CSIOP Hagen : 2e place dans la Coupe et une Marseillaise en individuel !

Épreuve phare de cette fin de saison pour les sauteurs, la Coupe des nations d’Hagen a réservé son lot de surprises… et a sacré l’équipe d’Irlande, à 1 point de la France !

A l’issue de la première manche, qui avait pourtant mal débutée pour l’ouvreur des Bleuets, Arthur Delplace (Tralala des Salines), éliminé dans le double pour une chute, l’équipe de France a pris la pôle position en affichant un score final de 4 points : une petite faute de Fiona Tissier et Allstar – parcours très convainquant pour une première ! – et un zéro pour Romane Orhant (Quabar des Monceaux) et Ilona Mezzadri (Callas Rezidal Z) ! Derrière : l’Irlande à 7 points, avec un stop de leurs deux cracks, Cuffesgrange Cavalidam sous la selle de Max Wachman et Rock Dee Jay associé à Seamus Hughes Kennedy (8 points score annulé !), puis la Suède, les Pays-Bas et l’Allemagne avec 8 points. L’Italie terminait loin derrière avec 27 points à son compteur.

Entre les deux manches, les tricolores ont encore eu droit à plein d’éloges avec la victoire, sur ce même tour, de Sarah Desmoules et Tutti Quanti Joyeuse*du Mystere. Malgré un abord dans le triple incertain, la jeune cavalière a montré toute sa hargne et signait alors le premier clear round de l’épreuve ! Jamais elle ne sera rattrapée ! Avec deux fautes et du temps, ce parcours fut un peu plus compliqué pour Leane Desmeure et Twinkle Toes Aluinn.

Sur la seconde, Arthur a terminé son tour en 16 points et Fiona bouscula 2 barres dont la sortie du triple, une combinaison qu’elle a voulu pourtant assurer en amont. Troisième en piste, Romane parvenait à rééditer un clear round ! Avant le passage des quatrièmes cavaliers, l’équipe de France laissait malheureusement le leadership à l’Irlande, assurée de remporter cette Coupe des nations d’Hagen grâce au sans-faute (un double même) de Francis Derwin associé à la crack Cul Ban Mistress et celui de Tom Wachman avec l’ex « oranje » Quaprice d’Astrée… La France avait une carte à jouer pour la seconde place, et elle ne s’en est pas privée : Ilona aligna un double 0 ! A un point près, les Bleuets sont passés à côté de la victoire…mais cette deuxième place est révélatrice de promesses. Elle a permis de tester en équipe le couple Fiona / Allstar en net progrès et de voir confirmer sur ce type d’échéance les deux piliers, Romane / Quabar et Ilona / Callas, seule double 0 aux côtés de Francis Derwin. A la troisième place ex aequo (16 points) : l’Allemagne et la Suède.

 

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest