EC Bishop Burton 2018 – Une médaille de bronze arrachée avec les tripes !

Cette médaille de bronze a sans doute été la plus difficile à aller chercher ; oui, c’est l’une des plus belles à n’en pas douter. Que la compétition fut intense, riche en rebondissements, joie, déchirements. C’est tout simplement cela un championnat d’Europe par équipes : du grandiose, de l’explosif ! L’équipe de France, entièrement reconstruite et donc jeune dans le métier, s’est battue jusqu’au bout, sans jamais rien lâcher… il y a eu des hauts, des bas, pour au final vivre un moment incroyable, d’émotion, de rire, de larmes. « On est bien médaillés de bronze ? », tout le monde se posait la question à l’issue du barrage de folie d’Ilona Mezzadri et Callas Rezidal Z, le couple n’avait plus rien à perdre…

La Grande-Bretagne en or, la Suède en argent et la France en bronze - ph. Poney As
La Grande-Bretagne en or, la Suède en argent et la France en bronze – ph. Poney As

Revenons sur ce championnat côtés tricolores : l’épreuve avait débuté difficilement avec les 12 et les 8 points respectifs de Fiona Tissier (Allstar) et Léane Desmeure (Twinkle Toes Aluinn). Puis Romane Orhant (Quabar des Monceaux) et Ilona Mezzadri (Callas Rezidal Z) ont fait le job, en pilier de l’équipe, bouclant chacune un superbe clear round. Les Bleuettes restaient dans la course : 8 points, à 3 points des Suédois et 4 des Britanniques. Les Irlandais, en difficulté, pointaient eux à 12 points. « On va aller la chercher cette médaille ! ». Sur la seconde manche (identique, mais la rivière était barrée), Fiona a réalisé un superbe tour… On y a cru, mais Allstar touche l’entrée du double, la dernière difficulté ! Idem pour Léane, cette fois sur la sortie ! Romane et Quabar renversent le 2. Une petite faute de rien du tout… Trois 4 points, de quoi ne pas arranger les affaires de l’équipe pouvait-on se dire, mais non, elle était même deuxième au provisoire. Du côté des concurrents, il y avait des fautes, hormis les Britanniques, sur leur lancée, insolents de facilité, qui rééditaient les clear rounds ! Shaunie Greig / Casino Royale : 0+0 ; Claudia Moore / Elando van de Roshoeve : 0+4 ; Perdita Digby / Kayleighs Star : 8+4 ; Nicole Lockhead Anderson / Gangnam Style II : 0+0. Ilona et Callas se sont alors élancées. Une grosse vrille sur le vertical n°4, petite frayeur mais sans incidence. Jusqu’à l’oxer orange n°10 : le couple l’aborde bien trop près, la fantastique grisette le saute, se vrille à nouveau et à la réception, Ilona est à terre. Le couple tricolore qui briguait une médaille individuelle vient de tomber et l’équipe se retrouve au barrage contre les Irlandais pour le bronze, car entre temps, le pilier Suédois Ingemar Hammarström a bouclé un sans-faute avec son fantastique Océan des As. La Suède est médaillée d’argent. Le chef d’équipe Olivier Bost remobilise immédiatement sa troupe, Ilona n’a pas le temps de réfléchir à ce qui vient de lui arriver. « On va l’avoir cette médaille !! ». Pas simple : l’équipe barre contre les insatiables Irlandais. Francis Derwin (Cul Ban Mistress) : 0. Fiona : 4. Katie Power (Ghost Rider) : 0. Léane : 0. Tom Wachman (Quaprice d’Astrée) : 4. Romane : 0. Max Wachman (Cuffesgrange Cavalidam) : 0 en 41,06 secondes, chrono explosé ! Ilona doit aller vite, très vite sans faire la moindre faute. C’est ce qu’elle fait : 0 en 37,80 secondes ! L’attente est longue, qui de l’Irlande ou de la France est médaillée de bronze ? Le speaker l’annonce. Exultation !

Fiona Tissier et Allstar - ph. Poney As
Fiona Tissier et Allstar – ph. Poney As
Léane Desmeure et Twinkle Toes Aluinn - ph. Poney As
Léane Desmeure et Twinkle Toes Aluinn – ph. Poney As
Romane Orhant et Quabar des Monceaux - ph. Poney As
Romane Orhant et Quabar des Monceaux – ph. Poney As
Ilona Mezzadri et Callas Rezidal Z - ph. Poney As
Ilona Mezzadri et Callas Rezidal Z – ph. Poney As

 

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest