Sologn’Pony 2017 – Dinaro de Lavault, Cremell’aux Lays et Bo’Desir de Belair, champions des C !

Terminons par les poneys C notre tour d’horizon des finales SHF de saut d’obstacles organisées au sein du Sologn’Pony. Dans cette catégorie, Dinaro de Lavault, Cremell’aux Lays et Bo’Desir de Belair ont empoché le titre, respectivement en 4, 5 et 6 ans C.

Évolution du nombre de poneys finalistes de 2013 à 2017 – SHF CSO catégorie C
(à noter que depuis 2016, la catégorie B n’existe plus. Elle est néanmoins comprise dans ce graphique dans le total du nombre de finalistes de taille C).

Elite - Dinaro de Lavault et Simon Robichon - ph. Camille Kirmann
Elite – Dinaro de Lavault et Simon Robichon – ph. Camille Kirmann

Dans la finale des 4 ans C, ils étaient 25 en piste et 7 d’entre eux ont décroché la mention Elite. Le titre est revenu au Poney Français de Selle Dinaro de Lavault né chez Suzanne Germond dans la Vienne et monté par Simon Robichon, cavalier qui avait remporté l’an passé la finale des 4 ans D. Auteur de 8 sans-faute sur 12 cette saison, Dinaro a bien sûr réalisé sur cette finale un double 0 et obtenu une NEP de 15,67 avec notamment 15,25 sur la phase montée et 16,5 au modèle. Il est le fils de Six Neuf du Der (Linaro SL, Poet x Slogan de Tyv, Pfs) et de Déesse des Champs II (Wtc par Vif la Brée) qui elle compte un autre produit, Liberté de Huppeloup, indicée en CSO. Sa grand-mère, Victoire de Loulay (IPO 138/97) a elle mis au monde Etoile des Champs II (IPO 131/98, IPC 128/04) ou encore Gaiety de Liberty (IPO 135/04). Victoire est aussi une sœur utérine de Fleur de Loulay (IPO 140/13). Cette souche est aussi présente à l’élevage des Cibaudes à l’instar du pedigree de Sissy des Cibaudes (IPO 147/14).

Elite - Dinaro de Lavault et Simon Robichon - ph. Camille Kirmann
Elite – Dinaro de Lavault et Simon Robichon – ph. Camille Kirmann

Sa dauphine se nomme Demoiselle de Beuvry, une fille de l’excellent compétiteur Intermede A Bord (GP CSIOP) et d’Athena de Beuvry (par Ramses de Beuvry, Sfa). Née chez Pascal Deroullers (59), elle était montée par Axel Deroullers avec qui elle a obtenu une NEP de 14,70 (13,05 en phase montée et 18 au modèle) et fut gratifiée cette saison de 6 clear rounds sur 9. Avant cette première année de compétition, Demoiselle – issue de la souche de la Welsh B Praline de Neda (d’où Praline de Beuvry, IPO 122/14 et l’étalon Quad de Beuvry, IPO 143/09), sœur utérine de Robin de Neda (IPO 143/98) – a eu un produit « maison », Gauloise de Beuvry, fille de Betting de Beuvry.

Elite - Demoiselle de Beuvry et Axel Deroullers - ph. Camille Kirmann
Elite – Demoiselle de Beuvry et Axel Deroullers – ph. Camille Kirmann
Elite - Drogo d'Hurl'Vent et Cedric Hallez - ph. Camille Kirmann
Elite – Drogo d’Hurl’Vent et Cedric Hallez – ph. Camille Kirmann

Drogo d’Hurl’Vent arrive 3e sous la selle du cavalier du Haras d’Hurl’Vent Cédric Hallez. Ce fils du célèbre Selle Français Dollar dela Pierre et de la Welsh B Isn’it Jonquieres (par l’excellent Anglesey Horatio) avait réalisé 7 sans-faute sur 9 avant la finale, qui elle fut bouclée par un double 0 et une NEP de 14,57 (14,85 en phase montée et 14 au modèle). Sa mère a entre autres produit Okiwana Daineger (Elite en CCJP CSO 5 ans et Très Bon à 6 ans, IPO 130/09). Drago est son premier produit né à l’élevage d’Hurl’Vent de Jean Drexler (26) qui la croise désormais avec des chevaux. Sa deuxième mère, Priss Jonquière, à l’origine de Kitay Jonquières (IPO 129/06, IPD 120/03), d’Otiss Yellow Batist (IPC 122/11) et de Quilane des Lecheres (IPC 129/12) provient de la souche de Ceulan Leading Lady (petite fille de Ceulan Looby Loo) où l’on retrouve le bon Eden du Logis (IPC 153/04) ou encore l’excellent étalon Welsh A Gary Ofbritain (IPO 139/05).

CLASSEMENT
4 ans C – 7 Elite (poney / origines / naisseur / cavalier)
1er : Dinaro de Lavault (Pfs, par Six Neuf du Der et Déesse des Champs II, Wtc par Vif la Bree) / Suzanne Germond (86) / Simon Robichon
2e : Demoiselle de Beuvry (Pfs, par Intermede A Bord et Athena de Beuvry par Ramses de Beuvry, Sfa) / Pascal Deroullers (59) / Axel Deroullers
3e : Drogo d’Hurl’Vent (Pfs, par Dollar dela Pierre, Sfa et Isn’it Jonquieres, Wb par Anglesey Horatio) / Jean Drexler (26) / Cédric Hallez
4e : Delice d’Elle (Oc, par Syriac et Hautesse de Baybel, Dsa par Balkh d’Aigremont, Ar) / SCEA Haras d’Elle (50) / Marie Breney
5e : Heniarth Tintagel (etalon Wb, par Rhoson Adonis et Heniarth Ting A Ling par Lemonshill Top Note) / D.M. Davies (Gbr) / Mona Battistella
6e : Douanier du Buhot (Pfs, par Quest du Buhot et Emeraude du Paing par Vazy du Viertot) / Marie-Christine Lestelle (14) / Marie Breney
7e : Divine de Thouare (Pfs, par Ultra de Ruille et Delicace par Nudeno du Hardrais) / Gilbert Piau (44) / Héloïse Cocquet

Elite - Delice d'Elle et Marie Breney - ph. Camille Kirmann
Elite – Delice d’Elle et Marie Breney – ph. Camille Kirmann

Elite - Heniarth Tintagel et Mona Battistella - ph. Camille Kirmann
Elite – Heniarth Tintagel et Mona Battistella – ph. Camille Kirmann

Elite - Douanier du Buhot et Marie Breney - ph. Camille Kirmann
Elite – Douanier du Buhot et Marie Breney – ph. Camille Kirmann

Elite - Divine de Thouaré et Héloïse Coquet - ph. Camille Kirmann
Elite – Divine de Thouaré et Héloïse Coquet – ph. Camille Kirmann

 

Elite - Cremell'aux Lays et Sophie Mavrocordato - ph. Judith Art
Elite – Cremell’aux Lays et Sophie Mavrocordato – ph. Judith Art

 La finale des 5 ans C a elle proposé un plateau de 18 finalistes. Le gagnant est le ravissant mâle Poney Français de Selle Cremell’aux Lays né chez sa cavalière Sophie Mavrocordato (85). A l’origine d’une saison quasi parfaite (12 sans-faute sur 13, 2.5 points de bonification pour une note de dressage et de style de 15/20), il a confirmé lors du championnat Solognot après avoir obtenu l’an passé une mention Elite à 4 ans (3e, et surélevé dans la catégorie D, IPO 133/16). Ce fils du bon compétiteur Nildungrey de Liberty (Wtc, IPO 141/06) a pour mère la Selle Français Indienne du Theil (par Aladin du Chesnay) petite fille du Pur-Sang Quinquet.

Elite - Cremell'aux Lays et Sophie Mavrocordato - ph. Camille Kirmann
Elite – Cremell’aux Lays et Sophie Mavrocordato – ph. Camille Kirmann

Cremell’aux Lays devance Clochette de Lalleau, 2e et dernière Elite. Cette ponette a réalisé 5 sans-faute sur 9 (0,5 point de bonification), un double 0 en finale et a obtenu une moyenne de 14 pour le dressage et de 16 pour le style sous la selle de Julien Roussel. Il s’agit d’une fille d’Ulk d’Eté et de Verynice d’Arianne (par Linaro SL), née chez Richard Duriez (62) chez qui elle a mis au monde en 2015 un mâle de Batman d’Eté. Sa deuxième mère, Goyave des Servois, compte dans sa production Mozart du Chateau (IPO 126/11), Nidor du Chateau (IPO 140/12), Trust d’Arianne (Excellent en CCJP CSO 6 ans, IPO 127/13). Dans sa souche (Anemone, Oi), nous trouvons Diane du Parc (IPO 158/97).

Elite - Clochette de Lalleau et Julien Roussel - ph. Camille Kirmann
Elite – Clochette de Lalleau et Julien Roussel – ph. Camille Kirmann

CLASSEMENT
5 ans C – 2 Elite (poney / origines / naisseur / cavalier)
1er : Cremell’aux Lays (Pfs, par Nildungrey de Liberty, Wtc et Indienne du Theil, Sfa par Aladin du Chesnay) / Sophie Mavrocordato (85) / Sophie Mavrocordato
2e : Clochette de Lalleau (Pfs, par Ulk d’Eté et Verynice d’Arianne par Linaro SL, Poet) / Richard Duriez (62) / Julien Roussel

Elite - Bo'Desir de Belair et Anaïs Neveu - ph. Camille Kirmann
Elite – Bo’Desir de Belair et Anaïs Neveu – ph. Camille Kirmann

Treize poneys se sont élancés dans la finale des 6 ans C mise à l’actif de l’étalon Poney Français de Selle Bo’Desir de Belair, déjà vice-champion de France à 4 ans (Elite, IPO 143/15), Très Bon à 5 ans en CSO et Excellent à 4 ans en CCE. Né à la Ferme de Bel Air (23), il est issue du Welsh B Baccara de Brie et de Desirade de Tyv (par Alricho, Ar), une jument gratifiée de 7 points PACE (8 étoiles au Programme d’Elevage Pfs), mère de 11 produits dont 8 indicés parmi lesquels Lucania de Tyv (IPC 130/05), Sidjirade d’Oman (IPC 122/13), Top’Class d’Oman (IPO 145/16) ou encore Admiratyv de Belair (IPO 121/16). Sa deuxième mère, Harmonie de Tyv issue de la souche de la New-Forest Silverlea Lavender Lady, compte 17 produits et parmi eux, les étalons Palomino de Tyv (championnat d’Europe Dressage), Marco de Tyv, Etnatyv (qualifié en CCJP CSO de 4 à 6 ans, D1P CSO) et Twist de Tyv (père de Perle du Boisdelanoue, double championne d’Europe par équipes en CCE), mais également Famosa de Tyv (IPO 129/98) et Houlette de Tyv (IPO 130/01). De ses filles poulinières proviennent Tuamotu d’Alfa (IPO 147/15), Lutece de l’Aumont (IPO 134/13, IPC 123/06), Samba du Val Fleuri (IPO 133/10)… Pour voire sa fiche étalon, c’est ici ! Sous la selle d’Anaïs Neveu, Bo’Desir a effectué cette saison 7 parcours sans-faute sur 10 (1,5 point de bonification) et est l’un des trois poneys triple sans-faute de ce championnat.

Elite - Bo'Desir de Belair et Anaïs Neveu - ph. Camille Kirmann
Elite – Bo’Desir de Belair et Anaïs Neveu – ph. Camille Kirmann

Battlingboy de Menjou, autre mâle, de race Welsh B cette fois, est un fils de Wian Uranus et de Minmon Lady Go Bang (par Tanlan Cadfarch, Wa), né chez Sandrine Melet Muylaert (31), propriété d’Isabelle de Font Reaulx et présenté par l’expérimentée Audrey Batillat. Ce joli poney avait réalisé 6 tours sans-faute sur 10 et partait de fait avec 1 point de bonification. Il s’agissait de sa première saison de compétition.

Elite - Battlingboy de Menjou et Audrey Batillat - ph. Pauline Bernuchon
Elite – Battlingboy de Menjou et Audrey Batillat – ph. Pauline Bernuchon

La grise Bamboula, sans point de bonification (3 sf / 9), a néanmoins enchainé les sans-faute avec Cédric Hallez. Elle aussi n’avait pas tourné à 4 et 5 ans. Cette ponette née chez Muriel Isnard (04) est une fille de Flower de Grange et de la poulinière sans origines, Pamy dont elle est l’unique produit.

Elite - Bamboula et Cédric Hallez - ph. Camille Kirmann
Elite – Bamboula et Cédric Hallez – ph. Camille Kirmann

CLASSEMENT
6 ans C – 3 Elite (poney / origines / naisseur / cavalier)
1er : Bo’Desir de Belair (étalon Pfs, par Baccara de Brie, Wb et Desirade de Tyv par Alricho, Ar) / GAEC Ferme de Bel Air (23) / Anaïs Neveu
2e : Battlingboy de Menjou (Wb, par Wian Uranus et Minmon Lady Go Bang par Tanlan Cadfarch, Wa) / Sandrine Melet Muylaert (31) / Audrey Batillat
3e : Bamboula (Pfs, par Flower de Grange et Pamy, Onc) / Muriel Isnard (04) / Cédric Hallez

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest