TDA CCE de Jardy : Première victoire en Grand Prix pour Robin Suter et Doerak !

Les complétistes français sont de retour en piste, trois semaines après la Tournée des As de Mâcon-Laizé. Seize couples ont fait le déplacement pour l’épreuve phare au Haras de Jardy. Au cœur du Festival de Complet organisé par le plus grand centre équestre de France, les jeunes cavaliers, dont certaines des têtes d’affiche, sont venus en découdre ce week-end.

La compétition a débuté le samedi après-midi avec l’épreuve de dressage. Cela va devenir une habitude : Louise Perrin et Taleyrac remportent ce test, à l’issue d’une superbe reprise, certes notée très différemment par les deux juges, mais conclue avec la très jolie moyenne de 75,114%. La Sarthoise abordait donc le cross avec – 24,9 points. Juste derrière elle, une autre amazone habituée à produire d’excellentes reprises : Maé Rinaldi. Toujours en selle sur le très bon étalon Boston du Verdon, elle réalise également une très jolie reprise, malgré tout entachée de quelques erreurs minimes. Son joli travail est récompensé par la moyenne de 73,296%, soit -26,7 points.

Louise Perrin et Taleyrac – ph. Marine Delie
Louise Perrin et Taleyrac s’adjugent le test de dressage – ph. Marine Delie

Robin Suter et Doerak se sont une nouvelle fois positionnés aux avant-postes à l’issue d’une reprise très propre. Ils complétaient le podium provisoire avec -28,6 points de pénalité.
Carole Cidji Chagouri Khoning (Coccinelle de la Rive, -29,4, classée 4e) et Ninon Vidal (Belle Fille de Blonde, -29,4, 5e) étaient elles aussi bien placées avant d’aborder l’épreuve de fond.

Maé Rinaldi et Boston du Verdon – ph. Marine Delie
Maé Rinaldi et Boston du Verdon – ph. Marine Delie

Le cross, d’une distance de 2745 mètres à courir en 5 minutes 30, s’annonçait plutôt abordable pour des compétiteurs de ce niveau. Les jeunes cavaliers l’ont démontré : 8 sans-fautes dans le temps sont à noter ! Le trio de tête à l’issue du dressage n’a pas fait exception. Louise, Maé et Robin ont tous les trois réalisés de très beaux « maxi ». L’ordre restait donc inchangé avant l’hippique, qui s’annonçait déterminant puisqu’ils étaient tous dans la même barre.
Derrière ces trois cavaliers, Ninon Vidal (Belle Fille de Blonde), Jade Sadet (Thaisse de Lauzière) et Carla Nahra (Nibelungenstern NRW), ayant toutes réalisées des parcours de fond sans-faute dans le temps, profitaient de quelques erreurs de chronomètre d’autres cavaliers pour remonter respectivement aux rangs 4, 5 et 6.

Louise Perrin et Taleyrac – ph. Marine Delie
Louise Perrin et Taleyrac, toujours leaders au classement provisoire à l’issue du cross – ph. Marine Delie
Robin Suter et Doerak – ph. Marine Delie
Robin Suter et Doerak, 3e après l’épreuve de fond – ph. Marine Delie

Après une visite vétérinaire sans soucis, les 14 couples encore en lice devaient en découdre sur les barres. Comme prévu, ce test de saut d’obstacles, souvent délicat pour les jeunes complétives français, a redistribué les cartes. Changements tout d’abord dans le trio de tête : Robin et Doerak signaient un sans-faute et mettaient ainsi la pression sur les deux filles. Maé et Boston commirent une faute (c’est rare !) sur l’entrée du triple, tandis que Louise et Taleyrac effectuèrent un parcours plus compliqué avec 3 barres. Alors qu’il y avait moins d’une barre entre ces cavaliers, faites le calcul … C’est bien Robin et Doerak, avec leur sans-faute gagnant, qui l’emportent !

Robin Suter et Doerak – ph. Marine Delie
Robin Suter et Doerak, double sans-faute, s’offrent leur première victoire en Grand Prix ! – ph. Marine Delie
Ninon Vidal et Belle Fille de Blonde – ph. Marine Delie
Très régulières ce week-end, Ninon Vidal et Belle Fille de Blonde sont 2e du Grand Prix – ph. Marine Delie

Robin, jeune cavalier originaire des écuries du Prytanée (72), s’est déclaré évidemment très heureux de remporter cette épreuve, et surtout que le travail paye ! Le test de cross était particulièrement redouté, notamment par rapport au comportement de Doerak (Wpb, par Hagelkruis Valentijn, Oep et Better be Brave, Wpb par Wester Aikema’s Caspar, Oep) qui peut être un peu moins franc sur le tour que sur la détente. Après ce joli succès, la prochaine échéance pour le couple sera normalement le Grand Prix de Fontainebleau, pour essayer de faire aussi bien.
Avec un nouveau sans-faute sur ce test d’hippique, Ninon Vidal et Belle Fille de Blonde accrochent une belle deuxième place, qui vient récompenser leur régularité sur tous les tests de ce week-end. Pour leur faute de trop à l’obstacle, Maé et Boston terminent troisièmes. Le classement est complété par Jeanne Brunel (Cooleen Pete, 4e) et Emilie Ferret (Victoire de Mons, 5e), devant Louise reléguée à la sixième place.

Jules Perrin et Parrow Hyden Silles – ph. Marine Delie
Jules Perrin et Parrow Hyden Silles sortent gagnants de l’As Poney 1 – ph. Marine Delie

Du côté de l’As Poney 1, c’est le très régulier Jules Perrin, en selle sur Parrow Hyden Silles (Po, par Ors Tulira Sparrow, Co et Miss Hyden Silles, Co par Quioco of Scarpe), qui l’empoche après avoir dominé l’épreuve de bout en bout ! Déjà en tête à l’issue du dressage avec -23,3 points de pénalité, il est « maxi » ce matin sur le cross, et utilise sa barre « joker » sur l’hippique (-27,3 points). Il devance de peu Lou Giglio Seguin, associée à Ulysse Suprême, qui est remontée au classement grâce à un double sans-faute aujourd’hui (-28,6 points). Ambroise Maindru et son européen Versailles des Morins complètent le podium (-29,6 points).

Sur place, Marine Delie

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook