Strzegom 2022 – Les Allemandes raflent la mise

L’heure de distribuer les premières médailles individuelles de cette édition 2022 des championnats d’Europe a sonné ! En effet, la deuxième partie de la compétition individuelle de dressage a eu lieu ce matin. Sans grande surprise, les allemandes trustent le podium, la palme revenant à Lilly Marie Collin, en tête depuis hier avec la complicité de son superbe étalon Cosmo Callidus NRW.

Mia Allegra Lohe et Tovdals Golden Future Imperial – ph. Marine Delie
Mia Allegra Lohe et Tovdals Golden Future Imperial – ph. Marine Delie

Passée en fin d’épreuve, Mia Allegra Lohe n’aura pas réussi à détrôner sa compatriote de la première marche du podium, mais s’intercale entre Lilly et Julie Sofie Schmitz Heinen, concourant également pour la Mannschaft. Avec sa Tovdals Golden Future Imperial, la jeune fille déroule une très belle reprise synonyme de médaille d’argent. Ce n’était pourtant pas gagné d’avance, l’entrée sur le carré étant assez tendue. Mais le couple se reprend bien et grapille des points, petit à petit. Au trot comme au galop, tout est brillamment exécuté. Cette belle performance est récompensée par la jolie moyenne de 76.243%. Il est fort probable que sans l’épisode fortuit du crottin, Julie Sofie et Carleo Go auraient pu décrocher l’argent ; ce sera finalement le bronze. Peut être seulement partie remise, puisque bien évidemment les trois allemandes repartiront demain dans la Reprise Libre en Musique.
La Danoise Josephine Gert Nielsen échoue au pied du podium avec Kastanienhof Crimson Gold, devant la Néerlandaise Maddy Dijkshoorn (Boogie de l’Aune).

Cornelia Munch Sinding et Terbofens Charico – ph. Marine Delie
Cornelia Munch Sinding et Terbofens Charico – ph. Marine Delie

Cornelia Munch Sinding et Terbofens Charico ont réalisé l’une des meilleures performances de la matinée. Toujours très chic, le bai brun a été mené d’une main de maitre par sa cavalière sur tous les éléments de la reprise, réalisant notamment un excellent travail au galop. Le couple prend la sixième place avec sa note de 74.730%.
Le binôme danois a été suivi de près par la meilleure paire belge, Liezel Everars et FS Capelli de Niro ; la reprise se déroule sans accroc majeur et le couple prend ses points habituels : la recette pour atteindre la belle moyenne de 74.189% et la septième place.

Liezel Everars et FS Capelli de Niro - ph. Marine Delie
Liezel Everars et FS Capelli de Niro – ph. Marine Delie

Du côté des tricolores, seule Thanaïs Capelle Morosi devait encore dérouler sa reprise avec Bandro Hit Linaro. Après un bon début de reprise, un départ au galop dans le deuxième trot moyen vient leur coûter cher. Le couple rebondi bien, en prenant notamment de précieux points au galop et en concluant de belle manière leur reprise. Après la reprise Equipe, le couple franchi une nouvelle fois la barre des 70% en obtenant aujourd’hui 70.459%. Il en manque cependant un peu pour accéder à la Reprise Libre en Musique, le niveau général ayant augmenté et les notes avec. Par exemple, en 2019 Enora de Vienne et Swyn Barrade avaient pu partir le dimanche avec 69.703%, tandis que l’année dernière Blanche Carre Pistollet et Dazzling Kid d’Herbord avaient signé un 71.594% pour y rentrer. Pour cette édition, il fallait viser autour des 71% pour espérer se faire une place parmi les 18 sélectionnés pour l’ultime reprise.

Thanaïs Capelle Morosi et Bandro Hit Linaro - ph. Marine Delie
Thanaïs Capelle Morosi et Bandro Hit Linaro – ph. Marine Delie

Autour des 71% oui … puisque Fleur Weijkamp et Orchard NL*Poney As, avec leur 70.838%, seront de la partie demain matin ! Vingtième au tableau d’affichage, le couple est bien repris une fois les moins bonnes performances allemandes, danoises et néerlandaises enlevées. Quelle belle performance de la part du couple, représentatif plus généralement du bon championnat réalisé depuis mercredi par nos dresseuses françaises. Ainsi, pour la reprise Individuelle, Thanaïs termine 24e, Stella 29e et Lou Eden 36e.

Podium individuel du championnat d'Europe de Dressage - ph. Marine Delie
Podium individuel du championnat d’Europe de Dressage occupé par les jeunes allemandes. Or : Lilly Marie Collin / Cosmo Callidus NRW,
Argent : Mia Allegra Lohe / Tovdal’s Golden Future Imperial, Bronze : Julie Sofie Schmitz-Heinen / Carleo Go – ph. Marine Delie
Lilly Marie Collin et Cosmo Callidus NRW – ph. Marine Delie
Lilly Marie Collin et Cosmo Callidus NRW – ph. Marine Delie

Les dresseurs ont donc rendez-vous une dernière fois demain sur le rectangle de Strzegom. Vu les performances affichées depuis le début de la semaine, notamment par les jeunes allemandes, le spectacle promet d’être au rendez-vous !
Marine Delie

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook