Olivier Bost : « Essayons d’être aussi bons qu’en 2016 à Fontainebleau ! »

A trois semaines du premier CSIOP de la saison (le BIP, du 13 au 16 avril), où en est l’équipe de France de CSO dans sa préparation et sa composition ? Poney As a interviewé le sélectionneur national, Olivier Bost.

Les cavaliers sélectionnés pour la Coupe des nations du CSIOP de France en 2016. De gauche à droite : Thomas Scalabre (Sligo de Mormal), Charlotte Lebas (Quabar des Monceaux), Sara Brionne (Quibel des Etisses), Nina Mallevaey (Rexter d'Or) et Jeanne Sadran (Rominet de Bruz, réserviste) - ph. Pauline Bernuchon
Les cavaliers sélectionnés pour la Coupe des nations du CSIOP de France en 2016. De gauche à droite : Thomas Scalabre (Sligo de Mormal), Charlotte Lebas (Quabar des Monceaux), Sara Brionne (Quibel des Etisses), Nina Mallevaey (Rexter d’Or) et Jeanne Sadran (Rominet de Bruz, réserviste) – ph. Pauline Bernuchon

Poney As : Olivier, combien de couples représenteront les couleurs françaises dans le CSIOP de Fontainebleau ?
Olivier Bost : Je peux sélectionner 15 couples dans le CSIOP. Il y aura le groupe 1, réduit à 9 couples, ainsi que quelques jeunes cavaliers, âgés de 13, 14 et 15 ans, qui montent bien et que je prépare pour l’année prochaine.

P. A. : As-tu fais ta sélection des 5 couples (4 + 1 réserviste) qui disputeront la Coupe des nations ?
O. B. : Les 5 de la Coupe…, non, je ne les connais pas encore. Les 9 cavaliers du groupe 1 sont conviés ce week-end au Haras de Barbizon et sauteront une As Poney 1. Le lendemain, je tiens à les voir travailler sur l’herbe. C’est dans ce groupe que je sélectionnerai les 5 couples de la Coupe des nations de Fontainebleau – le quatuor final sera annoncé après la visite vétérinaire – et ceux qui partiront sur l’international d’Opglabbeek (11 – 14 mai) en Belgique.

P. A. : Quels sont les 9 couples de ta long-list ?
O. B. : Les quatre couples des derniers championnats d’Europe, c’est à dire Léo-Pol Pozzo (Shamrock du Gite), Sara Brionne (Quibel des Etisses), Charlotte Lebas (Quabar des Monceaux) et Jeanne Sadran (Rominet de Bruz), ainsi que Rose de Balanda (Tricky Choice du Péna), Camille Favrot (Uhelem de Seille), Alice Lainé (Simili de la Buqueuse*Litière Cheval.com), Mandy Mendes Costa (Qaid de la Seulles) et Juliette Chaplain (Okay de Marlau).

P.A. : Marine Lebas n’est donc pas ce groupe ?
O. B. : Marine Lebas a pris l’option de courir les Childrens avec son poney Animo II et sa jument, elle ne sera pas dans l’équipe Poney. Il y a d’ailleurs plusieurs cavaliers qui sont susceptibles de courir dans les différentes catégories « jeunes » (Children, Poney, Junior) jusqu’à fin mai. Je piocherai dans les différentes catégories pour former les équipes les plus opérationnelles et sélectionnerai, dans chacune d’entre elles, les quatre couples capables d’aligner les sans-faute dans les Coupes des nations de Wierden (1er – 4 juin, Ned) et Hagen (13 – 18 juin, Ger), puis aux championnats d’Europe.

P.A. : La long-list n’est pas définitive, d’autres peuvent prétendre intégrer l’équipe au regard de leurs bons résultats ?
O. B. : Il y en a d’autres que je souhaite voir dans le Grand Prix du CSIOP de Fontainebleau et qui peuvent rentrer dans le groupe comme Océane Blanc (Montbazillac du Lin), Jade Fleur Calaque (Ghost Rider), Valentine Delaveau (Si Jolly des Ifs, qui ne courra finalement pas le BIP, ndlr)…

L'édition 2016 du BIP signait la deuxième victoire consécutive des Bleuets dans la Coupe des nations. En route vers un triplé ? - ph. Pauline Bernuchon
L’édition 2016 du BIP signait la deuxième victoire consécutive des Bleuets dans la Coupe des nations. En route vers un triplé ? – ph. Pauline Bernuchon

P.A. : Quel sera le programme après le BIP ?
O. B. : Un week-end de repos, puis ils feront les CSIP de Barbizon et de Fontainebleau.

P.A. : Quel est ton sentiment pour cette saison ?
O. B. : Je suis confiant, l’avantage c’est que plusieurs couples ont déjà couru une ou deux échéances européennes, que ça soit à Poney ou en Children. Ils ont de l’expérience et ont appris à perdre et à gagner. A Fontainebleau, si nous sommes aussi bons que l’année dernière, le pari sera gagné. J’essaierai de sortir la bonne équipe pour les 3 CSIOP suivants, l’objectif étant de faire une belle perf’ aux championnats d’Europe !

Le stage tenu le dernier week-end de février à Lamotte-Beuvron, où le groupe France Children, Poney et Junior avait été convié par le staff fédéral, a permis aux jeunes cavaliers de travailler plusieurs axes, conseillés par différents acteurs : enchainement à l’obstacle et gymnastique avec Olivier Bost, travail sur le plat prodigué par Bertrand Poisson, préparation physique et mentale avec les recommandations respectives de Vincent Poulain et de Jean-Pierre Tiffon, points vétérinaires, ainsi que des cours d’anglais donnés par Tania Melikian.

Propos recueillis  par Pauline Bernuchon

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest