Sologn’Pony 2019 : les 5 ans Editionlimitée Rouget et Easy des Iris sacrées !

La deuxième manche des finales dédiées aux poneys de 5 ans, de taille C et D, viennent de se boucler. Dans la plus petite catégorie de taille, c’est Editionlimitée Rouget qui est récompensée devant 3 autres montures classées Elite, gratifiée d’une moyenne de 15/20 et de 2,5 points de bonification. Cette Welsh Cob, fille de Machno Carwyn et de Malika Llewellyn (par Glanteifi Cardi) évoluait sous la selle de Marjolaine Hess, élève de Céline Giraut, son éleveur et propriétaire. La cavalière nous a confié « avoir monté la mère d’Editionlimitée, c’était ma première ponette de concours. Elle n’est pas sortie à 4 ans et a seulement commencé la compétition en mars dernier. C’est une ponette très concours qui progresse très bien ». La fille du double champion d’Europe de CSO devance Eastwood du Terral (Aes, Titouan de l’Hullerie, Pfs x Panama du Cassou, Ar) monté par Noémie Diaz, sacré vice-champion, Et Tic Sponte (Wd, Garnement la Brée x Wildham Flying Free) sous la selle de Sophie Delage et Elixir de Fougnard (Pfs, Quest du Buhot x Kantje’s Ronaldo SL, Nf) piloté par Sophie Mavrocordato.

Ces 4 poneys repartent avec la mention Elite, 7 sont Excellent et 2 sont Très Bon sur les 19 finalistes.

Editionlimitée Rouget et Marjolaine Hess - ph. Poney As
Editionlimitée Rouget et Marjolaine Hess – ph. Poney As

En 5 ans D, 17 % des poneys finalistes reçoivent la mention Elite. Le titre revient à Easy des Iris (Pfs, par Silverlea Baywatch, Nf et Taquine des Iris par Machno Carwyn, Wd) montée par Stéphanie Lemoine. « Je suis l’éleveuse, la propriétaire et la cavalière ! Easy est une ponette très concours avec qui j’avais pris le départ de la finale du Cycle Libre à Fontainebleau l’an passé. Elle dispose de toutes les qualités d’un poney de sport, le respect, le sang, la facilité, elle adore sauter ! ». Quant à savoir si nous reverrons la grisette à 6 ans, « je ne sais pas, car elle est à vendre. Nous étions dans les chevaux, puis nous avons mis la mère d’Easy, qui s’était blessée, à la reproduction, afin que les enfants aient des poneys. Finalement, ils ne montent pas, et c’est moi qui me fais plaisir dessus ! ». La championne est l’auteure de tours très coulants, a reçu une moyenne de 16,5 et était gratifiée avant la finale de 3 points de bonification.

Easy des Iris et Stéphanie Lemoine - ph. Poney As
Easy des Iris et Stéphanie Lemoine – ph. Poney As

Elle a devancé 19 autres poneys Elite dont la bondissante Elme Destiny’s (Oc, Linaro SL, Drp x Quick Star, Sf) montée au pied levé par Aude Bennoin et sacrée vice-championne ainsi que trois poneys classés à la troisième place ex aequo : l’étalon Pfs Etadam d’Odival (Vito de Blonde x Welcome Sympatico SL, Han), champion des 4 ans l’an passé, sous la selle de Mathieu Laisney ; Electre d’Elb (Pfs, Linaro SL, Drp x Don Juan V, Co) montée par Marion Bondon et El Angel de Florys (Pfs, par le Connemara Idéfix du Villon SL et la ponette Allemande Angel, vice-championne d’Europe de CSO en indivdiuel)  présenté par Aurélie Larosa Mahé.

Elme Destiny’s et Aude Bennoin - ph. Poney As
Elme Destiny’s et Aude Bennoin – ph. Poney As

Trente-deux poneys quittent le parc fédéral Solognot avec la mention Excellent et 18 avec la mention Très Bon.

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest