Super As Poney Elite de Bordeaux : « Tralala était fantastique, elle a tout donné ! »

Troisième du Grand Prix du CSIP de Barbizon et vainqueur du Grand Prix As Excellence de Deauville, le couple Arthur Delplace / Tralala des Salines a confirmé à Bordeaux en remportant avec pugnacité la Super As samedi. Le jeune cavalier nous a confié sa fierté de concourir sur cette prestigieuse piste et la complicité qu’il entretient avec sa ponette.

Impressionnant oui. Galvanisant ou intimidant aussi de concourir dans cet environnement de très haut niveau où les meilleurs cavaliers mondiaux – dont plusieurs champions olympiques supportés par un public conquis – sont de la partie. Cette année, le Grand Prix Poney à 1,25 m, endossant le label Super As (le sixième de la saison), se tenait juste avant le Grand Prix Coupe du Monde ; une sacrée visibilité pour les jeunes pilotes dont la plupart sont âgés de moins de 14 ans. 2018 est en effet une année de transition, placée sous le signe de la jeunesse avec des enfants en formation qui doivent acquérir de l’expérience en CSIP/CSIOP. Sur les deux tours, seuls trois sans-fautes ont été enregistrés : le double clear round de Romane Orhant (Quabar des Monceaux) rejoint samedi par Arthur Delplace (Tralala des Salines). Très rapide au barrage, prenant une option audacieuse, le jeune garçon de 13 ans s’est offert une belle victoire.

Romane Orhant et Quabar des Monceaux - ph. Pauline Bernuchon
Romane Orhant et Quabar des Monceaux – ph. Pauline Bernuchon

Romane Orhant et Quabar des Monceaux - ph. Pauline Bernuchon
Romane Orhant et Quabar des Monceaux – ph. Pauline Bernuchon

Arthur Delplace et Tralala des Salines - ph. Pauline Bernuchon
Arthur Delplace et Tralala des Salines – ph. Pauline Bernuchon

Arthur Delplace et Tralala des Salines - ph. Pauline Bernuchon
Arthur Delplace et Tralala des Salines – ph. Pauline Bernuchon

« Tralala a été fantastique et a tout donné ! »

Arthur ne tarit pas d’éloges sur le Jumping de Bordeaux : « C’est une super compétition ! Quelle fierté de concourir sur la même piste que les meilleurs mondiaux de 5 étoiles ! Je dois avouer que la pression a commencé à monter lorsque j’ai traversé le couloir sombre avant d’entrer sur la piste… J’ai trouvé que le parcours du Grand Prix était plutôt gros avec des difficultés de tracé et surtout un public proche de la piste. J’ai eu un peu peur par rapport au temps car j’ai voulu assurer le sans-faute en essayant de ne pas laisser « partir » ma ponette. Au barrage, la piste assez vide m’a surpris et après le numéro 1, j ai tout de suite essayer d’aller vite ; il y avait de belles options a prendre. Tralala a été fantastique et a tout donné ! Je la connais très bien, mais elle me surprend de concours en concours ». Arthur, qui monte depuis le débourrage sa complice et qui s’entraine avec son papa coach au Centre Equestre familial de Wimereux (62) espère « pouvoir participer au CSIOP du BIP et faire de beaux championnats de France à Lamotte-Beuvron ».

Arthur Delplace et Tralala des Salines - ph. Pauline Bernuchon
Arthur Delplace et Tralala des Salines – ph. Pauline Bernuchon

Tralala, Arthur et son papa coach - ph. Pauline Bernuchon
Tralala, Arthur et son papa coach – ph. Pauline Bernuchon

« L’équipe Poney de 2018 est en formation »

Olivier Bost, chef d’équipe des Bleuets, confiait : « L’objectif est de préparer ces jeunes cavaliers ; je les ai sélectionné dans cette optique. 2018 est une année de transition et de formation. L’équipe Poney doit se reformer et je peux compter sur des cavaliers dotés d’une petite expérience en CSIOP tels Arthur Delplace présent sur les derniers championnats de France As Excellence tout comme Louise Desmaizière, tous deux en progrès constants. Le nouveau couple Romane Orhant / Quabar des Monceaux semble très bien s’entendre aussi. Tous n’étaient pas à Bordeaux, 3 ou 4 autres couples peuvent intégrer l’équipe de France pour les prochains rendez-vous internationaux. Il est encore un peu tôt pour annoncer une potentielle équipe pour la première Coupe des nations de la saison (Bonneau International Poney, du 12 au 15 avril), la sélection reste ouverte. Je reverrais prochainement les enfants lors d’un stage fédéral fin février et sur deux Grands Prix Super As, celui du Mans et de Jardy ».

Louise Desmaizieres et Sweety Vertefeuille - ph. Pauline Bernuchon
Louise Desmaizieres et Sweety Vertefeuille, 4 points – ph. Pauline Bernuchon

Judith Clavelloux et Urphée - ph. Pauline Bernuchon
Judith Clavelloux et Urphée, 4 points – ph. Pauline Bernuchon

Liz Humet et Titou des Etisses - ph. Pauline Bernuchon
Liz Humet et Titou des Etisses, 4 points – ph. Pauline Bernuchon

Mathis Vallat et Udix d’Isky - ph. Pauline Bernuchon
Mathis Vallat et Udix d’Isky, 12 points – ph. Pauline Bernuchon

Sarah Desmoules et Tutti Quanti Joyeuse*du Mystère - ph. Pauline Bernuchon
Sarah Desmoules et Tutti Quanti Joyeuse*du Mystère, 12 points – ph. Pauline Bernuchon

Alice Xhémal et Tiramisu du Louet - ph. Pauline Bernuchon
Alice Xhémal et Tiramisu du Louet, élim – ph. Pauline Bernuchon

Alice Lainé et Simili de la Buqueuse - ph. Pauline Bernuchon
Alice Lainé et Simili de la Buqueuse, élim – ph. Pauline Bernuchon

Zoé Tisseron et Texto Fox - ph. Pauline Bernuchon
Zoé Tisseron et Texto Fox, élim – ph. Pauline Bernuchon

Marie Sandell et Orchid’s Luna Star - ph. Pauline Bernuchon
Marie Sandell et Orchid’s Luna Star, élim – ph. Pauline Bernuchon

–> Retrouvez les résultats complets des épreuves

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest