TDA CSO Barbizon : et de 3 pour Jeanne et Vedouz !

Le rendez-vous annuel de Barbizon (77), dans les écuries Bost, s’est déroulé ce week-end, malgré des conditions climatiques légèrement compliquées, la pluie s’étant invitée durant les deux jours de compétition.

 

Les 2 Grands Prix de ce dimanche, se déroulant sous l’œil du sélectionneur national Olivier Bost, ont été sélectifs. Le chronomètre plus particulièrement a servi de juge de paix, même en étant rallongé (de 86 à 90s). Il y avait notamment des lignes à bien travailler et les combinaisons situées en fin de parcours ont également causés quelques dégâts.

L'étalon Champagne d'Ar Cus – ph. Marine Delie
L’étalon Champagne d’Ar Cus – ph. Marine Delie

Pour preuve, doté de 19 partants, le Grand Prix As Elite n’a recensé aucun parcours vierge de pénalité ! En effet, seules 2 cavalières ont réussi à terminer leur parcours sans encombre aux obstacles, ne concédant qu’un seul point de temps. La première a été Yunaé Croizier, associée à Tonic d’Aspe depuis le printemps dernier et qui débute avec lui les Grands Prix. La seconde est la cavalière de l’Equipe de France Romane Orhant, qui sellait ici l’excellent 7 ans Champagne d’Ar Cus (étalon Pfs,par Machno Carwyn, Wd et Utopie de Kerglenn, Sf par Quidam de Revel) pour son premier Grand Prix. Au barrage, un refus dans le double fut fatal pour Yunaé et Tonic, laissant la victoire à Romane et Champagne, malgré une petite barre renversée. Pour le premier parcours de son étalon sur ces hauteurs, l’amazone normande est évidemment ravie !

Romane Orhant et Champagne d'Ar Cus s’imposent dans le Grand Prix As Elite – ph. Marine Delie
Romane Orhant et Champagne d’Ar Cus s’imposent dans le Grand Prix As Elite – ph. Marine Delie

Derrière, nous retrouvons 3 couples pénalisés par une barre au sol. Parmi eux, Cannelle Paramucchio et Uhelem de Seille ont été les plus rapides et s’adjugent ainsi la troisième place, malgré une grosse faute sur l’oxer suivant la rivière. Lise Guarato et Irina del Ara terminent au pied du podium, également pénalisées par une barre dans le triple. Enfin, Marion Salomé, associée à son fidèle Amgoon de Bernières, réalisent un beau parcours entaché d’une barre dans le double ; c’est la cinquième place finale.

Derrière, des scores plus ou moins lourds sont à enregistrer, dus à des barres ou des refus, entachés de points de temps.

Yunaé Croizier et Tonic d'Aspe – ph. Marine Delie
Yunaé Croizier et Tonic d’Aspe – ph. Marine Delie

Le scénario du Grand Prix As Excellence fut radicalement différent. Sur 10 couples engagés, 4 réussir à se qualifier au barrage grâce à des sans-faute, à la fois sur les barres et dans le temps imparti ! La première fut Héloïse Richard, qui présentait Ulloa des Clafs. Elle sera ensuite imitée par le jeune mais déjà très performant Nohlan Vallat, toujours en selle sur Urlevent d’Hurl’Vent. Jeanne Hirel et son entier Vedouz de Nestin (Oc, par Imperial du Blin, Co et Leila du Nereau, Sfa par O Malley) ont également réalisé un parcours parfait, tout comme la jeune Anna Szarzewski, très déterminée aux rênes de son Vaughann de Vuzit (par Dexter Leam Pondi), après avoir remporté la vitesse du samedi devant Jeanne et Vedouz.

Nohlan Vallat et Urlevent d'Hurl'Vent – ph. Marine Delie
Nohlan Vallat et Urlevent d’Hurl’Vent – ph. Marine Delie

Au barrage, Héloïse concéda 4 points, tandis que Nohlan mettait la pression sur ses poursuivantes en signant un sans-faute rapide, dans le mouvement en avant et en serrant ses courbes (41.94s). Mais c’était sans compter sur la rapidité de Jeanne, gagnante des récentes étapes de Vendres et Rodez : aidée d’un Vedouz des grands jours, elle réalise un barrage quasi-parfait et abaisse le chronomètre de Nohlan de 4 secondes (31.21s) ! La jeune Anna a tout donné, mais elle ne parvint pas à abaisser le chronomètre de Jeanne (38.76s) ; c’est néanmoins une très belle deuxième place ! Olivier Bost avait donc de quoi se déclarer satisfait des performances qu’il a pu observer.

Jeanne Hirel et Vedouz de Nestin mettent à leur actif le Grand Prix As Excellence de Barbizon – ph. Marine Delie
Jeanne Hirel et Vedouz de Nestin mettent à leur actif le Grand Prix As Excellence de Barbizon – ph. Marine Delie

Derrière, à 5 points (une barre et un point de temps), nous retrouvons Junie Buisson et Vertige de Bélébat, ainsi qu’une autre cavalière habituée à porter la veste bleue : Emma Koltz, qui montait aujourd’hui Kit Nran.

Jeanne Hirel et Vedouz de Nestin mettent à leur actif le Grand Prix As Excellence de Barbizon – ph. Marine Delie
Jeanne Hirel et Vedouz de Nestin mettent à leur actif le Grand Prix As Excellence de Barbizon – ph. Marine Delie
Anna Szarzewski et Vaughann de Vuzit, gagnants de la Vitesse et 2e du GP As Excellence – ph. Marine Delie
Anna Szarzewski et Vaughann de Vuzit, gagnants de la Vitesse et 2e du GP As Excellence – ph. Marine Delie

 

Vidéo à retrouver sur notre chaine YouTube PONEY AS.COM

Enfin, notons que l’As Poney 1 Grand Prix fut remportée par Pierre-Louis Denis et Addiction Alias (Pfs, par Campo Flamingo Z, Z et Queen Sympatico Tilia par Welcome Sympatico SL, Han), alors que la vitesse du samedi est revenue à Anna Szarzewski (qui réalise décidément un très bon week-end), associée à l’étalon Air Force One. 

 

Prochain rendez-vous important de la planète poney : Equita Lyon ! L’occasion pour Olivier Bost de refaire une nouvelle revue des troupes, entre le PJT et la Super As. 

 

Sur place : Marine Delie

 

————————————————————

Supports Elevage Poney As 2020

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest