Très bonne entame des bleuets en CSO

Les cracks du circuit international de saut d’obstacles sont entrés en scène ce matin sur la piste du Strzegom Horse Trials. Cette première manche qualificative pour la finale individuelle et comptant pour le championnat par équipe a été rondement bien menée par la majorité des 52 couples en lice : 29 parcours sans-faute sont recensés ainsi qu’une ribambelle de 4 points et quelques tours entachés d’une pénalité pour temps dépassé.

Emma Gay Le Breton et Bad Boy du Beau Mont – ph. Poney As
Emma Gay Le Breton et Bad Boy du Beau Mont – ph. Poney As

Six équipes pointent à cet instant sans la moindre faute à leur compteur : les Pays-Bas, la Suède, l’Irlande, le Danemark, l’Italie… et la France ! Tout roule comme sur des roulettes pour nos Bleuets. Dans l’ordre, Lou Ann Beraud (Ungaro of Qofanny), la championne de France en titre Emma Gay Le Breton (Bad Boy du Beau Mont), Jack Conlon Gateau (Samba van de Groenheuvel), Nohlan Vallat (Daenerys d’Hurl’Vent) et Arwen Le Saux (All Best du Rond Pré) ont à tour de rôle réalisé une toute bonne prestation. De quoi aborder plutôt sereinement les deux prochaines manches du championnat par équipe.

Lou Ann Beraud et Ungaro of Qofanny - ph. Poney As
Lou Ann Beraud et Ungaro of Qofanny – ph. Poney As
Jack Conlon Gateau et Samba van de Groenheuvel - ph. Poney As
Jack Conlon Gateau et Samba van de Groenheuvel – ph. Poney As
Arwen Le Saux et All Best du Rond Pré - ph. Poney As
Arwen Le Saux et All Best du Rond Pré – ph. Poney As
Nohlan Vallat et Daenerys d’Hurl’Vent - ph. Poney As
Nohlan Vallat et Daenerys d’Hurl’Vent – ph. Poney As

Pas de faute non plus pour le quintet irlandais : Eoin Brennan (Glor Tire Cruise), Paddy Reape (Valma de Fougnard), Coen Williams (Saxton Freedam), James Brennan (MHS Glow) et James Derwin (Rincoola Babog). Les garçons sont tous d’excellents pilotes et avec leurs toutes bonnes montures, ils figurent à n’en pas douter parmi les grands favoris au titre…
Le talentueux Siebe Leemans (Noriego Vd Riloo), Yfke Priem (Zafarano vh Gehucht Z) et Bethany Vos (Still Got Me) permettent aux Pays-Bas d’être dans les billes, tout comme Ophelia Jenderholt (Pat´s Choice), Selma Staffare (Munsbro Meg) et Willia Ohlinger Axelsson (Barravally Shadow) pour la Suède. A noter pour cette nation le 4 points sur l’obstacle numéro 1 d’Ellen Hammarström associée au champion d’Europe 2018 Océan des As, frais comme un gardon du haut de ses 20 ans. Le Danemark est soutenu par Magdalene Rose Mikkelsen (Attyrory Rebel), Laura Sargent (Foxtown Elderberry) et Silje Frederikke Kristoffersen (Why Not Equus) ; l’Italie par Rachele Campanella (Kilmullen Olympic Cruise), Audrey Venturi (Rexter d’Or) et Matteo Caporali (Dooneens Peach Schnapps).

Le Danemark, la Belgique, la Norvège, la Grande-Bretagne et l’Italie sont en embuscade à 4 points. L’Allemagne, dotée d’un très bon groupe malgré le forfait de Franca Clementine Kröly et l’étalon Karim van Orchid’s, affiche 12 points (trois couples à 4 points).

Au classement individuel, Emma Gay Le Breton signe le clear round le plus rapide et pointe en tête du classement provisoire devant la Britannique Tabitha Kyle (Gangnam Style II), la Danoise Laura Sargent (Foxtown Elderberry), le Norvégien Mikkel Fredin Nilsen (Attyrory Warrior) et l’Irlandais James Derwin associé à son excellent étalon Rincoola Babog.

Tabitha Kyle et Gangnam Style II - ph. Poney As
Tabitha Kyle et Gangnam Style II – ph. Poney As
Laura Sargent et Foxtown Elderberry - ph. Poney As
Laura Sargent et Foxtown Elderberry – ph. Poney As

Suite de la compétition demain à 13h30 avec les deux manches du championnat par équipe.

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook