Sarah Desmoules : une victoire en Grand Prix As Excellence et une Marseillaise en CSI Amateur !

Une rentrée positive en Grand Prix pour Austin Joyeuse, un nouveau cheval et déjà une Marseillaise, notre ambassadrice Sarah Desmoules nous raconte son actualité sportive.
 
Sarah Desmoules et Austin Joyeuse ont remporté le Grand Prix As Excellence de Sainte-Cécile le 22 septembre - ph. Poney As
Sarah Desmoules et Austin Joyeuse ont remporté le Grand Prix As Excellence de Sainte-Cécile le 22 septembre – ph. Poney As

Poney As : Sarah, tu as fait l’impasse sur les championnats de France Poneys. Est-ce que ce fut dur de ne pas y être allée avec ta ponette ?
Sarah Desmoules : Sur le coup, c’était un peu dur quand même de ne pas faire le Grand Prix… mais c’était cool aussi de pouvoir regarder et encourager mes copines. Aujourd’hui, je me dis que c’était un mal pour un bien et qu’il y aura d’autres championnats de France. Je pense que c’était encore un peu tôt pour engager Austin, je préfère la travailler et l’avoir prête pour l’année prochaine. 

PA : Tu n’as pas fait les championnats de France de Lamotte-Beuvron mais tu as pris le départ de ceux de Macon avec Austin, en Minime. Comment se sont-ils passés ?
SD : J’appréhendais un peu le premier jour et je me demandais si elle allait répondre présente. C’est ce qu’elle a fait et je suis partie très contente.
 
PA : La rentrée en Grand Prix Poneys est plutôt bonne avec Austin, tu nous en parles ?
SD : Je l’ai ressortie sur la Tournée des As de Sainte-Cécile où elle a vraiment très bien sauté. Le premier jour, je fais 4 points sur le dernier et nous gagnons dimanche le Grand Prix As Excellence avec un beau sans-faute. Je suis contente car le travail paie. Avant Vichy, par contre, ça a été dur à la maison. On a finalement pas mal sauté car elle ne voulait pas céder. Et puis nous continuons à travailler sur le plat avec Bernadette qui vient à la maison. On y passe du temps !
 
PA : De tes prestations à Vichy, tu es plutôt satisfaite ?
SD : Oui ! Je crois qu’elle préfère sauter en concours (rire) ! Samedi, nous signons un sans-faute et dimanche, je me fais avoir sur le double et le dernier. Même si elle s’est un peu éteinte à la fin du parcours, elle était avec moi. J’étais contente aussi de mes tours au CSIP du Mans !
Sarah et Austin, 3e de la Vitesse de la TDA de Vichy - ph. Poney As
Sarah et Austin, 3e de la Vitesse de la TDA de Vichy – ph. Poney As
PA : Comment analyses-tu justement ton CSIP du Mans de ce week-end ?
SD : Le vendredi, Austin était super bien. Je fais une faute sur la sortie du double car elle s’est décalée à droite. On termine 8e. Samedi, comme l’épreuve était dans le petit manège, j’ai préféré ne pas l’engager, mais on en a profité pour bien la travailler sur le plat. Le dimanche, c’était le Grand Prix à 1,30 m. Je fais une barre en milieu de triple, je n’ai pas réussi à bien la redresser, puis après un oxer, elle a pris une trop longue trajectoire, les 4 foulées suivantes étaient déjà courtes de bases, et j’ai refait une faute. Je me classe 3e.
 
PA : Au Mans, tu montais également ton nouveau cheval ? Tu repars entre autres avec une Marseillaise. Ce sont des débuts prometteurs…
SD : Oui, Quorane Nils était trop bien ! C’est un cheval de 15 ans que nous avons acheté. Il sortait auparavant sur 1,35 / 1,40 m. Avec lui, je vais faire les Cadets. Je le monte depuis très peu de temps. Avant le Mans, pour prendre mes marques, j’ai fait un Grand Prix à 1,25 m où je termine 2e. Là, j’ai gagné l’épreuve du CSI Amateur à 1,20 m vendredi et je suis 6e du Grand Prix à 1,25 m en faisant une faute au barrage. Je n’aurai pas pu gagner de toute façon, le barrage a été très très rapide !
4 points vendredi, 8 dimanche dans le Grand Prix, Sarah et Austin se classent 3e du GP du CSIP du Mans - ph. Poney As
4 points vendredi, 8 dimanche dans le Grand Prix, Sarah et Austin se classent 3e du GP du CSIP du Mans – ph. Poney As
PA : Que vises-tu cette saison ?
SD :  L’équipe de France Poneys, toujours. Après mes résultats de début de rentrée, j’espère pouvoir être sélectionnée pour le PJT d’Equita’Lyon. On a fait la demande, on verra vendredi ! C’est vraiment mon objectif pour le moment. Ce week-end, on a un concours à côté de la maison, au Cavaletti, je le ferai avec Quorane et Victor de la Lauze. J’essaie de raisonner étape après étape. J’espère aussi pouvoir refaire le stage fédéral cet hiver et je pense bien sûr aux CSIOP de l’année prochaine. Je reste motivée !
 
———————————————————–
 
 Supports Elevage Poney As 2020
Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest