TDA Super As de Pernay : Nohlan Vallat en haut de l’affiche !

 

Lou Morali et For Next Generation - ph. Poney As
Lou Morali et For Next Generation – ph. Poney As

 

La Tournée des As de Pernay (37) porte à merveille son label Super As et ne désempli pas. Passage obligé pour beaucoup, à quelques semaines des championnats de France – voir à quelques jours du CSIOP d’Hagen pour ceux de l’équipe de France – l’équipe du Haras de Bel Air de Marie-Laure Deuquet a encore réuni pas loin de 1300 engagés sur ces deux jours de compétitions !

Nohlan Vallat et Urlevent d’Hurl’Vent, très convaincants !

Après le passage des 32 couples du Grand Prix As Elite, dont Perrine Pottier et Ultralinaro de Lahaye sont sortis vainqueurs, le relais fut donné aux tandems de l’As Excellence. Sur cette édition 2019, ils étaient 14 au départ.
 
La première à s’être élancée fut Lou Morali, auteure d’un doublé hier dans la Vitesse. Aux rênes de For Next Generation, gagnant du Petit Grand Prix de Lamotte-Beuvron il y a quelques jours, la Deux-Sévrienne a réalisé un joli tour, sa monture se montrant décidemment très bondissante. Pénalisée néanmoins de 2 fautes, elle ne put se rattraper avec sa seconde cartouche Uruguay Magenta, venue conclure l’épreuve. 8 points là encore.
Jeanne Hirel et Armene du Costil ont réalisé un joli tour, avec la manière, mais comme la veille, ont écopé de 4 points, cette fois sur la sortie de triple, une combinaison un peu courte.
 
Lou Morali et Uruguay Magenta - ph. Poney As
Lou Morali et Uruguay Magenta – ph. Poney As
Jeanne Hirel et Armene du Costilg - ph. Poney As
Jeanne Hirel et Armene du Costilg – ph. Poney As

La solution sera trouvée par le dossard 3 : Catherine Bourgier, en selle sur son Connemara Tempo d’Azur. Belle performance de ce couple sur ce Grand Prix de fin de saison, jamais le plus simple ! Pas de clear round en revanche, mais un compteur à un point de temps…

Catherine Bourgier et Tempo d’Azur - ph. Poney As
Catherine Bourgier et Tempo d’Azur – ph. Poney As

Après sa mésaventure sur le n°2, Lola Brionne n’a plus semblé « être dedans » et est passée à côté de son Grand Prix avec Valiant des Charmes (Pfs, par Quabar des Monceaux). Ce fut aussi le cas de Colombine Dupille et Ufo des Bourdons, fautifs dès le n° 1 et en difficulté par la suite ; de Marion Salomé, sans-faute jusqu’au 8 avec son étalon Amgoon de Bernières ou encore de Ludo Fournier aux rênes de son prometteur Bounty des Crètes, avec qui il s’imposait à Pompadour le week-end dernier.
Le premier parcours sans-faute a été signé par le jeune Nohlan Vallat, tout en progrès cette saison. Aux commandes de son fidèle complice Urlevent d’Hurl’Vent (Pfs, par Millefeux des Sureaux et Rumba d’Hurl’Vent par Leadership), il a balayé avec facilité toutes les difficultés !

Nohlan Vallat et Urlevent d’Hurl’Vent - ph. Poney As
Nohlan Vallat et Urlevent d’Hurl’Vent – ph. Poney As
Son grand frère Mathis ne put éviter 3 fautes avec Udix d’Isky (Pfs, par Dexter Leam Pondi, Co), soit le même score que Lou Champion associée à Readership du Pont.
Rosalie Schmitt et sa fine Vagalam Merveilles se sont également fait piéger, par deux fois. Au final, 4 amazones sont sorties avec un panier de 8 points, la dernière étant Romane Ohrant associée à son poney de tête Quabar des Monceaux, pour une faute en sortie de double et une seconde en milieu de triple, entrée un peu fort. Sa compatriote de l’équipe de France, Emma Koltz, a bien failli se qualifier pour le barrage, mais comme Quabar, Baluche de la Bauche a effleuré le deuxième élément du triple. 4 points !
Emma Koltz et Baluche de la Bauche - ph. Poney As
Emma Koltz et Baluche de la Bauche – ph. Poney As
 
Nohlan Vallat s’est donc octroyé le Grand Prix As Excellence de Pernay, une victoire venue conclure une saison très prometteuse à ce niveau avec son excellent grisou. Et ce, du haut de ses 12 ans ! En sortie de piste, le cavalier du Centre Equestre de la Roche (42) nous confiait : « Je fais 4 points hier sur le parcours de Vitesse car je n’ai pas assez avancé et ai tiré un peu. Aujourd’hui, je pense que j’ai mieux monté et mon poney a bien sauté : je suis sans-faute ! Je n’ai pas trouvé le parcours trop difficile, mais il fallait se méfier du double n°7 et du triple en fin de parcours. Je sais que nous pouvons bien faire tous les deux et pour cela, je dois être plus clame, avoir une meilleure position et ne pas tirer. Je travaille là-dessus. Mon objectif est désormais de faire un bon résultat aux championnats de France, je pense engager Urlevent dans le Petit Grand Prix ». Quant à son poney, qu’il monte depuis 4 ans et qui lui appartient, le pilote avoue « qu’il me sauve encore des fautes, parfois il se débrouille un peu tout seul. C’est un super poney ! ».
Nohlan Vallat et Urlevent d’Hurl’Vent - ph. Poney As
Nohlan Vallat et Urlevent d’Hurl’Vent – ph. Poney As

 

RESULTATS
1er : Nohlan Vallat / Urlevent d’Hurl’Vent (Pfs, par Millefeux des Sureaux et Rumba d’Hurl’Vent par Leadership) – 0
2e : Catherine Bourgier / Tempo d’Azur (étalon Co, par Paddington d’Azur et Perigodine dla Plat par Kimono Melody) – 1
3e : Jeanne Hirel / Armene du Costilg (Pfs, par Roudoudou d’Hurl’Vent et Kraayendaals Blossom, Nf par Sweet Williams) – 4
4e : Emma Koltz / Baluche de la Bauche (Pfs, par Jimmerdor de Florys SL et Ehiva des Leus par Hadj A, Aa) – 4
5e : Lou Morali / For Next Generation (Drp, par For Kids Only et El Magna par Magnum) – 8
 

Le Grand Prix As Elite pour Perrine Pottier

Le Petit Grand Prix s’est montré sélectif, c’est le moins que l’on puisse dire : 32 couples avaient choisi de partir dans l’As Elite, mais seulement 23 ont terminé leur parcours, avec des scores plus ou moins lourds…
Le début d’épreuve a été marqué par un enchaînement d’abandons, d’éliminations… La rivière a fait, comme hier, beaucoup de dégâts (très regardante), tout comme les combinaisons (le triple étant notamment l’avant-dernier obstacle, sur 13 au total).
Perrine Pottier et Ultralinaro de Lahaye - ph. Marine Delie
Perrine Pottier et Ultralinaro de Lahaye – ph. Marine Delie

Cependant, l’ensemble s’est amélioré après les passages à saluer de 3 cavalières plus expérimentées à ce niveau : Emma Koltz (Kit Nran), Garance Berhouet de Beaupuis (Tequila des Monts) et Junie Buisson (Vertige de Belebat), finissant avec un petit point de temps. Elles terminent respectivement aux rangs 4, 5 et 6 de l’épreuve. Car en effet, 3 couples ont su trouver les clés de ce parcours. Romane Orhant associée à Aquina d’Elle, fut la première. Elle est imitée rapidement par Cannelle Paramucchio et son étalon Pfs Uhelem de Seille, puis par Perrine Pottier et Ultralinaro de Lahaye (Pfs, par Linaro SL, Poet et Folavoine d’Agora par Ultra de Ruille).

Romane Orhant et Aquina d'Elle - ph. Marine Delie
Romane Orhant et Aquina d’Elle – ph. Marine Delie
 
Ouvreuse du barrage, Romane commet 2 fautes avec sa très sanguine ponette, auxquelles s’ajoute un point de temps. Cannelle et Uhelem sortent avec un score beaucoup plus lourd suite à 2 refus (28 points). Perrine réalise alors le sans-faute synonyme de victoire et ajoute donc un nouveau succès à son palmarès. De plus, 2 jeunes cavalières sont passées tout près du parcours parfait, mais une petite barre était néanmoins à terre : Anna Szarewski, associée à son tout bon Vaughann de Vuzit (Co, par Dexter Leam Pondi) et Lou Ann Beraud, qui montait Ungaro of Qofanny. Elles terminent donc respectivement septièmes et huitièmes.
Cannelle Paramucchio et Uhelem de Seille - ph. Marine Delie
Cannelle Paramucchio et Uhelem de Seille – ph. Marine Delie

Retour gagnant de Lou et Balisto

L’As Poney 1 Grand Prix, courue juste avant l’As Elite, a vu la victoire de Lou Morali et de son champion des 7 ans Balisto de Bosa (Pfs, par Rosco de Bellefond et Flame, Po par Quickly of Ravary, Co), qui semble revenir en forme (29,67s). La cavalière signe un parcours rapide qui lui permet de devancer de quelques centièmes Lola Brionne associée à Clémentine (29,76s), gagnante samedi. Un centième moins rapide, Noémie Leroy et Roméo Berenger complètent le podium.
 

Future Elite 7 ans : un plateau de qualité

En fin d’après-midi, 10 poneys de 7 ans se sont élancés sur le Grand Prix Future Elite. Dans sa globalité, l’épreuve a montré un lot de poneys prometteurs qu’il faudra suivre sur la finale du Sologn’Pony. La génération des « C », déjà remarquée l’an passé, ne fait que confirmer…
Trois binômes sont sortis sans la moindre faute et le parcours le plus rapide a été signé par Rosalie Schmitt et sa compétitive Country Girl du Milon (Co, par Idefix du Villon et Ireland Girl par Thunder du Blin), « très concours » comme sa mère, ancienne ponette de Grand Prix. Après quelques parcours en As Poney 2 et petites épreuves de CSIP (2 accessits sur le CSIP du Grand Prix Classic, 8 points sur le Grand Prix des 7 ans du BIP), la grisette s’est montrée très à son aise.
Rosalie Schmitt et Country Girl du Milon - ph. Poney As
Rosalie Schmitt et Country Girl du Milon – ph. Poney As
Le deuxième est l’étalon Nrps Kasper’s Ronaldo (par Kanshebber), monté par la talentueuse Emma Koltz depuis son retour au BIP. Le vice-champion des 6 ans a fait une balade de santé et montre toujours des moyens certains.
Emma Koltz et Kasper’s Ronaldo - ph. Poney As
Emma Koltz et Kasper’s Ronaldo – ph. Poney As
Le trio de tête est complété par la fine Crunch d’Harryj (Oc, par Jowourits SL, Nf), monture d’une autre pilote de l’équipe de France, Jeanne Hirel.
Jeanne Hirel et Crunch d’Harryj - ph. Poney As
Jeanne Hirel et Crunch d’Harryj – ph. Poney As
Deux couples ont été pénalisé d’un point, auteur d’une prestation de qualité : le champion des 6 ans Champagne d’Ar Cus (Pfs, par Machno Carwyn, Wd) sous la selle de Romane Orhant, impérial ainsi que le beau et bon pie Charmant de Caux (Aes, par Tarcosi de Caux)  qui confirme avec Renaud Madelaine.
Romane Orhant et Champagne d'Ar Cus - ph. Poney As
Romane Orhant et Champagne d’Ar Cus – ph. Poney As
Renaud Madelaine et Charmant de Caux - ph. Poney As
Renaud Madelaine et Charmant de Caux – ph. Poney As
Texte et photos : Marine Delie et Pauline Bernuchon
 
Mag Poney As n°10
Mag Poney As n°10 : les réservations des encarts pubs sont ouvertes !
Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest