Triplé inédit sur le CCIP2* de Marbach pour les poneys français !

CCIP Marbach 2018
Double médaille autour du cou pour Lisa Gualtieri et O Ma Doué Kersidal ! – ph. famille Gualtieri

« C’était un week-end formidable ! » lançait hier soir le sélectionneur national Emmanuel Quittet, après que la France se soit emparé, pour la première fois, des rangs 1 et 2 par équipes et de la victoire en individuel sur le très réputé CCIP2* allemand de Marbach. Les tricolores ont mené la danse, tandis que Lisa Gualtieri ajoutait une prestigieuse ligne à son palmarès avec l’étalon Pfs O Ma Doué Kersidal !

Des progrès en Dressage et un cross exemplaire

Dès le jeudi, les premiers couples s’élançaient sur le test de Dressage. Si Lisa Gualtieri et O Ma Doué Kersidal (Willoway All Gold) s’installaient en tête (-24,30), Paul Arthur Poitevin et Claire Barnaud livraient une belle prestation avec respectivement Doerak (Hagelkruis Valentijn) et Nanouchka de Swan (Willowway Piper’s Bay) en 29,40 et 31,10 ; se positionnant aux rangs 7 et 11.

Il n’y a (presque) rien à redire du travail des Bleuets sur le cross : tous sont sans-faute aux obstacles et 5 d’entre eux le sont dans le maxi (12 parcours seulement sur 56 partants). A ce stade de la compétition, Lisa tient toujours le leadership. Après l’élimination du couple 2e sur le rectangle, elle aborde l’hippique avec une barre d’avance. De leur côté, pas d’ajout de points pour Lilou Ducastaing et Winnetou (Wannahave), Jonas de Vericourt et Vidock de Berder (Hiram du Roc), Mina Saiagh avec son Penvins de Dives (Galienny d’Haryns) et pour Manon Marin associée à Urgence de Bel’Air (Aron N SL).

Un CSO plutôt maitrisé et des classements à la clé

ccip Marbach 2018
Jonas de Vericourt et vidock de Berder font partie des très bonnes surprises du week-end, le couple est 8e – ph. famille Gualtieri

Sans-faute sur l’hippique, malgré un double de verticaux et quelques verticaux isolés fautifs, Clémence Petitjean et Vent Fou de Marcy (Thunder du Blin) terminent 18e pour leur premier international. Très joli concours pour Manon et Urgence, double sans-faute (comme 6 autres binômes seulement !) et 15e. Paul Arthur est sans-faute (13e), tandis que Mina dégringole au classement à la suite d’un stop et de pénalités de temps : « son poney ne ressort que depuis peu après des soucis de santé » expliquait Emmanuel, « la veille, elle avait fait une démonstration sur le cross, j’attends de les revoir à Tours ! ». Claire et Nanouchka poussent une barre (20e), tandis que Jonas et le bouillonnant Vidock sont sans pénalité, intégrant le clan fermé des 0+0 et s’emparant d’une superbe huitième place finale ! Il y a 4 points sur le n°2 pour Louise Petitjean et Versailles des Morins (Rasmus SL), même score pour Gaétan Couzineau et Perle du Boisdelanoue (Twist de Tyv) qui renversent la sortie du triple. Respectivement 14e et 11e, « ces deux piliers ont fait leur job, mais sans plus. Il manque encore un peu quelques chose » concédait le sélectionneur, « les secondes en trop sur le cross sont très chères avec le nouveau règlement, il va falloir régler le problème ». Lilou perd une place avec une barre sur le triple mais finit 10e avec Winnetou, 3 Français dans le top 10 donc !

Alors qu’on s’approche du quintet de tête, les classements sont bousculés : Jana Lehmkuhl (Ger) et Veith 4 (Voyager) perdent leur podium avec un gros score de 13 points, tandis que Baptist Petillion (Bel) et Hadgar (Voltaire), tout comme Emily Roberg (Ger) / Sandro 406 exécutent de parfaits sans-faute, s’accrochant fermement aux places d’honneur et mettant la pression sur la cavalière de l’équipe de France, dernière à s’élancer.

Lisa s’applique sur cet exercice, qui peut encore piéger son étalon. Si elle utilise son joker sur le vertical n°7, elle franchit la ligne d’arrivée sans autre encombre et s’impose avec plus de 3 points d’avance dans ce CCIP2*, une très belle ligne à ajouter à un palmarès déjà très fourni !

Au final, les équipes France 1 (Lisa, Gaétan, Louise, Claire) et France II (Jonas, Lilou, Paul Arthur et Clémence) sont 1er et 2e par équipes, une première qui a ravi Emmanuel Quittet, plutôt très content de son week-end : « Cela fait 9 ans que nous allons là-bas et c’est la première fois qu’on revient avec de tels résultats. L’an passé, on n’avait pas aussi bien fait loin de là. Quand je vois ce qu’on a réalisé ensuite aux championnats d’Europe, je suis super content ! Lisa et O ma Doué ont encore progressé en Dressage grâce à un très bon travail hivernal, on peut désormais entrevoir qu’ils réussissent une perf’ sur ce test. La suite, il n’y a rien à redire, son cross a été super, elle ne fait qu’une petite barre ensuite. Jonas et Manon sont les deux grosses satisfactions du week-end : tous deux double sans-faute, ils ont une grosse marge de progression sur le plat mais le travail est bien engagé. Lilou, Clémence, Mina, Claire, Paul Arthur… il y a eu de très bonnes choses chez tout le monde. Les poneys de Claire et de Paul-Arthur doivent régler quelques détails de temps sur le cross : Nanouchka manque un peu de souffle, Doerak est encore sur l’œil et retape devant certains obstacles. Tout le monde était là ce week-end hormis les Irlandais et les Anglais, et tous étaient présents avec leurs équipes premières… c’est plutôt bon signe pour la fin de la saison ».

ccip marbach 2018
Le groupe France poney ce week-end – ph. famille Gulatieri

Avec 28 engagés sur l’As Elite de Jardy ce week-end (sans compter les cavaliers présents en Allemagne !), Emmanuel Quittet dispose donc d’un bon vivier pour la suite : « Jardy servira de support de sélection pour l’international d’Italie, où j’emmènerai mes petits jeunes. Après cela, la TDA de Tours et l’Open de France achèveront la sélection européenne. On a une revanche à prendre sur Bishop Burton 2010 ! Je suis très content des enfants et optimiste… pas sûr qu’il s’agisse d’une année creuse finalement ! »

–>Vers les résultats complets

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest