Finale SHF de CSO – 4 ans D : le titre pour Igor d’Arz et Nora Bennoui

Quatre-vingt-quatorze poneys de 4 ans ont disputé leur finale de saut d’obstacles dans la catégorie de taille D. Alors que les leaders au classement provisoire perdaient toute chance de remporter le titre pour une faute sur le dernier parcours, Igor d’Arz, double sans-faute et gratifié d’un score championnat de 2,5 points (14,25 sur l’épreuve montée et 16,50 au modèle) est remonté jusqu’à la première place ! Il était monté par Nora Bennoui, cavalière également de la plaisante Irene in Love (une fille de Dexter Leam Pondi avec un mère imprégnée de Pur-Sang, une des prétendantes au titre justement, pénalisée de 4 points sur le second tour).

Le champion des 4 ans D se nomme Igor d'Arz. Il évoluait sous la selle de Nora Bennoui – ph. Poney As
Le champion des 4 ans D se nomme Igor d’Arz. Il évoluait sous la selle de Nora Bennoui – ph. Poney As

Igor d’Arz, hongre PFS gris par le Connemara Sean de l’Aulne (ancien performer en Grand Prix de CSO) et Nahika (fille de l’Arabe Orient Amon Ra), frère utérin de Venise (IPO 130) et de Bugati (Elite en 6 ans D) toutes deux nées sous l’affixe « d’Arz », est né chez Nolwen et Yves Keraudren ses propriétaires.

Igor d'Arz et Nora Bennoui
Igor d’Arz et Nora Bennoui

« Igor est arrivé chez moi pour le débourrage en octobre dernier et à partir de là, nous avons commencé gentiment le travail pour préparer les 4 ans. Il me semble qu’il réalise cette saison 6 parcours sans-faute sur 8. Lors de la finale, il s’est montré exemplaire, il a obtenu une très bonne NEP, 16,50 au modèle et est double sans-faute. Je suis ravie ! », explique Nora Bennoui. Quelles sont les qualités de son complice ? « Il a une excellente tête, c’est un poney pour les enfants. Il a beaucoup de force, des moyens et il est souple ». Le champion des 4 ans D est à vendre et s’il ne trouve pas son nouveau pilote, Nora poursuivra sa formation. La jeune amazone, qui avait 9 poneys à monter durant ce Sologn’Pony (trois 4 ans, un 5 ans, un 6 ans dans le Critérium et trois 7 ans), est cavalière professionnelle. Elle est installée avec son conjoint (Benjamin Chapron) à Freigné, entre Angers et Nantes, « nous avons un élevage (affixe « de l’Astre », ndlr) et une écurie de valorisation de jeunes chevaux et poneys de sport, essentiellement de poneys d’ailleurs. Ces derniers ont fait une bonne saison, ils se sont montrés réguliers et ont confirmé au Sologn’Pony : nous le clôturons avec la victoire d’Igor ! ».

Illioucha de l'Aumoy et Dimitri Lequeux – ph. Poney As
Illioucha de l’Aumoy et Dimitri Lequeux – ph. Poney As

Illioucha de l’Aumoy reçoit le titre de vice-championne sous la selle de Dimitri Lequeux. Cette femelle, née chez Gaétan Chaboteau et issue elle aussi du stud-book PFS, est une fille du petit Kwpn Nirvana V et de la New Forest Vicomtesse Seulande (par Holthausen Rohan), soit une sœur utérine de la ponette de CCE Coriandre de l’Aumoy (IPC 150, IPO 131), qui du haut de sa taille C a débuté en Grand Prix cette année. Sa deuxième mère est celle de l’étalon New Forest de croisement Figaro Seulande, présent sur la finale des 7 ans. Illioucha boucle son championnat avec 2,65 points (13,8 sur l’épreuve montée et 16,5 au modèle).

Idivadaho de Blonde et Aude Bennoin – ph. Poney As
Idivadaho de Blonde et Aude Bennoin – ph. Poney As

L’étalon Poney Français de Selle Idivadaho de Blonde, inscrit au programme Jeune Génétique, prend la troisième place sous la monte experte d’Aude Bennoin. Le bel alezan né chez Christian Morel est un fils de Daho du Paradis qui a débuté les Grands Prix cette saison et Diva de Blonde (par Verdi, Oep), bien connue des rings PFS (championne de France des femelles de 2 ans et double championne dans la catégorie des poulinières). Sa deuxième mère, Alima de Blonde, est gagnante en Grand Prix de CSO. Le jeune étalon partage le même score (2,683 points) qu’Idaho du Garon, un autre produit de Daho du Paradis. La mère de ce hongre PFS né chez Lyonel Bas et monté par Pierre Dos Santos est Fly Star du Garon (par Lennicha de Florys), classée Très Bon de ce même championnat en 2019.

Idaho du Garon et Pierre Dos Santos – ph. Poney As
Idaho du Garon et Pierre Dos Santos – ph. Poney As
Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook