CSIOP Hagen 2017 : le sacre de Charlotte et Quabar !

Pour les cavaliers poneys de l’équipe de France, les résultats du dernier CSIOP de la saison, le « Future Champions d’Hagen » en Allemagne du 15 au 18 juin, ont été mi-figue mi-raisin. Très belle consolation néanmoins, la victoire de Charlotte Lebas et Quabar des Monceaux dans l’un des Grands Prix les plus côtés de l’année !

L’Allemagne s’impose dans la Coupe des nations

Avec un total de 7 points et notamment un double 0 de Lisa Schulze Topphoff et l’étalon Mentos Junior 2, l’Allemagne s’impose à domicile dans cette Coupe des nations courue à 6. L’équipe hôte devance un Danemark combatif (8 points, grâce au double sans-faute d’Anna Sofie Toernaes et Kalypso Skovgaard) puis l’Irlande, 3e avec 12 points, emmenée par Charlotte Houston et le score vierge de ponette française Léa du Genier, toujours en pleine forme !
Deux nations habituées au podium en ont pourtant été écartées : les Pays-Bas tout d’abord, refroidis par le spectaculaire panache de Charlotte Kuijpers et Kosmo van Orchid’s, qui ont trébuché après l’obstacle n°1 et ne repartiront pas du week-end… sans joker et malgré les bons parcours de Julia Engelsman et Blackwoodland Rock (1+2) puis Elize van de Mheen et Quaprice d’Astree (4+0), les vestes oranges sont à 19 points et… 4e ex aequo avec la France.

Notre ouvreuse Rose de Balanda a fait les frais d’un Tricky Choice du Péna sur les freins. Un stop sur l’entrée du double puis un second refus éliminent la cavalière en première manche. Sur le second round, après un premier stop à nouveau sur le double, Rose préfère s’arrêter. Comme plusieurs autres couples, Léo-Pol Pozzo fera les frais du chronomètre, en plus de quelques barres à terre de-ci de-là : 9+5 pour le cavalier de Shamrock du Gite. Si Charlotte Lebas et Quabar des Monceaux ont joué leur rôle (4+1), le bon point de la journée fut attribué à Camille Favrot et Uhelem de Seille, auteurs d’un beau double sans-faute. Le rejeton de Dexter, toujours aussi félin et généreux, avait le public et le speaker dans sa poche et a assuré le spectacle ! L’Italie enfin, qui s’était imposée l’an passé, clôt le classement avec un lourd total de 35 points et ce, malgré le 4+1 assuré par Sophia Manzetti et Rock Dee Jay.
Du côté des individuels, Dylan Ringot est à 4 points et 7e avec Cébulons l’Amour.

Charlotte et Quabar impériaux dans le Grand Prix !

Charlotte Lebas et Quabar des Monceaux, ici à Opglabbeek - ph. Poney As
Très jolie performance en préparation des championnats de France pour Charlotte Lebas et Quabar des Monceaux – ph. Camille Kirmann

(Très) jolie consolation le dimanche : Charlotte et l’étalon Pfs Quabar réalisent le double 0 le plus rapide dans le Grand Prix. Sur les 33 partants, 9 parviennent à se qualifier pour le barrage, où 6 d’entre eux fauteront au moins une fois. On notera les parcours très rapides des cavaliers classés des rangs 3 à 6 : Elize van de Mheen (Ned) et Quaprice d’Astree, qui fautent sur le dernier (3e), tout comme Harry Allen et sa Cassandra van het Roelhof (6e). Entre eux deux s’intercalent Ciaran Nallon et Rexter d’Or, extrêmement réguliers (2e à Opglabbeek, gagnants à Wierden et 4e en Allemagne), mais aussi Camille et Uhelem, victimes d’une barre sur un vertical et classés 5e de ce Grand Prix. Deux cavalières parviennent à signer un nouveau sans-faute, l’Allemande Julie Thielen tout d’abord, qui a retrouvé une bondissante Tonlyn Bobby’s Girl des grands jours. Elle sera dépassée en fin d’épreuve par Charlotte, aux rênes du formidable Quabar. Le champion d’Europe met de la marge, s’étire, se recale et use de tout le respect qu’on lui connaît, c’est une victoire bien méritée pour le couple, extrêmement régulier.

Les deux cavaliers français Léo-Pol et Dylan, ce dernier ayant rencontré un souci de ferrure en plein parcours, étaient à 5 et 12 points, Rose n’étant pas repartie dans ce Grand Prix.

Lucie-Anouk Baumgürtel persiste et signe

La championne d’Europe en titre, l’Allemande Lucie-Anouk Baumgürtel, n’a guère laissé de possibilité à ses adversaires et s’empare de la Kür du CDIOP, avidemment associée à son ZINQ Massimiliano FH (82,292%). Si sa compatriote Jana Lang se classe 2e avec le petit NK Cyrill (81,125%), la troisième marche du podium revient au Danemark et aux expérimentés Louise Christensen et Vegelin’s Goya (77,708%). Les deux nations se partagent d’ailleurs les rang 4 à 6 de cette RLM, elles qui avaient pris les places 1 et 2 par équipes le vendredi, devant la Grande-Bretagne. On retrouve enfin le même duo Allemagne / Danemak sur le podium de la Kür du CDIP, où le trio de tête était Moritz Treffinger (Ger) et Top Queen (75,875%) ; Nele Löbbert et Carlos WE (74,500%) et Sofie K. Hansen (Den) et Prince of Glory (74,500%).

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook