L’étalon Etoile d’Hardy s’est éteint

L’étalon New Forest Etoile d’Hardy, né chez Yves Dubost, s’est éteint le mois dernier. Il avait 29 ans. Ses propriétaires, Marie-Dominique Saumont-Lacoeuille (présidente de l’ANPFS) et Franck Saumont, instigateurs de l’élevage du Lin situé en Haute-Vienne, l’avaient acquis à l’âge de 6 mois.

L’étalon New Forest Etoile d'Hardy – ph. Coll. Famille Saumont
L’étalon New Forest Etoile d’Hardy – ph. Coll. Famille Saumont

Sorti dans les trois disciplines olympiques (IPD 132, IPO 136) et notamment vice-champion du Cycle Classique de CSO des 5 ans D à Fontainebleau, Etoile avait atteint le haut niveau en Dressage sous la selle de Mathilde Saumont. Médaillé de bronze du championnat de France Grand Prix Elite en 2002, le couple avait été sélectionné pour les championnats d’Europe d’Hagen cette même année (9e par équipe).

L’étalon a reçu 5 titres de champion de France en concours d’élevage dont celui de champion suprême au National New Forest en 1994 à l’âge de 2 ans. Il était bien né. Fils d’Uhlan des Etangs (ISO 125 en 1995), sa mère Paloma du Siam avait notamment produit l’étalon national Gold d’Hardy (champion des 5 ans D en CSO) ou encore la poulinière Blinis d’Hardy (mère de compétitifs poneys de CSO dont Quachou des Etisses classé en Grand Prix, l’étalon Snoopy des Etisses et la poulinière Ravage des Etisses, la mère de la championne d’Europe par équipe Daenerys d’Hurl’Vent). Paloma était aussi une sœur utérine de l’étalon Pfs Selim de Siam.

Avant de s’illustrer en Grand Prix de Dressage au début des années 2000, Etoile d'Hardy était sorti en CSO et CCE - ph. Coll. privée
Avant de s’illustrer en Grand Prix de Dressage au début des années 2000, Etoile d’Hardy était sorti en CSO et CCE – ph. Coll. privée

Etoile d’Hardy saillissait encore quelques juments en liberté à l’élevage du Lin. De sa carrière de reproducteur, il ressort un peu plus de 200 produits dont 18 indicés à plus de 130. Citons parmi eux Quiara du Coteau (IPO 152), Quality des Places (IPO 150), Reveur de l’Ambre (IPC 162) ou encore le très bon sauteur Keno de Brie (étalon, IPO 140). Etoile est intéressant dans un pedigree, notamment en tant que père de mère. Il figure par exemple à ce titre dans le papier de l’étalon Pfs Valiant des Charmes, gagnant en Grand Prix As Excellence de saut d’obstacles (IPO 177).

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook