FEI Jumping Ponies’ Trophy de Sttutgart : John McEntee et Little Smithe, les magnifiques !

A 14h30, les 21 couples en lice du FEI Jumping Ponies’ Trophy de Stuttgart se sont élancés sur le Grand Prix à 1,35 m construit par Christa Jung et Louis Konickx.
 
L’ouvreur, l’Allemand Liam Broich a fait une très belle prestation aux rênes de Da Capo (Duncan), néanmoins entachée d’une faute… sur le 1 !
Son compatriote Marcel Kandziora éprouve les mêmes difficultés qu’hier. Ça ne passe pas : 16 points avec Flame (Den Bramel’s Baye x Voltaire).
La jeune Irlandaise Alice Power, qui montre de belles choses, se fait avoir par trois fois : 12 points aux commandes de Knockroe Little Mike (Sharifabad).
L’Allemande Anika Ott, bien plus au point que la veille avec sa costaude Kira-Bell (Kantje’s Ronaldo SL), se fait avoir 2 fois de suite en milieu de tour, puis sur le dernier (12 points).
La belge Charlotte Frederick associée à Orchid’s Cenda (Kanshebber) réalise un très joli début de parcours, mais faute sur l’entrée de triple. 4 points ! Amber Frederick lui emboite le pas avec Easter BB (Rocky Grichet). Après leur parcours dans le Grand Prix de Lyon de bonne facture, la paire arrive à boucler un clear round, le premier !
Le seul couple Danois du départ se lance. Isabelle Erevik et Runehoejs Rocco (Kantjes Valentijn x Polsbury Popov) y arrivent aussi. Le barrage aura bien lieu !

John McEntee et Little Smithe, grands gagnants du Grand Prix international de Stuttgart – ph. Poney As
John McEntee et Little Smithe, grands gagnants du Grand Prix international de Stuttgart – ph. Poney As

Pas de problème non plus pour la Britannique Elissa Herrmann et Lapislazuli. Voici le troisième barragiste ! Une autre grosse cartouche britannique les suit, celle qui s’est classée deuxième de la finale de Mechelen l’an passé… Red Morgan sera lui aussi de la partie avec sa Bodyssee des Avelines (Radco d’Houtveld x Randel Z) !
Magnus Schmidt, 4e ex du dernier championnat d’Europe, ne monte pas sa fantastique grise, mais la non moins performante Deesje (Vleut x Nimmerdor). Incroyable, les clear rounds s’enchainent, l’Allemand disputera lui aussi le jump-off !
Après deux petites touchettes, la barre du 9 tombe ; Ilona Mezzadri et son étalon Ken van Orchid (Kanshebber x Kantje’s Ronaldo) ne se qualifient pas. Ils ajoutent également 1 point de pénalité de temps à leur score. Pour l’Allemande Arwen-Charlotte Thaler l’entrée du triple est à terre : encore un panier de 4 points aux rênes de sa bonne grise Little Lady (Kantje’s Ronaldo / Nantano).
Malgré des fautes de pilotages, le jeune Johannes Beeken a sous sa selle le très expérimenté étalon Mentos Junior 2 (Mentos x Downland Folklore). Celui-ci ne se fait pas avoir, le public exulte, c’est sans-faute ! Voici le troisième barragiste Allemand.
Pas de réussite pour l’Irlandaise Caragh Charlton avec son Kosmo van Orchid’s (Kanshebber / Kantje’s Carlando). La prestation est néanmoins à saluer pour cette jeune fille qui monte beaucoup de talent.
Le grand Britannique Thomas Pritchard avec My Annie renverse le 5 et comme Ilona, il se voit pénaliser d’1 point de temps.
Ce Grand Prix n’est qu’une formalité pour l’Irlandais Rhys Williams avec K-Little Hero d’18 (Lexicon). Eux aussi se qualifient.
La toute jeune Anna Szarzewski et son Vaughann de Vuzit (Dexter Leam Pondi x Moyglare Bruff) entrent en piste… Ils fautent sur le vertical n°3. La suite est superbe pour ce couple qui aborde la grande compétition. Très prometteur : 4 points !
Claudia Moore et Elando van de Roshoeve (Bwp, par Rebus G), gagnants du Grand Prix de Lyon, n’éprouvent aucune difficulté et se qualifient facilement tandis que l’Allemande Ann-Sophie Seidl et son petit Berkzicht Rob (Kantje’s Ronaldo SL x Ralph) passent à côté. Le poney est plus rasant, 4 barres sont à terre.
John McEntee et sa jument de tête Little Smithe ne manquent pas le rendez-vous. Voici un très sérieux candidat pour le barrage ! Et pour la gagnante d’hier, Ebba Danielsson en selle sur Dynamite Spartacus ? Ça ne passe pas non plus, la paire se fait avoir dans le triple et quitte l’arène sanctionnée de 4 points.

Claudia Moore et Elando van de Roshoeve, 2e – ph. Poney As
Claudia Moore et Elando van de Roshoeve, 2e – ph. Poney As
Neuf couples au barrage !
Sans-faute pour Amber (Easter BB) et pour la Danoise Isabelle (Runehoejs Rocco), mais dans un temps moins rapide. Plus vite, elle devait l’être… mais Elissa Herrmann, concède une dérobade de son complice. Red Morgan tente le tout, il avance, mais faute sur le dernier ! Magnus enlève une foulée sur la première ligne, ça plait au public, mais lorsqu’il est trop gourmand dans son virage pour aborder le double, sa jument s’arrête. Il sera porté jusqu’à la fin par les spectateurs. 4 points.
Son compatriote Johannes ne peut pas faire mieux : 8 points.
Comme Red, Rhys est porté par le public. Il se donne, mais faute lui aussi sur le dernier !
Claudia Moore est plus rapide, le public l’accompagne, elle ne craque pas sur le dernier et s’installe à la première place !
Le chrono est néanmoins battable, et le dernier à s’élancer est, on le sait, très très rapide et efficace. Le barrage le plus abouti, le plus risqué et le mieux monté est signé par John McEntee et Little Smithe. Voici le gagnant de cette édition 2019. Tout bonnement magnifique !
 
RESULTATS
1er : John McEntee (Irl) / Little Smithe – 0+0, 35.06s
2e : Claudia Moore (Gbr) / Elando van de Roshoeve (Rebus G) – 0+0 36.34s
3e : Amber Frederick (Bel) / Easter BB (Rocky Grichet) – 0+0 39.09s
4e : Isabelle Erevik Olsen (Den) / Runehoejs Rocco (Kantjes Valentijn) – 0+0 39.56s
5e : Rhys Williams (Irl) / K-Little Hero d’18 (Lexicon) – 0+4 35.17s
11e : Anna Szarzewski (Fra) / Vaughann de Vuzit (Dexter Leam Pondi) – 4
15e : Ilona Mezzadri (Fra) / Ken van Orchid (Kanshebber) – 5
Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest