Virtuose Teakitina, le protégé d’Anaïs Thibot (volet 2/2)

De sa conception à ses récents honneurs sous les couleurs de l’équipe de France, l’histoire de Virtuose Teakitina est captivante. Anaïs Thibot, son éleveuse et préparatrice, nous la raconte, non sans émotion et passion. Retrouvez la première partie ici.

Avant leur 9e place décrochée à Strzegom, Chloé Gualtieri et Virtuose Teakitina s’étaient classés à quatre reprises (sur 5 !) sur le circuit TDA et avait réalisé un prometteur CCIP à Marbach. Ils sortent également avec un titre de vice-champions de France en poche – ph. Poney As
Avant leur 9e place décrochée à Strzegom, Chloé Gualtieri et Virtuose Teakitina s’étaient classés à quatre reprises (sur 5 !) sur le circuit TDA et avait réalisé un prometteur CCIP à Marbach. Ils sortent également avec un titre de vice-champions de France en poche – ph. Poney As

Un virtuose à l’énergie débordante !

Virtuose Teakitina est débourré à 3 ans, encore entier. Montrant une grande gentillesse et une certaine facilité, il est même très (trop !) proche de l’homme. Son ancienne propriétaire attribue la cause au fait qu’il a reçu, poulain, des compléments au biberon pendant un certain temps. Puis, il est remis au pré. Ce n’est que l’hiver suivant, de ses 4 à 5 ans, castré cette fois, qu’il revient aux écuries pour entamer son apprentissage. Toujours aussi facile à 5 ans, il déborde de sang ! « Pendant mes séances, je montais dessus et il trottait à fond pendant 20 minutes avant de se fatiguer. Je le rentrais et reprenais le travail le lendemain. Il ne faisait pas de bêtises, mais était vraiment très sanguin ! ». Les détentes du couple, avant d’entrer sur le rectangle de dressage se résument à 30 minutes de trop non-stop. Virtuose Teakitina s’est véritablement calé et calmé à 6 ans. Toujours classé cette saison-ci, le bai montre une belle régularité en Cycle Libre troisième année. « Il n’y a que la finale de Pompadour qui ne s’est pas bien passée. Nous sommes sans-faute sur le cross, mais il s’est emmêlé les pattes le lendemain sur le parcours de CSO et est tombé. C’est la seule fois d’ailleurs où il s’est loupé ». Si à 5 ans Virtuose est mis une ou deux fois en difficulté sur le cross (il sautait trop fort les entrées de combinaisons et n’avait pas la place d’en sortir), il ne se montre jamais regardant. L’une de ses principales qualités est la franchise. Anaïs ne tarit pas d’éloge sur son petit protégé : « il est très beau et plait beaucoup sur le dressage. Sur le CSO, il est respectueux. Le cross ne lui a jamais posé de problèmes. C’est un bon ouvrier, hyper concentré sur ce qu’il fait. On est en sécurité avec lui : il est attentif, s’il y a besoin de se recaler, il le fait, s’il y a besoin de prendre une grande foulée, il la prend. Il a toujours eu cette intelligence sur le cross et ne se met pas en danger ».

Débordant d’énergie jeune, Virtuose Teakitina s’est montré régulier sur le circuit du Cycle Libre troisième année. Très joli poney, il sait convaincre les juges de dressage. Ici avec Chloé Gualtieri sur le rectangle du Grand Prix de Mettray en 2019 – ph. Poney As
Débordant d’énergie jeune, Virtuose Teakitina s’est montré régulier sur le circuit du Cycle Libre troisième année. Très joli poney, il sait convaincre les juges de dressage. Ici avec Chloé Gualtieri sur le rectangle du Grand Prix de Mettray en 2019 – ph. Poney As

L’année suivante, il prend le départ du circuit des 7 ans Amateur proposé par France Complet, c’est-à-dire de l’Amateur 1 en début de saison, puis de l’Amateur Elite. Ce niveau est excellemment passé par Virtuose puisqu’il se classe 2e de la première compétition et remporte la seconde. La finale des 7 ans se tenait sur le CCI1* de Lignières : il est 3e, toujours au milieu des chevaux. « Je débutais moi aussi à ce niveau, nous avons vraiment progressé ensemble. Il était assez facile pour me permettre de découvrir de nouvelles épreuves », confie sa jeune éleveuse. Ce sang qui était un peu trop débordant à 5 ans devient une qualité. « A 8 ans, j’ai fait un CCI 1* long, avec un cross de 7 minutes, il était en sauts de moutons à la visite véto du lendemain. Il est infatigable ! »

La saison 2020 est à mettre entre parenthèse (Covid !), mais il restera à Chloé Gualtieri encore une saison pour essayer de glaner les plus beaux titres sur le circuit Poney avec Virtuose – ph. Poney As
2020 est à mettre entre parenthèse (Covid !), mais il restera à Chloé Gualtieri encore une saison pour essayer de glaner les plus beaux titres sur le circuit Poney avec Virtuose – ph. Poney As

Un poney au potentiel international

Il n’y a pas de doute, Anaïs Thibot avait repéré son potentiel. « Dès ses 6 ans, j’ai commencé à le proposer à la vente en tant que poney car je voulais continuer à cheval et je me disais que c’était un poney qui pouvait prétendre aux championnats d’Europe. A 6 ans, il courrait les Cycles Libres troisième année soit du 500 m/minute. De jeunes cavaliers sont venus l’essayer et c’est Chloé qui l’a acheté ». Pour la petite histoire, les sœurs Gualtieri (Lisa est l’ancien pilier des Bleuets avec O Ma Doué kersidal, ndlr) s’entraînent chez Marine Colmant (MC Sporteam), une cavalière qu’Anaïs connait depuis toujours puisqu’elles montaient déjà ensemble lorsqu’elles avaient 6 ans. « J’ai entièrement confiance en elle, ça m’a fait super plaisir qu’il arrive là-bas. Chloé s’est mise rapidement dessus. Ils l’ont géré de manière intelligente en faisant d’abord une saison en As2. Tout était en place lorsqu’ils sont passés en Grand Prix et la saison 2019 s’est terminée par une sélection aux championnats d’Europe ». Cette échéance européenne à Strzegom, Anaïs l’a suivie en live sur internet. Le rêve pour son poney s’était concrétisé. Chloé et le chic bai s’y classent 9e en individuel, une sacrée performance pour une première. « Ensuite, Virtuose est venu passer un mois au près à la maison. C’était la cerise sur le gâteau ! Il ne pouvait pas passer de ce championnat à un repos complet, je l’ai donc gardé un peu en activité et l’ai monté. Quand je dis qu’il n’aurait pas pu mieux tomber, c’est vraiment ça ! ».

Fin octobre, Chloé Gualtieri et son complice ont empoché une belle 2e place sur le CCIP italien de Montelibretti, juste derrière Maé Rinaldi et Boston du Verdon. Boston, un autre poney préparé par Anaïs Thibot… la naisseuse de Virtuose ! – ph. Poney As
Fin octobre, Chloé Gualtieri et son complice ont empoché une belle 2e place sur le CCIP italien de Montelibretti, juste derrière Maé Rinaldi et Boston du Verdon. Boston, un autre poney préparé par Anaïs Thibot… la naisseuse de Virtuose ! – ph. Poney As

Adolescente, Anaïs Thibot s’était faite remarquer à poney, en selle sur Fohn et Teake It Easy. Véritable préparatrice de jeunes poneys et chevaux, la Sarthoise a démontré son talent d’écuyère en amenant à un excellent niveau l’étalon Boston du Verdon avant que sa jeune cavalière Maé Rinaldi ne le récupère. Aujourd’hui, elle forme le poney de la petite sœur de Maé, Eragon du Garon, avec pour objectif à court terme la finale de Pompadour. Voir dans l’équipe de France des prochains championnats d’Europe son Virtuose et Boston serait bien sûr une immense satisfaction : un autre rêve avoué.

Article à retrouver dans le magazine Poney As de septembre

Sortie imminente de la nouvelle édition du Magazine Poney As !
Sortie imminente de la nouvelle édition du Magazine Poney As !
Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook