Sarah Desmoules : « viser les CSIOP sans me mettre trop de pression »

Sarah Desmoules - ph. Poney As
Sarah Desmoules – ph. Poney As

Sarah Desmoules a remporté hier la Vitesse de l’As Elite de la Tournée des As de Vichy avec Tutti Quanti Joyeuse*du Mystère, la fille d’Iowa notamment suivie par sa propriétaire Lucie Proust Lelong et son éleveuse véronique Doucelin, présentes sur la compétition. L’occasion de faire un point avec notre jeune Ambassadrice depuis son interview accordée cet été pour notre dernier Hors Série du Mag Poney As.

Poney As : Sarah, tu gagnes l’As Elite hier : comment as-tu trouvé cette épreuve de Vitesse ?
Sarah Desmoules : C’était un très bon parcours pour une reprise avec Tutti qui n’avait fait que deux concours Amateurs chevaux depuis les championnats de France. Papa m’a dit avant de rentrer en piste « tu sers tes courbes sans aller très vite », car il n’y avait pas de sans-faute jusqu’à présent. Ce n’était pas un parcours très difficile, mais il fallait par exemple se méfier de la ligne 3/4 qui était fautive.

PA : Nous n’étions pas revenues sur tes championnats de Lamotte-Beuvron en As Poney 1 Excellence avec Austin Joyeuse et As Elite Excellence avec Tuttti. Aujourd’hui, avec du recul, comment les analyses-tu ?
SD : Très compliqués… Je suis passées à côté. Il faut apprendre à perdre, c’est comme ça qu’on évolue. Avec Austin, je sors à 12 points le premier jour et nous nous rattrapons le lendemain avec un bon tours à 4 points. Elle était vraiment top. Dans l’As Excellence, le premier jour s’est mal passé, ma jument s’arrête et je perds mon filet. C’était dur de rebondir le lendemain après cette élimination. J’avais aussi ma sélection en jeu pour les championnats d’Europe. Je ne fais pas un bon deuxième tour. Je crois que Lamotte ne me réussis pas ! Je suis partie trop confiante. Je ne sais pas pourquoi, mais depuis le CSIOP d’Hagen, je pars sur mes tours dans cet état d’esprit ; du coup, je travaille depuis la rentrée avec un préparateur mental qui est boxeur. Je me sens mieux.

PA : Quel est l’un de ses conseils que tu retiens tout particulièrement ?
SD : Une chose qui me vient, c’est de ne pas changer les habitudes en concours, d’avoir toujours nos mêmes rituels.

Sarah Desmoules et Austin Joyeuse - ph. Poney As
Sarah Desmoules et Austin Joyeuse – ph. Poney As

PA : T’es tu accordée quelques jours de vacances et tes juments ont-elles fait une pause ?
SD : Oui, nous sommes allés à la Baule chez les éleveurs de Tutti et Austin avec les poneys et chevaux, puis je suis partie une semaine en Grèce. Mes ponettes se sont reposées, puis nous avons repris la compétition sur des petits tours. Austin a fait une sortie de plus que Tutti, et papa l’a montée avant moi sur un tour. Elle doit franchir une étape dans son dressage et peut de temps en temps s’arrêter. C’est pour cela que je l’ai engagée en As2 hier (sans-faute, ndlr).

Sarah Desmoules et Tutti Quanti Joyeusedu Mystère - ph. Poney As
Sarah Desmoules et Tutti Quanti Joyeuse*du Mystère – ph. Poney As

PA : Lorsqu’on te vois sur la piste de Vichy, tu sembles être repartie à la pêche à la victoire ! Quelles vont êtres les prochaines compétitions ?
SD : Oui, je reste toujours très motivée ! La semaine prochaine, je monterais mes deux ponettes sur le CSIP de Nevers (Sarah avait remporté le Grand Prix l’an passé avec Tutti, ndlr) et ma jument Une Chance sur le CSI Amateur. Je ne vais pas me rendre sur beaucoup de TDA indoor car ma jument aime les grandes pistes. Je serais contente d’être prise pour le Ponies Jumping Trophy d’Equita Lyon et le Jumping de Bordeaux car se sont de supers concours et les pistes sont magnifiques.

PA : Tu as pris beaucoup d’expérience l’an passé avec tes premières sélections en CSIOP. L’objectif va être le même : viser les plus grosses échéances et donc les championnats d’Europe ?
SD : Mes parents et moi, nous avons beaucoup appris la saison dernière, ma première à ce niveau de compétition. Nous savons ce qu’il y a à faire et à ne pas refaire. Il va falloir préserver Tutti et bien gérer son planning. Elle a surtout besoin de prendre du cardio ; de galoper dans les grandes allées. Bien sûr, viser les CSIOP et être en équipe de France restent mon objectif, mais cette fois, sans me mettre trop de pression.

Sarah Desmoules et Tutti Quanti Joyeusedu Mystère - ph. Poney As
Sarah Desmoules et Tutti Quanti Joyeuse*du Mystère – ph. Poney As
Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest