TDA de CSO de Vichy : Comme une évidence…

La première édition organisée il y a tout juste 1 an a trouvé écho. Les participants et accompagnants ont eu envie de revenir, même plus encore. Ils étaient ce week-end 590 (épreuves A1 au Grand Prix) sur la piste du Stade Equestre du Sichon dont 21 engagés dans l’As Elite, soit un peu plus qu’en 2018. Dimanche, à 20 heures, l’équipe organisatrice avait de quoi être rincée… mais elle s’avouait ravie, même si la pluie s’en est mêlée dimanche après-midi. Pas de quoi néanmoins enlever le sourire sur les visages des jeunes pilotes !
Le Stade Equestre du Sichon et ses tribunes conçues par Gustave Eiffel - ph. Poney As
Le Stade Equestre du Sichon et ses tribunes conçues par Gustave Eiffel – ph. Poney As

Comme une évidence…

L’idée d’organiser cette compétition a véritablement germé au cours de l’année 2018 entre la famille Desmoules (Rodrigue et Sandra Heinemann, dirigeants des Ecuries de Trangy à Nevers) et la famille Proust (Lucie et Etienne, fondateurs de la société homonyme spécialisée dans les aménagements équestres, et éleveurs sous l’affixe du Mystère). Comme une évidence… Les deux binômes connaissent parfaitement le Stade Equestre du Sichon et se côtoient depuis plusieurs années. Lucie et Etienne habitent aussi à une vingtaine de minutes de là… Tous entretiennent un autre point commun : Tutti Quanti Joyeuse*du Mystère, achetée par Lucie et confiée à Sarah Desmoules, fille des dirigeants de la structure de Trangy. De grands moments partagés ensemble, des débuts du couple en Grand Prix jusqu’à leur victoires internationales sous les couleurs de l’équipe de France.
En juin 2018, le duo s’est associé dans cette nouvelle aventure, prêt à endosser le rôle d’organisateurs et apporter cette fameuse touche « poney » à ce mythique terrain qui a vu évoluer tant de cavaliers vedettes par le passé. En tout, il n’aura fallu que 6 mois pour que la première Tournée des As de Vichy ne voit le jour…
La piste du Stade Equestre du Sichon sablée en 2018 - ph. Poney As
La piste du Stade Equestre du Sichon sablée en 2018 – ph. Poney As

Ce binôme s’est naturellement tourné vers ses fidèles partenaires et amis, des gens de confiance qui partagent la même passion. Parmi les exposants, la société de textile Ju et Pa était bien sûr présente. Sponsor aussi (et ils sont nombreux !). Sarah est l’une des charismatiques ambassadrices de la marque depuis les débuts…  Véronique et Dominique Doucelin, éleveurs sous l’affixe Joyeux(se) ne diront pas non plus le contraire. Tiens, encore Tutti en point commun ! Ses naisseurs suivent Sarah et leurs protégés (Tutti, Austin Joyeuse et Sagami San Joyeux pour ceux qui ne le savent pas, issus de leur toute bonne petite ponette Brionne) sur de nombreux terrains et ont apporté leur pierre à l’édifice. Cette année, ils ont monté un petit stand « Le goûter Joyeux ». Une référence à l’élevage, fort sympathique. Accompagnée de Nanie (la grand-mère de Sarah), ils ont cuisiné et préparé des pâtisseries maison, lesquelles étaient proposées à la vente. Le staff, fidèle aussi, « on ne change pas une équipe qui gagne », comme aime le rappeler Sandra, a entièrement rempli sa mission. Calée, la manifestation l’est.

La compétition est également conviviale. Entraineurs et enfants étaient nombreux samedi soir a relevé le « défi des coachs » au cours d’animations à pied. Elle est aussi d’un standing certain. Le cachet « Stade Equestre du Sichon », site appartenant à la Société Hippique Française, très bien entretenu par la municipalité, et sa tribune réalisée par Gustave Eiffel donnent ce premier sentiment dès l’entrée dans l’enceinte. Vous l’aurez compris, la Tournée des As de saut d’obstacles de Vichy a tout bonnement confirmé les belles impressions déjà entrevues l’an passé.
Grâce à sa victoire dans l'épreuve phare, Eponine Saunier repart avec une grande malle offerte par Lucie et Etienne Proust - ph. Poney As
Grâce à sa victoire dans l’épreuve phare, Eponine Saunier repart avec une grande malle offerte par Lucie et Etienne Proust, co-organisateurs de la TDA de Vichy avec la famille Desmoules – ph. Poney As

Eponine Saunier et Beauty Rocq inscrivent une nouvelle ligne à leur palmarès

Du côté des belles performances, soulignons le doublé en As Poney 2 d’Emma Rerolle (Vallée de la Hague, Pfs par Quabar des Monceaux) et en As Poney 1 de Marie Sarah Cartigny et Okehurst Quick Silver. La cavalière a devancé dans le Grand Prix de sa catégorie 6 autres couples également sans pénalité. Dans l’ordre du classement : Dorine Campion (Crocodile Dund’Huit), Judith Clavelloux (Baltakhan des Eymes), Alice Pinet des Ecots (Cendrillon Dupavillon, également sans-faute dans l’As 2 du samedi, classée 4e), Judith de nouveau, mais avec Cadix de Verduizant (double 0 ce week-end) tout comme Nohlan Vallat (Daenerys d’Hurl’Vent) et enfin Gabriel Vivet (Ulysko de Cyclamen).
Marie Sarah Cartigny et Okehurst Quick Silver, gagnants des deux As Poney 1 - ph. Poney As
Marie Sarah Cartigny et Okehurst Quick Silver, gagnants des deux As Poney 1 – ph. Poney As
 
Le Grand Prix As Poney 1 terminé, les cavaliers des deux Grands Prix ont pu reconnaitre la piste montée par Marc Cheminat (son épouse, chef de paddock, était bien sûr aux postes comme l’an passé). Au programme : un triple en numéro 6, dos au paddock et sur la piste, côté tribune, oxer, une foulée, vertical, deux foulées, vertical, suivi par un oxer carré dans la courbe qui s’est aussi montré fautif. En fin de tour, la ligne vertical numéro 10, 7 foulées, double vertical oxer à 2 foulées, 6 foulées oxer a également piégé quelques cavaliers et poneys.
Gratifiées d’un clear round sur la première manche tout comme l’ouvreuse Lou Ann Beraud associée à Ungaro of Qofanny, Eponine Saunier et son petit avion Beauty Rocq (Co, par Dexter Leam Pondi et Tess Rocq par Juan du Boc), 1 an après avoir célébrer leur victoire dans l’As Poney 1 sur ce même terrain, se sont imposées dans le Grand Prix As Excellence doté de 8 partants. Au barrage, Lou-Ann a essuyé un refus et du temps dépassé (12 points) et Eponine a renversé deux barres… Un score de 8 points suffisant pour inscrire ce Grand Prix As Excellence de Vichy à son palmarès !
Eponine Saunier et Beauty Rocq remportent le Grand Prix As Excellence - ph. Poney As
Eponine Saunier et Beauty Rocq remportent le Grand Prix As Excellence – ph. Poney As
Lou Ann Beraud et Ungaro of Qofanny - ph. Poney As
Lou Ann Beraud et Ungaro of Qofanny – ph. Poney As
Deux tandems sont sortis de piste avec une barre au sol, réalisant une belle prestation : Marie Aliya Goursat, gagnante hier en selle sur Calmar des Islots, un poney de 7 ans malin sur les barres, déjà bien affuté et performant, se classe 3e (une faute sur le 2) devant Louane Morichon Navelet et son complice de la victoire Niortaise, Appy Dame Vincou (par Pas Late*Vincou).
Marie Aliya Goursat et Calmar des Islots - ph. Poney As
Marie Aliya Goursat et Calmar des Islots – ph. Poney As
Louane Morichon Navelet et Appy Dame Vincou - ph. Poney As
Louane Morichon Navelet et Appy Dame Vincou – ph. Poney As
Sarah Desmoules et Austin Joyeuse, 5e, ont commis deux petites fautes, l’une sur le milieu du triple, un peu court, et la deuxième sur le dernier. Pénalisés du même score (une faute sur le mieu du triple eux aussi, puis sur la deuxième combinaison), Marine Lahaye et Akira d’Hurl’Vent les suivent au classement.
Sarah Desmoules et Austin Joyeuse - ph. Poney As
Sarah Desmoules et Austin Joyeuse – ph. Poney As
Avec deux couples qualifiés pour le barrage, le Grand Prix As Elite (au niveau plus disparate) a eu la même issue ! Maurine Bineau associée à Volcan du Marais (Co, par Baurisheen King et Mélodie de la Plat par Canal Misty Fionn) et Mathis Vallat aux rênes de Cogito d’Hurl’Vent (Pfs, par Leadership, Co et Naborah d’Hurl’Vent par Nabo SL, Drp) ont de nouveau réédité le score parfait, mais la jeune fille s’est montrée plus rapide. Le couple vainqueur du Grand Prix à 1,25 m du CSIP de Chazey-sur-Ain l’hiver dernier remporte ici son premier Petit Grand Prix.
Maurine Bineau et Volcan du Marais s'imposent dans le petit Grand Prix - ph. Poney As
Maurine Bineau et Volcan du Marais s’imposent dans le petit Grand Prix – ph. Poney As
Mathis Vallat et Cogito d’Hurl’Vent - ph. Poney As
Mathis Vallat et Cogito d’Hurl’Vent – ph. Poney As

A 4 points, Yael Ezzahir et Umour de Naelle prennent la 3e place devant Romane Brunot, sans-faute samedi dans l’As Poney 1 et engagée sur son premier Grand Prix As Elite dimanche aux commandes de la toute bonne Up And Down First (4 points). Pénalisée d’un stop et d’un point de temps, le binôme Mila Perret Faggianelli / Shaman pointe à la 5e position.

Yael Ezzahir et Umour de Naelle - ph. Poney As
Yael Ezzahir et Umour de Naelle – ph. Poney As
Romane Brunot et Up And Down First - ph. Poney As
Romane Brunot et Up And Down First – ph. Poney As
Mila Perret Faggianelli et Shaman - ph. Poney As
Mila Perret Faggianelli et Shaman – ph. Poney As
 
Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest