Sologn’Pony 2019 : début des finales SHF des 5 ans, Future Elite 7 ans et Pfs

A l’issue de cette chaude journée au Sologn’Pony, la première manche de la finale du Cycle Classique des 5 ans C et D s’est courue, tout comme celle des poneys de 7 ans. Du côté du National dédié aux Poneys Français de Selle, les femelles de 3 ans et les mâles de 2 et 3 ans se sont présentés sur l’atelier du saut. Retour sur cette première journée.
Hanakyn des Lyres, mâle Pfs de 2 ans sur le test de saut en liberté - ph. Poney As
Hanakyn des Lyres, mâle Pfs de 2 ans sur le test du saut en liberté – ph. Poney As
 Sur la piste numéro 1 des finales SHF, montée par Serge Ivanoff et Mickael Barbe, 60 des 118 finalistes de 5 ans et de taille D ont franchi la ligne d’arrivée sans encombre. La tête est actuellement tenue par Easy des Iris (Pfs, Silverlea Baywatch, Nf x Machno Carwyn, Wd) montée par Stéphanie Lemoine (-1,25) avec une moyenne de style de 16,5 et 3 points de bonification tout comme sa dauphine, Eagle des Félines (Oc, Old Chap Tame, Sf x Jerry Lee de Lachem, Wd) sous la selle de Manon Réveillere (16 de moyenne pour un total actuel de -1). Elme Destiny’s (Oc, Linaro SL, Drp x Quick Star, Sf) associée à Virginie Elias est provisoirement troisième. En tout, 10 couples pointeront demain avec un score négatif dont 3 montures de Mathieu Laisney, Evito d’Odival, le champion des 4 ans né également chez Pascal Sauvage Etadam d’Odival ainsi que l’étalon d’André Magdelaine Elquabar des Monceaux (par Quabar des Monceaux).
Elixir de Fougnard et Sophie Mavrocordato - ph. Poney As
Elixir de Fougnard et Sophie Mavrocordato – ph. Poney As
Dans la catégorie de taille C, 6 des 19 finalistes sortent un parcours sans-faute, la tête étant provisoirement occupée par le tout bon et compétitif petit Elixir de Fougnard, fils de Quest du Buhot et de la ponette de CSIOP Valma de Fougnard. Monté par la Vendéenne Sophie Mavrocordato, l’alezan est gratifié d’une moyenne de style de 17 et de 2,5 points de bonification (-1 au total). La paire est suivie par Editionlimitée Rouget (Wd, Machno Carwyn, Wd x Glanteifi Cardi) et Leao (Nf, Ashdene Cock Robin x Monkshorn Minstrel) pilotés respectivement par Marjolaine Hess et Lorette Decoret.
 
Calgary Der LennDream s'empare provisoirement de la tête de la finale des 7 ans avec Cannelle Paramucchio - ph. Poney As
Calgary Der Lenn*Dream s’empare provisoirement de la tête de la finale des 7 ans avec Cannelle Paramucchio – ph. Poney As

Du côté de la finale Future Elite 7 ans, l’une des épreuves phares du Sologn’Pony, 61 sujets sont en lice. A l’issue du premier round, 14 sortent avec un score vierge soit 23% des finalistes. Parmi eux, des poneys que l’ont avait vu sortir l’an passé avec la mention Elite à l’instar du champion Champagne d’Ar Cus sous la selle de la cavalière de l’équipe de France Romane Orhant, fraichement revenue de Strzegom ou encore Chipie et Cassandre Meniljean sous la selle de Valérie Rohmer ou encore Crocodile Dund’Huit avec Dorine Campion et l’étalon Ciceron Fever Well’s associée à Ninon Castex. En signant le clear round le plus rapide, Cannelle Paramucchio, cavalière de l’étalon Uhelem de Seille, s’empare de la tête du classement provisoire avec son Calgary Der Lenn*Dream (Pfs, Usandro Tilia Derlenn x Zodiak SL, Nrps), avec qui elle a tourné sur ce circuit cette saison, mais aussi abordé les As Poney Elite. A ses trousses : Noémie Diaz avec Chexter de Bennes (Pfs, Dexter Leam Pondi, Co x Clifden de l’Aulne) et Calix de Vuzit (Co, Poetic Justice SL x Dexter Leam Pondi) sous la selle de Guillaume Doumergue.

 
Chez les Poneys Français de Selle, les mâles de 2 et 3 ans tout comme les femelles de 3 ans ont passé le test du saut en liberté. Quelques-uns se sont déjà distingués à l’instar de Heliostar de Cazals (Movie Star Tilia x Tresor du Renom, Ac), Hanakyn des Lyres (Cash du Plessis, Sf x Hilkens Black Delight, Drp) ou encore Hold Up des Charmes (Quabar des Monceaux x Linaro SL, Drp) pour ne citer que les plus jeunes.
 
A suivre demain le dénouement de la finale des 5 ans, la deuxième manche des 7 ans (en nocturne) et des finales Pfs. A noter que les poneys de 6 ans débuteront leur championnat et que les New Forest s’élanceront sur leur National de race ! A demain pour le traditionnel compte-rendu !
Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest