Grande Semaine de Saumur 2018 – Zoom sur les champions et les poneys Elites

Les finales du Cycle Classique de Dressage, organisées à Saumur les 8 et 9 septembre, ont enregistré cette année une baisse de fréquentation probablement due à la recrudescence de rhino-pneumonie cette saison et donc à l’annulation de compétitions. En effet, si les finales des poneys de 5 ans (16 partants cette année contre 17 en 2017) et de 6 ans (8 en 2017 et 2018) sont restées stables, la baisse fut constatée chez les sujets de 4 ans avec la présence sur cette édition de 10 poneys contre 19 l’an passé.

Champion des 4 ans - Mr Miagi S sous la selle de Margot Frattinger - ph. Poney As
Champion des 4 ans – Mr Miagi S sous la selle de Margot Frattinger – ph. Poney As

Constat qualitatif… et malheureusement répétitif : Comme à l’accoutumée, si quelques poneys se démarquent, beaucoup ne montrent pas assez de développement, de projection et d’éducation pour viser le très haut niveau FEI.

Champion des 4 ans - Mr Miagi S sous la selle de Margot Frattinger - ph. Poney As
Champion des 4 ans – Mr Miagi S sous la selle de Margot Frattinger – ph. Poney As

Finale des 4 ans : Mr Miagi S de bout en bout

Mr Miagi S (Drp, par l’excellent FS Mr Right et Diara par Don William), né chez Johannes Sabel (Ger), sort vainqueur des deux reprises (76% et 78%) et s’octroie la finale des 4 ans avec un score championnat de 77%. Il était présenté par sa propriétaire et cavalière Margot Frattinger, élève de Damien Dumoulin, tous deux membres de l’équipe de l’Elevage du Hans qui l’a importé d’Allemagne. Ce couple a remporté 3 premières primes sur 3 participations.
Imperturbable sur le rectangle, ce mâle palomino d’un gabarit assez léger, a montré de la souplesse, du contact, de l’équilibre et beaucoup d’énergie. Un peu timide au trot – c’est à dire qu’il pourrait davantage le développer – son pas rythmé et son galop ont été remarqué. C’est du reste sur cette dernière allure qu’il a marqué des points avec un galop noté à 8 dimanche soutenu par une bonne propulsion et de l’équilibre.

Très proche dans les notes du gagnant, la vice-championne provient de l’élevage Fast de Nolwenn Rouxel (24) : Ehrentusch Fast. Appartenant à sa fille Cassandra, cette Pfs évoluait sous la selle de Marie Wack (76,50%). Il s’agit d’une fille d’Under Cover Fast (2 qualifications pour la Kür des championnats d’Europe) et de Varum Nicht Fast, une fille de Soliman de Hus et de Royal Airborne Fast (par Doppelspiel), mère d’As You Wish Fast (Elite à 4 ans et Excellent à 5 dans cette même discipline). Cette jolie baie s’est montrée active, conciliante avec un bon contact et a montré des allures régulières. Son trot pourrait être plus projeté et son galop plus bondissant. Au pas, elle a montré une bonne attitude couvrant bien le terrain. C’est une ponette bien éduquée.

Ehrentusch Fast et Marie Wack - ph. Poney As
Ehrentusch Fast et Marie Wack – ph. Poney As

Finale des 5 ans : Darkonlight Tartifume, le plus régulier

Après une saison bouclée par 8 premières primes sur 8, Darkonlight Tartifume était en tête du Top 100 SHF des poneys de 5 ans et remporte la finale (4 premières prime / 4 à 4 ans, mais non engagé). Pour l’anecdote, il s’était imposé dans la classe des foals mâles de la finale France Dressage (champion Suprême foals poneys), il y a 5 ans donc, et avait été acheté auprès de ses éleveuses Églantine et Patricia Odoux (56) par la famille Pelardy, professionnelle de la discipline. Bertille Pelardy – sœur de Perrine Volla-Pelardy – en est toujours la propriétaire et c’est Charlotte Daval, cavalière « maison », qui le présentait. Ce poney bai élancé tient son modèle « cheval » de son père, le Holsteiner Conteur. Sa mère est la Welsh B Lagune des Asteries (par Dubbel Ll’s Swifty), soit une sœur utérine du petit étalon Teck des Asteries. Le jury a salué son attitude générale. Souple, il a montré de l’équilibre et notamment un joli pas à 4 temps. Lui aussi pourrait développer d’avantage son trot et améliorer sa projection. Poney très fiable et qui semble pratique, nous devrions le revoir sur le même circuit à 6 ans.

Champion des 5 ans - Darkonlight Tartifume monté pat Charlotte Daval - ph. Poney As
Champion des 5 ans – Darkonlight Tartifume monté pat Charlotte Daval – ph. Poney As

Elite à 4 ans, le plaisant Dragon Ball de Mel (Pfs, par Aron N SL, Drp et Ulema de Villée par Kiss Me de Villée), né chez Caroline Grou (72) et monté par Jill Sihalathavong, a remporté la Préliminaire avec le joli score de 80% dégageant une bonne projection au galop, mais a perdu des points le second jour et son leadership. Régulier au trot, il a manqué de propulsion. De manière générale, l’alezan au joli look aurait pu avoir un meilleur contact sur sa deuxième reprise.

Dragon Ball de Mel et Jill Sihalathavong - ph. Poney As
Dragon Ball de Mel et Jill Sihalathavong – ph. Poney As

Quatrième de la préliminaire, Dollar FD remonte donc d’un rang sous les commandes de Lou Morali qui le montait seulement depuis 15 jours. Pour rappel, la cavalière de 16 ans était membre de l’équipe de France des derniers championnats d’Europe de Dressage et gagnante de la finale des 7 ans de CSO. Ce Pfs né chez son propriétaire François Defraumont (59) est un fils du crack allemand FS Champion de Luxe et de Gazelle du Plateau (par Vazy du Viertot). Le bai a été régulier sur ses deux reprises (75,20%), a fait preuve de rectitude au pas, d’un galop énergique et d’une bonne propulsion au trot bien qu’il « éloigne un peu les jarrets dans ses développements » dixit le jury dimanche.

Dollar FD et Lou Morali - ph. Poney As
Dollar FD et Lou Morali – ph. Poney As

La ravissante isabelle Dakota des Reneries (Pfs, par Zomerdijk’s Wieroch, Wa et Uhname, Sfa par Mercredi de Mars) Excellent à 4 ans, née chez Claire Blanquart (60) et présentée par Orianne Auberger, est 4e et dernière Elite (74,50%). Son trot a manqué également de développement et son galop, de liberté d’épaules sur la seconde reprise (noté à 7,9 samedi cependant). C’est une jument qui marche bien, avec de l’amplitude ; et c’est sur cette allure qu’elle a gagné des points dimanche.

Dakota des Reneries et Orianne Auberger - ph. Poney As
Dakota des Reneries et Orianne Auberger – ph. Poney As

Finale des 6 ans : une dernière reprise propulse Hesselteich Domino sur la plus haute marche !

Champion des 6 ans - Hesselteich Domino sous a selle de Floriane Peligrain - ph. Poney As
Champion des 6 ans – Hesselteich Domino sous a selle de Floriane Peligrain – ph. Poney As

L’élevage allemand « Hesselteich » d’Ulrike Hemschenherm a fait un doublé dans la finale des 6 ans avec deux poneys appartenant à Laurence Milet qui les a importé et présentés par Floriane Peligrain. Le champion est le hongre Hesselteich Domino, poney à l’écoute et au bon niveau d’éducation. Souple, au contact, tous les mouvements sont passés correctement, bien que les appuyés de la seconde reprise auraient pu être réalisés d’avantage vers l’avant (le couple est donc arrivé avant la lettre). Au pas, l’isabelle pourrait engager davantage, mais cette allure reste convenable et à 4 temps. Les transitions au galop ont été très correctes. Avec une bonne soumission, la reprise du dimanche fut dynamique et réalisée en toute simplicité : les juges l’ont fortement appréciée et notée à 81,8% (78,60% score championnat). Il s’agit d’un fils de Donerwetter et de La Petit Julia par l’ancien poney de Grand Prix (en France), Lucky Lao. Domino était déjà Elite à 5 ans et se classait 3e.

Hesselteich American Pie et Floriane Peligrain - ph. Poney As
Hesselteich American Pie et Floriane Peligrain – ph. Poney As

Son dauphin est l’étalon Hesselteich American Pie, 5e du championnat de Westphalie et qualifié pour le Bundeschampionate. Auteur d’un score de 74,60%, il a montré de l’énergie aux trois allures. Assez bien cadencé au trot, il aurait pu en revanche se « déplier » davantage au pas. Doté d’un galop dans l’ensemble assez rythmé, il n’a pas assez décomposé au contre galop dimanche. Sur les finales du Cycle Classique de Dressage, il fut Elite à 4 (3e) et 5 ans (4e) et a obtenu sa labellisation Dressage. Un joli palmarès ! C’est un fils d’A Gorgeous et d’Hesselteichs Magic Day (par Donnerblitz).

Troisième et dernier Elite : Copyright le Courtal (Aesh, par Hilkens Black Delight, Drp et Vivien, Drp par Boss Drp), né chez Annick et Lionel Armengaud (81) et monté par sa propriétaire Véronique Brasilès. Ce poney, Elite à 4 ans et Excellent l’an passé, a réalisé la meilleure performance samedi s’octroyant un joli score de 76,4% grâce à une bonne impression générale, mais a perdu la victoire dimanche. Epaules en dedans, appuyés, ferme à ferme, les mouvements techniques ne sont pas passés et le jury l’a de fait pénalisé (d’où un 6,8 en soumission et souplesse).

A noter que le champion des 4 ans, le Welsh Part-bred Orchard NL*Poney As, classé 4e le premier jour (72,40%), n’a pas pu poursuivre la compétition. S’étant blessée le samedi soir lors de la soirée, sa cavalière Sarah Casanova a dû se résoudre à déclarer forfait le lendemain.

Copyright le Courtal et Véronique Brasilès - ph. Poney As
Copyright le Courtal et Véronique Brasilès – ph. Poney As

Poneys classés Elite
Nom du poney (origines) / naisseur / cavalier / notes (total championnat)

Finale des 4 ans
10 partants : 2 Elite, 7 Excellent , 1 Très Bon
1er : Mr Miagi S (Drp, par FS Mr Right et Diara par Don William) / Johannes Sabel (Ger) / Margot Frattinger – 76% + 78% (77%)
2e : Ehrentusch Fast (Pfs, par Under Cover Fast et Varum Nicht Fast, Aes par Soliman, Han) / SCEA Elevage Fast (24) / Marie Wack – 75,8% + 77,2% (76,50%)

Finale des 5 ans
16 partants : 4 Elite, 9 Excellent, 3 Très Bon
1er : Darkonlight Tartifume (Oc, par Conteur, Holst et Lagune des Asteries, Wb par Dubbel Ll’s Swifty) / Églantine Odoux (56) / Charlotte Daval – 78,4% + 77,2% (77,80%)
2e : Dragon Ball de Mel (Pfs, par Aron N SL, Drp et Ulema de Villée par Kiss Me de Villée) / Caroline Grou (72) / Jill Sihalathavong – 80% + 72,1% (76,10%)
3e : Dollar FD (Pfs, par FS Champion de Luxe, Drp et Gazelle du Plateau par Vazy du Viertot) / François Defraumont (59) / Lou Morali – 75% + 75,4% (75,20%)
4e : Dakota des Reneries (Pfs, par Zomerdijk’s Wieroch, Wa et Uhname, Sfa par Mercredi de Mars) / Claire Blanquart (60) / Orianne Auberger – 76,8% + 72,2% (74,50%)

Finale des 6 ans
8 partants : 3 Elite, 1 Excellent, 2 Très Bon
1er : Hesselteich Domino (Drp, par Donerwetter et La Petit Julia par Lucky Lao) / Gestüt Hesselteich (Ger) / Floriane Peligrain – 75,4% + 81,8% (78,60%)
2e : Hesselteich American Pie (Drp, par A Gorgeous et Hesselteichs Magic Day par Donnerblitz) / Gestüt Hesselteich (Ger) / Floriane Peligrain – 75% + 74,2% (74,60%)
3e : Copyright le Courtal (Aesh, par Hilkens Black Delight, Drp et Vivien, Drp par Boss Drp), / Annick et Lionel Armengaud (81) / Véronique Brasilès – 76,4% + 71,6% (74%)

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest