Finale SHF de CSO – 5 ans D : Griffondor Dream Dei et Guinness ar Tur se partagent le titre de champion des 5 ans D !

Hier après-midi, les couples engagés dans la finale des 5 ans D ont pris le départ de leur deuxième manche dans l’ordre inverse du classement provisoire. Durant l’épreuve, plusieurs poneys potentiellement « Elite » se sont écroulés face à deux difficultés majeures : le triple et la rivière, qui, elle, n’était plus encadrée comme la veille. Bref, ce fut une finale à rebondissements… sauf pour les 7 premiers du classement provisoire dont Guinness ar Tur et Griffondor Dream Dei qui se partagent le titre !

A rebondissement, c’est certain. Ils ont en effet été assez nombreux à laisser échapper leur mention après avoir commis une ou plusieurs fautes, notamment sur le triple ou la rivière. Cet obstacle et cette combinaison peuvent être considérés comme les juges de paix de cette seconde manche de la finale des 5 ans D.

Suite aux scores lourds, voire même aux éliminations des couples précédents, Garance d’Hurl’Vent (Salomé Court), Go Star de la Butte (Alicia Duclos), Gold d’Odival (Mathieu Laisney), Galante de la Pierre (Pierre Legout) et Grand Cru d’Arcus (Sophie Mavrocordato) ont pu remonter à la 9e place ex aequo.

Garance d'Hurl'Vent et Salomé Court - ph. Poney As
Garance d’Hurl’Vent et Salomé Court – ph. Poney As

En quelques mots, dans sa manière de sauter et de se déplacer, Garance d’Hurl’Vent (Pfs, par Leadership, Co et Naborah d’Hurl’Vent par Nabor SL, Drp), née chez Jean Drexler, a des ressemblances frappantes avec son propre frère… Un certain étalon confirmé jusqu’au plus haut niveau, lui-même champion de France en As Elite : Roudoudou d’Hurl’Vent (Garance est aussi la propre sœur du gagnant en GP As Excellence Cogito d’Hurl’Vent, entre autres). Hyper réactive devant et derrière, avec un beau passage de dos, de l’action et du respect, elle promet !

Go Star de la Butte et Alicia Duclos - ph. Poney As
Go Star de la Butte et Alicia Duclos – ph. Poney As

Go Star de la Butte (Pfs, par Poetic Justice SL, CO et Darling du Coteaun, Nf par Nightingle des Ifs), un isabelle très costaud né chez Michel Augustin et issu d’un croisement Connemara x New Forest, métronome au galop, s’est quant à lui montré très attentif.

Gold d'Odival et Mathieu Laisney - ph. Poney As
Gold d’Odival et Mathieu Laisney – ph. Poney As

Gold d’Odival (Pfs, par Champagne d’Ar Cus et Romane d’Odival par Kantje’s Ronaldo SL, NF), étalon approuvé et propriété de son naisseur Pascal Sauvage, est plaisant au modèle et sur l’aspect sportif. Il a réalisé deux parcours très classiques et décontractés.

Galante de la Pierre et Pierre Legout - ph. Poney As
Galante de la Pierre et Pierre Legout – ph. Poney As

Galante de la Pierre (Pfs, par Ice And Fire d’Albran, Co x par Willoway Good As Gold, Nf), qui fait référence à l’élevage de Bruno Gourbe, a quant à elle irrité de l’incroyable tempérament de sa mère Nymphea de la Pierre, régulièrement médaillée au championnat de France As Poney 1.

Grand Cru d'Arcus et Sophie Mavrocordato - ph. Poney As
Grand Cru d’Arcus et Sophie Mavrocordato – ph. Poney As

L’étalon Grand Cru d’Ar Cus (Pfs, par Champagne d’Ar Cus et Quaoura des Menhirs par Linaro SL, Drp), né chez Erell et Fabrice Le Berre, a sauté énergiquement et avec force faisant montre d’une bonne qualité sur les barres.

Guinness du Verdon et Amelie Berthault – ph. Poney As
Guinness du Verdon et Amelie Berthault – ph. Poney As
Genesis d'Agee et Charline Fleury – ph. Poney As
Genesis d’Agee et Charline Fleury – ph. Poney As

A peine une semaine après le double sacre européen de Boston, l’élevage du Verdon d’Isabelle et Olivier Vincenot est de nouveau mis à l’honneur. Au Sologn’Pony, Guinness du Verdon (Pfs, par Quabar des Monceaux et Snowdrop du Luot, Co par Cyrano Pondi) décroche en effet la 8e place sous la selle d’Amelie Berthault. Son style n’est pas irréprochable (devant notamment), mais cette jolie ponette est visiblement « très concours ». Elle se classe juste derrière Genesis d’Agee (Pfs, par Goliath des Londes et Ruby de la Breche par Cyrano Pondi, Co), un hongre agile, allant et toujours prêt à répondre aux sollicitations de sa cavalière Charline Fleury.

Goldenstar de Silly et Lou Morali – ph. Poney As
Goldenstar de Silly et Lou Morali – ph. Poney As

Goldenstar de Silly, né chez Julie Guilbert et Philippe Saurat, joli bai assez charismatique et monté de belle manière par Lou Morali, termine 6e du classement final. Ce petit cheval issu du croisement entre Movie Star Tilia et une Selle Français par le célèbre Lando a sauté avec puissance tout au long de cette finale et dégage beaucoup de force ce qui vient compenser son geste de devant perfectible.

Gachenot de Blonde et Lucie Parrod – ph. Poney As
Gachenot de Blonde et Lucie Parrod – ph. Poney As

Gachenot de Blonde (Pfs, par Very Star Kerveyer et Urbiza, Sf par Glaneur, Old), le protégé de Christian Morel, conserve lui aussi sa place et termine 5e sous la selle de Lucie Parrod. Il a fait preuve d’activité et de souplesse. Son geste de devant est également perfectible.

Geenger du Garon et Pierre Dos Santos – ph. Poney As
Geenger du Garon et Pierre Dos Santos – ph. Poney As
Ghanao des Cappes et Céline Dufour – ph. Poney As
Ghanao des Cappes et Céline Dufour – ph. Poney As

Deux poneys sont 3e ex aequo : Geenger du Garon (Pfs, par Lennicha de Florys et Wellhouse Gift, Nf par Randalls Fire) et l’étalon Ghanao des Cappes (Pfs, par Ulk d’Eté et Veni Vidi Vici, Kwpn par Koko), nés respectivement chez Lyonel Bas et Frédéric Roscel. Sous le pilotage de Pierre Dos Santos, la première a de l’influx, est souple et réactive. Le second, doté d’un joli modèle, parait également pratique sous la selle de Céline Dufour. Il a sauté avec beaucoup de franchise et dans un style assez classique.

Guinness ar Tur et Karen Bazid – ph. Poney As
Guinness ar Tur et Karen Bazid – ph. Poney As

Guinness ar Tur (par Syriac et Labousell ar Crano, Co par Ready IV) et Griffondor Dream Dei (Pfs, par Sioux du Godion, Sf et Thistledown Pretty Posh, Wb par Eyarth Troy), tous deux auteurs d’un clear round en première manche, gratifiés d’une note de 15/20 (dressage) et 16/20 (style) ainsi que d’un bonus de 3 points pour leur régularité (100% de sans-faute cette saison), se sont élancés en dernier.
La première, une ponette isabelle dotée d’une belle arrière main, avec de la force, a montré une très bonne tête, toujours très droite et assez guerrière. Sautant avec franchise, frappe et respect tout au long de ses deux manches, Guinness a fait le bonheur de sa cavalière professionnelle Karen Bazid, basée près de Guingamp et de sa propriétaire Sandra Le Moignic (22) qui est également sa naisseuse. Elles confient : « la mère de Guinness a été championne de France en D2 de CSO en 2010 (sous la selle de la fille de sa propriétaire Charlene Le Moignic, ndlr), puis elle a été mise à la reproduction. Syriac a été choisi pour lui ramener de la souplesse. Elle est le seul produit de sa mère, décédée prématurément à la suite de son second poulinage ». Alors que Karen devait la récupérer à 4 ans (saison stoppée par la situation sanitaire), la championne a véritablement commencé les concours cette année : « Elle est vraiment facile, courageuse »… et également à vendre.

Griffondor Dream Dei et Noémie Wagner – ph. Poney As
Griffondor Dream Dei et Noémie Wagner – ph. Poney As

Son deuxième parcours sans-faute lui a assuré une victoire, mais allait-elle la partager avec Griffondor ? Malgré un sursis sur le numéro 5 et le dernier (une petite georgette de sa cavalière qui débute en compétition, ndlr), le pie piloté par Noémie Wagner, bien dressé, attentif et respectueux, a confirmé son potentiel et son mental. Sans pénalité sur cet ultime round, il inscrit à son palmarès un second titre de champion de France après son succès l’an passé dans le Critérium des 4 ans D.

Guinness ar Tur et Griffondor Dream Dei se partagent le titre de champion des 5 ans D – ph. Poney As
Guinness ar Tur et Griffondor Dream Dei se partagent le titre de champion des 5 ans D – ph. Poney As

RESULTATS FINALE DES 5 ANS D

Mentions Elite – 28 poneys / 120 (23%)
(Nom du poney / naisseur / cavalier)
Champion de France : Griffondor Dream Dei (Pfs, par Sioux du Godion, Sf et Thistledown Pretty Posh, Wb par Eyarth Troy) / Sébastien Delrieu et Virginie Lefebvre / Noémie Wagner
Championne de France : Guinness ar Tur (par Syriac et Labousell ar Crano, Co par Ready IV) / Sandra Le Moignic / Karen Baizid
3e : Ghanao des Cappes (étalon Pfs, par Ulk d’Eté et Veni Vidi Vici, Kwpn par Koko) / Frédéric Roscel / Céline Dufour
3e ex : Geenger du Garon (Pfs, par Lennicha de Florys et Wellhouse Gift, Nf par Randalls Fire) / Lyonel Bas / Pierre Dos Santos
5e : Gachenot de Blonde (étalon Pfs, par Very Star Kerveyer et Urbiza, Sf par Glaneur, Old) / Christian Morel / Lucie Parrod
6e : Goldenstar de Silly (Pfs, par Movie Star Tilia et Venus de Silly, Sf par Lando, Dwb) / Philippe Saurat / Lou Morali
7e : Genesis d’Agee (Pfs, par Goliath des Londes et Ruby de la Breche par Cyrano Pondi, Co) / Aurélie Pred’Homme / Charline Fleury
8e : Guiness du Verdon (Pfs, par Quabar des Monceaux et Snowdrop du Luot, Co par Cyrano Pondi) / SCEA Haras du Verdon / Amélie Berthault
9e : Grand Cru d’Ar Cus (étalon Pfs, par Champagne d’Ar Cus et Quaoura des Menhirs par Linaro SL, Drp) / EARL Le Berre / Sophie Mavrocordato
9e ex : Galante de la Pierre (Pfs, par Ice And Fire d’Albran, Co et Nymphea de la Pierre par Willoway Good As Gold, Nf) / Bruno Gourbe / Pierre Legout
9e ex : Gold d’Odival (étalon Pfs, par Champagne d’Ar Cus et Romane d’Odival par Kantje’s Ronaldo SL, Nf) / Pascal Sauvage / Mathieu Laisney
9e ex : Go Star de la Butte (Pfs, par Poetic Justice SL, Co et Darling du Coteau, Nf par Nightingle des Ifs) / Michel Augustin / Alicia Duclos
9e ex : Garance d’Hurl’Vent (Pfs, par Leadership, Co et Naborah d’Hurl’Vent par Nabor SL SL, Drp) / Jean Drexler / Salomé Court
14e : Galant de la Tour (Pfs, par Bamby de la Tour et Amandine Le Gableron par Bondabull Batka) / Jean-Pierre Gaumain / Morgane Ferchaud
15e : Ghost Rider Uprising (Pfs, par Quabar des Monceaux et Naya de l’Egray par Linaro SL, Drp) / Nadia Perazzolo / Stéphanie Labattut
15e ex : Gienah d’Elb (Pfs, par Renoir WE SL, Drp et Rafale d’Elb par Don Juan V, Co) / EARL Elevage de La Barbiniere Elb / Marion Bondon
15e ex : Galaxy de Chambord (Pfs, par Cyklon Texass SL, Oes et Sirene de Chambord par Linaro SL, Drp) / Anne Noiraudeau / Gladys Secchiutti
15e ex : Galylia du Cirier (Co, par Don Juan V et Oppla Saint Mamet par Vandale Daf) / Patrick Mirat / Léa Mirat
19e : Good Boy d’Yl (Pfs, par Mnemeth d’Hanta Yo, Onc et Imra d’Hanta Yo par Dunixi, Ar) / Aziz Ezzahir / Marion Lauzanne
19e ex : Gossip Girl Supreme (Pfs, par Ulysse Supreme et Valdivia de Vuzit par Machno Carwyn, Wd) / Jean-Pierre Gosset / Christelle Zanibelli
19e ex : G Encore Revé d’Elle (Pfs, par Don Juan V, Co et Silverlea Miss Tina, Nf par Silverlea Flash Harry) / Clémentine Peria / Domitille Hamot
22e : Gold Eternel Poune’s (Pfs, par Gold de Becourt, Sf et Volcanike Eternelle par Ivoire de Civry, Nf) / SCEA La Cavale Bleue / Nicolas le Blevec
22e : Going For Gold (Pfs, par Box Office du Pena et Moorbridge Solitaire, Oep par Apache) / Helen Rhodes / Elise Moreau
24e : Golden Maxima Poune’s (Pfs, par Balkan du Tyria, Co et Pieke’s Golden Maxima, Wpb par Inviolata’s Mountain’s Ab, Oep) / SCEA La Cavale Bleue / Charlène Becker
25e : Gaborina d’Haryns (Pfs, par Quabar des Monceaux et Noble Star d’Haryns par Quick Star, Sf) / Elisabeth de Linares / Marie Breney
26e : Guiness Graviere (Pfs, par Movie Star Tilia et Diva de Chambord par Aron N SL, Drp) / Lynda Jourdain / Jennifer Pardanaud
27e : Guest du Milon (Pfs, par Arlequin du Milon et Reverest Vi Aour, Co par Aille Oisin Sparrow) / EARL du Milon / Flore Brasseur
28e : Ganay de Choc (étalon Pfs, par Quest du Buhot et Pourquoi de Hus Z, Z par Pilot de Hus, Old) / Gabin Chocu / Aude Bennoin

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook